> Retour



Alain Ravayrol

Alain Ravayrol

Pratiquant d'escalade, de trek et de parapente, Alain Ravayrol est un fervent défenseur de la faune sauvage terrestre.
Cela fait 27ans qu'il travaille avec des associations de protection de l'environnement.
Etant de métier ornithologue spécialiste des rapaces, il a travaillé jusqu'en 2002 pour l'association G.R.I.V.E et est maintenant salarié de l'association "La Salsepareille" où il travaille essentiellement sur des programmes nationaux telle "natura 2000" et "Plans nationaux d'action sur les espèces menacées".

La Salsepareille

L'association se focalise sur le programme "natura 2000", ils font un diagnostic et un état des lieux des populations d'oiseux, soit une vingtaine d'espèces caractéristiques, mais aussi sur les Aigles de Bonelli et les sports de nature sur leurs impacts sur l'écologie et la protection de la nature.
C'est une petite association de faible ampleur car, actuellement, il n'y a qu'un salarié à plein temps et 2 salariés à temps partiel, cependant, ils disposent d'une soixantaine d'adhérents car il est difficile d'obtenir des subventions.
Ils ont réalisé 3 films : une sur l'Aigle de Bonelli, un sur le Grand duc et un dernier sur le Faucon crécerellette. Ces documentaires animaliers proposent une prise de vues à partir de leurs idées personnelles, mais peuvent être subventionnés dans la finalisation. Ils ne peuvent pas être diffusé sur télévision ou cinéma "Je préfère les projections publiques où on peut discuter avec les gens et échanger des idées, ce que je trouve plus intéressant".

Charte Alain souhaite faire bouger les choses, que les grimpeurs / équipeurs et les naturalistes ne soient plus conflit. Il cherche à ce que les deux puissent trouver un accord sur l'équipement d'une voie.
Tout espace peut-être aménager cependant, il faut avoir conscience des répercussions environnementales pour les espèces qui y vivent. Le plus important est de faire « attention à connaître les autres usages et l’espace lui-même. Il faut avoir conscience des ressources et des besoins des autres, c'est-à-dire des gens comme des animaux ! Il y a ce que tu prends, et ce que tu laisses derrière toi ! »

Liens Web

 - L'actu sur le site du Yéti

> Retour