Comment choisir ses crampons ?

par Expérience Outdoor

Vous projetez de partir en montagne cet hiver ou sur glacier cet été. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir votre paire de crampon.

crampons indispensable pour une bonne sécurité sur glacier

Avant de vous parler des techniques pour choisir ses crampons, voici d’abord leur petite histoire.

Les crampons ont été inventés en 1908 par Oscar Eckenstein, un alpiniste anglais. Cette révolution est mal accueillie par les alpinistes qui creusaient jusque-là des marches dans la glace et crient à la tricherie. Toutefois, après la libération de faces nord mythiques grâce à ces outils les crampons se sont vite généralisés. On en trouve désormais de tous les types, en aluminium, en acier à 10 ou 12 pointes, voici une petite aide pour choisir ses crampons.

Architecture d’un crampon

Avant de choisir ses crampons il est nécessaire de comprendre leurs architecture ! Le principe est très simple, il s’agit de dents en métal qui s’enfoncent dans la neige ou la glace pour ne pas glisser.

On trouve plusieurs grands types de crampons en fonction de leur matière ou de leur morphologie :

  •  Les crampons aluminium : ces crampons sont beaucoup plus légers que ceux en acier (330gr/paire), ils sont destinés aux courses « ski de randonnée » ou pour des courses en neige peu techniques. Ils fonctionnent très bien. Il est vivement déconseillé de les utiliser sur rocher car l’usure se fait très vite et donc l’efficacité reste limitée sur la glace.
  •  Les crampons acier à 10 pointes : ce sont les crampons acier les plus légers, ils sont adaptés à des faibles pentes mais sont vite limités quand la pente devient importante. Ils sont généralement montés avec des pointes avant peu « agressives » donc plus adaptés aux randonnées glaciaires ou aux courses d’alpinisme faciles. Découvrir la check list alpinisme randonnée glaciaire
  • Les crampons acier à 12 pointes : les crampons les plus classiques, ils pèsent entre 900 et 1200 grammes et offrent une grande stabilité autant à plat que sur pente raide.
  • Les crampons mono pointes : ils peuvent posséder 9,11 ou 13 pointes mais ils ont une unique pointe à l’avant. Ils sont plus adaptés à l’escalade technique en cascade de glace, en drytooling ou sur des itinéraires mixte.
Crampon camp race 290

Figure 1 : crampons alu CAMP race 290

crampon contact black diamond

La figure 2 : Crampon acier 10 pointes Black Diamond contact

crampon grivel g12

Figure 3 : crampons acier 12 pointes GRIVEL G12

crampon dart petzl

La figure 4 : Crampon mono-pointe PETZL dart

Le système d’attache

choisir ses crampons

Il existe 3 systèmes d’attaches pour les cramponsstrap s

  • Le système à lanières : ce système est adaptable sur tout type de chaussures (même sans débord), mais uniquement pour les courses de faible difficulté. Attention toutefois d’avoir des chaussures avec un peu de rigidité, au risque de perdre les crampons tout les 10 pas…
  • système semi-automatique : ce système est le plus utilisé, il nécessite des chaussures à débord arrière. Il apporte en maintien encore plus efficace
  • pro pLe système automatique : ce système nécessite des chaussures à débord avant et arrière. Il apporte en maintien encore plus efficace.

La rigidité des crampons

La rigidité du crampon doit s’adapter à votre pratique.
Comme pour les chaussures, plus le crampon est flexible (plus le mouvement est permis entre l’avant et l’arrière) et plus il sera agréable de marcher avec. A contrario, plus le crampon est rigide plus il sera reposant dans les sections techniques.

crampons pour le dry toolingLe matériau utilisé pour les crampons

La fabrication des crampons se base sur de trois matières principales, la première est l’aluminium, l’acier puis l’acier inoxydable.

L’aluminium : beaucoup plus léger que l’acier mais plus fragile. Il ne peut être utilisé que pour les crampons de randonnée glaciaire ou en fond de sac en ski de randonnée. L’aluminium convient particulièrement bien en pente de neige.

L’acier : la valeur sure, l’acier utilisé pour les crampons est un alliage au chrome molybdène, l’un des alliages d’acier les plus durs qui sert également pour les blindages. Il est résistant et très durable.

L’acier inoxydable : Ce type d’acier n’est utilisé à ce jour (2014) que par Black Diamond. Cet acier ne rouille pas et accroche moins à la neige. La marque vante les propriétés de résistance à la corrosion et de durabilité de cet acier.

Les pointes avant des crampons

Il peut y en avoir une ou deux. De manière générale si vous utilisez des crampons mono pointe vous n’avez pas besoin de conseil, ces crampons permettent un meilleur placement et une plus grande liberté de mouvement mais sont moins stables et moins rassurants.

Pour les bi-pointes il y en a deux types :

pointes plates de crampon

  • Les pointes plates : elles permettent une plus grande portance dans la neige mais s’abiment plus vite et sont donc moins durables. On trouve ce type de pointe en alpinisme classique.

pointes en t de cramponLes pointes en T : elles sont plus rigides et plus résistantes, elles offrent une meilleure pénétration en glace dure et sont donc privilégiées pour les courses d’alpinisme technique ou la cascade de glace.

Certains crampons sont modulables en mono ou bi-pointes. Cette technologie permet également de changer les pointes avant en cas d’usure.

Crampon Lynx de Petzl

Crampon Lynx de Petzl avec possibilité de passer en mono pointe.

La certification des crampons

Les crampons d’alpinisme sont certifiés EN893 – crampons d’alpinisme et d’escalade. Il faut donc prendre en considération pour bien choisir ses crampons cette certification. Cette certification est obtenue suite à de nombreux tests :

  • le crampon doit résister à une traction dans sa longueur de 300 kilos
  • les dents ne doivent pas se tordre avant 120 kilos de pression
  • Les chaussures ne doivent pas sortir du crampon jusqu’à une force latérale de 100 kilos.
  • Les attaches doivent supporter une traction de 100 kilos

Le crampon peut également posséder la norme UIAA 153, pour obtenir cette norme le crampon doit posséder un système anti-botte

Des exemples de crampons en fonction de votre utilisation

Crampons pour ski de randonnée

Tableau comparatif des crampons pour le ski

Nom  Marque Alliage Nombre de pointes Pointes avants Fixation Poids                                         Utilisation
Rando glaciaire couloir de neige ski cascade de glace Voie mixte montagne Dry tooling
Air tech light new matic Grivel Aluminium 12 2 plates semi auto xx xx xxx 0 0 0
Air tech light newclasic Grivel Aluminium 12 2 plates lanière xxx x xx 0 0 0
Irvis hybrid Petzl Aluminium+acier 10 2 plates semi auto ou automatique x x xxx 0 0 0
Leopard flex lock Petzl Aluminium 10 2 plates lanière xx x xxx 0 0 0
Leopard lever lock Petzl Aluminium 10 2 plates automatique x xx xxx 0 0 0
Neve Black Diamond Aluminium 10 2 plates lanière xxx x xx 0 0 0
Race 290 Camp Aluminium 10 2 plates Automatique 0 xx xxx 0 0 0
XLC 390 Camp Aluminium 12 2 plates Automatique 0 xx xxx 0 0 0
XLC nanotech mixte Camp Aluminium pointes avants acier 12 2 plates en acier Semi auto x xxx xxx 0 0 0

Légende : 0 = inadapté / X =peu adapaté / XX = adapaté / XXX =parfait

Les crampons adaptés pour le ski de randonnée

En ski de randonnée il peut arriver d’avoir besoin de crampons. Si la neige est trop dure voire verglacé dans des pentes importantes il devient impossible d’avancer avec les skis aux pieds même équipés de couteaux. Il est donc nécessaire de continuer avec portage des skis et là, le port de crampons devient vite indispensable (ça peut également être une question de sécurité).

En préparant le sac c’est souvent un dilemme : est-ce que je prends les crampons ? C’est vrai qu’une paire de crampons c’est du poids en plus dans le sac et puis va-t’on vraiment en avoir besoin ?

Pour éviter de se poser cette question embarrassante il est donc préférable d’avoir des crampons légers. Aujourd’hui les marques nous proposent des modèles ultra-léger (320gr la paire) en aluminium pouvant se plier de manière très compact. Donc plus d’excuses pour ne pas prendre une paire de crampons dans le sac au cas où…

Les crampons pour ski de randonnée Camp – race 290, légers, aluminium 10 pointes

Crampon Camp – race 290, légers, aluminium 10 pointes

Crampons rando glaciaire, couloir de neige

Tableau comparatif des crampons dit « alpinisme classique »

Nom  Marque Alliage Nombre de pointes Pointes avants Fixation Poids                                            Utilisation
Rando glaciaire couloir de neige ski cascade de glace Voie mixte montagne Dry tooling
Contact Black Diamond Acier 10 2 plates semi auto 808 GR xxx xx xx 0 0 0
Serac pro Black Diamond Acier 12 2plates semi auto xx xxx xx 0 0 0
Air tech new matic Grivel Acier 12 2 plates semi auto xx xxx xx 0 0 0
Air tech new classic Grivel Acier 12 2plates lanière xxx x x 0 0 0
G12 new matic Grivel Acier 12 2plates semi auto xx xxx xx 0 0 0
G12 new classic Grivel Acier 12 2plates lanière xxx x x 0 0 0
Irvis Petzl Acier 10 2 plates lanière ou semi auto xxx xx xx 0 0 0
Vasak Petzl Acier 12 2 plates lanière ou semi auto xx xxx xx 0 0 0
Stalker Camp Acier 12 2 plates lanière xxx x x 0 0 0

Légende : 0 = inadapté / X =peu adapaté / XX = adapaté / XXX =parfait

Pour la randonnée glaciaire ou l’alpinisme classique

En randonnée glaciaire ou alpinisme classique on risque de rencontrer plusieurs types de terrains : neige glace et rocher, pour une question de tenu et surtout de résistance, nous vous conseillons de choisir principalement des modèles en acier. (En aluminium seulement si vous être sûr de les utiliser uniquement sur de la neige).

Vous pourrez également vous poser la question de la fixation :

  • Pour de la randonnée glaciaire je vous conseille d’utiliser des crampons à lanière pour pouvoir utiliser des chaussures de randonnée. Elles seront plus confortables que des chaussures d’alpinisme.
  • Pour un usage plus alpinistique prenez des crampons à fixations semi-automatique cela permettra au crampons d’avoir un meilleur maintien (bien sûr il vous faudra las chaussures d’alpinisme adaptées avec un débord arrière prévu à la fixation du crampon).
Les crampons randonnée glaciaire Grivel – G12, pointes avant plates, acier, 12 pointes.

Crampon Grivel – G12, pointes avant plates, acier, 12 pointes

Crampons montagne technique

Tableau comparatif des crampons dit « technique »

Nom  Marque Alliage Nombre de pointes Pointes avants Fixation Poids                                           Utilisation
Rando glaciaire couloir de neige ski cascade de glace Voie mixte montagne Dry tooling
Lynx Petzl Acier 14 2 agrésives ou mono pointe interchangeables semi auto ou auto x xx xx xxx xxx xx
Sarken Petzl Acier 12 2 agrésives fixes semi auto ou auto x xxx xx xx xxx x
Rambo 4 Grivel Acier 13 Mono pointe interchangeable Automatique x xx xx xxx xxx xx
G22 Grivel Acier 10 2  agréssives fixes semi auto x xx xx xx xxx x
G14 Grivel Acier 12 2 agréssives interchangeables semi auto x xx xx xxx xxx x
Dart Petzl Acier 11 Mono pointe fixe automatique x x x xxx xxx xxx

Légende : 0 = inadapté / X =peu adapaté / XX = adapaté / XXX =parfait

Pour l’alpinisme technique

Sur des voies mixtes plus techniques, s’apparentant un peu plus à de l’escalade il sera indispensable d’être chaussé de crampons aux pointes avants plus agressives (pointes en T). Cela vous permettra une meilleure accroche sur de la glace. Ces crampons pourront également être utilisés en cascade de glace.

Si votre pratique est assez courante nous vous conseillons d’opter pour des pointes avant interchangeables. En effet même avec un alliage acier les pointes ont rapidement tendance à s’émousser au contact du rocher et l’affûtage ne fonctionne qu’un temps, ainsi en changeant vos pointes avant vous pouvez rallonger la durée de vie de vos crampons de quelques années.

Pour ce qui est de la fixation, vous avez le choix entre du semi- automatique ou de l’automatique. Le maintien est un peu meilleur en automatique mais le semi fonctionne très bien aussi. C’est surtout à voir avec le type de chaussure que vous souhaitez utiliser. Les semi auto s’adapteront sur les chaussures à débord arrière ou arrière/avant (donc plus polyvalent). Aujourd’hui certaines marques proposent les deux types de fixations sur leurs crampons (à moduler soi même).

crampon alpinisme technique Petzl – sarken, bi-pointe en T, acier, 12 pointes.

Crampon Petzl – sarken, bi-pointe en T, acier, 12 pointes.

Pour la cascade de glace

Vous pourrez utiliser les mêmes crampons qu’en terrains mixtes, cependant pour des voies plus techniques nous vous conseillons de choisir des crampons avec une seule pointe avant ou un modèle qui permet de moduler l’avant (passage du bi pointe en mono, ou décalage des deux pointes dans la longueur). Cela vous apportera une meilleure flexibilité de vos mouvements de pieds (pivot de la cheville en gardant le même point d’appui) un peu comme en escalade rocher. Dans le cas de glace fine cela vous permettra aussi de réutiliser l’ancrage de vos piolets pour les pieds.

Les crampons cascade de glace Petzl – Lynx, pointes avant modulables en T, acier, 11 ou 12 pointes.

Crampon Petzl – Lynx, pointes avant modulables en T, acier, 11 ou 12 pointes.

Crampon pour le Dry Tooling

Le crampon Dart de Petzl, un crampon parfait pour la glace technique ou le drytooling.

Dart crampon Petzl pour le Drytooling

2 commentaires

aloria 24 novembre 2019 - 18 h 41 min

« Vous projeter de partir en montagne […] »

Votre article commence avec cette phrase ; ça donne mauvaise impression …

Répondre
Michaël ROUHAUD 25 novembre 2019 - 21 h 02 min

Bonjour

que nous proposez vous comme introduction? c’est avec plaisir que nous changerons le début

Répondre

Laisser un commentaire