Check list alpinisme randonnée glaciaire

par Expérience Outdoor
Randonnée glaciaire avec Petzl

Quelques conseils pour découvrir la randonnée glaciaire

Recommandations générales pour une course alpinisme randonnée glaciaire

Qui n’a jamais rêvé d’aller marcher sur un glacier ? D’accéder au sommet d’une montagne par une belle pente glaciaire ? Bien sûr tous cela est possible. Il vous suffit simplement d’avoir les connaissances, ou d’être accompagné par une personne qui les as. En termes de sécurité, d’équipement et de progression.

Comme son nom l’indique, la randonnée glaciaire consiste simplement à marcher sur de la neige ou sur de la glace. Généralement sur un glacier donc. Cette pratique de l’alpinisme ne nécessite aucune connaissance d’escalade en terme technique. Mais comme toute activité en montagne, il vous faudra être au courant dans dangers présent autour de vous et des attitudes à adopter en cas d’incident. D’où la nécessité de toujours être accompagné par un guide ou une personne avec beaucoup d’expérience.

Comment s’équiper pour une course alpinisme randonnée glaciaire

Au-delà du facteur de sécurité et donc de tout le matériel qui vas avec, il faut bien sûr garder en tête que vous serez en montagne. Cela implique un environnement qui requiert un bagage complet et polyvalent pour palier à toutes les éventualités météo. En montagne, tout peut tourner très vite !

Cela va sans dire, la saison à laquelle vous irais faire votre randonnée glaciaire jouera beaucoup sur votre équipement. Mais globalement vous aurez toujours la même base d’équipement, peu importe la saison ou le lieu de votre excursion.

randonnée glaciaire au Mont-Blanc

Check-list pour une course alpinisme randonnée glaciaire

Nous vous proposons donc de vous lister ici le matériel recommandé pour votre randonnée glaciaire. Gardez bien en tête que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il faudra très souvent l’ajuster. En fonction du lieu, de la saison, des participants et encore d’autres facteurs.

Des chaussures d’alpinisme
Des crampons (avec une housse)
Un pantalon adapté à l’alpinisme
Des sous-vêtements (caleçon, brassière, etc)
Des chaussettes chaudes
Un collant technique (si nécessaire)
Une première couche technique
Une seconde couche thermique
Une veste de montagne résistante et légère
Un casque !!
Un couvre chef
Un tour de cou
Des lunettes de soleil adaptées à l’alpi
De la crème solaire et du stick lèvres
Des gants adaptés à l’alpinisme (et des gants fins)
Des guêtres
De l’eau
De la nourriture
Un sac d’alpinisme
Un baudrier
Des bâtons télescopiques (éventuellement)
Une lampe frontale
Des piles de rechanges
Un téléphone chargé
Une carte ign et un topo
Eventuellement une boussole, un altimètre ou un GPS
Un appareil photo (pour rendre jaloux les copains !)
Une couverture de survie
Un système d’assurage
Un kit de crevasse (éventuellement) qui comprend tous ces éléments :
–         Une ou deux sangles
–         Deux poulies
–         Deux autobloquants
–         3 mousquetons
–         8 mètres de cordelette 6mm
–         2 broches à glaces
–         1 ancre à neige (éventuellement)
Un piolet adapté à la rando glaciaire
Une corde (10 mètres par personne et légère de préférence)
Un DVA
Une pelle
Une sonde
  
Si course de plusieurs jours 
Un réchaud
Une popote
Un briquet (à roulette, les briquet-piézoélectriques ne marchent pas en altitude)
De l’Argent liquide
Un sac de couchage (si nuit sous tente ou refuge sans couvertures)
Un drap (éventuellement)
Un matelas de sol (si nuit sous tente)
Une tente (si nécessaire)
Des rechanges (notamment des chaussettes)
Un thermos
Un sur-sac de couchage (éventuellement)
Un couteau
Des couverts
Une trousse de secours
Des bougies et du papier journal
Du papier hygiénique
Warning

Attention, L’alpinisme nécessite du matériel spécifique mais également une connaissance des techniques de progressions.

Ne vous lancez surtout pas dans ce sport sans être accompagné d’un alpiniste confirmé ou d’un guide.

Laisser un commentaire