Canyon du Chassezac pour faire du canyon en Ardèche

Julien ARMAND Moniteur Escalade, Canyon et gérant à CIMES & CANYONS vous conseille pour savoir où faire du canyon en Ardèche.

Où faire du canyoning en Ardèche?

De par sa diversité géologique , l’Ardèche offre un terrain de jeux  sans pareil où tout est source de sensation. 
En Ardèche on compte une trentaine de canyons, mais peu reste en eau toute l’année.
Nos grands classique La Besorgues, Gorges de la Borne , la Chassezac, la Fustugère et le Roujanel et Pissevielle.

Quel est la période idéale ?

Il est possible de pratiquer le canyoning toute l’année, à chaque période de l’année on peut en profiter de différente façon.

Les Barrancos ( dit également Canyon sec avec peu d’eau sauf après de forte pluie) , pour ceux qui n’aiment l’eau ou la fraîcheur des canyons aquatiques, c’est un bon compromis pour découvrir le canyoning autrement.
On peut descendre ces cours d’eau asséchés à l’aide de cordes et petits passages en escalade. La descente se fait principalement par des successions de petites ou grandes descentes en Rappels ou Tyrolienne avec des passages de marche et escalade ludique.
Praticable toute l’année, la descente de Barrancos vous propulse dans un univers insolite aux formes inimaginables et des jeux de lumières uniques.

Les Canyons les plus fréquentés, ludiques et aquatiques en Ardèche en Juillet / Aout: 

La haute Ardèche (Descente +/- 2h)

Période idéal avril à juin et septembre.
Canyon découverte, pour les enfants et en famille. Il est ludique et aquatique avec des sauts (de 0 à 7 mètres, aucun n’est obligatoire) dans des vasques claires et profondes, des toboggans (environ 5), de la nage.  

Canyon en Ardèche: La basse besorgues  (Descente +/- 2h)

Période idéal avril à juin et septembre.
Idéal à la découverte, pour les enfants et en famille. Ce parcours est ludique et aquatique avec des sauts (de 0 à 5 mètres, aucun n’est obligatoire) dans des vasques claires et profondes, des toboggans (environ 5), de la nage avec passage dans de belles étroitures.  

La haute besorgues (Descente +/- 2h)  

Période idéal avril à juin et septembre.
Ce canyon est ludique et aquatique avec des sauts (de 0 à 8 mètres, aucun n’est obligatoire) dans des vasques claires et profondes, des toboggans, de la nage et la possibilité de passage en siphon selon le niveau d’eau.  

Les Gorges de la Borne  (Descente +/- 5h)

Période idéal mai à mi-juillet et septembre / octobre.
Ce canyon très aquatique dans une gorge sauvage, présente de la marche, des Sauts (de 0 à 8 mètres, aucun n’est obligatoire: sauts conditionnels), nage, Tyrolienne et Rappel (facultatif)… Une belle journée en perspective rempli de sensation et d’émerveillement. 

Canyon en Ardèche: Les Gorges du Chassezac (Descente +/- 6h)

Période idéal mi-juin à septembre.
Canyon cévenol assez technique, ludique et aquatique regroupe tout les ingrédients de cette activité : marche, sauts (de 0 à 8 mètres, aucun n’est obligatoire), nage, descente en rappel, passage en opposition et toboggans… Ce parcours dans les gorges encaissé du Chassezac est le plus beau des Cévennes : un incontournable dans sa version intégrale proposée.  

Canyon en Ardèche: La Fustugère (Descente +/- 4h)  

DCIM\103GOPRO

Période idéal avril à  mi-juillet et septembre / octobre.
Situé entre la Lozère et l’Ardèche, dans la vallée de la Borne ce canyon cévenol est une belle descente technique pour les amateurs de verticale (enchaînement de rappel variant entre 10m et 40m pour le plus grand) et quelques sauts.  

Le Roujanel (Descente +/- 4h)  

Période idéal mai / juin et septembre / octobre.
Situé entre la Lozère et l’Ardèche, Ce parcours divisé en 2 parties : la première très resserrée chemine dans la roche sculptée par le torrent, la seconde plus ouverte avec de belles vasques offre de multiple sauts (de 2 à 8 mètres, aucun obligatoire ). Beau canyon creusé dans le schiste cévenol.

Les Canyons moins fréquentés tout aussi exceptionnels qui en valent le détour :

Barrancos de Rochecolombe   (Descente +/- 2h) 

Période idéal mars à mi-juillet et septembre à novembre.  
Une belle aventure à découvrir avec des paysages surprenants et riche en sensation. Ce mélange d’escalade, spéléo et parcours aventure le rend ludique, aérien et aquatique selon le niveau d’eau. Obstacles variés sur la descente du canyon : 3 Descentes en rappel (5m, 10m, 30m) ou Tyroliennes (facultatifs), Saut Pendulaire pour les plus Audacieux!  

Canyon en Ardèche: Barrancos de Pissevieille   (Descente +/- 4h)  

Période idéal mars à mi-juillet et septembre à novembre.   
Une grande aventure originale avec des paysages insolites et riche en sensation extrême. De tous les canyons d’Ardèche, il présente la plus grande verticale: une cascade finale spectaculaire de plus de 90m en fil d’araignée! et l’encaissement le plus prononcé. Un must, mais ne coule que rarement. 

Le Saut de la Dame (Descente +/- 3h)

Période idéal mars à juin et septembre / octobre.  
Une belle descente dans un magnifique cadre Cévenol (vallée de la Drobie). Ce canyon devient très technique par débit eau moyen à fort.  

Les  Goutelles (Descente +/- 3h)

Période idéal mai / juin et septembre / octobre.  
Dans un sous bois encaissé et sauvage, beaucoup de nage dans les gours et quelque sauts avec désescalade. 

Canyon en Ardèche: Monfreyt (Descente +/- 2h)

Période idéal septembre à novembre, à faire en eau juste après les pluies.
Le descente de celui-ci est technique où l’on peut admirer la vure sur le village en contrebas, avec un enchaînement de 4 Rappels dont un Final de 45m en fil d’araignée. 

Le Rieussec (Descente +/- 2h)

Période idéal mars à juin et septembre / octobre à faire en eau juste après les pluies. 
A deux pas de Vallon Pont d’Arc, ce parcours d’initiation de mi-saison propose en sus de ses formes d’érosion tourmentées, une belle concentration d’obstacles variés: marmites de géants, sauts, toboggans et rappels.    

Le Pas de fer (Actuellement signalé comme Interdit)

le Turzon (Actuellement signalé comme Interdit)

D’autre canyons anecdotiques / périodiques :

Ourlette (Descente +/- 3h)
Blacherettes (Descente +/- 3h)
Le Goufre de l’enfer (Descente +/- 4h)
Cascade du Sautadou (Descente +/- 30 minutes)
Le Rieu Grand   (Descente +/- 4h)  
Thine   (Descente +/- 3h)  
Verrerie   (Descente +/- 5h)  

Pour plus d’information pour faire du canyon en Ardèche:

Julien ARMAND Moniteur Escalade et Canyon, Ardéchois il vous fera découvrir son Ardèche autrement avec passion. 

Contact:

Julien ARMAND
CIMES & CANYONS
1400 chemin du moynas
07200 Lachapelle sous Aubenas
0761317000 
contact@cimes-canyons.com 
www.cimes-canyons.com 

Membre du 1% pour la planète https://www.onepercentfortheplanet.fr/

0 commentaire
1

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire