Comment choisir son skate électrique ?

par Expérience Outdoor
Comment choisir son skate électrique

Véritable révolution de la traditionnelle planche à roulette, le skate électrique ou longboard électrique est un moyen de déplacement qui a le vent en poupe depuis les années 2000. Pour aller au travail, faire ses courses, ou encore se balader, il vous facilite la vie… à condition de bien le choisir. Si vous désirez vous y mettre ou avoir un nouveau modèle, cet article est pour vous. Découvrez l’essentiel à connaitre pour réussir le choix de son skate électrique.

Qu’est-ce qu’un skate électrique ?

Un skate électrique est la version avancée d’un skateboard. En effet, il s’agit d’un skateboard équipé de moteurs électrique et d’une batterie. Cette dernière alimente les moteurs qui, quant à eux, entrainent les roues. Afin d’éviter toute surtension, et veiller au bon état des cellules de la batterie, le skate électrique est doté d’un contrôleur. Servant d’interface entre le skate et l’utilisateur, il calcule la puissance idéale à envoyer aux roues.

Origine

Ce moyen de transport largement utilisé pour les déplacements personnels a vu le jour dans les années 1990. Au départ, il n’était adopté que par les passionnées de fortes sensations. Ils s’en servaient pour les cascades et les chorégraphies époustouflantes dans les rues. Ce n’est que durant les années 2000 que le skate électrique sera doté d’un moteur disposant d’une puissance correspondant à l’usage qui en est fait. Entre 2009 et 2012, une vague importante de personnes l’adopteront et en feront leur moyen de déplacement principal.

Les différences de modèles

Il existe trois principaux modèles de skate électrique. Chacun se distingue des autres par son anatomie et les usages particuliers dont il fait l’objet.

Le cruisier ou shortboard, premier modèle, est celui qui se rapproche le plus des skateboards non motorisés. Il est caractérisé par le format miniature, court et rigide de son deck. Celui-ci, ne dépassant pas les 80 cm est équipé de petites roues de 70 à 90 mm.

De gabarit supérieur aux cruisiers, le longboard a une longueur se situant entre 94 cm et 102 cm. Quant à ses roues, elles ont un diamètre de 80 à 100 mm. Offrant une large gamme de modèles, les longboards sont attractifs et très appréciés des eskaters, surtout avec leurs decks tantôt flex tantôt rigides. Cette caractéristique fait de ce modèle un parfait allié tant pour les usages joyeux que celles sportives.

Relativement proche du longboard, le skateboard électrique tout terrain se distingue principalement par ses roues de grand diamètre allant de 105 à 180 mm. La longueur de son deck varie de 97 à 107 cm. Avec ses roues en caoutchouc, ce modèle n’éprouve pas de difficulté, quel que soit le type de terrain sur lequel il roule.

Choisir son longboard électrique

Pour réussir le choix de votre longboard électrique, au lieu d’aller au pifomètre, vous devez tenir compte de certains critères importants.

Moteur

Il existe deux types de moteurs pour les skates électriques. Idéal pour les longboards électriques, le moteur hub est quasi invisible, silencieux et offre un bon rendement. Il nécessite très peu d’entretien. 

A l’opposé se trouve le moteur externe qui permet d’avoir plus de couple. Il est parfait pour les skateboard électriques tout terrain. Certaines marques proposent encore des moteurs brush qui ne sont pas conseillés.

Homologué

Un skate homologué respecte, de base, les exigences de la législation française. Il doit donc disposer d’un certificat de conformité et doit répondre aux spécifications et tolérances. C’est un document retrouvé chez le vendeur de skate électrique.

Normes

Le skate électrique connait actuellement son heure de gloire, surtout en paysage urbain. C’est pour cela que la législation a prévu des mesures pour assurer, non seulement le confort, mais aussi et surtout la sécurité de l’usager. Vous devez vous assurer que les normes sécuritaires sont respectées avant de valider votre choix.

Autonomie

Une batterie grande et performante offre une meilleure autonomie. Certes, l’autonomie dépendra aussi de l’utilisation et de la distance que vous prévoyez parcourir. Mais la moyenne raisonnable de plus de 20km est acceptable. Aussi, n’hésitez pas à prendre des skates qui se chargent très vite.

Puissance

Les moteurs de skates électriques ont une puissance entre 100 et 2000 watts. Si une batterie de 250 watts est idéale pour une surface plane en milieu urbain, il va de soi qu’il ne sera pas performant sur un terrain off-road. Pour les pentes, les accélérations et les vitesses élevées, vous aurez besoin d’une grande puissance.

Comment fonctionne un skate électrique

initiation longboard électrique avec Vue d'en haut à Montpellier
crédit Photo : Vue d’en haut

Avant d’actionner le moteur, vérifiez que vous êtes bien équipé. Le skate électrique est généralement pourvu d’une télécommande qui permet de faire le choix entre les modes de conduits et surtout de freiner, et de contrôler les vitesses. Il vous permet aussi de voir la distance parcourue.

Il est aussi possible d’avoir un skate électrique sans télécommande. Dans ce cas, c’est la position de votre corps qui détermine la vitesse, le freinage et les accélérations. On parle alors de proprioception. Cela est possible grâce à un capteur de pression qui se trouve sous la planche. Cependant, vous recevrez une télécommande lors de l’achat si vous préférez cette option.

Quel équipement pour pratiquer le skateboard électrique

Comme la moto, la pratique du skateboard électrique nécessite plusieurs accessoires pour votre sécurité. Le plus connu est sans nul doute le casque. Si celui du skate électrique ne couvre que la moitié de la tête, il n’en demeure pas moins indispensable. Vous pouvez aussi choisir un casque moto si vous prévoyez rouler à grande vitesse. Après le casque, vous aurez besoin des protections qui peuvent être de simples genouillères et coudières ou même des vêtements rembourrés. Ils sont aussi accompagnés de gants pour protéger les mains en cas de chute.

En plus de ces incontournables, vous aurez sans doute besoin :

  • des habits réfléchissants pour signaler votre présente la nuit, 
  • des lumières pour éclairer l’avant et l’arrières de votre planche ; 
  • des lunettes de soleil pour protéger vos yeux des insectes ; 
  • de l’outil en T pour resserrer les vis de votre skateboard ;
  • d’une trousse de secours pour vous soigner en cas de petites chutes ;
  • d’un sac à skateboard électrique, car le skateboard est lourd et peu pratique à porter ;
  • de grip ; 
  • des roues qui correspondent le plus à votre pratique ; 
  • du nécessaire pour l’entretien.

Certains accessoires sont indispensables et d’autres simplement esthétiques. C’est donc à vous de choisir ce qui vous assure confort et sécurité. 

Où faire du skate électrique ?

A l’instar de tous les autres engins de déplacement personnel motorisés (EDPM), le skate électrique n’est pas autorisé partout. Vous pouvez rouler sur les aires piétonnes à condition de ne pas gêner les piétons et de ne pas excéder les 6km/h. S’il y a des pistes cyclables, vous pouvez les emprunter. Il est aussi permis de circuler sur la chaussée avec votre skate électrique. Mais dans ce cas, il s’agit de route d’agglomération avec une limitation de vitesse à 50km/h.

Hors agglomération, sauf dérogation spéciale de certaines communes, il est interdit de rouler sur la route. Vous pouvez cependant rouler sur les pistes cycles et les voies vertes. La pratique du skate électrique est autorisée sur les voies privées. 

Avec qui faire du longboard électrique ?

Vous pouvez faire du longboard électrique en solo, comme c’est généralement le cas. Mais avec un ou plusieurs partenaires, pour vous initier et découvrir les bons spots c’est encore plus fun. Cela se pratique d’ailleurs dans plusieurs villes, à l’instar de montpellier avec Vue d’en Haut, sous forme de sortie tout terrain.

Vous pouvez prendre du plaisir avec de petits groupes, à découvrir les exaltantes sensations de cette activité outdoor. Vous vous engagerez sur différents parcours, avec votre longboard électrique tout terrain, selon les désirs qui vous animent et selon que vous soyez débutant ou expérimenté.

Laisser un commentaire