Quelle est la différence entre le yoga et la méditation ?

par Expérience Outdoor
la différence entre le yoga et la méditation

Yogis on Roadtrip, un blog animé par sa communauté autour du Yoga : le yoga, le bien-être, le voyage et bien plus ! Dans cet article, une reflexion autour du Yoga et la méditation

yogis on roadtrip communauté autour du Yoga

Le yoga c’est quoi ?

qu'est ce que le yoga
Posture de Yoga en Turquie en Cappadoce Crédit Photo : Loury CAVALIE

Le yoga (Yog signifie l’union en Sanskrit) est un mode de vie, une philosophie de vie qui vise à unir le corps, l’esprit et l’âme par des pratiques diverses. 

Les pratiques physiques les plus connues sont les postures qu’on appelle les “asanas”. Les bienfaits sont nombreux, tant sur l’aspect psychologique, que physique et émotionnel. 

Voici quelques exemples de bénéfices que l’on peut citer : calmer le mental, retourner à l’instant présent, éliminer les tensions physiques liées au stress, les douleurs de dos, augmenter sa concentration et son discernement, soulager les douleurs pré menstruelles, soulager les maux de têtes et bien plus encore. De plus, chaque posture travaille sur un centre énergétique qu’on appelle aussi les “chakras” (= “roues” en Sanskrit, la langue Indienne la plus ancienne). On aurait 7 chakras principaux. Ces derniers correspondent à l’énergie de vie. 

Mais le yoga, c’est bien plus que ça et la méditation fait partie intégrante du yoga. Le but ultime du yoga est d’unir l’âme, le corps et le mental pour trouver la béatitude, la réalisation de soi ou encore l’illumination comme le disent certains textes anciens. 

En effet, on a souvent tendance à penser que le yoga est une pratique uniquement physique ressemblant au stretching et la méditation une pratique plus spirituelle mais selon les textes anciens le yoga s’agirait d’une philosophie de vie qui comprend des “sous catégories” avec des pratiques non pas que physiques mais aussi mentales et spirituelles.

Voici les “sous catégories” dont la méditation fait partie :

  • Yama : ensemble de principes éthiques
  • Niyama : ensemble de règles de vie personnelles
  • Asanas: les postures physiques 
  • Pranayama : les exercices de respiration
  • Pratyahara : le retrait des sens
  • Dharana : la concentration totale
  • Dyana : la méditation
  • Samadhi : le bien-être absolu, l’illumination

Les pranayamas sont des exercices de respiration yogiques. On peut citer quelques bénéfices tels que : calmer le mental, augmenter sa concentration, gagner en énergie et améliorer le sommeil. Il existe de nombreux exercices de respiration avec des bienfaits différents. Certains exercices de respiration visent à travailler l’énergie féminine (=ida) qui contrôle nos pensées et nos émotions tandis que d’autres travaillent l’énergie masculine (=pingala) qui contrôle nos actions. Il est toutefois important de préciser que chaque personne a une énergie féminine et masculine. Ces exercices de respiration sont importants lors de la pratique physique des postures de yoga (asanas) mais également pour méditer correctement.

Les différents types de yoga

Les différents types de yoga

Nous avons évoqué les pratiques posturales (asanas) qui font partie intégrante du yoga, puis les exercices de respirations (pranayamas). Maintenant voyons les différents types de yoga. Il existe plusieurs courants de yoga. Les plus anciens types de yoga sont le Ashtanga yoga et le Hatha Yoga. Au fur et à mesure de l’évolution, avec l’import du yoga en Occident, de nouveaux types de yoga ont vu le jour.

Par exemple, le Yin yoga consiste à rester longtemps dans une posture pour améliorer la souplesse mais aussi pour travailler sa concentration et sa résistance. Il existe également le yoga Vinyasa, un yoga dynamique ou l’on enchaîne les postures rapidement, chaque souffle étant un mouvement. 

Aujourd’hui, de nombreux concepts ont été créés autour du yoga pour apporter de l’innovation et apporter de l’amusement à la pratique. Parmis eux on peut citer l’acro yoga, le yoga aérien etc.

Toutefois, il est important de comprendre que les postures de yoga ont été créées afin de préparer le corps à méditer pendant des heures sans gènes.

Rappelons que le but ultime du yoga (et donc de la méditation), est l’état de Samadhi.

Les différents types de méditations

La méditation en nature ou le yoga
Méditation au cœur de la Cappadoce en Turquie Crédit Photo : Loury CAVALIE

De nombreux types de méditations ont vu le jour aujourd’hui et permettent de se relaxer, d’apaiser le mental et d’améliorer la concentration. 

On appelle méditations guidées les méditations dictées d’une voix qui nous accompagne à travers des histoires et des visualisations. Différentes thématiques sont souvent proposées comme augmenter la confiance en soi, réduire l’anxiété, développer son intuition etc.

Généralement on commence par de courtes méditations afin d’habituer le mental à cette pratique puis on peut augmenter le temps, par exemple 2 à 3 minutes chaque jour pour augmenter à 10 puis 30 minutes. 

La méditation vipassana est un autre type de méditation.

  • Elle est intéressante pour aider au lâcher prise et à être dans l’instant présent.
  • Elle consiste à se placer en observateur.
  • Nous invite à regarder à l’intérieur de nous en observant nos pensées qui apparaissent, nos émotions, nos ressentis, notre corps.

C’est en quelque sorte une façon d’entraîner l’esprit à regarder à l’intérieur de soi et analyser comment les choses se passent dans notre esprit mais aussi dans notre corps. Une fois qu’on a de l’entraînement avec cette technique, on peut méditer autrement pour aller plus loin que l’apaisement du mental et l’observation. 

Lors de la méditation, on peut également utiliser des musiques pour méditer, sans voix, uniquement des sons. On se laisse bercer par la musique et on laisse faire. Il existe différents types de musiques adaptés à des besoins particuliers, qui stimulent différentes parties du cerveau. Un autre moyen à travers la musique consiste à écouter le son de bols tibétains ou de bols de cristaux qui agissent directement sur les chakras.

Les Mantras

moulin à prière au Népal

La répétition de sons est une autre technique puissante pour entrer plus rapidement dans l’état méditatif. Répéter par exemple toutes les voyelles ou répéter des sons dans la langue Indienne la plus ancienne du monde, le sanskrit. On appelle cela des mantras. Mantra signifie en somme “outil pour calmer l’esprit”. Le son “Om” est le plus utilisé. Méditer à l’aide de mantras en groupe aurait un effet encore plus puissant car l’énergie du groupe est très bénéfique.

Il existe tellement de façons de pratiquer la méditation, le mieux est d’expérimenter plusieurs techniques et de commencer par des techniques simples pour apprendre à se concentrer et à se relaxer dans un premier lieu.

Pour en savoir plus sur les points abordés, je vous invite à faire un tour sur le blog yoga et le blog bien-être de Yogis on Roadtrip.

Laisser un commentaire