Les différents types de Yoga

par Caroline BAISE
Quel yoga choisir

Le yoga fait partie des activités virales du moment. De nombreuses personnes dans le monde le pratiquent dans l’espoir d’être en phase avec soi-même. En effet, le principal objectif de cette pratique est l’unification de l’aspect physique avec l’aspect spirituel et l’aspect psychique qui composent les êtres humains. Chacun doit se poser la question : « quel type de yoga est fait pour moi » ?

Les pays occidentaux enregistrent le plus fort taux de participation à cette discipline. Elle aide beaucoup de personnes à faire face aux différentes formes de stress qu’ils doivent supporter tous les jours. Les personnes qui optent pour cette voie font preuve d’un calme exemplaire. Tout en sachant que le monde peut se monter agressif parfois.

Les Occidentaux ont rendu cette pratique populaire, mais ils ne l’ont pas créé. Il s’agit d’une pratique d’origine indienne. Faisant partie des six écoles dites orthodoxes. Il a vu le jour entre le 2e et 5e siècle avant Jésus Christ. Depuis, les enseignements basés sur cette philosophie n’ont cessé d’évoluer. Les conservateurs essaient tout de même de préserver dans la mesure du possible la doctrine du Yoga-sûtra. Ce dernier représente le texte de référence et de synthèse des théories sur cette discipline depuis sa création. Ce texte a été attribué à « Patanjali » initialement.

Les Yogis

Yogi Sadhu
Crédit Photo : Wikipedia

Les yogis représentent les guides spirituels. En effet, les professeurs de cette pratique sont anciennement nommés Yogis. Ils accompagnent ses disciples dans leurs quêtes de paix. Les instructeurs actuels enseignent les bases aux débutants en la matière. Pour ce faire, ces professeurs certifiés associent des cours de méditation et des cours centrés sur les postures physiques (asanas).

Traditionnellement, il existe 4 voies de yoga qui sont le bhakti, le karma, la jnana et le raja. Elles figurent toutes sur les textes se rapportant à cette activité. Le Bhagavad-Gita fait partie de ces fameux textes. Les évolutions ont fait naitre d’autres types de cette pratique et plusieurs moyens de l’adopter.

Les pratiques de Yoga les plus connues

Elles regroupent les différentes postures physiques proposées lors des séances. Celles-ci forment un ensemble d’activités sportives. La pratique à la maison comporte des enchainements simples. Des postures physiques sont facilement accessibles sur internet et elles sont idéales pour commencer. Suivre les cours pour les débutants permet d’acquérir les bonnes bases sur la méditation et les différents styles de postures.

Chaque type de yoga apporte des bienfaits sur le corps et sur l’esprit de celui qui le pratique. Il est recommandé d’effectuer les exercices en présence d’un guide. Il donne des conseils personnalisés pour chaque métabolisme. En effet, certaines postures sont déconseillées pour certaines personnes. La santé de cette dernière est la principale cause de cette restriction. De ce fait, ils accomplissent leurs devoirs en guidant les novices à la matière. Voici les différents types de yoga et leurs bienfaits.

Les Yogas traditionnels

HATHA YOGA

Hatha Yoga
Crédit Photo : Anastasia Shuraeva

Le Hatha est la forme la plus répandue dans le monde. Ces postures sont les plus souvent affichées sur les moteurs de recherche quand vous insérez le mot « yoga sur la barre de recherche. Le Hatha ambitionne le développement intellectuel et corporel des pratiquants. Autrement dit, le Hatha pousse les yogis à mieux se concentrer et avoir de la sérénité. Ils proposent des exercices qui vont rendre le corps puissant et souple.

Le Hatha fait partie des premières formes de cette discipline pratiquées dans le monde. Tous les autres types dépendent plus ou moins du Hatha. Les postures pratiquées actuellement ont déjà subi de nombreuses adaptations. Les personnes qui souhaitent s’immerger totalement dans le monde du spiritualisme doivent lire les ouvrages originaux. Ces livres contiennent d’innombrables techniques qui ne sont toujours pas exploitées.

Pour bénéficier de l’apport positif du Hatha, il faut maintenir les postures le temps de 3 à 4 mouvements respiratoires. De ce fait, cette pratique optimise le contrôle et l’allongement du souffle.

Les bienfaits du Hatha Yoga sont :

  • Apporter plus d’énergie et de bien-être
  • Calmer l’angoisse
  • Aider à se détendre
  • Renforcer le corps
  • Améliorer la souplesse et la mobilité
  • Améliorer l’équilibre et la coordination
  • Aider à réduire les tensions
  • Permettre de mieux maîtriser les émotions
Conseil d’un prof de Hatha Yoga

« Le Hatha yoga compte parmi les yogas dits traditionnels. Il est généralement plus lent que les yogas « modernes » tels que le flow, le vinyasa ou le ashtanga. On reste au minimum 2 respirations dans chaque posture Je conseille généralement le hatha aux débutants car il permet de prendre le temps de se positionner correctement, de ressentir son corps et d’entrer dans le « yoga », le moment où on se déconnecte du mental pour vivre ses ressentis. Je dis souvent « nous ne sommes pas des interrupteurs on/off, nous sommes comme des variateurs de lumière ». Il faut se donner le temps d’entrer dans la posture, le temps de se concentrer sur son souffle, le temps d’expérimenter à travers le ressenti/le corps. C’est ce que permet le Hatha Yoga. »

Cindy, professeure de Hatha Yoga sur la Chaine Youtube Chronoyoga, est un vrai pigeon voyageur. Elle enseigne l’été à St Tropez et l’hiver à la montagne (Alpes Francaises ou Suisses selon les années). Retrouvez tous ses conseils yoga sur son site Chronoyoga

VINYASA

VINYASA YOGA
Crédit Photo : ROMAN ODINTSOV 

Le Vinyasa est une forme de yoga développée au début du 20e siècle. La pratique du Vinyasa consiste à synchroniser les postures avec la respiration. Cette pratique présente des transitions entre deux postures. De ce fait, le Vinyasa est différent du Hatha même si les deux formes sont très dynamiques. Il présente énormément de points de similitude avec le Hatha.

Le Vinyasa ne suit pas des postures prédéfinies, il accentue la capacité d’adaptation des pratiquants. Ces derniers réfléchissent moins et se concentrent pleinement sur les ressentis au cours des exercices. Les changements fluides des postures permettent au corps de ressentir les bienfaits de l’ancienne posture. La personne qui adopte cette pratique peut se mettre en posture de l’enfant si elle est prise de fatigue au cours des exercices. Cette posture est également nommée la posture du balasana. Elle permet d’étirer le dos et les bras et de soulager les maux de dos.

Les bienfaits du Vinyasa sont multiples :

  • Permettre de prendre de nouvelles initiatives
  • Permettre de tonifier les muscles du corps
  • Augmenter l’estime de soi
  • Permettre de perdre du poids
  • Éliminer les toxines
  • Améliorer la capacité de concentration
  • Favoriser la relaxation musculaire

ASHTANGA

ASHTANGA YOGA

L’Ashtanga est une forme qui se rapproche de l’Hatha. Il est considéré comme étant une activité dynamique et très philosophique. Alors si vous vous demandez quel type de yoga est le plus sportif, alors Ashtanga est le type de Yoga qu’il vous faut.

Les postures d’Asthanga forment une série de mouvements prédéterminés. Ces enchainements possèdent la particularité d’être compliqués. En effet, les pratiquants de cette discipline remarquent que plus ils avancent dans la série de mouvements et plus celle-ci devient difficile. Ainsi, les professeurs ne peuvent pas montrer une novelle posture tant que l’élève ne maitrise pas l’ancien.

Les postures d’Asthanga sont suivies d’étirements. Ces postures procurent une accumulation d’énergie et de souffle vital pour le bien du corps. L’Asthanga repose sur 8 pratiques qui sont :

  • Les règles sur les comportements qui poussent généralement les pratiquants à devenir végétariens ;
  • L’autodiscipline qui remplit l’homme de bienveillance, de compassion et de félicité ;
  • Les postures physiques qui se manifestent par un lâcher-prise. Il rend le corps plus dynamique et plus souple. Il favorise la stabilité ;
  • L’art de la respiration qui donne un contrôle sur les émotions ;
  • Une maîtrise des 5 organes de sens qui accentue la concentration ;
  • La maîtrise de la concentration elle-même ;
  • Les exercices de méditation qui permettent une évasion de l’âme ;
  • Et enfin l’illumination qui vise l’état d’une pleine conscience.

Les bienfaits de l’Ashtanga sont multiples :

  • Réduire les toxines 
  • Renforcer les articulations 
  • Augmenter les endurances physiques du corps 
  • Favoriser la perte du poids 
  • Réduire considérablement le stress et les crises d’anxiété 
  • Augmenter la confiance en soi 
  • Optimiser la concentration 
  • Permettre de travailler la patience

KUNDALINI

KUNDALINI YOGA

Le Kundalini est une forme d’énergie cosmique qui sommeille dans chaque être vivant. Selon la légende, il se situe dans la colonne vertébrale des êtres humains. Cette énergie vitale qui est également une énergie divine siège dans le sacrum de l’homme. L’éveil du Kundalini engendre une meilleure connaissance de sa personne. Il pousse l’Homme à dépasser ses propres limites et à s’apprécier pleinement. Cet acte de libération procure un pouvoir d’accomplissement inébranlable. Toutefois, il est important de savoir que cette pratique doit être supervisée par un connaisseur comme un professeur de yoga. Une mauvaise pratique peut entrainer une grave perturbation psychique.

L’éveil de cette forme d’énergie cosmique nécessite la présence d’un initiateur. Cette opération doit être effectuée en douceur pour éviter de brusquer le for intérieur du pratiquant.

Les bienfaits de la Kundalini sont :

  • Prise de confiance en soi
  • Augmentation de la productivité
  • Sensation de joie
  • Permet d’avoir les idées claires
  • Permet de se revitaliser

IYENGAR

Iyengar Yoga
Crédit Photo : Mikhail Nilov

Le Iyengar est un concept mis en place par B.K.S linga ou de son vrai nom Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar. Cette forme de yoga se base généralement sur la posture. Le Yoga Iyengar est donc baptisé le yoga postural. La pratique du Iyengar se fonde sur l’intensité des exercices ainsi que la précision des mouvements. Les pratiquants se concentrent sur les postures et sur leur respiration.

Le Iyengar travaille sur les segments faibles pour optimiser le réalignement du corps dans son ensemble. Cette optimisation soulage considérablement les muscles en diminuant les efforts fournis. De ce fait, les muscles se détendent et ils fournissent une sensation de relaxation.

Il requiert l’utilisation de certains matériels comme des briques, des sangles, une chaise. Ces objets contribuent à l’alignement du corps. Cependant, les débutants peuvent se passer de ces instruments à leurs débuts. Solliciter l’aide d’un professeur est indispensable afin de bien maitriser les différentes postures.

Les bienfaits du Iyengar sont :

  • Réaligner le corps 
  • Optimiser la concentration 
  • Tonifier le corps 
  • Renforcer le mental 
  • Optimiser la relaxation musculaire et mentale 
  • Améliorer l’équilibre ainsi que la coordination 
  • Augmenter la résistance psychologique 
  • Réduire le stress

NIDRA

Nidra Yoga
Crédit Photo : Elina Fairytale 

Le Yoga Nidra figure parmi les plus pratiqués par les occidents. Il trouve son origine dans une petite ville nommée Upanishads. Swami Satyananda Saraswati est le nom de la personne qui a développé cette pratique en Inde dans les années 1940. Il enseigne sa découverte vers 1962 avant de la partager au grand public à l’aide de l’édition du Bihar School of Yoga en 1976. Cette pratique devient populaire en occident et dans le monde entier 30 ans plus tard.

Il est inspiré de la tradition du Shivaïsme du Cachemire et du Vedanta. Il est beaucoup associé au sommeil à cause de la posture. En effet, il se fait dans une position allongée. L’effet qu’il dégage se rapproche considérablement de l’effet de la sophrologie. Autrement dit, les pratiquants vont entrer dans une phase située entre le sommeil et l’éveil. De ce fait, une relaxation mentale, physique et psychique va submerger la personne.

Les professeurs invitent ses disciples à s’allonger de préférence par terre pour garder le dos bien droit. Le pratiquant doit légèrement écarter ses pieds. Ces conditions favorisent la relaxation du corps. Un exercice de respirations accompagne cette recherche d’apaisement. Pour s’y prendre, la personne est invitée à respirer lentement de manière régulière. Ces exercices peuvent être accompagnés par un mantra ou le récit d’un sankalpa.

 Les bienfaits du Nidra sont :

  • Améliorer considérablement la qualité du sommeil 
  • Maîtriser et gérer le stress 
  • Adopter une bonne façon de penser loin des parasites 
  • Garder le contrôle sur les émotions 
  • Améliorer la capacité de concentration 
  • Permettre de se relaxer 
  • Favoriser une récupération optimale du corps 
  • Permettre d’affronter les anciens traumatismes

Les Yogas modernes ou contemporains

Ces styles de yoga sont des pratiques plus récente, influencé par les pratiques traditionnelles de yoga mais aussi peu être par d’autre traditions. Ces pratique sont plus souvent assimilés à de la gymnastique yogique  et on en général perdu la dimension spirituelle.

Il existe à ce jour diverses variations de cette pratique. Chacune d’entre elles joue un rôle bien défini. Il est important de préciser que ces variantes sont le résultat de l’évolution du temps. Lors des premiers temps de l’existence de cette discipline, il n’y avait pas autant de variations.

Toutefois, l’existence de ces variantes facilite le choix des apprentis. Il faut choisir en fonction de ses objectifs et des résultats attendus par le pratiquant.

YIN

Yin Yoga
Crédit Photo : Thirdman

Le Yin constitue un exercice de complément. Il accompagne principalement le Hatha, l’Hatha flow et le Vinyasa. Le yin se focalise sur le contrôle de la respiration. Il pousse les participants à effectuer une méditation. Le Yin est considéré avec le Yoga Nidra comme le Yoga le plus relaxant.

Le Yin est une forme plutôt passive. Il ne travaille pas les grands muscles et les articulations. Cette discipline permet la diffusion d’une bonne énergie nommée Chi vers tous les organes du corps. Le Chi est acheminé vers les différents viscères à l’aide des méridiens. Il procure à l’homme un équilibre physique et un équilibre moral.

La pratique du Yin se concentre sur les fascias (les tissus conjonctifs). Il permet de les hydrater et de réguler la fréquence cardiaque à partir du système nerveux parasympathique.

Le Yin est très souvent associé à la culture asiatique. Cette culture est en rapport direct avec la médecine traditionnelle. Elle a recours aux médicaments conventionnels tels que les plantes et les acupressions. Le Yin n’a pas de but thérapeutique, il vise simplement le bien-être du pratiquant.

Elles sont peu nombreuses et sont tenues entre 3 et 5 minutes chacune.

Les bienfaits du Yin sont :

  • La fraîcheur pour le corps ;
  • La relaxation 
  • Le renforcement de la capacité mentale 
  • La maîtrise des émotions 
  • Le travail sur sa propre personne 
  • L’atteinte de la paix de l’âme
Conseil d’un prof de Yin Yoga

Le yin yoga (forme passive) agit sur les tissus conjonctifs (fascias, ligaments, tendons, cartilage) alors que le yang yoga (forme active comprenant les autres types de yoga) agit sur les muscles. Par conséquent travailler sur les tissus conjonctifs permet de gagner davantage en étirement. Il ne rend pas plus flexible mais il permet une meilleure mobilité ce qui est très important. Le yin yoga ne va pas sans le yang yoga et inversement. Ils sont complémentaires.

Caroline BAISE professeur de Yoga

BIKRAM

BIKRAM YOGA
Crédit Photo : Yan Krukov 

Le Bikram est une forme très dynamique. Les sportifs le pratiquent assez fréquemment. D’ailleurs, le Bikram est également destiné aux sportifs. Les postures adoptées durant cette pratique augmentent fortement la température corporelle. De ce fait, les muscles ont tendance à se relâcher. Ce relâchement favorise une sensation de relaxation.

L’intensité des mouvements permet aux participants de bénéficier d’une bonne qualité de sommeil. Cela permet au corps de récupérer convenablement. Le Bikram est une forme de yoga réparatrice. Les grands sportifs ont instauré ce type de pratique dans leur entrainement à cause de cette qualité.

Le Bikram est pratiqué dans une pièce chauffée à 40,6° et améliore l’alignement du corps. Il agit sur les composants de l’articulation tels que les ligaments, les tendons, etc. De ce fait, cette activité réduit progressivement les douleurs localisées sur les articulations. Elle est recommandée en cas de mal de dos. Cette discipline joue un rôle dans l’amélioration de la posture. Elle fait beaucoup travailler les muscles du dos.

Les bienfaits du Bikram sont :

  • Renforcement articulaire 
  • Augmentation de l’endurance physique 
  • Amélioration de la qualité du sommeil 
  • Favorisation des détoxications 
  • Tonification des muscles du corps 
  • Favorisation de la relaxation

POWER YOGA

POWER YOGA

Il est la dernière forme mise à la disposition du grand public. Il a été développé par Beryl Birch Bender. Ce dernier a expliqué dans son livre intitulé « la pratique du Power Yoga » les bases philosophiques sur lesquelles son concept a été fondé.

Cette pratique adopte une manière très dynamique pour réaliser les enchainements des diverses postures. Les pratiquants s’entrainent de façon rigoureuse afin de bénéficier de tous les avantages procurés par ce dernier. En effet, la salle de la pratique est chauffée. Beryl Birch Bender veut que les participants transpirent abondamment. La sueur rafraichit le corps tout en se débarrassant des toxines présentes dans l’organisme.

Les bienfaits du Power Yoga sont :

  • Amélioration de la tonicité des muscles 
  • Renforcement musculaire 
  • Souplesse du corps 
  • Amélioration de la circulation sanguine 
  • Augmentation de l’endurance physique 
  • Diminution du stress et des crises d’angoisse 
  • Amélioration de la capacité de concentration 
  • L’apaisement de l’âme

JIVAMUKTI

JIVAMUKTI YOGA
Crédit Photo : Cliff Booth

Le Jivamukti est une pratique mise en place par Sharon Gannon et David Life. Ce dispositif vise la libération de l’âme grâce à différentes postures ainsi que de la méditation. Cette forme de yoga est très dynamique. Elle peut être réalisée avec de la musique.

Le cours commence par la lecture des textes sur lesquels la philosophie est basée. Par la suite, les participants vont se mettre à chanter. Le but de cette manœuvre est d’améliorer la circulation de l’énergie vitale grâce aux vibrations émises par les voix. Il permet d’effectuer l’alignement du corps et de l’esprit. Ainsi, les participants vont pouvoir jouir d’un total lâcher-prise.

Le cours se poursuit par un exercice sur la respiration afin de se débarrasser des mauvaises ondes. Une fois cet exercice terminé, les yogis entament la réalisation des différentes postures. Ces figures et mouvements abordent les bases du yoga dans sa totalité. Les enchaînements du Jivamukti sont assez intenses. Ils procurent beaucoup du bien aux pratiquants. Les élèves effectuent une séance de méditation accompagnée d’un massage de la nuque et du crâne. Les professeurs garantissent d’ailleurs une relaxation complète.

Les bienfaits du Jivamukti sont :

  • Gestion des émotions 
  • Diminution du stress et des tensions 
  • Tonification des muscles 
  • Relaxation du corps 
  • Perte de poids 
  • Amélioration de la posture et des conditions physiques en général

Les autres variantes de Yoga

ANUSARA YOGA

ANUSARA YOGA
Crédit Photo : Alexy Almond 

Elle est une école fondée en 1997 par John Friend. L’établissement est une forme moderne du Hatha. Il met en valeur les principes d’alignement mondialement connus. Les professeurs certifiés à donner des cours en rapport avec Anusara doivent impérativement avoir un rapport avec l’école de Hatha.

Selon le mot du représentant d’ASHY (Anusara School of Hatha Yoga), la vision de l’école est de « favoriser une communauté unifiée qui inspire et soutient tous les praticiens du Anusara du niveau local et mondial ». Selon également cette personne, leur mission est de « fournir la structure qui favorise et soutient la croissance de la philosophie et de la méthodologie du Anusara ».

Les bienfaits du Anusara sont :

  • Amélioration de la posture 
  • Renforcement des muscles et des articulations 
  • Favorisation d’une bonne circulation sanguine 
  • Acquisition d’une grande souplesse 
  • Optimisation de la détoxication 
  • Perte du poids 
  • Meilleure connaissance du soi 
  • Bonne maîtrise des émotions

YOGA PRENATAL

Yoga Prénatal
Crédit Photo : reestocks.org

Il s’agit d’une pratique très tendance actuellement. Il procure de nombreux avantages pour la femme enceinte, mais également pour le bébé. Ce type de sport est adapté aux femmes enceintes, car il est très doux.

Effectuer une telle pratique aide la future maman à accueillir avec sérénité les différentes modifications qu’elle va subir. Ce type d’activité permet de vivre pleinement les 9 mois de grossesse, loin du stress. Elle permet de conserver au mieux la posture du corps de la future maman. Il apprend à la femme enceinte comment bien respirer durant l’accouchement. Il est idéal pour aider la femme à garder confiance en elle malgré les changements physiques. Ce sport permet déjà à la femme enceinte de tisser un lien avec son bébé.

Les bienfaits du Yoga Prénatal sont :

  • Favorisation de la circulation sanguine 
  • Optimisation de l’apport en oxygène vers les tissus cellulaires 
  • Réduction des maux de grossesse comme les nausées 
  • Réduction des risques de diabète de grossesse 
  • Équilibre du système nerveux 
  • Optimisation des forces d’endurance physique et mentale 
  • Favorisation de la sécrétion des hormones anti-douleur 
  • Optimisation de la mobilité du bassin 
  • Tonification des muscles profonds du corps 
  • Réduction des stress de la grossesse

FLY YOGA OU YOGA AERIEN

FLY YOGA
Crédit Photo : cottonbro 

Il est une variante qui utilise un système de suspension. Il est également appelé le yoga aérien. Les postures ne sont pas si compliquées que cela en a l’air. Il faut suivre des cours spécialisés dans les établissements agréés pour cela.

Les bienfaits du Fly yoga sont :

  • Soulagement des douleurs lombaires 
  • Tonification de l’ensemble des muscles du corps 
  • Optimisation de la confiance en soi 
  • Lâcher prise 
  • Optimisation de l’alignement entre le corps et le mental

ACCRO YOGA

Accro Yoga
Crédit Photo : Elina Fairytale 

Cette catégorie provient de la Californie. Elle a été développée par Janson Nemer et Jenny Sauer-Klein. Ce type de yoga combine les postures basiques avec de l’acrobatie. Il doit être effectué par 2 personnes afin de réaliser les figures.

Elle ne suit pas les dispositifs traditionnels. Il laisse place à la créativité.

Les bienfaits du Accro Yoga sont :

  • Le travail les muscles ;
  • Le renforcement de la complicité avec son partenaire ;
  • L’amélioration de la souplesse ;
  • Optimisation la capacité à se concentrer ;
  • Renforcement la confiance en soi.

YOGA DU RIRE

Yoga du Rire
Crédit Photo : Miriam Alonso

Il est doté d’une forme thérapeutique. Il a été développé par le docteur Madan Kataria et par Madhuri Kataria. Cette dernière est une professeure reconnue. Les exercices proposés sont constitués de diverses postures, des exercices de respiration et du rire.

Les bienfaits du Yoga du Rire sont :

  • Réduction du stress 
  • Tonification des muscles abdominaux 
  • Renforcement du système immunitaire

SNOWGA

SNOWGA ou Yoga dans la neige
Crédit Photo : Mikhail Nilov

C’est une variante qui provient de l’orient. Cette nouvelle tendance détient son nom par la combinaison de deux mots : « snow » qui fait référence à la neige et le « Ga » qui fait référence au yoga. Le snowga consiste à effectuer des exercices dans un cadre enneigé.

Les exercices effectués ne sont pas différents des autres. Autrement dit, le professeur va demander aux élèves de faire des exercices de respiration et des postures.

Les bienfaits du Snowga sont :

  • Facilitation de l’évacuation des tensions 
  • Stimulation des défenses immunitaires 
  • Diminution du stress 
  • Tonification des muscles 
  • Stabilisation de la colonne vertébrale 
  • Optimisation de l’alignement

AQUA YOGA

AQUA YOGA
Crédit Photo : Emma Li

Il combine respiration, relaxation, étirements et tonification. Pratiqué dans l’eau, les efforts qu’il demande paraissent plus doux tout en créant des conditions hydromassantes particulièrement agréables.

Tout l’attrait de cette variante réside dans des exercices réalisés sans la contrainte de devoir fournir un travail trop intense. Il permet notamment de renforcer le périnée et la région pelvienne sans aucun risque de surentraînement.

Il est également parfait pour détendre et apaiser les futures mamans grâce à la sensation de flottement et de légèreté une fois dans l’eau tout en les stimulant pour être physiquement prêtes le jour de l’accouchement.

Pour conclure sur les différentes types de Yoga

Bref, le yoga est une activité physique et spirituelle qui possède sa place dans ce monde. Il existe depuis des siècles et provient principalement de l’Inde. Cette activité a beaucoup voyagé depuis sa création. Elle a également subi de nombreuses modifications. Les conservateurs ont toutefois réussi à préserver ses fondements de base. En effet, chaque variation vise la réunification de l’homme dans sa totalité. Autrement dit, cette discipline permet de gagner une certaine forme d’harmonie entre le corps et l’esprit. Tous ces différents types prennent soin du corps et de l’esprit à l’aide des diverses postures et de la méditation.

Les gens subissent des agressions physiques ou morales. D’ailleurs, le stress fait partie des agressions morales. Il est important de guérir ses blessures et de se fortifier face aux amertumes de la vie. Les avantages énumérés plus haut prouvent que cette pratique est importante. Il est indispensable de savoir contrôler ses émotions. Il est également important d’améliorer la qualité du sommeil. Le corps est le vaseux de l’âme, il faut prendre soin de l’un comme de l’autre.

Les cours sont accessibles partout dans le monde. Il est possible de suivre des formations en ligne. Il est tout de même recommandé pour les yogis de suivre un cours en présentiel. Certains mouvements sont compliqués.

Laisser un commentaire