Test des repas lyophilisés Trek’n Eat

par Julien DEFOIS
Lyophilisés trek'n eat

Au cours de ma saison de trek estival, j’ai pu savourer les repas lyophilisés Trek’n Eat dans leur version sans viande, car je n’en mange pas!

Voici donc mon retour sur ces plats savoureux qui font du bien après une bonne journée de sport.

Présentation de la marque Trek’n Eat

trek-n-eat spécialiste des plats lyophilisés

Trek’n Eat est une marque que je connais depuis plusieurs années. A l’époque, déjà, elle se distinguait des autres marques par ses recettes originales mais aussi par les apports caloriques généreux de ses repas. Ils pèsent en général entre 140 et 160 grammes et apportent souvent des rations de plus de 600 calories. Les concurrents les plus connus sur le marché français ne proposaient que des repas d’un poids de 80 à 130 grammes. Pour moi, c’est trop peu et cela ne peut suffire à combler les besoins nutritifs d’un sportif en itinérance. Voici d’ailleurs quelques conseils pour une bonne alimentation en trekking :

Aujourd’hui, cette concurrence s’est adaptée aux standards proposés par les les plats lyophilisés Trek’n Eat et propose des repas plus caloriques. C’est donc pour moi une marque leader dans le domaine des lyophilisés.

Pour définir son standard à 600 calories, elle s’est appuyée sur de nombreux retours de terrain, en randonnée comme en expédition. Ses plats sont fabriqués en Allemagne, sans colorant artificiel, sans conservateur ni exhausteur de goût. C’est un effort appréciable. Ils sont mis sous vide pour une meilleure conservation. De ce fait, les emballages ne sont pas recyclables.

Sa gamme est variée et répond à des besoins étendus:

  • Plats principaux: 26 recettes au poulet, au boeuf, végétariennes ou au saumon. Il y en a pour tous les goûts!
  • Petits déjeuners: muesli, pooridge, oeufs brouillés, etc.
  • Desserts: gâteaux de riz ou de semoule, crème ou mousse
  • Snacks, notamment des biscuits secs pour replacer le pain
  • Produits de base: préparation pour pain complet, beurre ou oeufs en poudre, lait, condiments
  • Rations militaires
  • Packs survie et rations d’urgence, à stocker dans des refuges

Les repas lyophilisés Trek’n Eat sans viande

Cela maintenant plus de 20 ans que je ne mange plus de viande. J’ai un régime principalement végétarien mais je m’autorise quelques exceptions avec le poisson. Je me suis donc tout naturellement tourné vers les repas sans viande proposés par la marque.

Autant le dire de suite: la gamme sans viande des lyophilisés Trek’n Eat est la meilleure du marché. Du moins à ma connaissance.

D’abord en ce qui concerne les apports caloriques. Voyager ne propose que des plats de 80 à 130 grammes, avec une exception à 150 grammes qui dépasse les 600 calories. De son côté, MX3 propose essentiellement des rations de 125g, avec également une exception de 150 grammes, sans jamais dépasser les 600 calories. Ces marques pourront vous intéresser si vous ne mangez pas beaucoup, mais pour les autres, Trek’n Eat répondra mieux à vos besoins.

Ensuite concernant la variété, les lyophilisés Trek’n Eat comprennent 14 recettes végétariennes. Voyager fait presque aussi bien avec 13 recettes et MX3 est loin derrière avec seulement 4 recettes végétariennes. Il faut aussi souligner l’originalité des recettes de la marque, avec notamment des pancakes ou une bolognaise végétarienne, qui ne se retrouve pas chez la concurrence.

A noter quand même que les lyophilisés Trek’n eat sont aussi accessibles aux plus petits appétits, avec des plats comme les galettes de potiron qui font « seulement » 120 grammes ou le quinoa à la mexicaine (441 calories).

Retour de terrain des repas lyophilisés Trek’n Eat sans viande

Les recettes testées

  • pâtes bolognaises végétariennes: 180g, 671 kcal soit 3.7 Kcal/g
  • pancakes à la farine de potiron: 120g, 438 kcal soit 3.65 Kcal/g
  • pasta primavera aux légumes variés: 150g, 627 kcal soit 4.18 Kcal/g
  • galettes végétariennes: 150g, 566 Kcal soit 3.7Kcal/g
  • quinoa à la mexicaine: 140g, 441 Kcal soit 3.15Kcal/g
  • pâtes au pesto de saumon: 160g, 634 Kcal soit 3.9Kcal/g

Des plats de bonne qualité et bien étudiés

Avant d’aborder les recettes une par une, voici un retour d’ensemble sur les lyophilisés Trek’n Eat testé.

Les dosages d’eau et les temps de réhydratation sont globalement bons. Il y a toujours quelques difficultés d’ajustement liées à l’altitude (plus on mange haut, plus le temps s’allonge, notamment parce que la température d’ébullition de l’eau diminue). Elles ne sont pas dramatiques. Le système de graduations intérieures fonctionne bien et avec précision. Je m’y suis fié avec succès. Aucun de mes plats n’a nécessité de réhydratation supplémentaire. Il n’y a donc pas besoin de mesurer son volume d’eau. Les temps sont fiables et raisonnables. Il faut en général attendre 10mn avant de pouvoir déguster son repas, ce qui est tout à fait comparable au temps requis par les sachets de couscous que j’ai l’habitude d’utiliser.

Les emballages sont bien conçus. Le sachet réhydraté se ferme de façon hermétique et conserve bien la chaleur. Une fois le repas prêt, une encoche à mi-hauteur permet d’ouvrir le sachet pour accéder à son contenue plus facilement, sans avoir à se tremper les doigts dans les restes de nourriture sur les bords de l’emballage. En général, la découpe du sachet n’est jamais parfaite et il faut recourir à un couteau pour séparer les deux parties car elle ne se fait pas naturellement d’encoche à encoche. Un point à améliorer donc.

Tous les lyophilisés Trek’n Eat sont bons, savoureux et mettent bien en valeur les goûts de chaque ingrédients. Votre petit pois aura bien le goût de petit pois! Ces recette sont donc réussies.

Évaluation des recettes

Pâtes bolognaises végétariennes

Trek'n eat pâtes bolognaises végétariennes

Une très bonne recette, surprenante. Des coquillettes agrémentées d’une sauce à la tomate bien relevée. La présence de poivron, d’ail et d’herbes n’y est pas pour rien. Pour ceux qui s’attendent à un remplacement de la viande par des protéines végétales, vous allez être déçus: il s’agit essentiellement d’une recette de pâtes à la sauce tomate améliorée. Il n’y a pas d’apport protéinique spécifique. Le nom de bolognaise végétarienne peut donc surprendre. Pour autant, Trek’n Eat a bien réussi ces pâtes, qui s’avalent avec plaisir. Les saveurs sont bien équilibrées et même si la sauce a une couleur un peu terne elle est vraiment très savoureuse.

Pancakes à la farine de potiron

trek'n eat pancake à la farine de potiron

Pour cette recette, il faut prévoir une petite poêle pour faire cuire les pancakes. Je ne le savais pas et j’ai donc mangé ce plat dans une version inachevée. Ceci dit, ce fut une bonne expérience. Une fois le plat réhydraté, il forme une purée assez consistante, chargée de graines de courge et savoureuse. C’est certes un peu pâteux mais bien relevé et nourrissant. Le potiron donne un goût agréable et doux. Sans doute un plat encore meilleur dans sa version la plus aboutie, mais qui en purée m’a laissé un bon souvenir.

Pasta primavera aux légumes variés

trek'n eat pasta primavera aux légumes variés

Un plat solide. Les légumes sont bien présents, un peu atypiques pour un plat de pâtes, avec entre autres du maïs et des petits pois. Les pâtes donnent un apport confortable en glucides. Question goût, c’est un peu fade: le plat gagnerait à être plus relevé avec des épices, des herbes, voire même du fromage. Ces ingrédients sont présents mais pas en quantité suffisante pour donner une âme à la recette. C’est le seul plat qui manque un peu de sel parmi tous ceux que j’ai testés. Ceci étant, c’est un plat qui se mange bien et qui reste agréable en bouche. Grand amateur de légume, j’ai pu trouver le réconfort de quelques végétaux rares en trekking, comme le brocoli.

Galettes végétariennes

trek'n eat galettes végétariennes

Carton rouge pour Trek’n Eat sur ce plat. Pas sur le goût ou la qualité, mais sur la composition. A peine en bouche, je sens que quelque chose ne va pas. Après plus de 20 ans sans viande, mes papilles gustatives m’alertent très vite sur la présence d’aliments carnés. Je regarde la composition et il est indiqué dans les ingrédients « protéines de poulet ». Pourtant ce plat est vendu comme végétarien, avec le label vert qui va bien. Autant dire que je ne suis pas allé plus loin. C’est également un plat qui nécessite une poêle pour faire cuire les galettes après réhydratation.

Quinoa à la mexicaine

plat lyophilisé trek'n eat quinoa à la mexicaine

Le plat le plus savoureux de la sélection. Trek’n Eat nous propose avec ce quinoa un festival de goûts, d’épices, de couleurs et d’ingrédients originaux. Un plat d’une grande diversité avec d’excellents apports de protéines grâce aux deux variétés de quinoa et aux haricots rouges entre autres. Il fait la part belle aux légumes, avec du céleri, de la tomate, du poivron rouge ou encore du poireau. C’est donc un repas qui sort de l’ordinaire dominé par les pâtes et le riz aux saveurs bien européennes. Il est bien relevé avec du cumin et de la coriandre. C’est un plat végane et d’après moi sans gluten: même si la liste d’ingrédients signale la présence de celui-ci, je ne l’ai pas trouvé.

Pâtes au pesto de saumon

repas lyophilisé trek'n eat pâtes au pesto de saumon

Une ancienne recette remaniée. Je l’avais déjà goûtée il y a quelques années et j’ai donc découvert la nouvelle version cet été. Le saumon est présenté sous forme de petits cubes plus gros que les petits morceaux présents dans la recette précédente. Son goût n’est pas très fort cependant. La recette contient des éléments plus savoureux comme la tomate et des herbes. Les épinards sont également de la partie, avec un peu de fromage. Le tout est relevé avec de l’ail, de l’oignon, des épices et du basilic. Trek’n Eat n’a donc pas lésiné sur les ingrédients qui donnent du goût et une âme au plat. Le résultat est très satisfaisant: si le saumon est un peu discret, les autres ingrédients se chargent de donner une recette équilibrée et vraiment bonne.

Autres tests des plats lyophilisés trek’n eat

première expérience de dégustation de plats lyophilisé trek'n eat

Line K nous partage sa première expérience de 100% lyophilisé lors d’une randonnée de 2 jours dans le massif du Caroux en automne. Nous avons mangé à 2 (après un apéro-saucisson !) avec ;

  • 1 sachet lyo poulet au curry
  • 1 mousse au chocolat.

Côté utilisation et préparation « cuisine »

C’est la première fois que je prépare un lyophilisé, et c’est bête mais j’ai eu un peu de mal à trouver la quantité d’eau à mettre. C’est vraiment écrit en tout petit et il y a 2 infos importantes à chercher : la quantité elle-même (pour anticiper son ravitaillement en eau), le repère jusqu’où remplir la poche. Celui-ci n’apparaît pas à l’intérieur (ou alors je ne l’ai pas vu). Il faut se repérer sur une échelle graduée sur le côté du paquet. C’est astucieux, mais pas forcément très pratique. Quoi qu’il en soit, il serait vraiment intéressant de mettre ces deux infos (quantité d’eau, et repère) écrits en gros sur le paquet. Rechercher tout ça à la frontale n’est pas forcément évident, et d’ailleurs j’ai mis trop d’eau dans le poulet qui s’est transformé en soupe.

Côté dégustation

Le poulet au curry : je craignais un peu qu’il ne soit trop piquant mais finalement pas du tout et j’ai été très agréablement surprise par le mélange d’épices très parfumé. Le paquet est assez bien servi en viande, et elle reste assez moelleuse et pas sèche ni caoutchouteuse. Sur le goût, retour très positif donc !

La mousse au chocolat : Une véritable révélation… mettre de l’eau froide, agiter énergiquement.. et là c’est le miracle : un mousse bien mousseuse (comment est-ce possible !?), copieusement chocolatée. Un vrai réconfort. Je n’ai rien d’autre à dire, à part qu’il n’y en a pas assez !

Conclusion du test des repas lyophilisés trek’n eat

Trek’n Eat propose des plats savoureux qui feront le bonheur des sportifs après une journée dans la nature. Bien manger est important en itinérance, à la fois pour la récupération, le plaisir et le moral: vous pouvez donc compter sur les plats lyophilisés de la marque dans vos aventures.

La qualité de la gamme végétarienne est vraiment très bonne, mis à part cette erreur de casting des galettes « végétariennes au poulet ». Les plats sont très nutritifs et satisferont les estomacs exigeants. Pour ma part, ce sont les meilleurs du marché en Europe.

Vous avez vous aussi une expérience avec les lyophilisés Trek’n Eat? N’hésitez pas à nous en parler en commentaire pour enrichir notre article!

Laisser un commentaire