Triathlon (Natation, vélo et trail) à Eidford en Norvège lors d’une compétition appelée Iksar Norseman Xtreme Triathlon

par Expérience Outdoor

Franck Vuaillat raconte son expérience lors du Norseman Xtreme Triathlon à Eidford en Norvège.

Informations sur le NORSEMAN Xtreme – Triathlon – Trail

  • Date

samedi 04/08/2012

  • Lieu

Eidfjord [Norvege]

  • Participant

Franck VUAILLAT

  • Lien Internet

Race Information
Reportage Canal +
Vidéo de l’Organisation
Compte-Rendu

  • Lien hébergement

SEABOCAMPING : Superbe camping entouré de montagne au bord d’un lac, juste avant Eidjord.
RJUKAN GJESTEGARD : Hôtel sympathique dans la ville de « Rjukan », tout près de la montagne « GAUSTATOPPEN ».

The Norseman Xtreme Triathlon

« faire partager son expérience est aussi une forme d’apprentissage de plénitude ou l’évasion d’esprit est importante dans une vie… »

Présentation d’une expérience unique a travers une course Nature ou la notion de défi prend toute son importance, un voyage, un dépassement de soi dans un décor magique SEABOCAMPING
au milieu des Fjords de Norvège… l’objectif sera donc d’arrivée en haut de la montagne « Gaustatoppen » 1 883m point culminant du comté de telemark… en ayant traversée certaine épreuve :

  • 3.8km Natation dans des eaux glacées
  • 180km de vélo (3500 D+) sur le plateau Norvégien
  • 42.2km Trail (2000 D+)

Départ du Norseman Xtreme Triathlon à Eidford

Parti de Toulouse en avion arrivé a Oslo, puis direction « Eidford » à travers des routes de montagnes désertique..
Norseman Xtreme Triathlon en Norvège
Arrivée Lundi 30/07 sur Eidfjord avec mon pote et soutient Pierre, ça y est nous y sommes enfin .. !
Cette toute petite ville perdue après plusieurs km de montagne débouche sur un immense fleuve le « Hardangerford » arrivant de la mer Norvégienne (sous le Greeland sea), ‘Eidfjord’ impose la fois l’immensité entouré de Fjord,
NORSEMAN Xtreme - Triathlon - Trail
montagne, lac… calme et quiétude, une atmosphère particulière où le temps s’arrête…
Les lieux sont magnifiques entourés de montagnes et de cascades..
Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlonen Norvège

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

Je verrais souvent des maisons avec des toits végétalisés très caractéristique en Norvège.

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège


Les derniers jours seront dédiés a quelques petits entraînement, visites et couché tôt/levé tôt (le soleil içi se lève à 5h).

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège  

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

Le « Norseman Xtreme Triathlon à Eidford » se prépare au bord du fleuve…
Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège
Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

Jour J du Norseman Xtreme Triathlon à Eidford

La veille de la course, après les danses/chants Norvégiens suivit du brefing où on nous dévoile le parcours natation et les dernières infos; je retrouve le camping et dodo 19h, pour la 1ère fois je n’arrive pas trouver le sommeil et bouge dans tous les sens, je sors finalement dehors faire un petit pipi 🙂
Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège
Il est 23h30, j’arrive à m’endormir 1h pour un réveil à  2h du mat, la nuit était courte mais c’est pas grave faut y aller.. dernières préparation des sacs et on part du camping à 2h30, le parc a vélo ouvre à 3h.
Le parc a vélo est situé au bord de l’embarquement du Ferry, la météo est plutôt clémente.

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

On nous annonce qu’il faut monter dans le bateau il est 3h40.
Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège Il partira à 4h au loin d’Eidfjord.. je retrouve les Français et nous avons 1h d’attente dans le bateau, nous restons au chaud au 1er étage, 4h40 on descend sur la plateforme du bateau, le ponton se baisse.. et tout le monde pousse des cris, applaudit..ça y est le départ est imminent, le stress commence monter un petit peu on s’avance sur le bord et HOP on réfléchit pas !! C’est le saut !!
Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège
L’eau glacé a 12 degrés me rentre direct dans la combinaison elle est gelée !!
Le départ est sonné puis c’est parti pour 3.8km direction Eidfjord, au bout d’1km je ne sentais plus mes doigts.. au bout de 2km le calvaire commençait..
Je ne sentais plus mon visage et faisait de la brasse, 10 fois au total ou les kayaks suiveur m’ont demandés à chaque fois si tout aller bien ? Puis ce sont ensuite les bras tétanisés que je terminai cette partie natation vraiment terrible me concernant, 1h30.

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 

 Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

T1 (1ère Transition Natation > Vélo)

Mon support Pierre m’aide à me changer (je suis alors 204ème) puis c’est parti pour 180km de vélo (3000 D+), le parcours commence avec 40km de montée dans la vieille route au milieu des montagnes avec une moyenne de 7% avec plusieurs passage 15%, les sensations sont plutôt bonnes je remonte du monde, arrivé au sommet « Dyranut » je retrouve Pierre qui me file un bidon et une veste, important a cette altitude (latitude alaska) les températures sont proche du négatif.

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

Les 50 prochains km sont un faux plat descendant un paysage féerique proche de l’islande, nous sommes entourés de lac, neige et plaine désertique; arrivé « Geilo » 2ème ravitaillement avec mon support que je retrouve un peu plus loin, puis c’est l’enchaînement de 4 cols du km95 – km150, les sensations sont toujours bonnes mais a commence un peu tirer sur le dernier.. au sommet d’Imingfjell il reste 30km de descente avant l’arrivée, je décide alors de la faire cool et de prendre le temps de m’étirer, on me double mais tanpis je l’ai retrouveré plus loin !

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 Arrivé en T2 (2ème transition Vélo > course a pied)

« Austbygde » trés jolie au bord d’un lac, il y a même du soleil ! Pierre m’annonce que je suis 106ème, je change de short puis c’est parti pour le marathon, les 25 premiers km sont plat, les sensations sont bonnes je rattrape un peu de monde, au km15 je devais retrouver Pierre pour m’hydrater, il n’est pas là !! mais c’est pas grave la journée du soutient n’est pas facile non plus, je fais alors une petite hypo.. ça commence à être dur, je le croise enfin au km23 il me passe alors du coca et poursuit jusqu’au fameux km25, il m’annonce: tu es 70ème ; je me dis cool si je m’accroche j’aurais la chance de passer le Checkpoint (32.5km) et peut-être d’arriver au sommet !

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

Mais à partir du km25 pendant 13km cette portion s’appelle la « Zombie Hill » certain l’appel ‘la route de la mort’ tu es stopper net, une route qui monte en lacet avec plusieurs passages 11-13%, une moy. de 9%, je suis dans le dur, du monde me rattrape j’arrive plus à m’alimenter correctement, au bout d’un moment j’arriver enfin au Checkpoint-32.5km, l’organisation m’annonce « Congratulation Go go go! » qui veut dire je vous autorise à vous rendre au sommet.. ! A partir de ce moment l je vais profiter un maximum du paysage magnifique qui m’entoure, des montagnes, des lacs splendides.. on me double mais c’est pas grave c’est cool !
J’arrive au km37.5, je retrouve Pierre mon support, je change de chaussure boit un petit thé puis en route tous les 2 vers le sommet, une bonne partie trail de 5km sur des caillasses et des gros rochers, malgré toujours un petit souci d’alimentation je profite de ce qui m’entoure, du paysage magnifique et de chaque instant, chaque soutient que nous croisons qui redescendent du sommet m’encourage en criant « Heia !! » (Allez !) c’est Norvégien sont vraiment gentil, puis ça y est, le moment est imminent le sommet est à 10m.. petite accélération pour le fun et Hop !! Petit saut de joie sur la plateforme !!
Yess le sommet « Gaustatoppen » (1883m) c’est la finishline.. avec sa vue magnifique.. Heureux d’être arrivé au bout, une course Nature et profonde, je conseil à tous de la vivre un jour..

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

une aventure humaine………… avant tout.

Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 Franck VUAILLAT - récit de son Norseman Xtreme Triathlon en Norvège

 

Conclusion de ce Norseman Xtreme Triathlon

• Le « Norseman Xtreme Triathlon à Eidford » est à la fois une aventure humaine et personnelle où le dépassement de soi est promise…
• Un voyage à travers une NORVEGE profonde, un pays magnifique où le temps s’arrête c’est vraiment une impression de solitude, d’immensité et de fascination… je vous invite tous et toute à découvrir ce pays si mystérieux…

Matériel utilisé pour ce Norseman Xtreme Triathlon

CATÉGORIE MARQUES AVIS
 COMBINAISON NATATION  BLUE SEVENTY  Combi. néoprène indispensable
 VÉLO DE CHRONO  KUOTA  Au choix avec le vélo de montagne
 ROUZ SONIC  BOYAU 30MM  Ce type de parcours nécessite des roues plutôt légères
 CHAUSSURE COURSE À PIED  ZOOT ULTRA  Pour la 1iere partie pédestre
 CHAUSSURE TRAIL  SALOMON XT WING  Pour la partie course Trail
 SAC À DOS TRAIL  SALOMON XT WING  Sac léger pratique
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer