Comment s’équiper pour un Trail ?

par Expérience Outdoor
Comment s'équiper pour le Trail

Marion PRIGENT, Blogueuse Voyage & Sport Outdoor , nous partage ses conseils pour bien s’équiper en Trail.

Comment s
photo: Arc’teryx

La pratique du running séduit chaque jour de nombreux sportifs. Le trail lui aussi fait de nouveaux adeptes. D’ailleurs, lorsque l’on croise un Traileur sur notre chemin, on réalise qu’il est équipé bien différemment d’un coureur. Et pour cause, l’équipement de trail est indispensable pour se parer à toutes difficultés rencontrées en chemin.

Etes-vous plutôt trail montagne ou trail urbain ? Comment bien s’équiper pour un trail, en fonction de la distance et du type de terrain ? Qu’il soit court ou long, un trail est intense, et nécessite une bonne préparation. Physique bien sûr, mais pas uniquement. Quelles sont les chaussures adéquates ? Quels types de vêtements techniques et accessoires faut-il privilégier ?

Avant de vous partager nos conseils pour bien s’équiper pour un trail, il est important de faire un choix sur le type de trail, car l’équipement diffère d’une discipline à l’autre. Souhaitez-vous parcourir une courte ou une longue distance ? Dévalez-vous plutôt les rochers en montagne ou les escaliers en ville ?

Pour quel type de Trail êtes-vous fait?

Pour quel type de Trail êtes-vous fait
Photo : Arc’teryx

Si vous aimez courir, c’est déjà bien parti ! Car, la discipline du trail est accessible à toutes les personnes qui aiment courir. Elle est encore plus appréciée par les sportifs, qui recherchent l’adrénaline et le dépassement de soi. Car la grosse différence entre du trail et du running, c’est que, les chemins sont hors des sentiers battus, souvent parsemés d’embuches.

Quels sont les différents types de trail (court ou long) ? 

De 10 à 160 km et plus si affinité, le trail offre des distances permettant de satisfaire tous les profils de traileurs. Vous l’aurez compris, du débutant voulant découvrir la discipline, à l’expert qui souhaite se challenger, et performer sur des longues distances, tout le monde y trouve son parcours idéal. Pour revoir nos classiques, voilà ci-dessous les quatre types de trail les plus répandus :

-Le trail sur sentiers : (inférieur à 21 kilomètres). 

Il est généralement adressé aux débutants ou aux trailers qui souhaitent faire des performances physiques sur une courte durée. il se parcourt le plus souvent sur des sentiers nature, balisés et sans dénivelé.

-Le trail court : (entre 21 et 41 kilomètres). 

Il est généralement adressé aux traileurs confirmés qui pratiquent la discipline depuis un moment. C’est un parcours balisé sur des chemins ou des sentiers, sans obligation de dénivelé. Bien que conseillés, les ravitaillements ne sont pas obligatoires. C’est à vous de prévoir des encas.

-Le trail (entre 42 et 79 kilomètres). 

L’itinéraire évolue sur des chemins de terre en plaine ou en forêt et sur des sentiers de randonnées, souvent escarpés en montagne. En compétition, les règles deviennent plus sérieuses. Le parcours doit comporter un pourcentage maximum de routes goudronnées, et de dénivelé.  Elle se déroule en autonomie ou en semi-autonomie.

-L’ultra-trail : (supérieur à 80 kilomètres). 

La base de ce type de course est similaire au trail. Par contre, souvent, il s’agit de compétition. Rares sont les personnes qui font ces distances régulièrement, juste en guise d’entraînement. A noter qu’il y a des points de passage/temps éliminatoires. Il faut qu’elle soit au moins de 80 kilomètres de distance et peut aller jusqu’à 160 kilomètres comme l’UTMB® (Ultra Trail du Mont Blanc). Avec un dénivelé en moyenne de 2000 mètres.

Quelles sont les différences entre le Trail Montagne et le Trail Urbain ? 

Le trail se pratique souvent en nature, en forêt, ou en montagne. Mais depuis quelques années le trail s’exerce aussi en ville !

Trail en Montagne
Photo : La Sportiva

Le Trail de montagne, se pratique au coeur des zones naturelles, très souvent, sur des sentiers escarpés, sur des terrains montagneux. Depuis peu, une nouvelle discipline fait fureur dans les centres villes.

Le Trail Urbain, permet de découvrir votre ville, comme vous ne l’avez jamais vu. C’est courir en ville, hors des sentiers battus, à dévaler des escaliers en guise de dénivelé positif ou négatif, à franchir des barrières dans les rues, à courir sur des buttes dans les parcs, et à courir dans le sable, si votre ville vous le permet.

Maintenant que vous savez pour quel type de trail vous êtes fait, il est temps de s’équiper, pour se mettre à pratiquer au plus vite après lecture.

Comment bien s’équiper , pour quel Trail ? 

Equipement et Matériel pour le Trail

Quels sont les basiques indispensables de l’équipement de trail ?

Peu importe le type de trail et la longueur que vous choisissez de parcourir, certains équipements de trail sont indispensables. Ils se divisent en trois grandes catégories :

1-La paire de chaussures de trail adaptée

paire de chaussures de trail adaptée
Photo : Salomon

La paire de chaussures de trail, est l’équipement le plus important de la liste. Elle doit braver les imprévus, tout au long de la course et protéger vos pieds des douleurs éventuelles. La paire de chaussures de trail est très souvent, votre premier achat.

Pour bien choisir sa paire de chaussures de trail, les critères à privilégier sont l’accroche (la semelle doit comporter des crampons robustes, qui vous permettra de trépasser des terrains gras et boueux) la stabilité (le chausson a des contreforts sur le coup de pied, pour vous garantir un meilleur maintien, et pour vous sentir en sécurité, lors des descentes souvent vertigineuses) puis, l’amorti (pour parcourir des longues distances en limitant les crampes).

Si vous cherchez la performance, ajoutez à ces critères de base, la légèreté et le dynamisme de la paire de chaussures de trail.

2-La panoplie de vêtements résistants et fonctionnels

Equipement de trail résistant
Photo: The North Face

Les vêtements doivent être impérativement résistants et fonctionnels. En terme, ils doivent être solides (contenir du Polyester) et respirants (contenir du Polyamide). Lorsque vous vous engagez dans des courses de trail, il est fréquent de croiser des branches sur votre passage et de déchirer vos vêtements.

Si vous choisissez les bons équipements de trail, vous limitez largement ces risques :

  • un short type baggy trail : 

Il comporte généralement plusieurs poches, permettant d’accueillir une flasque, quelques gels et parfois même votre smartphone. L’avantage, c’est que le slip est intégré dans le baggy. Le cordon de serrage permet d’ajuster en fonction de la taille et du poids que vous portez dans les poches.

  • un tee-shirt : 

Un tee-shirt de trail est certainement l’un des équipements les plus techniques. Il doit être à la fois, ultra respirant pour répondre à une excellente mobilité dans les mouvements, et résistant à l’environnement et aux frottements d’usages. Pour ce faire, privilégiez les renforcements en silicone sur les épaules pour accueillir le sac, les meshs sous les aisselles pour limiter les frottements, et les zip à la poitrine, pour permettre une meilleure ventilation tout au long de votre trail.

  • une paire de chaussettes (de compression) : 

Elle doit être surtout respirante et protectrice. Privilégiez une paire de chaussettes en Polyamide pour une capacité de respiration optimale. Si vous faites le choix d’une paire de chaussette de compression, sachez qu’elle diminue les vibrations musculaires, réduit les courbatures et la fatigue. Aussi, comme ces dernières sont plus hautes que la moyenne, elles protègent des ronces.

  • une veste :

Elle doit être de préférence légère, compacte, coupe vent et au mieux imperméable.

3-Les accessoires pas si accessoires !

Accessoires de Trail
Photo: Arc’teryx

Vous le verrez vite, pour la pratique du trail, certains accessoires, ne sont pas si accessoires !

  • un sac-à-dos : le sac-à-dos de trail contient généralement le sac d’hydratation à l’achat. Il sert à abriter la veste, les encas solides et liquides, et vos divers accessoires (différents suivant le programme).
  • un kit de premier secours : qui comprend des pansements, une pince à épiler, une couverture de survie, du désinfectant, des compresses.
  • une lampe frontale pour courir : un indispensable quoi que vous fassiez, on ne sait jamais.

4-Les accessoires conforts

Trail running au Nepal
Photo : PatitucciPhoto Collection Black Diamond
  • une paire de bâton : suivant le dénivelé et les distances que vous parcourez.
  • une montre GPS : pratique pour vous repérer facilement lors de la course, et apprécier votre progression au repos.
  • une carte IGN
  • un bandeau : pour éviter que la transpiration coule sur le visage lors de gros efforts.
  • une paire de lunettes de soleil
  • une paire de manchons de compression : ses manchons permettent la diminution des vibrations et donc une meilleure gestion de la fatigue et de l’effort.

Ces équipements de trails sont les basiques, pour aller plus loin dans le détail, nous vous projetons dans la discipline que vous aurez choisie :

Quelles sont les grosses différences d’équipements d’un trail à l’autre ?

Il est inutile de se charger lorsque l’on pratique le trail sur des courtes distances. Par ailleurs, lorsque les distances s’allongent, nous avons besoin de plus de matériel pour se parer à toutes éventualités.

Comment bien s’équiper pour un trail court ?

Privilégiez un sac d’hydratation ou un porte gourde d’une capacité de 1 à 5 litres. Sur des très courtes distances, il n’est pas nécessaire de s’encombrer de bâtons, surtout si le dénivelé est faible, voir inexistant. Habillez-vous d’une tenue simple et légère.

Sac de trail SKIN PRO 10 SET Salomon

Comment bien s’équiper pour un trail long ? 

Le sac hydratation de 10 litres est conseillé. Pensez aux ravitaillement sucrés et salés plus conséquent. Pour varier les plaisirs, varier aussi le solide et le liquide. Munissez-vous de bâtons de trail télescopiques (facile à accrocher sur le sac), d’une tenue de pluie de rechange.

Baton de Trail DISTANCE CARBON Z Black Diamond

Comment bien s’équiper pour un Trail Urbain ? 

Le trail urbain a la particularité d’être souvent de courte distance et en partie sur du bitume. L’équipement de trail à prévoir et plus léger. Les indispensables sont les mêmes que la liste ci-dessus. Par ailleurs, concernant le choix de la paire de chaussures de trail, privilégiez plutôt une paire de trail légère et dynamique avec un très bon amorti. Choisissez le sac d’hydratation de 1 à 5 litres suivant le parcours et les points de ravitaillements.

Comment bien s’équiper pour un Trail Montagne ? 

L’équipement de trail en montagne dépend également de la distance que vous souhaitez parcourir. Car en fonction de ce critère, les priorités changent.  La différence s’opère surtout sur le choix de la paire de chaussures de trail. Préférez une paire de chaussures aux chaussons plus rigides avec des crampons, pour résister aux variations des terrains escarpés. Suivant la distance, la paire de bâtons télescopiques ou pliables devient presque un indispensable.

Prêts et équipés? On vous donne des idées!

Vous l’avez bien compris maintenant, la pratique du trail demande une préparation, avant de se lancer. Dès à présent, que vous choisissiez un Trail Urbain, un Trail Montagne, un Trail courte ou longue distance, vous avez maintenant les bases pour vous équiper, et vous y mettre dans quelques heures ! D’ailleurs, saviez-vous que le 13 Mars 2019, vous pourrez gravir les marches de la Tour Eiffel lors d’un Trail Urbain ? Saviez-vous que 07 Avril 2019, vous pourrez découvrir les montagnes Auvergnates avec leur nouveau trail : “La Mirabel de Riom”?

Penser à regarder la Check List Trail :

Laisser un commentaire