Pourquoi faire un stage de survie ?

par Expérience Outdoor
Stage de survie commando

Nombreux sont ceux qui sont tenter de vivre l’expérience d’un stage de survie en nature pour se mettre dans la peau de Mike HORN, le Davy Crockett des temps modernes. Eléonore LLUNA, Moniteur de survie et Directrice Générale associée chez Time on Target, nous explique l’intérêt de vivre cette expérience outdoor.

Eléonore LLUNA Moniteur de survie a Time on Target

Un stage de survie : Pour qui, pourquoi ?

Pour commencer, ce qu’on appelle « survie » n’est pas forcément le fait de mettre sa vie en danger. En réalité, en stage de survie, on pratique des techniques qui permettent d’accéder à l’autonomie en pleine nature.

Les stages permettent d’apprendre de façon condensée, sur une période courte des techniques parfois nouvelles, parfois déjà connues, au contact de personnes expérimentées.

Objectif d’un stage de survie

D’abord la principale question à se poser pour pouvoir choisir son stage, c’est de savoir ce qu’on cherche à apprendre.

Le stage de survie « commando » :

pour vous mettre dans la peau d’un militaire durant 24 – 48 heures ou plus. Le sport est un élément central des activités, le but est souvent essentiellement l’immersion dans un univers différent du quotidien.

Stage de survie commando

Le stage « aguerrissement » :

c’est aussi ce qu’on peut appeler le dépassement de soi. Le but de ces stages c’est de vous faire sortir de votre zone de confort Ce ne sont pas les conditions optimales à l’apprentissage, mais vous vous découvrirez peut être des capacités insoupçonnées.

Stage de survie avec Time On Target

Le stage « bushcraft » :

comme son nom l’indique, on doit y aborder des techniques dites de bushcraft, généralement sans matériel mais surtout de travail du bois, fabrication d’abris primitifs… parfois un week-end à la sauce trappeur.

Bivouac sous la neige en stage de survie

Le stage « de survie » :

sur lequel on aborde les techniques dites de survie. Ça va du stage en salle de classe sur powerpoint, au stage sans matériel en passant par tous les intermédiaires. Ce qui est important c’est qu’on vous fournisse une trame de programme afin que vous sachiez si ce qui est proposé collera à vos attentes.

Bivouac improvisé en stage de survie

Y a-t-il beaucoup de marche de prévue ? Vais-je dormir dans mon duvet ou non ? L’objectif est de vous outiller lors de vos sorties nature, en cas d’avarie de matériel ou d’accident, mais également de savoir prévenir les risques, bref de vous rendre plus autonome en toute sécurité.

Les stages à thème :

certains stages ne sont pas à proprement parler des stages de survie ou de bushcraft, mais peuvent vous apporter énormément lors de votre pratique. Cela va du stage botanique, cuisine sauvage, herboristerie en passant par la vannerie, forge, taille du silex, premiers secours, orientation…

Apprendre a se nourrir en stage de survie

Les stages cohésion / Team building ou les enterrements de vie de célibataires :

les techniques de survie sont vues et servent de support à des challenges à réaliser ensemble. Le but c’est de réussir en équipe et de s’amuser.

Eléonore LLUNA de Time On Target

Les stages de survie à l’étranger :

ou comment cumuler vacances, apprentissage et dépaysement. Généralement, c’est l’expérience d’une vie, on aborde le voyage sous un angle assez inédit et 100% wild !

Stage de survie expédition

Encadrement

Combien de « moniteurs » seront présents pour combien de stagiaires ? Cela peut aller de 1 pour 20 stagiaires, à 1 pour 4/5 (voir 1/1 dans les stages privés). Le prix du stage devrait s’en ressentir. Mais pensez également que le taux d’encadrement jouera sur la qualité de l’accompagnement et le temps individuel qu’on vous accordera.

N’hésitez pas à demander l’expérience et les diplômes de votre moniteur.

Quel équipement faut il?

Question récurrente pour chaque activité outdoor. Que dois je emporter avec moi?

Pour le coup, un stage de survie permet d’aller à l’essentiel et d’apprendre à faire des choix. Dans tous les cas, votre équipement va être mis a dure épreuve. Donc, comme il va souffrir il va falloir se concentrer sur la qualité des matières et comme souvent être bien équiper ne veut pas dire beaucoup d’équipement. C’est aussi avec l’expérience que vous affinerez votre équipement de survie de base. en définitif,  la liste du matériel se résume en deux parties:

Matériel obligatoire

  • Sac à dos entre 40L (été) et 50L (hiver).

Pour bien choisir votre sac à dos voici notre article comment choisir un sac à dos?

  • Vêtements pour le chaud ( sous-vêtement, polaire, doudoune,…)

T SHIRT ML CREW ULFROTTE 200 Woolpower

  • et pour la pluie ( poncho, veste de pluie,..) et pantalon solide.

M BARENTS PRO PANTALON Fjall Raven

  • Chaussures adaptées à la randonnée, la marche d’approche ou de type Trails comme la chaussure SALEWA Wildfire Edge Mid GTX dispo Août 2019.

Wildfire Edge Mid GTX chaussure SALEWA

  • Sac de couchage en synthétique ou en plume. Un élément fondamentale de votre équipement.

Nous vous conseillons de lire notre article comment choisir votre sac de couchage?

  • Tasse métallique pour chauffer l’eau

BOUILLOIRE TITAN MSR pour stage de survie

  • Ne pas oublier l’eau pour le week-end (minimum 1,5L )

Matériel conseillé mais pas obligatoire

  • Fourchette de type spork
  • Couteau à lame fixe
  • Une Bâche ou tarp

PONCHO BACHE DE TENTE NYLON THERMOCOLLE Sea To Summit

  • Une couverture de survie de type space blanket Grabber
  • Boussole
  • Lampe frontale ou de quoi vous éclairer à la tombée de la nuit

LAMPE FRONTALE TACTIKKA + PETZL

  • Un pière à feu firesteel
  • De quoi prendre des notes
  • Une scie pliante (type Bahco Laplander)
  • Une petite pharmacie adaptée à vos besoins et la saison: crème solaire, anti moustique, pince à tique,…

Combien coûte un stage de survie?

On sait tous que le prix ne fait pas la qualité… mais un stage à 60€ le week-end peut questionner.
Une structure légale avec assurance a des frais ce qui impacte le tarif final.

Le matériel est parfois mis à disposition. Si vous devez acheter l’ensemble du matériel avant le stage, c’est à prendre en compte dans votre budget global. Pour les stagiaires ça peut être intéressant de tester le matériel mis à disposition avant de voir si c’est pertinent pour eux d’investir ou non dans telle ou telle pièce d’équipement.

Chez Time on Target un stage 2 jours revient à 160€ tout compris, équipement inclus, mais les prix peuvent s’envoler.
Pour une expédition internationale avec Time On Target, les tarifs tournent entre 1290 et 1990€ pour 2 semaines (jusqu’à 2400€ avec le vol au départ de Paris suivant les destinations).

Durée

De 1 journée à 1 semaine ou 10 jours… c’est à vous de voir en fonction du programme, de vos disponibilités, de votre budget. Les week-end passent généralement très vite et le format qui satisfait la majorité ce sont les stages avec au 2 nuits dehors.

Programme

Avec Time on Target pour un stage de 2 jours vous aborderez les bases nécessaires à assurer votre sécurité en pleine nature :

Apprendre a faire un sac en stage de survie

  • Le contenu d’un sac à dos et les kits de survie,
  • L’eau: la trouver et la purifier,
  • La nourriture: plantes sauvages, insectes, fabrication et pose de pièges, la pêche (en fonction de la saison et des terrains)
  • Le pistage
  • Les abris: Construction, principes, où et comment installer son bivouac,
  • Comprendre la régulation thermique: s’isoler du froid ou de la chaleur, démarrer un feu en conditions dégradées,
  • Se déplacer: l’apprentissage des nœuds permettant le franchissement, s’orienter avec ou sans matériel,
  • Les premiers secours: brancardage d’urgence, etc…

On marche assez peu, moins de 10 km en tout, car le but c’est de passer un maximum de temps à pratiquer.

Expéditions internationales

On se retrouve dans un environnement « extrême » et très sauvage. Le pays et le biotope ont étés reconnus pour vous par l’instructeur. Le séjour, d’une à 3 semaines, n’est que de la mise en pratique. Parfois le temps nous permet de revoir la théorie et les principes. On ne sait pas toujours de quoi sera fait le quotidien, et les conditions peuvent être très rudes physiquement ou psychologiquement. Par exemple lors de mon dernier séjour en Indonésie nous n’avons trouvé de l’eau qu’à partir du 2ème jour et notre campement était quotidiennement visité par des varans type dragons komodo… de quoi laisser des souvenirs impérissables !

Stage de survie à l

Pour conclure, un stage de survie vous fera gagner en autonomie, vous permettra d’alléger votre sac en randonnée, constitue un élément de sécurité supplémentaire pour vous… mais surtout : méfiez vous, vous risquez d’y prendre goût et cela changera votre perception de l’aventure !!

L’expérience vous tente ?

Il existe de nombreuses propositions de stage de survie en France ( Loire atlantique, Vosges, Lorraine, Auvergne,….) et à l’étranger (Belgique, Maroc, Thaïlande,…). Vous aurez même l’embarras du choix des prestataires. Le mieux de les contacter pour vous faire votre propre opinion.

Nous avons fait le choix de contacter Eléonore LLUNA, de l’agence Time On Target, pour son professionnalisme. 

Time On Target Stages de survie – Expéditions internationales – Team Building

SITE INTERNET

belalcyone@hotmail.com

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire