Les noeuds d’escalade essentiels à connaître

par Marion SABY
Encordement

Cet article rédigé par Marion SABY, Ambassadrice Scarpa, va vous permettre d’apprendre ou de revoir facilement les nœuds essentiels à connaitre lors de la pratique de l’escalade en voie sportive et en grande voie : allez c’est parti !

Et si nous parlions de noeuds d’escalade !

Vous utilisez les noeuds d’escalade en permanence pour vous encorder lors de vos séances de grimpe mais certains sont moins utilisés, peuvent s’oublier,… alors voici un petit récapitulatif explicatif en images pour vous aider.

Encordement l

Encordement

Les nœuds d’encordement (noeuds d’escalade)

Pour s’assurer, le nœud le plus connu et qui est appris dès l’initiation à l’escalade est le nœud de huit.

AVANTAGES INCONVÉNIENTS

 

Facile à réaliser et à vérifier

Sécuritaire

Peut être difficile à défaire après une chute

Comment le réaliser ?

Faites une boucle (A), puis entourez cette boucle (B) et ensuite passez le bout de la corde dans la boucle (C). Tirez (D). Passez le bout dans votre pontet si c’est pour vous encorder (E). Puis avec le bout de la corde, suivez le même chemin que la corde, pour que le nœud soit doublé. Il faut que vous ayez deux cordes sur chaque brin et que ça forme un beau huit (F) avec un brin de corde d’une longueur suffisante après. S’il est trop long, rajoutez un nœud d’arrêt (simple pêcheur voir plus bas).

Le noeud de huit, l

Le noeud de huit

Il peut également servir pour accrocher des accessoires. Il peut être réalisé à l’aide d’une fine cordelette pour attacher un talkie-walkie lors des grandes voies ou encore une gourde. Cela peut vous permettre d’avoir un accès rapide et facile à votre alimentation durant une grande voie par exemple. Vous pouvez trouver pleins d’autres idées sur Mangeons Sport.

Le noeud de huit pour accrocher une gourde MangeonsSport - l

Le noeud de huit

Le noeud de chaise

Le nœud de huit peut être remplacé par un nœud de chaise simple suivi d’un nœud d’arrêt ou bien d’un nœud double chaise.

AVANTAGES INCONVÉNIENTS

Facile à réaliser

Facile à défaire

Une clé d’arrêt ou le doubler est obligatoire

Comment le réaliser ?

Passez un brin de corde dans votre pontet du bas vers le haut (A), puis faites une boucle sur la partie de la corde venant d’en bas (B). Par-dessous, passez la corde dans la boucle déjà réalisée (C-D). Puis passez le bout de corde dans cette boucle (E) et tirez (F). Ensuite faites soit un nœud d’arrêt (simple pêcheur, voir plus bas) soit on suit la corde pour doubler le nœud (G).

Le noeud de chaise, l

Le noeud de chaise

Quel que soit les noeuds d’escalade que vous utilisez pour vous encorder, vérifiez que :

  • les noeuds d’escalade passent bien dans le pontet (un ou deux anneaux selon les baudriers),
  • il est bien serré,
  • la longueur du brin de corde qui sort après votre nœud est suffisante et si elle est trop importante, faites un nœud d’arrêt ou aussi appelé nœud de pêcheur simple (voir plus bas).

Avant de partir dans une voie ou d’assurer, vérifiez votre nœud et/ou celui de votre cordée, la fixation de l’assureur et un nœud en bout de corde (double huit, nœud de pécheur simple…).

Cela devient un automatisme mais avec la fatigue, les nombreux éléments perturbateurs… Il vaut mieux jeter un petit coup d’œil avant de se lancer dans votre ascension ! La vie d’un grimpeur en dépend !

Les nœuds autobloquants (escalade)

Il existe plusieurs nœuds autobloquants qui sont utilisés lors des rappels, en permettant de contrôler la descente, en réchappe, mouflages…

Marion descendant en rappel à Cap Canaille, l

Marion descendant en rappel à Cap Canaille

Le plus connu est le machard. Il est réalisé à l’aide d’une cordelette en boucle fermée avec un double pêcheur (voir ci-dessous), appelé ficelou, que l’on entoure autour de la corde. Le nombre de tours dépend de l’usage voulu et de la corde sur laquelle celui-ci est effectué. Plus elle est fine, plus il faudra faire de tours pour que ça freine.

Le ficelou ne doit pas être trop gros ni trop fin car ça ne bloquera pas bien. On utilise généralement une cordelette de 6-7mm de diamètre.

AVANTAGES INCONVÉNIENTS

Facile à réaliser

Bloque dans les 2 sens

Se déverrouille facilement

Adapter le nombre de tours à la taille de la corde

Le français a le même rôle que le précédent.

AVANTAGES INCONVÉNIENTS

Facile à réaliser

Bloque bien

Bloque bien dans un sens

Comment les réaliser ?

Prendre votre ficelou (A) et entourez la corde autour (B). Faites 3-4 tours (C – à adapter selon la taille de la corde et cordelette), puis passez le mousqueton dans les deux boucles pour le machard (D). Pour le français, il suffit de passer une boucle dans l’autre (E) après avoir enroulée la cordelette autour de la corde et mettez le mousqueton dans une seule boucle pour le français (F).

Le noeud machard et français, l

Le noeud machard et français

Les nœuds annexes (escalade)

Le cabestan permet de fixer la corde à un mousqueton ou autre point d’amarrage, mais aussi pour se longer. Il peut être réalisé d’une seule main.

Marion posant un rappel à La Sainte Victoire, grande voie en trad, l

Marion posant un rappel à La Sainte Victoire, grande voie en trad

Comment le réaliser ?

Faites deux boucles dans deux sens différents (A). Puis superposez les, la boucle vers l’avant passe derrière l’autre boucle (B). Puis il suffit de tirer et le cabestan se serre autour du point fixe (C).

Le noeud cabestan, l

Le noeud cabestan

Le demi-cabestan laisse coulisser la corde. Il peut ainsi être utilisé pour assurer une personne en tant que frein si, par exemple, vous avez perdu votre assureur. Si la corde se tend, comme lors d’une chute, cela freine immédiatement.

Celui-ci n’est utilisé qu’en tant que descendeur ou assureur de secours car il produit des frottements qui usent les mousquetons et vrillent la corde.

Comment le réaliser ?

Faire une boucle vers l’arrière (A) et ramener la corde sur le devant (B). Serrez sur le point fixe (C).

Le noeud demi-cabestan, l

Le noeud demi-cabestan

Le double nœud de pêcheur permet par exemple de rabouter une corde ou encore de réaliser un anneau de cordelette (ficelou).

Si votre corde est trop courte ou bien en grande voie pour associer les deux cordes lors du rappel.

Ce nœud est facile à faire et à desserrer, mais aussi facile à mémoriser.

Pensez à laisser une longueur suffisante de brin libre après le nœud.

Comment le réaliser ?

Prenez les deux extrémités où vous souhaitez faire le nœud. Mettez-les en sens opposé (A). Faites une boucle avec un brin autour de l’autre (B) puis faites un tour en remontant (C) et passez le bout de la corde à l’intérieur (D), et enfin serrez. Cela fait un nœud de pêcheur simple qui peut servir de nœud d’arrêt. Faites de même avec l’autre bout de corde (E). Puis tirez des côtés (F). Laissez assez de corde de chaque côté (G).

Le noeud double pécheur, l

Le noeud double pécheur

Un autre nœud peut également être utile, il est appelé le papillon. Il sert à accrocher quelque chose, un outil à la corde, en ancrage intermédiaire ou bien à faire une main courante.

Il est facile à réaliser et à défaire.

Comment le réaliser ?

Faites une boucle puis une seconde dessous (A). Rabattez la première sur la seconde (B) en laissant la boucle 1 dépasser de la seconde (C). Puis passez dessous la boucle 1 pour rentrer dans la boucle 2 (D). Tirez (E).

Le noeud papillon, l

Le noeud papillon

Conclusion : les noeuds d’escalade sont importants

Il existe bien d’autres noeuds d’escalade qui peuvent avoir une utilité mais cette sélection répond aux besoins essentiels dans la pratique de l’escalade et ils sont faciles à réaliser et à mémoriser.

Grâce à ces visuels, vous pourrez refaire ces nœuds d’escalade et mieux comprendre l’utilité de chacun ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Vérifiez toujours vos nœuds et ceux des personnes avec qui vous grimpez. Cela ne prend pas beaucoup de temps et peut être très utile !

Vous pouvez aller plus loin avec en librairie ces ouvrages :

ESCALADE MODE D

 

LIVRE ESCALADE GUIDE DES TECHNIQUES SPORTIVES ET TRADITIONNELLES

  • Escalade, les noeuds indispensables de Duane Raleigh  et Marc Clelland  avec la préface de Jacky Godoffe

Livre Escalade Les noeuds indispensables

Restez vigilant sur tous les nœuds que vous réalisez, vérifiez entre vous la bonne réalisation. En cas de mauvaise réalisation, l’auteur de cet article ne peut être tenu responsable.

L’escalade est une activité de partage, n’hésitez pas à demander conseils à d’autres grimpeurs autour de vous ou bien à suivre des formations.

Laisser un commentaire