Sac à dos Ferrino Zephyr 22+3L : retour terrain

par Mathilde STELLA
Sac à dos zephyr ferrino

Mathilde STELLA, du blog Baleine Voyageuse, nous donne son avis sur le sac à dos Zephyr 22+3L de chez Ferrino, après plusieurs mois de test. Elle en a fait une utilisation quotidienne, en plus de l’essayer en randonnée à la journée, à la fois en vélo et à cheval. Il la suit désormais partout en Normandie et dans ses roadtrips !

Présentation de la marque Ferrino

Ferrino est une marque de sport italienne. Elle s’impose dans le monde de l’outdoor depuis plus de 150 ans par la durabilité et la technicité de ses produits. La résistance de ses matériaux n’est plus à démontrer, ses tentes accompagnant les meilleurs alpinistes professionnels. Ferrino n’en est pas moins une marque accessible. Sa large gamme vous permettra d’équiper toute la famille pour la randonnée, le camping, le vélo, etc.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur la marque Ferrino :

Test du sac à dos Ferrino Zephyr 22+3L

Quand Expérience Outdoor m’a très gentillement proposé de tester du matériel de randonnée, j’ai sauté sur l’opportunité !

Dans le catalogue Ferrino, le sac à dos Zephyr 22+3L m’a tout de suite fait de l’œil. Je cherchais en effet un sac confortable et polyvalent pour des activités outdoor à la journée, notamment randonnée. Les multiples poches, la ceinture de taille et le système d’aération du dos ont été mes critères pour choisir ce modèle. Le sac m’a été offert en échange de cet article publié sans relecture par la marque. J’écris donc ces lignes parfaitement librement et c’est tellement agréable que ça mérite d’être souligné !

Principales fonctionnalités :

Sac à dos zephyr ferrino

Le sac à dos Zephyr de Ferrino mesure 43x30x30 cm pour 950g à vide. Il a une contenance de 22 litres auxquels peuvent s’ajouter 3L supplémentaire grâce à une extension permise par une fermeture éclair. On est donc bien sur un sac à dos multisport et polyvalent particulièrement adapté pour les activités outdoor à la journée :

  • randonnée à pied
  • balade à cheval
  • trail
  • VTT
  • running, …

Caractéristiques du sac à dos à la journée Ferrino

Il possèdent de nombreuses poches : 2 grandes avec dans l’une d’elle une pochette de sécurité où il est possible d’accrocher ses clés. L’autre, au plus près du dos, est compatible avec un camel bag grâce à une poche intérieure. Elle peut également servir à bien ranger un ordinateur. Les poches latérales en maille filet permettent de caler facilement gourde et batons de randonnées. Les poches sur les bretelles et la ceinture de taille sont pratiques pour avoir rapidement à portée de main porte feuille, mouchoirs, couteaux etc. Si ce n’est toujours pas suffisant, il est possible de porter du matériel supplémentaire grâce à élastique frontal. Si au contraire vous souhaitez réduire la taille du sac, vous pouvez le compresser avec les sangles latérales prévues à cet effet. Pratique en trail ou pour un bagage à main en avion ! (compressé, ce sac passe sous le siège, testé et approuvé !)

Une vidéo de présentation des modèles de sac à dos Zephyr par Ferrino :

Autres caractéristiques importantes

Le sac à dos Zephyr 22+3L de Ferrino joue également la sécurité avec des bandes réfringents et un sifflet de secours intégré à la sangle de poitrine. Mais l’accessoire le plus utile de tous à mes yeux reste la protection de pluie intégrée. Elle est astucieusement rangée et accrochée dans une poche dédiée située sous le sac. Les doublures internes du tissu (100% recyclé) permettent également une bonne protection du sac. Lui même protège efficacement le dos durant le transport grâce à une stabilité optimisée par un bât flexible en acier. Il est complété par un tissu réticulaire pour une bonne respiration garantissant un dos au sec. C’est également le cas pour les bretelles et ceinture de taille rembourrés avec des canaux d’aération.

Sur le papier c’est donc un petit bijou de technologie. Mais quand est-il sur le terrain ?

Mes expériences sur le terrain avec le sac à dos Ferrino Zephyr 22+3L

J’ai eu l’occasion de tester ce sac pendant plusieurs mois, et ce dans plusieurs activités différentes : à cheval, à pied en ville et en montagne, et à vélo. En voici le résultat :

Balade à cheval en Normandie, dans la belle Forêt d’Ecouves

Sac à dos zephyr ferrino equitation

Au printemps dernier, j’ai eu l’occasion de faire de l’équitation près de Sées, dans l’Orne, en Normandie. Je travaillais en effet dans une ferme qui avait des chevaux de randonnée. Une aubaine quand on a à proximité la Forêt d’Ecouves (15 000ha) pour terrain de jeu. Quel plaisir de se remettre en selle après toutes ces années ! J’ai donc embarqué avec moi mon sac à dos Ferrino Zephyr, chargé de quelques kilos (1L d’eau, des barres de céréales, une batterie de portable, un kaway…). J’ai rapidement oublié que je l’avais sur le dos !

Sa forme épouse parfaitement le corps, et tient vraiment bien grâce à la ceinture ventrale. Même au trot et galop le sac ne bougeait pas, ne provoquant aucun à coup. Difficile de faire mieux sur le confort ! Avec un poid léger et un bon maintien cela ne déséquilibre ni le cavalier ni le cheval. C’est une bonne alternative sur de courtes randonnées pour se passer des sacoches (indispensables sur les longues). Un premier test validé haut la main donc !

Des randonnées à la journée dans les Alpes

Sac à dos zephyr ferrino
Vue depuis la Pointe du Nyon
(crédit photo Jérémy Fankhauser)

D’abord en mai sur quelques tronçons du sentier des Douaniers (Nez de Jobourg, en Normandie). Puis en septembre, lors de mon roadtrip d’un mois sur la Route des Grandes Alpes. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de tester le sac à dos Ferrino Zephyr lors de randonnées à la journée. Là encore j’ai apprécié le grand confort de ce sac !

A la Pointe du Nyon, dans le massif du Chablais, en Haute Savoie, j’ai constaté une bonne stabilité en montée comme en descente peut importe la configuration du matériel à l’intérieur. J’ai également apprécié de pouvoir accrocher mes bâtons sur le côté sans qu’ils ne puissent bouger d’un centimètre. Cependant lors de la randonnée du refuge de la Dent Perrachée, dans le massif de la Vanoise, j’ai remarqué que j’avais la taille trempée au niveau de la ceinture. Même avec le tissu respirant, le rembourrage tient chaud. Il ne faisait pourtant qu’une quinzaine de degrés. Le dos lui était toujours parfaitement sec, c’est à mes yeux le plus important. Pour ce test en randonnée à pied, c’est donc quasiment un sans faute.

En balade à vélo, sur les rives de l’Orne

La voie verte Caen – Ouistreham est pour moi synonyme de balade en vélo en famille le dimanche après-midi. Le sac à dos Ferrino Zephyr fut encore une fois de la partie ! Tout comme à cheval, j’ai vite fini par oublier sa présence tellement il est confortable. Même bien chargé il ne gène en rien la pratique, c’est un bon compromis pour ne pas utiliser de sacoches sur des balades à la journée. De plus il est facile d’attacher dessus le casque de vélo, quand on veut passer du deux roues au deux jambes ! Vous aurez remarqué que j’ai pour ma part la version du sac Ferrino en jaune. Je n’aurais jamais choisi ce coloris de moi même, mais finalement à vélo c’est très pratique pour être bien visible !

Commençant à utiliser régulièrement le véto pour mes trajets du quotidien, j’ai maintenant pris l’habitude d’utiliser systématiquement ce sac avec : au travail, au marché, en balade… Il me suit partout.

J’ai eu l’occasion de tester l’étanchéité du sac et la rain cover. Un soir d’octobre, une grosse averse normande m’est tombée dessus quand j’étais sur mon vélo pour rentrer du travail. J’ai du pédaler quelques minutes avant de pouvoir trouver un endroit pour m’arrêter en toute sécurité. J’étais déjà trempée et l’extérieur du sac aussi. Mais à ma surprise, pas l’intérieur ! J’ai installé la rain cover en vitesse. Très pratique sa poche par en dessous ! Une demi heure plus tard, arrivée chez moi, je constate que l’intérieur du sac est toujours parfaitement sec, et que l’eau n’a pas coulée sur les côtés ou dans le dos (ce qui m’arrive régulièrement avec mon sac de trekking…).

En voyage à Berlin

sac à dos zephyr ferrino Berlin
(crédit photo Loïs Perrin)

Pour mon anniversaire fin septembre, des amis allemands, rencontrés lors de mon PVT en Nouvelle Zélande m’ont invité chez eux, à Postdam, en Allemagne. Quelle magnifique occasion de redécouvrir Berlin ! Pour cela j’ai voyagé très léger, en avion, sans option bagage. J’ai donc utilisé le sac à dos Zephyr Ferrino en serrant au maximum les sangles de compression pour être sur qu’il ne dépasse pas la taille autorisée. Le sac est passée comme une lettre à la poste, en catégorie bagage à main, sous le siège. Décidément rien à redire sur sa polyvalence !

Si on peut lui reprocher de ne pas être le sac de ville le plus esthétique, il est néanmoins ultra pratique quand on marche une quinzaine de kilomètres par jour dans une capitale. Son confort est assurément le plus gros point fort de ce sac, même avec une doudoune je ne me suis pas sentie gênée. Je trouve sa ceinture de taille et ses nombreuses poches pratiques pour éviter les vols.

Son format est parfait pour transporter un lunch, une bouteille, un appareil photo, ses papiers et un pull par exemple. Il rentrait parfaitement dans les casiers des musées. On peut dire qu’il aura vu du pays !

Conclusion du test de terrain du sac à dos Ferrino Zephyr 22+3L

sac à dos zephyr ferrino Berlin
(crédit photo Loïs Perrin)

A pied, à vélo, à cheval, en voyage ou au travail, j’utilise maintenant ce sac au quotidien. Il est littéralement devenu mon sac à main !

S’il fallait lui trouver un point à améliorer ce serait donc la ceinture de taille, qui ne permet pas une bonne aération malgré ses promesses. Elle est néanmoins confortable et le dos lui est toujours au sec.

Ce qu’il faut avant tout retenir de ce sac c’est sa fonctionnalité et sa praticité, permises par les nombreuses poches et accessoires extrêmement bien pensés. Mais aussi son excellent confort avec une véritable ceinture de taille, comme un sac de trekking ! Son tissu et ses fermetures sont particulièrement résistants. Après 6 mois d’utilisation intensive et peu soigneuse, je n’ai absolument aucun à déplorer. Enfin j’apprécie particulièrement la rain cover intégrée. Jusqu’à maintenant je n’avais pas cette option sur aucun de mes sacs (même trekking), ne pas avoir à ouvrir le sac pour la sortir ça fait vraiment une différence !

Je recommande donc chaudement le sac à dos Zephyr 22+3L, que j’ai pour ma part largement adopté. Merci Ferrino !

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire