Test sac à dos Millet : YARI AIRFLOW 30L

par Julien DEFOIS

Présentation et tests du sac à dos Millet Yari 30 Air Flow. Après avoir testé la doudoune Millet Tilicho, nous avons pu randonner avec ce sac léger et ventilé dans différents massifs français. On vous donne tous les détails et nos avis pour vous éclairer sur ce sac à dos.

Caractéristiques du sac Yari 30 Air Flow

YARI 30 AIRFLOW sac à dos Millet
  • Poids: 1kg
  • Volume: 30 litres
  • 1 poche sur la ceinture
  • 2 poches latérales en mesh
  • 2 poches frontales zippées
  • 1 sangle de compression clipée de chaque côté
  • 1 sangle de compression de chaque côté
  • 2 sangles de rappel de charge
  • Dos filet tendu
  • Matières principales et secondaires imperméables

Prise en main du sac à dos Millet

Sac à dos randonnée à la journée de 30 Litres Millet

Un sac léger et ventilé à l’allure solide

Le sac à dos Millet Yari 30 Air Flow dégage immédiatement une impression de légèreté. Son design est très simple et ne s’embarrasse pas de fioritures qui viendraient alourdir son poids. Les bretelles sont fines et ventilées, tout comme la ceinture. L’espace entre le filet et le corps du sac est très généreux, favorisant une circulation optimale de l’air. C’est donc un sac taillé pour la saison chaude.

Dos Millet Air Flow
Dos ventilé
ventilation bretelle Yari 30
Ventilation dans la bretelle

Des bretelles fines

Pour autant, les matériaux utilisés semblent de qualité et le sac donne une belle impression de solidité.

Les accessoires

Côté accessoires, le sac présente 2 sangles de chaque côté. Elles peuvent être utilise pour attacher du matériel, comme un matelas, voire des raquettes. Il n’y a pas de sangles sur le bas du sac mais 4 anneaux frontaux et 4 autres sur la base ont été prévus pour porter du matériel. On peut y installer un filet par exemple. C’est dommage que Millet ne l’ait pas prévu pour le prix du sac. A noter également l’absence de portes-bâtons ou de sangle porte-piolet.

Anneaux porte matériel Yari 30
Les 4 anneaux frontaux et la poche frontale principale

Le compartiment principal est d’un seul bloc, avec un séparateur et un système d’accroche pour les poches à eau. Il concentre l’essentiel du volume.

Compartiment poche à eau
Le séparateur et les accroches pour la poche à eau

Deux poches frontales ont été prévues. La première sur le dessus est plus visible et plus petite. La seconde se distingue par sa discrétion tout en étant plus volumineuse. On peut y loger facilement une veste et des gants.

Un sac de randonnée estivale à la journée éco conçu

De par sa construction, ce sac s’utilise principalement pour la randonnée estivale à la journée, voire sur plusieurs jours en refuge. Mais il est tout à fait possible de l’utiliser en condition hivernale, notamment en raquettes, si vous n’êtes pas trop sensibles à l’air qui pourrait passer dans votre dos. Millet dédie ce sac aux activités de randonnée et d’approche.

A l’instar d’autres produits de la marque, comme la doudoune Tilicho Hoodie, Millet intègre des matières recyclées dans son sac à dos Yari 30 Air Flow, afin de réduire son impact environnemental.

Tests terrain du Millet Yari 30 Air Flow

Yari 30 Céüse

Test sur une randonnée en boucle de 18 km au départ de Quissac en passant par Sauve ( Gard)

Journée printanière, idéal pour tester le sac à dos YARI AIRFLOW 30L de MILLET sur une randonnée aux portes des Cévennes.

Test du sac à dos Millet Yari Airflow 30L

Première prise en main du sac avec une sensation de grande légèreté. Sobre et efficace .

Pour la partie rangement 3 grandes poches, dont 1 que j’ai cherché quelques secondes car la fermeture éclaire un peu caché par la poche du haut. La première sensation est un volume de 30L pas si généreux. J’ai utilisé durant 10 ans un Talon 22L d’Osprey et je m’attendais pour 8L de plus à davantage d’espace surtout dans la grande poche.

Test terrain du sacà dos à la journée Millet

De plus comme tous les systèmes de dos ventilé, ici le système AIRFLOW , donne une configuration du dos du sac concave et quand tu as l’habitude de mettre des boites en plastiques rectangulaire cela ne rentre pas si facilement. En revanche se dos décalé t’évite un contact du tupperware sur ta colonne.

rando à la journée pour tester sac à dos Millet

Les ficellous jaunes utilisés aux fermetures éclaires sont bien pensés mais personnellement je préfère des attaches plus grandes et plus ergonomiques surtout pour la poche principale.

La poignée du haut du sac pour le prendre en main me semble trop juste. Petit détail simple qui peut facilement être corrigé et n’aurait pas rajouter trop de grammes au sac.

Poignée de portage Millet Yari 30

Premier contact du sac sur le dos fut très bon. Léger et directement calé sur mon bassin. En revanche habitué à un serrage de la ceinture ventrale en ramenant les mains vers le nombril, ici il faut tirer en arrière. Je me suis habitué à un serrage en avant et trouvant cela plus pratique et plus confortable, me demandant surement aussi moins de force.

Tests par Julien: randonnées dans les Calanques et les Hautes Alpes

Portage et volume

Millet Yari 30 AIr Flow

Le portage du sac est agréable, grâce au dos filet. L’impression de légèreté est très agréable. Cependant, un point pose très vite problème. Je fais 1m90 et ce sac n’est pas adapté à ma taille. La hauteur de dos de 48 cm ne convient pas aux grandes tailles: très rapidement, lorsque la sangle ventrale est attachée, le sac remonte sur le ventre. A l’usage, le sac ventile très bien et aucun problème de dos mouillé n’est à déplorer.

Ce sac s’acquitte très bien de sa tâche sur des randonnées à la journée. Il se fait oublier et permet de transporter tout le nécessaire. Le volume du compartiment intérieur est assez vaste pour y glisser tout le nécessaire.

Je n’ai pas eu l’occasion de faire un bivouac à la belle étoile pendant ma période de test mais j’ai chargé le sac avec le matériel nécessaire pour me faire une idée.

Verdict: le sac à dos Millet Yari 30 Air Flow accepte sans broncher mon sac de couchage, mon matelas, tout mon équipement, mes vêtements et la nourriture nécessaire pour 3 repas. Il reste très confortable et l’espace entre le corps du sac et le filet garantit une bonne protection contre les aspérités. A noter que j’ai un équipement léger et compact.

Fonctionnalités

Millet Yari 30 bivouac

Les poches latérales en mesh sont bien pensées et facilement accessible en marche: on peut attraper sa bouteille sans se déboîter l’épaule. L’unique poche sur la ceinture est un peu petite et son système de fermeture à un seul zip demande de l’attention car orienté verticalement sur la partie terminale. Il faut donc veiller à le fermer complètement sous peine de perdre le contenu de la poche. J’aurais apprécié avoir une seconde poche sur la ceinture car cet un accessoire que j’utilise beaucoup.

Initialement, je pensais que ce sac était dépourvu de poignée de portage sur le haut. Elle existe bien et comme le souligne Michael elle est trop petite. Ce n’est pas pratique pour attraper le sac. Je rejoins également Michael sur la sangle ventrale: j’aurais préféré un serrage vers le centre.

D’une manière générale, je regrette le côté trop minimaliste du sac concernant les accessoires, qui en limite la polyvalence. Il n’est pas possible d’attacher un piolet, ce qui exclut ce sac pour toutes les sorties d’altitude en début de saison avec des névés raides. J’ai un Osprey Stratos 36 qui est bien mieux équipé, pour un poids certes plus conséquent. Dans une gamme de poids équivalente à celle du sac à dos Yari 30 Air Flow, le nouveau sac Talon 33 offre une accessorisation plus généreuse.

A la décharge de Millet, la spécialisation du Yari 30 Air Flow est un choix totalement assumé par la marque qui l’énonce clairement sur son site. Elle gratifie son sac d’une note de 1/5 concernant la polyvalence. Donc si vous cherchez un sac dédié à la randonnée estivale par temps chaud, ce sac est fait pour vous. Quant à l’approche, son autre créneau, j’aurais apprécié davantage d’équipements comme un porte matériel sur la ceinture ventrale

Imperméabilité

Je n’ai pas eu l’occasion de tester ce sac sous la pluie. Je lui ai donc administré une douche maison afin de me faire une idée sur les matières imperméables. La protection est certes bien présente, mais rapidement sous l’eau du robinet à débit moyen, l’humidité se fait sentir. Il n’est donc pas véritablement imperméable mais pourra protéger d’une pluie modérée et passagère.

Conclusion du test du sac à dos Millet Yari 30 Air Flow

retour terrain et avis du sac à dos Millet Yari 30

Millet a mis en avant les qualités de ventilation et de légèreté de son sac à dos. De ce point de vue, le contrat est rempli et le Yari 30 donne pleinement satisfaction. Ce sac s’adresse donc principalement aux randonneurs estivaux, que ce soit à la journée ou en itinérance sans autonomie. Il faudra quand même rajouter une protection pluie pour être sûr de bien garder son équipement au sec. Son côté minimaliste pourra rebuter ceux qui aiment les accessoires pléthoriques mais il compense par sa légèreté et son confort.

Son côté très sobre et discret permet également un usage au quotidien.

Pour ma part, je regrette son manque de polyvalence et l’absence de tailles. Cela exclut les petit et grands gabarits. Des améliorations sont possibles en terme d’ergonomie et d’accessoires: poignée de portage, zip de la poche de ceinture, ficellous attachés aux zips, serrage de la ceinture et ajout d’un filet ou de sangles sur la partie frontale.

Laisser un commentaire