Quel document indispensable pour voyager en Europe ?

par Expérience Outdoor
Quel document indispensable pour voyager en Europe

Vous prévoyez un voyage sur le continent européen dans les semaines à venir, mais ignorez tous des documents importants à préparer ? A l’instar des autres parties du global, les pays européens exigent quelques documents indispensables avant d’autoriser un étranger à circuler librement. Parmi les pièces figurent le passeport, mais aussi le visa Schengen qui est un incontournable dans une grande partie du vieux continent. Pour vous aider à vous préparer efficacement, nous vous présentons dans cet article les documents sine qua non pour voyager en Europe.

Comment préparer votre voyage ?

Comment préparer votre voyage en europe
Crédit Photo de Hiren Lad

Pour voyager en Europe, vous devez vous munir de certains documents importants. Le plus important demeure votre passeport. En effet, il sert à prouver votre identité et votre nationalité auprès du pays qui vous reçoit. Pour éviter tout problème, une fois à destination, il est recommandé de le garder hors de la portée des voleurs et de faire preuve de grande vigilance. Si vous n’avez pas un passeport, vous pouvez vous servir de votre carte d’identité. Mais cette dernière possibilité n’est envisageable que si le passeport n’est pas obligatoire dans le pays où vous vous rendez.

Pour avoir le droit de pénétrer et de séjourner dans la majorité des pays européens, vous aurez besoin d’un visa. Il s’agit du document que les autorités vous délivrent afin de vous permettre séjourner sur leur territoire. Dans la grande partie des pays européens, vous aurez besoin d’un visa pour rentrer dans l’espace de Schengen, si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’UE ou d’un Etat membre de l’espace Schengen.

Certains pays vous exigeront une assurance voyage. Même si votre pays de destination ne l’exige pas explicitement, vous devez idéalement souscrire une assurance voyage. Car, étant étranger, vous pourriez être victime d’un accident ou d’une maladie pouvant être causée par la qualité de l’eau, le climat, etc.

Par-dessus tout, n’oubliez jamais votre carnet de vaccination. Il est primordial que ce dernier soit à jour. Prenez donc le temps de vérifier tous les vaccins obligatoires et exigés dans le pays hôte. En outre, préparez tous les documents importants si vous vous rendez en Europe pour des raisons professionnelles.

Pour finir, si vous envisagez vous déplacer en voyage une fois à destination, le permis de conduire devra alors figurer sur la liste des documents importants à prendre avec vous.

Quelles précautions prendre pour ne pas perdre ses documents ?

Quelles précautions prendre pour ne pas perdre ses documents 
Crédit Photo de KoolShooters

Avant votre départ, il sera sage de prendre des dispositions pour ne pas perdre vos documents. Evitez donc de les ranger dans les poches extérieurs et visibles de vos bagages. Sauf si vous avez un coffre-fort dans votre chambre, ne vous séparez jamais de votre passeport.

L’une des meilleures astuces est de photographier et de scanner les pages importantes et de les sauvegarder sur un cloud. Ainsi, vous pouvez y avoir accès à tout moment depuis un ordinateur connecté à internet. Faites aussi des photocopies que vous conserverez séparément des originaux. Dans l’éventualité de devoir établir un titre temporaire sur place, faites aussi des photographies au format 3,5 x 4,5 cm.

Il est possible que vous perdiez vos documents importants durant le voyage. Si vous êtes victime de vol, faites la déclaration de perte au poste de police le plus proche de votre position. Avec le justificatif que vous obtiendrez, vous pourrez vous faire établir un nouveau document au consulat ou à l’ambassade.

Pour des raisons de sécurité, prenez le temps de prévenir votre famille de votre voyage, et si possible de votre itinéraire.

Qu’est-ce que l’espace Schengen ?

Qu’est-ce que l'espace Schengen
Crédit Photo de Nataliya Vaitkevich

L’espace Schengen désigne la plus grande zone de libre circulation au monde. Autrement dit, dès qu’une personne entre dans l’un des pays de ladite zone, elle peut franchir en toute liberté les frontières des autres pays membres. Elle ne subira donc pas de contrôle de pièces d’identités. Néanmoins si vous n’êtes pas citoyen européen, vous aurez obligatoirement besoin d’un visa Schengen pour entrer dans l’un des pays de l’espace Schengen. Mais lorsque vous l’obtenez, vous pouvez circuler librement durant une période maximum de 90 jours par semestre.

Quels sont les pays membres de l’espace Schengen ?

Si vous prévoyez voyager, il est important de ne pas confondre les pays membres de l’Union européenne et les états membres de l’espace Schengen. En effet, les Etats membres de l’espace Schengen sont :

Seulement 22 membres de l’UE se retrouvent dans l’espace Schengen.

Les Etats membres de l’UE mais non participants à l’espace Schengen

La Bulgarie, la Roumanie, le Chypre et la Croatie ne participent pas encore à l’espace Schengen.

Quelques exceptions

Certains territoires sont rattachés aux pays membre de l’espace Schengen, mais ils n’appliquent pas les conventions du traité de Schengen. Ils sont pour la plupart éloignés géographiquement du continent européen ou sont des îles isolées. Si vous désirez les visiter, il va de soi que vous aurez besoin d’un visa spécifique.

Qu’est-ce qu’un visa Schengen ?

Qu'est-ce qu'un visa Schengen
Crédit Photo de Ekaterina Belinskaya

Le visa Schengen est un visa court séjour vous permettant de voyager à travers les pays de l’espace Schengen. Il vous accorde une période de circulation de 90 jours sur six mois.  Il est le visage le plus utilisé pour les voyages en Europe. Selon les statistiques officielles, environ 15 millions de personnes l’auraient utilisé en 2019 pour voyager en Europe. Son détenteur peut non seulement entrer dans l’espace Schengen, mais il peut aussi y circuler sans contrainte douanière, et en sortir depuis n’importe quel pays membre de l’espace.

Cependant, si votre objectif est d’étudier, de travailler ou encore de vivre dans l’un des pays membre de cette zone de libre circulation, pour une période de plus de 90 jours, vous devez nécessairement faire demande de visa national auprès du pays qui vous accueille.

Qui a besoin de visa Schengen ?

Il existe plusieurs types de visa Schengen. Selon que vous vous rendez dans cette partie du monde pour :

  • le tourisme et les vacances ;
  • des raisons professionnelles,
  • les visites officielles,
  • des raisons médications
  • des recherches et études de courtes durées
  • le transit aéroportuaire et maritime ;

vous vous verrez délivrer un visa Schengen à entrée simple, deux entrées à entrées multiples. Cependant, si vous voyagez beaucoup, vous avez la possibilité de faire une demande visage pour 5 ans. Même dans ce cas, vous ne devez pas passer plus de 90 jours par semestre dans l’espace Schengen.

Comment obtenir un visa Schengen ?

Comment obtenir un visa Schengen
Crédit Photo de Element5 Digital

Pour obtenir votre visa Schengen, il vous faut établir avec précision si vous en avez réellement besoin. Cela se détermine en fonction de votre but de voyage et bien entendu de votre nationalité. Le cas échéant, vous devez dresser votre plan de voyage, avec une estimation du nombre de jours à passer dans l’espace Schengen, le/les pays à visiter.

Après cette étape, rassemblez les documents nécessaires pour la demande de visa. Ceux-ci peuvent varier selon le pays. Prenez un rendez-vous pour soumettre votre demande.

Si votre consulat le permet, téléchargez le formulaire de demande, remplissez-le et soumettez-le, en prenant soin de payer les frais de dossier.

Afin d’éviter toute déconvenue, soumettez votre demande au moins 15 jours avant votre voyage, mais pas plus de six mois à l’avance.

Il est possible que vous ayez besoin de passer un entretien en personne avant la délivrance du précieux document.

Quel est le délai pour obtenir un visa Schengen ?

En règle général, il vous faut entre 15 à 30 jours pour disposer de votre visa Schengen. Il est déjà arrivé que des demandeurs l’obtiennent moins de deux semaines. Néanmoins il est très rare que le consulat vous fasse attendre jusqu’à 60 jours.

Combien coûte le visa Schengen ?

Combien coûte le visa Schengen 
Crédit Photo de Omar Markhieh

Le coût du visa ne variera pas quel que soit le type, le nombre d’entrées ou l’objectif de votre voyage.

Pour un adulte, le visa Schengen standard coûte 80 euros. Quant aux enfants dont l’âge est situé entre 6 et 12 ans, il coûte 40 euros. Cependant, pour un certain nombre d’étudiant et des enfants de moins de 6 ans, aucun frais n’est appliqué pour la demande de visa.

Toutefois, il n’est pas exclu que les prestataires de services externes appliquent des frais de traitements autres que ceux mentionnés. Aussi devriez-vous garder à l’esprit que si votre demande n’est pas acceptée, vos frais ne sont pas remboursables.

Quelle est la durabilité du visa Schengen ?

Le visa Schengen est valable jusqu’à 90 jour sur un semestre. Cette condition connue sous le nom de règle 90/180 vous permet donc de séjourner dans la zone Schengen en tout, pour 90 jours avec votre visa Schengen.

Cependant, il ne vaut pas confondre cette durée du séjour avec la validité du visa Schengen. Ce dernier est généralement valable pour une période bien plus grande que celle du séjour.

Sommes toutes, voyager en Europe n’est pas si compliqué. Il suffit de connaitre les exigences administratives relatives à la libre circulation de votre pays de destination. Si ce dernier fait partie de l’espace Schengen, il va de soi qu’en plus des documents habituels, vous aurez besoin d’un visa Schengen. Ce document important vous permet de circuler librement dans les pays européens qui participent à la convention de Schengen.

Laisser un commentaire