Comment choisir son piolet ?

par Expérience Outdoor
Choisir un piolet

Le piolet est né de la fusion de l’alpenstock (un grand bâton avec une pique) avec une hache. Avant l’apparition des crampons et des piolets les alpinistes étaient obligés de tailler des marches dans la glace. Cette amélioration permettra l’ascension de tous les sommets des alpes.

Autopsie d’un piolet

autopsie d'un piolet de randonnée glaciaire

Un piolet d’alpinisme, ou de randonnée glaciale, ou de cascade de glace ou d’ascension de goulottes… est formé :

  • d’un manche droit ou incurvé
  • une lame qu’on plante dans la glace dure (technique en forme de banane)
  • d’une panne pour creuser la neige ou d’un marteau pour planter les pitons
  • et d’une pique

Comment choisir un piolet

Les certifications

Pour être commercialisé en France les piolets doivent posséder la certification EN13089.

La norme distingue deux catégories pour les manches et les lames : Le type T (technique) et le type B (basique). Les manches et lames de Types T sont plus résistants. Attention en revanche, en glace les lames de type T sont parfois plus épaisses et cassent la glace (augmentant les risques de chutes), c’est pourquoi il est parfois préférable d’utiliser des lames de type B qui sont largement assez résistantes et préservent la glace. On trouve fréquemment des piolets avec des manches T et des lames B.

Pour obtenir la certification le piolet doit passer les tests suivant :

  • Le manche doit résister à un poids de 250 kilos en flexion (en son centre) sans casser pour les manches type B (ou 350 kilos pour les types T).
  • Le manche et la tête doivent rester liés malgré une traction de 250 kilos (type B) et 400 kilos (Type T).
  • La lame doit tenir un moment de 42N.m (type B) ou 60 N.m (type T).
  • Les lames de Type T doivent tenir 50000 cycles de flexion de 20 N.m sans casser.

Les piolets peuvent également être certifiés UIAA 152 mais cette certification n’apporte rien d’essentiel au piolet.

Piolet pour initiation cascade de glace

La lame du piolet

La lame du piolet peut être en acier ou en aluminium. La majorité des lames de piolets sont en acier sauf pour certains piolets ultralégers pour le ski de randonnée. Voici les avantages et inconvénients de chacun des matériaux.

Avantages lame piolet en acier

  • Très résistant à l’usure
  • Très résistant mécaniquement
  • Plus lourd (plus d’inertie pour planter la pointe
Inconvénients lame piolet en acier

  • Lourd à transporter
Avantages aluminium

  • Léger à porter
Inconvénients aluminium

  • S’use vite
  • Trop léger pour avoir de l’inertie

La lame peut être de type T ou B. Les lames B sont moins résistantes mais plus fines et moins chères. A moins de pratiquer la cascade de glace de niveau important ou le dry tooling une lame de type B est suffisante.

Le manche du piolet

Le manche des piolets peut être en aluminium ou en carbone. C’est l’aluminium qui est le plus utilisé car il est beaucoup moins cher et suffisamment léger. Le carbone permet de gagner quelques grammes mais est extrêmement rigide et permet moins de « sentir » la glace. La préférence du matériau du manche du piolet reste un choix très subjectif et très personnel.

Le manche fait généralement 50 centimètre qui est une longueur optimale pour manier facilement le piolet cependant les piolets de randonnées peuvent faire jusqu’à 80 centimètres pour les utiliser comme une canne.

Les types de piolets

Les piolets se classent selon différents types en fonction de leur utilisation. Voici les types de piolets de l’utilisation la moins technique à la plus technique.

Les piolets de randonnée glaciaire et ski de rando

Ces piolets de randonnée glaciale sont simples, ils ont un manche droit ou quasi-droit car ils peuvent être utilisés comme une canne. Ils font entre 50 et 80 cm. Plus ce type de piolet est long plus on l’utilisera facilement comme une canne mais plus il sera encombrant et lourds. Le manche est droit car cette forme permet de l’utiliser plus facilement en piolet canne mais offre également plus de tenue si vous utilisez le piolet comme ancre à neige en cas de secours.

Les piolets de randonnée glaciaire ont parfois une pique en acier qui permet de le planter efficacement dans la neige. Ils sont relativement légers car ils ne sont pas soumis à trop de contraintes.

Un piolet de randonnée glaciaire

Un piolet de randonnée glaciaire

Les piolets d’alpinisme technique, de goulotte et de cascade

Ces piolets sont plus agressifs que les piolets de randonnée glaciaire. Ils sont plus lourds et plus résistant que les piolets de randonnée.
Les piolets de goulotte ou de face nord sont courbés car cette forme est plus efficace pour planter la lame dans la glace.

Choisir un piolet cascade de glace

Ce sont les piolets les plus polyvalents et ils peuvent être utilisés pour la randonnée comme pour la cascade de glace. Ils possèdent un manche certifié T (technique) et une lame B (basique) qui en font un ensemble technique mais avec une lame suffisamment fine pour ne pas casser la glace. On les utilise par paire (un piolet avec panne et l’autre marteau).

Ce type de piolets rassemble des piolets proches des piolets de randonnées et des piolets plus techniques pour la cascade de glace.

Piolet quark de Petzl

Piolet de montagne grivel

Piolet cascade de glace Black Diamond

Ces piolets sont proches de piolets de cascade de glace technique mais ils sont encore plus agressifs, plus courbés et ont une lame plus épaisse et plus résistante (de type T) mais à ne pas utiliser en glace car elle est trop épaisse casse celle-ci.Les piolets de dry tooling / cascade de glace

On reconnaît ce type de piolet car ils ont une poignée déportée qui permet de tirer plus facilement sur le piolet car en dry on tire beaucoup sur les bras comparée à la cascade.

Piolet cascade de glace et goulotte

Les différences des piolets

Au-delà de la forme générale qui définit l’orientation du piolet voici les différences qu’on peut rencontrer d’un piolet à un autre.

Le poids du piolet

Pour la randonnée moins le piolet est lourds mieux vous vous portez. Attention en revanche, pour l’alpinisme technique et la cascade il faut que la lame pèse assez lourd pour avoir de l’inertie pour pouvoir l’ancrer facilement. Généralement les piolets techniques font entre 500 et 600 grammes.

Lisez un Récit de voyage exceptionnel sur l’Alpinisme technique en Islande 

L’orientation et la forme de la lame

Profondément lié à la forme du piolet l’orientation de la lame définit la capacité du piolet à s’ancrer et se désancrer. Les lames techniques pour la glace ou le dry sont plus penché (angle d’attaque plus important) et ont une forme en banane.

une lame de piolet classique

une lame de piolet classique

une lame de piolet technique

une lame de piolet technique

La pique

On trouve différents types de pique selon l’orientation du piolet :

la pique sans pointe d'un piolet

sans pointe, le manche est coupé en biseau. léger mais fragile

pointe acier. Le plus courant pour l'alpinisme

pointe acier. Le plus courant pour l’alpinisme technique et la randonnée

pique de cascade ou de dry

Une pique de piolet de cascade ou de dry

L’ergot

un ergot de piolet modulable

L’ergot est une excroissance qui permet de mieux tenir le piolet sans se fatiguer. Il est très pratique mais empêche de planter le manche du piolet dans la neige si celle-ci est un peu dure.

Les masselottes

Une masselotte de piolet

Ces pièces de métal permettent de rigidifier la lame et d’améliorer son équilibre mais elles alourdissent un peu le piolet. Elles sont toujours amovibles.

La possibilité de changer la lame

Les lames de piolets techniques sont interchangeable car elles finissent par tellement s’user qu’elles ne peuvent plus s’aiguiser. Sur les piolets de randonnée il n’y a pas cette possibilité car les piolets s’usent moins.

La présence d’une dragonne ou d’un leash

La dragonne relie le poignet au piolet et permet donc de moins se fatiguer en tirant sur celui-ci. Elle empêche cependant de changer le piolet de main, pour pallier à ça l’utilisation du leash se répand de plus en plus.

Le leash sert uniquement à ne pas perdre ses piolets et relie les piolets au baudrier. Il sert uniquement à ne pas perdre le piolet pendant une course et permet de changer le piolet de main quand on en a besoin.

Des exemples de piolets

Voici quelques exemples de piolets qui peuvent convenir pour les utilisations suivantes :

Piolet randonnée glaciaire, le ski de rando et l’alpinisme facile (F) ou peu difficile (PD)

PIOLET GLACIER PETZL

Petzl Snowalker, piolet droit, 430 grammes.

CORSA NANOTECH CAMP

Camp corsa nanotech, piolet quasi droit, ultraléger (280 grammes), lame hydride acier/alu.

Pour l’alpinisme technique et la cascade

PIOLET SUMMIT PETZL

Petzl summit, piolet courbé, léger (500 gr), pour l’alpinisme technique (maxi AD).

PIOLET QUARK PETZL

Petzl Quark, Piolet courbé, avec ergot, ancrage optimal (585gr), pour l’alpinisme et la cascade de tous niveaux.

Pour la cascade et le dry tooling

PIOLET NOMIC PETZL

Petzl nomic, piolet courbé, 605 grammes, poignée déportée, masselottes de séries.

Tableau comparatif de piolet

Modèles Marques Forme Pique Lame Utilisation
Cascade de glace Dry tooling Voie Mixte Voie en neige Randonnée glaciaire Ski
Piolet Ergo Petzl Ultra Cambré Non interchangeable xxx xxx x x 0 0
Piolet Nomic Petzl Cambré 1 pique interchangeable xxx xxx xx x 0 0
Piolet Quark Petzl Cambré 1 pique interchangeable xxx xx xxx xx 0 x
Piolet Sum tech marteau Petzl Cambré 1 pique interchangeable x 0 xxx x x xx
Piolet Jorasse 2,0 Grivel Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Piolet Summit Petzl Légèrement cambré 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Piolet Népal Grivel Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Piolet glacier Petzl Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Piolet glacier literide Petzl Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Piolet Air tech racing Grivel Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Piccozza neve Camp Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xxx xxx xx
Corsa nanotech Camp Droit 1 pique Fixe 0 0 0 xx x xxx
Piolet Sum tech panne Petzl Cambré 1 pique interchangeable x 0 x xxx x xxx

Si vous préparez un séjour randonnée glaciale ou alpinisme, voici la check list alpinisme et randonnée glaciaire pour vous aider à mieux préparer votre dépars

Laisser un commentaire