Comment préparer un voyage en Nouvelle-Calédonie ?

par Expérience Outdoor
Comment préparer un voyage en nouvelle calédonie

Jodi RUDOWICZ nous partage son expérience pour bien préparer un voyage en Nouvelle-Calédonie.

Seul, ou en famille, la Nouvelle-Calédonie vous réserve un voyage inoubliable, avec ses paysages paradisiaques, une température toujours agréable et un soleil constamment présent.

La Nouvelle-Calédonie est un archipel d’Océanie situé dans l’océan Pacifique à 1 500 km à l’est de l’Australie et à 2 000 km au nord de la Nouvelle-Zélande.

L’île se situe à environ 17 000 kilomètres de la métropole et possède une superficie de 18 575,5 km2.

Surnommée le Caillou ou la Grande Terre, la richesse de son sous-sol en nickel surtout mais aussi en chrome ou en cuivre soutient une activité minière importante depuis le xixe siècle.

Si cela vous tente, cet article va vous expliquer comment préparer votre voyage.

Choisir la bonne période pour organiser son voyage en Nouvelle-Calédonie

Eviter la période cyclonique

La Nouvelle-Calédonie est accessible à tout moment, par avion bien sûr avec sa compagnie locale, ou par bateau si vous décider de faire une croisière.

La saison cyclonique officielle est comprise entre le 1er juin et le 30 novembre. Cette période engobe 97% de l’activité cyclonique. Le 1er juin correspond au début officiel de la saison cyclonique Atlantique. Dans le bassin Atlantique, il y a un pic d’activité d’août à octobre, cette période comprenant 78% des jours de tempêtes tropicales.

Les saisons en Nouvelle-Calédonie

Il y a deux saisons en Nouvelle-Calédonie. La saison d’hiver et la saison d’été qui sont bien marquées avec des températures pouvant aller, de 12 à 40 degrés. Le climat en été reste très ensoleillé. Même en hiver les températures restent agréables, c’est pour cela que la Nouvelle-Calédonie peut se visiter à n’importe quelle période.

La saison chaude commence en décembre et fini en mars, les températures dépassent les 30 degrés. Cette saison peut provoquer des pluies torrentielles et des vents qui augmentent, pouvant faire place à des risques de cyclones. La période avril et mai correspond à la saison de transition aussi appelé « automne calédonien » ou la pluviosité diminue et les températures baissent sensiblement. De juin à août, il y a la saison fraîche, les températures baisses entre 15 et 25 degrés. Elles s’accompagnent de précipitations parfois abondantes surtout sur la Grande-Terre. De septembre à novembre, il y a la saison de transition appelé le « printemps calédonien ». C’est l’une des plus belles période de l’année car les températures sont douces et il y a peu de moustiques.

Evaluer la durée du séjour pour son voyage en Nouvelle-Calédonie

Une fois votre date de séjour choisi, il est important d’évaluer la durée de votre séjour. En somme le budget est un élément important pour votre séjour.

La Nouvelle-Calédonie est relativement petite. Pour la visiter, il est nécessaire de prévoir un trajet en voiture entre 2 et 4 heures pour pouvoir aller du nord au sud. Ce n’est pas comme la métropole il n’y a pas de train a disposition pour pouvoir se déplacer partout.

Il est necessaire de prévoir un voyage minimum d’au moins un mois pour profiter de chaque moment en Nouvelle-Calédonie.

Trouver des billets d’avion pour se rendre sur ce département d’outre-mer

vol en avion nouvelle-calédonie
au dessus de Nouméa

Depuis Paris il y a plusieurs possibilités pour arriver en Nouvelle-Calédonie. Le voyage en avion le plus rapide se fait environ en 21 heures avec une escale possible au Japon. Le départ se fera avec Air France à Paris CDG en direction de Tokyo à l’aéroport de Narita. Ensuite avec Air Calédonie pour enfin arrivée a l’aéroport de Tontouta Nouméa.

Il y aura aussi d’autres possibilités qui seront plus longues avec au moins deux escales . Le départ se fera de Paris CDG avec la compagnies Air India et un départ en direction de DEL NEW Delhi. Puis il faut partir en direction de l’Australie à l’aéroport de Sydney. Et pour finir partir de l’aéroport de Sydney avec Qantas en direction de Tontouta Nouméa.

En moyenne le montant des billets d’avion peut varier entre 1200 et 4000 euros selon la période mais également le temps d’avion mais aussi les compagnies.

Comment choisir ses hébergements durant son voyage en Nouvelle-Calédonie ?

Le choix de l’hébergement dépendra de votre budget. Il existe différentes possibilités de logements en Nouvelle-Calédonie.

  • Les hôtels : l’hôtellerie peu développé en Nouvelle-Calédonie en dehors de Nouméa ou les hôtels sont de catégorie moyenne à supérieur. Il y a certains établissements de chaines très luxueuses comme les hôtels méridiens. Les prix pour ces hôtels de grand standing sont de 160 euros la nuit environ et peuvent aller jusqu’à 700 euros.
  • Les gîtes où relais ruraux : ce sont des structures d’accueil familiales qui sont des modes d’ébergement courants en dehors de la capitale. Les bungalows peuvent être équipés d’une cuisine, loués pour quelques jours et peuvent également accueillir 2 à 6 personnes.
  • Accueil en tribu et gîtes tribaux : ce mode d’hébergement dans les villages kanak rencontre un succès notamment sur la côte est de la Grande-Terre et les îles Loyautés. Il permet aussi une immersion dans la culture mélanésienne. Ce mode d’hébergement est bon marché et il faut payé en espèce.
  • Chambre et tables d’hôtes : les familles calédoniennes et mélanésienne de la brousse et des îles proposent des logements dans leurs propriétés familiales. Cela pourra aussi vous faire découvrir et partager avec eux la vie dans la ferme.
  • Camping : Les campings sont situés en pleine nature. On peut planter sa tente partout sauf a Nouméa. On peut aussi camper sur des sites de gîtes tribaux ou encore dans des villages kanaks.
  • Auberge de jeunesse : il existe deux auberges de jeunesse, celle de Nouméa et celle de Poé. Elles disposent de dortoir de 4 ou 6 lits. Il faudra donc réserver à l’avance.

Se déplacer sur l’île : 3 options

La location de voiture pour un voyage en Nouvelle-Calédonie

En grande majorité les touristes utilisent la voiture pour se déplacer en Nouvelle-Calédonie. En effet c’est une des options les plus sereines pour visiter la Nouvelle-Calédonie. A savoir le prix de l’essence est strictement encadré. Que vous soyez en Brousse ou à Nouméa le prix de l’essence sera toujours le même.

Autobus

Pour se déplacer sur la Grande-Terre, vous avez la possibilité de voyager en Autocar mais aussi en avion. Rai est la société de transport de bus. Elle nous permet de visiter la Nouvelle-Calédonie avec ses 25 lignes et 360 arrêts répartis sur le territoire . Vous pouvez aussi prendre l’avion pour vous rendre à l’autre bout de l’île plus rapidement avec la compagnie domestique Air Loyauté qui dessert les communes de Touho, Koumac et Belep en partant de l’aérodrome de Magenta.

L’avion

Pour se rendre sur les îles Loyautés le moyen le plus rapide est l’avion avec la compagnie domestique Air Calédonie en partant de l’aérodrome de Magenta. Elle assure plusieurs vols réguliers en destinations de l’île des Pins ou des principales îles Loyautés (Maré, Ouvéa, Lifou). La compagnie propose aussi des vols inter-îlesLoyautés pour se déplacer entre les îles Loyautés. On peut aussi prendre le bateau pour se rendre sur les îles Loyautés a bord du Betico2, un navire à grande vitesse.

Préparer un voyage en Nouvelle-Calédonie : l’étape des activités et des visites

Découvrir la nouvelle-Calédonie avec un voilier

Il est nécessaire de faire des choix sur les activités car elles sont très nombreuses. Vous trouverez de quoi faire, que vous aimiez la mer, les montagnes ou encore le sport.

Les randonnées et activités sportives

A Bourail sur le domaine de Déva, Deva’s Bike vous propose la location de différents modèles et taille de vélo. Cette piste cumule près de 200 km.

A Farino dans la commune de La Foa vous pouvez aussi parcourir le parc des Grandes Fougères en compagnie d’un guide. Ce guide vous partagera ses connaissance de la faune et la flore locale.

A 30 min de Nouméa, au coeur d’une forêt primaire, découvrez un parcours original sécurisé au milieu de nombreuses espaces d’arbres endémiques de Nouvelle-Calédonie.

Les activités Balnéaires

Les plus belles plages de Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie est connue pour ses plages notamment les plages des îles Loyautés. Il n’est pas autorisé de se baigner partout. Parmi les plus belles plages, nous pouvons citer celle de Poé qui se situe dans la commune de Bourail, celle des îles Loyautés Maré, Ouvéa et Lifou mais aussi l’île des Pins.

point de vue à Tomo Nouvelle-Calédonie

Le surf

Le surf n’est pas une des premières activités balnéaires en Nouvelle-Calédonie mais c’est un loisir connu. Il existe plusieurs spot pour pratiquer du surf. C’est principalement si le vent d’est se lève suffisamment que vous pourrez pratiquer le surf au bord, sinon il faudrait aller au large. Vous pourrez surfer sur la barrière de corail, à la Roche Percée, au large de Bourail, la passe Ténia situé a l’îlot Ténia, la passe de Dumbéa située à une trentaine de minutes en bateau à l’ouest de Nouméa

Les plongée sous-marine

La plongée sous-marine est l’une des plus belles et des plus variées du pacifique. Découvrez le lagon de 24 000 km2 avec un ensemble récifal parmi les plus grands du monde. En effet elle se caractérise avec une faune incomparable. Il y a 3 zones de plongée en Nouvelle-Calédonie : à Nouméa les sites les plus connus sont les passes de Boulari et Dumbéa, en Brousse coté Ouest avec Bourail, Koumac et Poum et dans les îles Loyautés et l’île des Pins.

Autres activités

Il y a de nombreuses activités balnéaire en Nouvelle-Calédonie comme le kayak, le stand up paddle, le mabojet. Ces activités sont praticables partout en Nouvelle-Calédonie, avec des écoles mais aussi des stands de location situés sur toutes les plages cibles de la Grande Terre.

Où manger sur ce département d’Outre-mer ?

La cuisine de la Nouvelle-Calédonie est à l’image d’elle même : métissée. On peut manger aisément chinois, indonésien français et vietnamien. Le bougna est un plat mélanésien qui fait office officiel. C’est un plat qui est souvent proposé en Tribu. Néanmoins il faut séjourner dans les gîtes tribal ou dans les village kanaks pour découvrir les gastronomies calédonienne.

Bougna en préparation de Nouvelle-Calédonie

Si vous souhaitez manger français, chinois ou vietnamien, des restaurants sont disponibles partout sur la capital ou même sur les îles Loyautés.

Il y a aussi de petites roulottes ou des snack-bars qui font de la cuisine mixtes ou ont peut y trouver des plats pour tout les goûts.

buffet à l'îlot maître Nouvelle-Calédonie

Le budget a prévoir pour un séjour en Nouvelle-Calédonie.

Il est très difficile d’estimer un budget précis pour la Nouvelle-Calédonie car il y a de multiples facteurs : votre façon de voyager, la durée du séjour, la période choisie, les activités que vous souhaitez faire….

Néanmoins il est possible d’avoir une idée du budget moyen :

  • entre 60 et 120 euros pour une nuit d’hôtel classique
  • entre 60 et 200 euros pour une nuitée en chambre d’hôtes
  • entre 7 et 10 euros pour un repas en snack et 20 et 40 euros pour un repas au restaurant
  • une cinquantaine d’euros par jour pour une voiture de location basique et sans option
  • environ 2000 euros pour le billet d’avion

A cela s’ajouteront aussi vos activités. En général le budget moyen journalier pour une personne en Nouvelle-Calédonie est de 97 euros (hors billet d’avion et dépenses personnelles).

Avec qui partir pour découvrir la Nouvelle-Calédonie

Vous pouvez organiser vos vacances en Nouvelle-Calédonie de façon autonome. Cependant vous pouvez bénéficiez de conseils auprès des agences de voyage qui pourront vous aider ou encore des experts locaux.

Laisser un commentaire