Voyage au Maroc : quelles sont les spécialités culinaires à découvrir ?

par Expérience Outdoor
les spécialités culinaires Marocaines à découvrir ?

Le Maroc est réputé pour sa délicieuse cuisine ! Elle regorge de saveurs, d’épices et de plats traditionnels comme signature de la cuisine marocaine . 

Si on connaît le Maroc avant tout pour le célèbre thé à la menthe, que l’on prépare avec du sucre, du thé vert et de la menthe fraîche, il existe en réalité beaucoup de recettes marocaines.

Dans cet article, nous allons partager 15 spécialités culinaires marocaines populaires que vous devez goûter si vous partez en voyage au Maroc.

1 – Couscous

Couscous Marocain
Crédit Photo : benoitdive de Pixabay

La première spécialité est bien sûr le couscous!

C’est un plat emblématique du Maroc, qui est composé de semoule de blé. Celle-ci est accompagnée de légumes, de viande (généralement de l’agneau) et de bouillon parfumé.

C’est un plat servi dans la majorité des restaurants marocains, que ce soit à Rabat, à Marrakech ou à Casablanca.

Il demande une grande préparation, notamment pour la version du couscous royal qui inclut plusieurs types de viandes comme du poulet, de l’agneau et des merguez. 

2 – Tajine

Tajine Marocain
Crédit Photo : Mouhcine Bahassa de Pixabay

Le tajine est un plat mijoté lentement dans un plat en terre cuite éponyme. 

Il existe de nombreuses variations de tajines, avec des ingrédients tels que l’agneau, le poulet, les légumes et les fruits secs.

De plus, le tajine marocain est souvent servi avec du pain marocain traditionnel, que l’on appelle le « khobz ». Il est en fait utilisé pour tremper dans la sauce savoureuse du tajine. C’est un plat délicieusement parfumé et riche en saveurs.

3 – Pastilla

Pastilla marocaine

La pastilla est une délicieuse tourte feuilletée préparée à base de viande de pigeon ou de poulet. On y ajoute des amandes, des œufs et des épices, le tout saupoudré de sucre glace et de cannelle.

Pour la viande, le pigeon ou le poulet est cuit dans un bouillon parfumé avec des épices. Ces derniers peuvent être du safran, du gingembre, de la cannelle, du curcuma et du poivre. 

Les amandes quant à elles sont généralement grillées, émondées et concassées.

4 – Harira

Harira ou soupe marocaine à base de tomates, lentilles
Harira parmi les spécialités culinaires marocaines

Si vous aimez les soupes, laissez-vous tenter par la harira!

C’est une soupe marocaine traditionnelle à base de tomates, de lentilles, de pois chiches, de viande et d’épices. Pour l’anecdote, elle est souvent servie pendant le mois de Ramadan pour rompre le jeûne.

Pour la préparation, on fait d’abord le mélange des légumes, notamment des oignons, des tomates, des céleris et des carottes. Ces légumes sont finement coupés. Puis ils sont revenus dans de l’huile ou du beurre pour développer leurs saveurs.

Concernant la viande, traditionnellement, l’harira contient de l’agneau ou du bœuf, qui est coupé en petits morceaux et ajouté à la soupe. La viande est d’ailleurs cuite avec les légumes pour donner une saveur encore plus délicieuse à l’ensemble du plat!

5 – Kefta

Kefta ou brochettes de viandes à la Marocaine

Le kefta est un autre plat beaucoup servi dans les restaurants marocains. Ce sont des brochettes de viande hachée, généralement du bœuf ou de l’agneau, assaisonnées avec des épices marocaines et grillées.

Pour la préparation, la viande est hachée finement ou passée dans un hachoir à viande pour obtenir une texture uniforme.

Une caractéristique essentielle de cette préparation est la diversité des épices! La viande hachée est assaisonnée bien souvent avec du cumin, du paprika, du gingembre, du poivre, du sel et parfois de la cannelle. Ces épices font une grande différence car ils ajoutent une saveur riche et aromatique à la viande.

6 – Mechoui

Mechoui Marocain

Le méchoui est un grand classique de la cuisine marocaine. C’est un agneau entier rôti à la broche, assaisonné d’épices et de sel, jusqu’à ce qu’il soit tendre et juteux.

Fixer l’agneau mariné sur une broche spéciale permet de le rôtir lentement sur un feu de charbon de bois ou de bois d’amandier. Ainsi, on peut cuire la viande de façon uniforme. C’est de cette façon que l’on donne une peau croustillante et dorée à la viande.

Préparer ce plat demande beaucoup de temps. Le méchoui nécessite généralement plusieurs heures de cuisson lente! C’est ainsi que la viande deviendra tendre et juteuse.

7 – Zaalouk

Si vous cherchez un accompagnement typique marocain, le zaalouk est une salade de légumes cuits à base d’aubergines, de tomates, d’ail, d’huile d’olive et d’épices. 

Les aubergines sont l’ingrédient clé du zaalouk. La façon de les cuire est essentielle. Elles sont généralement cuites de deux manières différentes : soit rôties au four, soit grillées sur une flamme directe. C’est précisément cette étape de cuisson qui donnera aux aubergines une texture fondante et un goût fumé.

Concernant les tomates, elles sont généralement pelées et concassées pour être ensuite ajoutées à la préparation. Concernant les épices, on peut y ajouter du cumin, du paprika, du piment de Cayenne, de l’ail, du persil, de la coriandre et du jus de citron.

8 – Briouats

Briouats spécialités culinaires marocaines

Les briouats sont des petits triangles ou rouleaux de pâte filo farcis de viande hachée, de légumes ou de fruits de mer. On les fait ensuite frire jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. À noter qu’il est possible d’en faire une version plus légère, consistant à les cuire au four jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants. Le résultat au four sera moins calorique!

La pâte est essentielle pour cette recette! Les briouats sont généralement préparés avec de la pâte filo ou de la pâte feuilletée, qui sont des pâtes disponibles dans les épiceries. Ces types de pâtes donnent une texture croustillante et légère aux briouats une fois cuits, ce qui est essentiel pour un résultat final savoureux.

9 – Rfissa

Rfissa un plat traditionnel typiquement marocain que l'on mange avec les mains
Rfissa parmi les spécialités culinaires marocaines

La rfissa est un plat festif à base de crêpes fines cuites à la vapeur. Celles-ci sont accompagnées de morceaux de poulet, de lentilles, d’oignons caramélisés et d’une sauce parfumée.

Le poulet n’est pas cuit de n’importe quelle façon! Il est cuit dans une sauce parfumée à base d’épices marocaines, comme du curcuma, du gingembre, du safran, du poivre et du sel. Cette sauce donne une saveur épicée au poulet.

La rfissa est un plat traditionnel marocain souvent préparé lors de grandes occasions et de célébrations spéciales! Vous en verrez beaucoup lors des mariages, des fêtes religieuses ou des réunions familiales. 

10 – Msemen

pain marocain, crêpe mehmet et crêpe R'ghaifs
Crêpes marocaines une des spécialités culinaires marocaines les plus appréciées

Les msemens sont des crêpes marocaines feuilletées et élastiques, souvent consommées au petit-déjeuner avec du miel, du beurre ou de l’huile d’olive.

La pâte à msemen est préparée à partir d’une combinaison de farine, de semoule fine, d’eau, de sel et d’huile d’olive. Après avoir étiré puis laissé reposer la pâte, les msemen sont ensuite cuits sur une poêle chaude et légèrement huilée. Il est important de cuire les deux côtés jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants à l’extérieur, tout en restant moelleux à l’intérieur.

11 – Khlii

Le khlii est de la viande séchée et conservée dans de la graisse, souvent utilisée pour ajouter de la saveur à certains plats, comme les tajines et les omelettes.

C’est généralement du mouton et du bœuf, relativement gras. Le gras aide en fait à conserver la viande pendant le processus de séchage.

Une fois salée, la viande est suspendue à l’air libre ou séchée à l’ombre pendant plusieurs semaines, parfois pendant plusieurs mois!

Seulement après le séchage de la viande, celle-ci est cuite. 

Le khlii est souvent utilisé pour aromatiser d’autres plats marocains. Cela peut être le cas des tajines ou des ragoûts.

12 – Seffa

Si vous aimez les desserts, la seffa est une spécialité sucrée à base de vermicelles de blé, mélangée avec une sauce sucrée. Le tout est garni d’amandes et de raisins secs.

La sauce est essentielle pour donner du goût à la seffa! La seffa est servie avec une sauce sucrée et parfumée qui est versée sur les vermicelles cuits. Cette sauce est préparée en faisant fondre le beurre, dans une poêle. Ensuite, on y ajoute de la cannelle moulue et du sucre

13 – Makouda

Les makoudas sont croquettes de pommes de terre épicées et frites, généralement servies comme en-cas ou en accompagnement.

Les pommes de terre sont cuites jusqu’à ce qu’elles soient tendres, puis écrasées pour obtenir une purée lisse et sans grumeaux. On assaisonne la purée de pommes de terre obtenue avec du sel, du poivre et différentes épices au goût comme du cumin, du paprika ou du persil.

14 – Mrouzia

La mrouzia est un plat sucré-salé à base de viande d’agneau, de miel, d’amandes, d’épices et de raisins secs. La plupart du temps, il est consommé lors de festivals et de célébrations.

La viande d’agneau est coupée en morceaux et cuite lentement dans une sauce épicée pour la rendre tendre et savoureuse. 

Un autre ingrédient qui donne beaucoup de goût est le miel! Il est utilisé pour adoucir les épices et apporter une délicieuse saveur sucrée à la sauce de la mrouzia.

15 – Baghrir

Les baghrirs sont des crêpes marocaines légères et spongieuses. En général, elles sont servies avec du miel et du beurre fondu.

Cette crêpe est faite à partir d’une pâte de semoule fermentée. Le baghrir est unique et facile à repérer car il présente de nombreux petits trous à la surface. Ces derniers se forment pendant la cuisson!

En conclusion, voici plusieurs spécialités culinaires marocaines délicieuses que vous pouvez découvrir lors de votre visite dans ce magnifique pays!

Bien sûr, si vous allez au restaurant, pensez à bien vérifier sur Internet quelles sont les meilleures adresses de la région pour que ces spécialités soient préparées par les meilleurs chefs de la région!

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire