Comment préparer un voyage au Maroc ?

par Expérience Outdoor
comment préparer un voyage au Maroc

Vous rêvez d’une vacance en famille ou entre amis à la découverte du fameux pays qu’est le Maroc ? Vous êtes tombés pile au bon endroit, car dans cet article, on vous aide à organiser votre voyage au Maroc. De l’hébergement aux diverses activités culturelles et sportives en passant par les visites à organiser, vous êtes bien gâtés.

Quand partir au Maroc ? Première étape pour organiser ses vacances

Quand partir au Maroc

Sa situation géographique particulière fait en sorte que le Maroc possède un climat influencé par la mer Méditerranée, l’océan Atlantique et les zones de montagne et de désert. Vous êtes décidé à franchir le pas et passer vos prochains voyages à Maroc, mais hésitez sur la période idéale ? Sachez que la meilleure période pour aller à la découverte de ce joli pays est surtout le printemps ou l’automne. Bien qu’il ne soit pas impossible d’y voyager pendant les autres saisons, vous pourrez profiter au maximum de votre séjour à ces périodes.

En printemps et en automne

En printemps et en automne, les températures sont plus agréables au Maroc et vous épargnent l’étouffante chaleur de l’été. L’hiver quant à lui ne met pas assez en avant les charmes du pays. La mi-saison constitue de ce fait le meilleur moment pour voyager au Maroc. Le climat est propice à une multitude d’activités telles que la randonnée dans le désert du Sahara ou ailleurs, le surf, le rafting, les moments détente dans les piscines ou hammams, les plages, etc. De même, à cette période, le Maroc a la plus belle végétation.

Partir au Maroc en été

La température peut s’élever jusqu’à 40°C pendant l’été à Marrakech et Agadir. En revanche, si vous supportez assez la chaleur, vous pourrez toujours en profiter pour vous baigner dans les piscines à débordement de certaines villes balnéaires ou faire du farniente sur les plages. Par contre, il n’est pas trop conseillé de partir en randonnée en plein désert en période d’été, quoique c’est à cette période que le désert prend toute sa force. Vous risquez également d’être ennuyés par la pluie, laquelle vous empêchera de profiter à fond des visites.

Partir au Maroc en hiver

Partir au Maroc en Hiver

De façon paradoxale à la température en période d’été, celle-ci peut chuter en dessous de 0°C en hiver. L’inconvénient de partir au Maroc à cette saison de l’année est que vous ne pourrez pas bien profiter de la piscine et des plages. La fraicheur de la saison est toutefois également favorable aux randonnées.

Globalement, le Maroc est finalement une destination que l’on peut visiter pendant toute l’année grâce à sa luminosité importante, car chaque saison possède ses avantages.

Évaluer la durée du séjour et trouver des billets d’avion

Au Maroc, la durée de séjour pour des raisons touristiques est limitée à trois mois pour les étrangers dispensés du visa. Pour ceux qui y sont soumis, elle correspond à la durée de validité du visa. Il ne vous reste plus qu’à choisir la durée qui vous permettra de mieux profiter du pays selon vos facultés. Pour acheter le billet au meilleur prix, il faut prendre en compte trois principaux facteurs. Ce sont notamment votre ville de destination, le moment du départ ainsi que celui de la réservation. Sachez que le prix du billet sera plus élevé en haute saison. Pour obtenir le billet le moins cher, il est préférable de réserver au moins deux semaines avant votre départ. On vous conseille également d’utiliser un comparateur de vol en ligne. En fonction de l’itinéraire que vous aurez choisi, vous pouvez atterrir à Agadir, à Marrakech ou à Ouarzazate.

Comment choisir ses hébergements et où dormir à Maroc ?

ou dormir au Maroc

Le Maroc disposant de plusieurs formules d’hébergement, vous pouvez facilement en choisir selon le type de séjour que vous planifiez. Vous avez notamment le choix entre les hôtels, les Riads, le kasbah, les gites, les chambres d’hôtes, l’auberge de jeunesse et les campings. Dans tous les cas, le meilleur accueil vous est toujours réservé. On vous conseille néanmoins de réserver à l’avance au moins vos deux premières nuits. Cela vous évite trop de tracasseries une fois arrivées sur les lieux, pour passer à la recherche d’un logement.

Pour un circuit au Maroc

Choisir les hôtels

Bien évidemment, l’hôtel est le lieu le plus confortable pour séjourner en terre marocaine. Comme n’importe où ailleurs, les hôtels au Maroc sont classés par étoile en fonction du service proposé et du niveau de confort. Des plus luxueux aux plus vétustes, le Maroc propose une large gamme d’offres qu’il vous est possible de choisir selon vos envies et vos budgets. Si vous souhaitez profiter d’un maximum de confort avec des services de qualité, les hôtels cinq étoiles vous conviendront parfaitement. Généralement, cette gamme d’offres dispose de plusieurs suites, de restaurant, de piscine et parfois aussi de spa. Au Maroc, les établissements de moyen standing c’est-à-dire entre 2 à 3 étoiles sont moins nombreux.

À savoir que des taxes de promotion touristique sont appliquéespar les hôtels et les chambres d’hôte par nuit et par personne. Dans la plupart des cas, cette taxe est déjà comprise dans le prix affiché, à l’exception de certains établissements les plus chics. Àcette TPT s’ajoute la taxe de séjour communal, mais ceux-ci ne dépassent pas souvent les 35 dirhams.

Les Riad

Il s’agit de grandes maisons bourgeoises dans la médina qui sont parfois construites autour de cours intérieures fraîches en été. Certains bénéficient d’une petite fontaine à l’intérieur. La communication entre les différentes pièces s’effectue généralement par l’intermédiaire de ce patio, par lequel il faudra toujours passer. Ces Riad se reconnaissent par l’inexistence d’ouverture sur les murs donnant sur la rue. Par contre, des fenêtres s’ouvrent sur l’espace intérieur. Cette formule d’hébergement est très plébiscitée par les couples amoureux qui sont sensibles à l’architecture orientale. Il est généralement très confortable, parfois même très luxueux et se dote d’un charme indéniable.La plupart se trouvent dans les grandes cités de Marrakech, Fès, Essaouira, etc.

Les KASBAHS

dormir dans des kasbahs au Maroc

Les KASBAHS sont ces bâtisses fortifiées, autrefois résidence des seigneurs. Leur architecture conserve très bien la fraîcheur et la température ambiante présente un contraste avec la chaleur extérieure. Situées dans le Sud, ces bâtisses sont ouvertes à l’hébergement des vacanciers. Elles associent à la modernité des services proposés et au confort le savoir-faire traditionnel marocain.

Les chambres d’hôtes et les auberges de jeunesse

Les offres en termes de chambres d’hôtes pour les voyageurs sont nombreuses et variées. Certaines se situent dans les Riad, tandis que d’autres, chez l’habitant. Le propriétaire de la maison vous reçoit donc chez lui et vous partagez ainsi la même cuisine. Une maison d’hôte ne compte généralement pas plus de 5 ou 6 chambres. S’agissant des auberges de jeunesse, il faut prendre une carte d’adhésion avant votre départ. L’intérêt de ceux-ci c’est que vous pouvez rencontrer de nombreuses personnes voyageant dans les mêmes conditions que vous.

Les campings

Les campings dits moukhayeem sont enfin les formules d’hébergement les moins chères. La prudence doit toutefois être de mise, car vous n’êtes pas sûrs de bénéfice de très bons aménagements. La plupart d’entre eux s’avèrent basiques et se composent uniquement de douches et toilettes.

Pour un séjour dans un seul établissement

Les locations d’appartement constituent de très bons choix lorsque vous voyagez à plusieurs et que vous restez pendant plusieurs jours dans un même endroit. Cette formule très économique est répandue dans les stations balnéaires telles qu’Essaouira et dans les grandes villes.

Se déplacer à Maroc

comment se deplacer au Maroc

Si vous venez à Maroc, c’est assurément pour vous faire plaisir et partir à la découverte du centre-ville, mais aussi des endroits les plus reculés. Pour s’y faire, les moyens de transport n’y manquent pas. L’état des routes est quant à lui relativement bon.

Les moyens de déplacement au Maroc

Une fois parvenu à Maroc, vous avez le choix entre plusieurs moyens de déplacement pour effectuer vos visites. Vous avez notamment le choix entre les bus, les taxis ou la location de voiture. Si vous choisissez cette dernière option, veillez à bien respecter les règles établies.

Louer une voiture pendant un voyage au Maroc

louer une voiture au Maroc

La location de voiture est un premier choix de transport possible pour les voyageurs afin de profiter au maximum du séjour. Attention ! il est cependant impossible de quitter le pays avec un véhicule de location, et ce, même juste pour passer une journée dans les enclaves espagnoles de Melilla et de Ceuta. Pour pouvoir louer un véhicule, vous devez être âgés de 25 ans et plus et détenir un permis de conduire depuis plus de 2 ans. Sur la réservation, vous devez indiquer une carte de crédit au nom du conducteur principal à défaut de quoi la voiture ne pourra être retirée. Lorsque vous réservez depuis l’étranger, prenez soin à bien demander le maximum d’informations dans le mail. Celles-ci comprennent notamment le prix TTC, la limitation de kilométrage le nettoyage, etc. En tout cas, la location de véhicule est délicate au Maroc. Les contrats d’assurance par exemple ne garantissent plus à partir du moment où vous quittez une voie goudronnée et empruntez une piste avec une voiture de tourisme.

Les taxis

Les taxis sillonnent toute la ville de Maroc, et ils existent en deux types. Les « grands taxis », généralement ceux de type berline se postent souvent devant les hôtels et ne servent pour la plupart des cas que pour de longs trajets onéreux. Ils possèdent un grand monopole notamment dans les aéroports. À la différence des petits taxis, ceux-ci ont le droit de sortir de leur ville d’attache. À côté, il y a les « petits taxis », des vieux modèles de voitures et de petites tailles, qui se trouvent un peu partout et qui se dotent normalement de taximètre. Avec des prix modiques, il faut prévoir entre 8 à 15 dHla course. Cependant, lorsque la nuit tombe, une majoration légale de 50 % s’applique sur le prix affiché au compteur. Ces petits taxis n’ont pas le droit de sortir des villes et on ne peut pas y monter à plus de trois personnes y compris les enfants.

Les bus

Pour aller dans des coins les plus reculés, vous pouvez toujours opter pour les bus qui vous y emmènent à des tarifs raisonnables. À chaque voyage, demandez votre reçu étant donné que ceux-ci font souvent l’objet de contrôle. Il existe trois grandes sociétés de bus à Maroc qui disposent tous de gares routières dans les villes importantes. Mais à côté, il y a également de petites compagnies locales qui desservent les mêmes destinations, mais à un tarif évidemment plus bas. Le confort, le service et la fiabilité ne sont pas cependant les mêmes.

Faire le stop

Le stop est une pratique courante chez les Marocains et les Marocaines, mais ne l’est souvent pas pour les touristes. Il consiste à demander à une station-service ou à d’autres touristes motorisés. Si vous êtes automobilistes, vous pouvez très bien prendre des stoppeurs, mais il faut toujours rester vigilants. Attention, le stop n’est pas très conseillé aux filles seules.

Les trains

Pour vous déplacer entre les grands axes du pays, le train est aussi un moyen de transport intéressant au Maroc à un tarif peu coûteux.

Conduire au Maroc

les routes du Maroc

Le respect du Code de la route s’impose quand vous conduisez au Maroc. Vous devez notamment respecter toutes les limitations de vitesse. Sur route, celle-ci est de 100km/h, en agglomération elle est de 60km/h tandis qu’au centre-ville, elle est à 40 km/h. Il existe néanmoins certaines autoroutes dont la limitation de vitesse est de 120 km/h. En tout cas, le réseau routier à Maroc est satisfaisant malgré quelques axes non goudronnés.

En dehors des grandes villes telles que Marrakech, la conduite n’est pas trop compliquée. Lors de votre séjour, la conduite de nuit n’est pas trop conseillée, car la quasi-totalité des cycles est dépourvue d’éclairage. En dehors de la ville, le danger vient surtout des ânes, des moutons, des vaches, des dromadaires, etc. Il faut faire aussi particulièrement attention aux énormes camions surchargés que vous risquez souvent de croiser.

Préparer un voyage au Maroc : l’étape des activités et des visites

Nous voici à l’étape la plus importante, la préparation des activités et des visites. Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que Maroc est un pays qui regorge de patrimoine culturel. Le pays est l’illustration parfaite de la possible cohabitation entre l’eau et le désert. Parmi les principaux attraits du pays, on cite notamment les magnifiques villes de Fès, de Casablanca et de Marrakech.

Les plus belles villes du Maroc

village du Maroc

Les grandes villes du Maroc sont riches en histoire et possèdent une vie très cosmopolite, attirant de plus en plus de touristes. Parmi les plus belles, on vous cite les célèbres villes de Fès et de Marrakech tous regorgeant d’histoires et pleins de visites.

L’incontournable ville de Fès

Visitez Fès: ville emblématique, située à 180 km à l’est de Rabat est un lieu incontournable lorsque vous venez visiter le Maroc. Son statut de métropole culturelle et spirituelle renforce son attrait auprès des touristes. Fès est une ville colorée, imprégnée d’histoire, ayant longtemps conservé sa dimension traditionnelle. Cette dernière se déploie sur trois zones, notamment la médina, l’enceinte royale et la nouvelle-ville. En termes d’hébergement, Fès propose des offres vastes et variées avec une qualité d’accueil incroyable.

La Médina
La médina de Fes au Maroc

La Médina du Maroc est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981. Jusqu’à aujourd’hui, il s’agit d’une des plus somptueuses et des mieux réservés dans le monde arabe. Depuis le XII ème siècle, sa physionomie n’a quasiment pas changé. Pendant votre voyage au Maroc, ne manquez pas de déambuler dans les ruelles médiévales de sa Médina, et de contempler la magnifique architecture de la médersa Bou Inania. Partez aussi à la visite de la mosquée Karaouyine qui est l’une des plus glorieuses et les plus antiques de la ville. Question art, vous pouvez très bien explorer le musée Bar Batah. Les travaux de multiples artisans de la cité ne manqueront pas de vous impressionner lors de votre escapade dans les ruelles du souk de la Médina.

Le travail du cuir
tannerie à Fes au Maroc

Quel autre endroit visiter à Fès ?

Inévitablement le quartier des tanneurs où un spectacle inédit, celui du travail du cuir, s’offre aux visiteurs. La tannerie Chouara, située entre les deux rives de la médina, est une des plus impressionnantes.Si vous passez au Maroc, prenez le temps d’admirer l’habileté des travailleurs qui procèdent aux différentes étapes de la fabrication de la matière. Préparez-vous toutefois à l’odeur qui risque d’être peu supportable pour les plus sensibles et d’enlever le charme de la visite. Mais une bonne boisson à la menthe vous sera offerte à la sortie vous aidant à chasser un petit peu l’odeur.

Marrakech

Palais Menara à Marrakech au Maroc
Palais Menara à Marrakech au Maroc

Véritable terre de dépaysement, Marrakech est une des villes les plus prisées par les voyageurs au Maroc en raison de ses multiples atouts. Parmi les sites les plus populaires, vous avez par exemple la place Jamaâ El-Fna où vous pouvez découvrir de multiples attractions. Vous y découvrirez notamment les charmeurs de serpents et les montreurs de singe.Vous pourrez aussi apprendre la musique gnawaou faire de l’huile de l’argan. Si vous décidez de séjourner à Marrakech, vous avez largement le choix de partir de la ville pour la forteresse d’Ait Ben Haddou.

Par la suite, vous pouvez partir à la découverte d’Ouarzazate, de la vallée des roses ainsi que des gorges du Todgha. Pour une visite en période sèche, profitez des baignades dans les piscines ou jetez un œil au jardin Majorelle si vous préférez vous relaxer dans un coin particulier. Ce parc botanique touristique est établi sur 1 ha et se distingue par son édifice central peint en bleu par le peintre français Jacques Majorelle.

Les activités culturelles du Maroc

Les festivals culturels au Maroc sont très nombreux : de la musique, à la littérature en passant par les cinémas, les peintures et les arts populaires. Le pays souhaite surtout démocratiser l’art et la culture auprès d’un très large public, mais surtout sensibiliser les jeunes générations. Il y a notamment :

  • Le festival Gnaoua qui met en avant le son authentique et ancestral de cette musique ;
  • La musique du monde d’Essaouira ;
  • Le festival des Arts populaires de Marrakech ;
  • Le printemps du livre et des arts de Tanger ;
  • Le festival Mawazine à Rabat, plus grand évènement musical en Afrique ;
  • Festival international du Film de Marrakech.

Il y a aussi le célèbre Marrakech du rire créé par Jamel Debbouze, mettant à l’honneur l’humour incisif et donnant la parole à des humoristes africains et européens. Le festival du film documentaire d’Agadir illustre la diversité thématique des cinémas documentaires contemporains. Dans tous les cas, ces diverses activités culturelles se veulent valoriser la culture marocaine et l’ancrer dans le monde actuel.

Les activités sportives au Maroc

Randonnée au Maroc

La randonnée est une des activités sportives les plus populaires et les plus prisées au Maroc pour découvrir le pays. La marche permet, d’autant plus, de visiter les villages les plus reculés tout en profitant de l’excellente cuisine. Selon l’endroit où vous allez, faire une randonnée au Maroc n’est pas très difficile. Cela dépend également de la période à laquelle vous effectuez la visite.

Si vous partez en hiver par exemple, bien que certains itinéraires de randonnées soient fermés, il  vous est toujours possible de vous joindre au trek du sommet du Jebel Toubkal. Au printemps, une randonnée dans le Haut Atlas est très fabuleuse. La plupart des randonnées s’y concentrent d’ailleurs.

Randonnée dans le désert marocain

En choisissant le désert marocain comme destination, vous aurez l’occasion de visiter ses 5 lieux incontournables, comme les Dunes de Chegaga, les Dunes de Merzouga, le Désert Agafay, le désert de Saint-Exupéry et le désert à la dune blanche. D’autant que chaque désert recèle d’une harmonie particulière. Les grands espaces parcourus de pistes chamelières font le bonheur des randonneurs et des trekkeurs.

Randonnée dans le Moyen Atlas marocain

Il est possible d’avoir facilement accès au Moyen-Atlas en randonnée à la journée. Partez sur les sentiers nomades d’altitudes situés entre les hauts plateaux de Kousser, Imilchil et la vallée d’Anergui et rencontrez les populations nomades. Lorsque vous faites un trek dans le Moyen Atlas, vous marchez également entre les forêts, les lacs et les vallées préservées.

Randonnée dans le djebel saghro

La chaîne de montagnes est une continuation de l’Anti-Atlas, séparée du Haut-Atlas par la vallée du Dadès. Randonner dans le Djebel Saghro est alternative lorsque le Haut Atlas est très enneigé en hiver. L’Amalou n’Mansour, le plus haut sommet est plus bas que les sommets du Haut Atlas. Le mal d’altitude n’est donc pas un très grand problème et la marche est plus aisée.

Randonnée sur les montagnes du M’goun

Le Mont M’Goun est une des destinations très prisées par les randonneurs au Maroc. Il culmine à 4 068 m et vous offre une vue à couper le souffle sur des paysages magnifiques. Après le djebel Toubkal et du djebel Ouanoukrim, il s’agit du troisième plus haut sommet du Maroc.

Trek sur les plages entre Agadir et Essaouira

Ville côtière du Maroc, Essaouira bénéficie d’un climat relativement doux durant toute l’année, et ce, même en période d’hiver. En été, la température y est moins forte que dans d’autres villes du pays en raison de la présence des alizés venant rafraîchir l’air. Découvrez un paysage unique en parcourant de très beaux rivages sur les plages entre Agadir et Essaouira.

Les plus beaux spots d’escalade de Maroc

Les belles sculptures à la sortie de la traversée à L, grimpe Taghia Maroc
Escalade dans les gorges de Todgha

Situées dans le Haut Atlas marocain à 15 km du centre de Tinghir, les gorges de Todgha est un endroit qui attire une multitude de touristes. Son panorama donnant sur de merveilleux paysages ne manque pas de charmer les visiteurs, mais fait surtout le bonheur des amoureux de l’escalade. Il y existe une trentaine de secteurs de couenne se distribuant au long des 2 km, lesquels sont adaptés à tous les niveaux. Parmi eux on cite la plage d’El Mansour, les secteurs de Meuk rive droite et rive gauche, le mur des poissons sacrés, les jardins et le chaos.À disposition des grimpeurs, il y a aussi de grands flancs et des parcours de terrain d’aventure. La hauteur des parois peut atteindre jusqu’à 350 m. Mais alors que plus d’entre elles bénéficient d’équipements, d’autres demeurent encore vierges. L’escalade dans les gorges de Todgha est possible toute l’année, bien que pas trop conseillée en période d’hiver. Le rochet est une calcite ocre très dure, abrasive, rugueuse et compacte. La qualité du rochet est ce qui attire un nombre croissant de grimpeurs.

Escalade à Taghia

Petit village berbère sis dans le Haut Atlas marocain, Taghia est le point de départ de merveilleuses randonnées sur les plateaux puis dans les canyons. Des voies d’escalade y sont disponibles pour les adeptes et font jusqu’à 500 m de dénivelé. Tous les styles sont présents, notamment la fissure à coincements, la dalle technique en mur raide et le dévers.

Grimpe à Tafraoute

Une multitude de voies d’escalades ont été ouvertes par des grimpeurs anglais ces récentes années autour de la petite ville de Tafraoute qui accueille 5000 habitants. La plupart sont toutes dans le style du terrain d’aventure. Pour se rendre dans la ville, le plus simple est de prendre un avion pour Agadir sis à 180 km au nord, puis de louer une voiture.

Les plus beaux Canyonings du Maroc

Les passionnés du canyoning ne risquent pas d’être déçus lors de leurs voyages au Maroc. en effet il y a de nombreux spots de canyoning au Maroc. Le topo de ‘akka’nTaghia est notamment un des plus beaux. La descente requiert 3 jours au minimum, mais n’est pas pour autant très difficile. Les rappels excèdent rarement les 10 m. À côté, le canyon Akka’nTafraoutest peut-être le plus isolé et le plus encaissé. Situé dans la province d’Azilal, il y a également le Canyon LA Cathedral aussi appelée « cathédrale des Roches » en raison de sa forme. Actuellement, il s’agit d’un spot de renommée mondiale pour les passionnés de Canyoning. Le Canyon Talmstfigure parmi les plus redoutables du Maroc en raison de son engagement, mais aussi de son débit parfois terrifiant. Celui-ci se situe en contre bas d’un village isolé sur un haut plateau. Il y a enfin les Canyonl’Ourika et Canyon Setti Fatmasises tous deux dans la province d’Al Haouz Marrakech.

Rafting au Maroc

Le Maroc n’est pas uniquement connu pour les balades à dos de dromadaire dans le désert ou pour le trekking dans l’Atlas. La destination propose également la descente en kayak comme en rafting. L’Oued Ourika est parfait si vous souhaitez vous amuser à une heure de Marrakech. Il y a également au Maroc la descente en rafting de l’Oued N’Fissou jusqu’au lac de Bin El Ouidane. La période parfaite pour cette activité est assurément de mi-mars à mi-avril bien que tout dépende du débit et du niveau d’eau. En cas de beaucoup de pluie en automne ou de neige en hiver, la saison peut être un peu décalée pour le rafting.

VTT au Maroc

Vous n’êtes pas encore à bout des activités. Sachez que le Maroc est également un pays idéal pour faire des randonnées en VTT. Si vous êtes passionnés de sensations fortes et que vous rêvez d’expérience unique, vous êtes assurément au bon endroit. Faites votre randonnée en VTT entre désert, montagnes et vallées et paysages panoramiques. Vous ne risquez pas non plus d’être déçus en ce qui concerne le circuit, car plusieurs possibilités de parcours vous sont offertes.

Les activités balnéaires

Les plus belles plages du Maroc

Pour vos voyages au Maroc en été, prenez le temps d’admirer les plus belles plages du pays en plein soleil. Selon vos envies, vous pourrez profiter d’un bon moment bain-de-soleil ou vous rafraîchir dans l’eau cristalline. Parmi les plus belles plages, on vous cite la plage d’Essaouira, de Sidi Bouzid, et de Taghazoud. Connue comme étant la perle bleue de la méditerranée, la plage Saidia de la ville pittoresque est parfaite pour en faire une carte postale. Pour ceux qui aiment écouter le bruit de la mer qui se brise sur les rochers, ne ratez pas la plage Legzira.

Surf au Maroc

Surf au Maroc
Surf au Maroc avec Adrenalin Surf Maroc

Pour les adeptes de surf, le Maroc est une destination phare avec la température de l’eau et le climat très agréable. Les spots de surf du Maroc sont d’une excellente qualité, et sont d’ailleurs parmi les meilleurs en Afrique. Des milliers de surfeurs européens s’y ruent afin de profiter des longues vagues, de superbes droites qui ne manqueront de satisfaire tant les débutants que les plus expérimentés. Prenez donc le temps de ne faire qu’un avec les vagues tout en profitant de paysages superbes et de la tranquillité de la vie locale. Parmi les meilleurs spots de surf au Maroc, on cite notamment Imsouane, Safi, La Bouilloire ainsi que l’incroyable pointe des Ancres, fief de nombreux surfeurs.

Kitesurf au Maroc

kitesurf au Maroc
kitesurf au Maroc avec Essaouira Watersports

Grâce au vent consistant et au climat très doux, le Maroc est une destination kitesurf idéale, sûre et accessible. C’est notamment dans la région d’Essaouira que se situent les spots principaux. Il y en a absolument pour les niveaux et pour tous les goûts.

Où manger au Maroc ?

Où manger au Maroc

Les bons endroits pour manger au Maroc sont nombreux et existent pour tous les budgets. Vous aurez l’embarras du choix. Les villes abritent une multitude de lieu de restauration où vous pourrez commander les mets que vous souhaitez gouter. Mais la restauration rapide est également très connue pour la bonne relation entre qualité et prix ainsi que la rapidité des services.

Aussi bien les Marocains que les voyageurs adorent passer par ces restaurants. Bien qu’ils proposent tous des boissons et des plats typiques, la plupart cuisinent également les spécialités d’autres pays afin d’attirer plus de clients. Enfin, il y a également les restaurants populaires où les Marocains aiment se retrouver. Ce sont des endroits idéals si vous souhaitez vous imprégner de l’ambiance locale.

Tajine dans un restaurant d'Essaouira
Tajine dans un restaurant d’Essaouira

Dans quelques recoins, des restaurants de luxe visent surtout les touristes aussi bien nationaux qu’internationaux et donc, avec un prix évidemment plus élevé. Mais le Maroc ne manque pas non plus de cafés, ces petits établissements où vous pourrez vous arrêter le temps de prendre du café ou du thé avec quelques en-cas salés.

Le budget à prévoir pour un séjour au Maroc

Avant tout, sachez que le dirham (MAD) est la monnaie qui trouve à s’appliquer au Maroc et qu’un euro équivaut à 10 dH. Il est préférable que vous vous munissez d’argent en liquide, car les distributeurs s’y font rares. De même, en évitant d’utiliser votre carte à chaque dépense, vous évitez aussi les taxes à chaque mouvement bancaire. De façon globale, la vie en Maroc est en moyenne 43 % moins chère qu’en France. Pour un séjour d’une durée de 15 jours pour deux personnes, prévoyez aux environs de 2150 € pour un voyage confortable. Y sont inclus la réservation dans un hôtel 3 étoiles, la restauration ainsi que les activités à faire une fois sur place. Sachez cependant que le coût de la vie peut varier d’une ville à une autre.

Le prix d’une nuit au Maroc

Le coût d’une nuit au Maroc peut varier selon la formule d’hébergement que vous aurez choisie.Le désert étant devenu à la mode, les tarifs ont explosé ces récentes années. Il faut compter au minimum 50 € dans le désert contre 20 € dans les villes. Attention lorsque vous choisissez les Riad, car ceux-ci, bien que magnifiques sont souvent couteux. Si vous cherchez bien et que vous vous y prenez à l’avance, vous pouvez toutefois déboucher sur la perle rare.

L’alimentation

L’alimentation n’est pas la plus couteuse au Maroc. Même si vous allez au restaurant tous les jours, cela ne change pas grand-chose sur votre budget nourriture. Un repas vaut généralement entre 20 à 150 dH, c’est-à-dire environ 2 à 14 €. Si vous décidez de vous ressourcer auprès des restaurants chics, le coût ne dépasse pas généralement les 40 €.

Le budget voiture : 4×4 utile ?

Bien que certaines routes se transforment en piste, une voiture ordinaire parvient quand même à y passer. Si vous souhaitez toutefois vous aventurer plus dans les déserts ou sur des chemins isolés, dans ce cas, il est préférable de se tourner vers les 4×4. Mais dès lors, vous devez vous préparer au coût qui y correspond. La location d’un 4×4 s’élève à 45 € par jour contre 25 € si vous optez pour une citadine. Question essence, elle est moins chère qu’en France. Le litre s’élève à 1 € ce qui est déjà assez pour un long road trip.

Informations utiles et pratiques

Avant votre départ pour le Maroc, voici certaines informations que vous devriez connaître. Selon la saison, il y a une heure de décalage entre le pays et la France et le temps de vol est généralement de 3 heures. Alors que le passeport est obligatoire, le visa ne l’est pas pour les Français. S’agissant de la langue parlée, c’est l’arabe et le berbère, néanmoins le français y est également beaucoup pratiqué.

Si possible, optez pour une assurance voyage surtout pour le Maroc, pays où les structures médicales ne sont pas suffisantes. De nombreuses assurances proposent une assurance très complète pour les voyages. Celle-ci inclut notamment la couverture de vos frais médicaux et le rapatriement. Vous bénéficiez également d’indemnisation en cas de retard ou de transport manqué.

Les meilleurs guides de voyage pour préparer son voyage à Maroc

Pour vous aider à préparer vos voyages à destination du Maroc, faites confiance aux guides de voyage. Il y en existe plusieurs, mais pour vous aider, on vous conseille de choisir parmi Lonely Planet, guides du routard, le petit futé, le Michelin, géo guide, guide évasion pour ne citer qu’eux.

Avec qui partir pour découvrir le Maroc ?

Si vous souhaitez découvrir le Maroc sans risquer d’oublier certaines visites clés ou autres, partez avec des agences de voyages. Plusieurs sont d’ailleurs spécialisés pour les voyages au Maroc, tel le cas par exemple du Sesam pour des séjours au Maroc et qui organise des voyages à cette destination pendant toute l’année. L’agence de voyages Aventure Berbère vous propose également des circuits qui allient le sport à la découverte des recoins du pays. N’hésitez pas à vous renseigner sur les sites internet et les guides de voyages pour obtenir plus d’informations.

Laisser un commentaire