TSL Outdoor 438 : Raquettes adaptées aux terrains abrupts

par Julien DIOT
Test raquettes à neige TSL 438 crédit Photo Julien DIOT Ambition outdoor

Usage professionnel de la TSL Outdoor 438

Julien DIOT est un Accompagnateur en Moyenne Montagne basé dans la vallée de Chamonix-Mont-Blanc. Évoluant majoritairement dans les massifs du Mont-Blanc, des Aiguilles Rouges et du Haut-Giffre, il a porté son choix sur les raquettes à neige TSL Outdoor 438 pour leur rapport qualité/zone et fréquence d’utilisation/prix. Voici son retour d’expérience sur son utilisation dans un cadre professionnel.

Choix et mise en place des TSL 438

Test raquette à neige TSL par guide Accompagnateur montagne
Raquettes à neige dans le Massif du Mont-Blanc Crédit Photo Ambition Outdoor

TSL (Thône Sport Loisirs) Outdoor est une entreprise basée à Annecy en Haute-Savoie où elle occupe la place de leader mondial sur le marché des raquettes à neige. À la fois entreprise locale et leader, je m’assure ainsi de pouvoir trouver facilement les pièces de rechange en cas de casse tout en achetant français.

Les Raquettes TSL 418 (du 35 au 44) ou 438 (du 38 au 46) s’ajustent très facilement à votre pied. Une fois réglées à votre taille grâce à la cale talon coulissante, leur mise en place et serrage ne prennent que quelques dizaines de secondes. Les boucles rapides à l’avant et sur le dessus du pied rappellent celles des fixations de snowboard. La large bande en tissu passant sur le pied offre un grand confort à l’usage en répartissant la pression du serrage.

Les TSL 438 sur le terrain

retour terrain des raquettes à neige TSL 438 vers chamonix
Rando raquettes à neige avec Accompagnateur en Montagne Julien DIOT Ambition Outdoor

Ces raquettes à neige TSL 438 ont une forme parabolique pour permettre une démarche naturelle. Leurs arrêtes à hauteurs variables s’adaptent à tous types de neige et dévers selon plusieurs configurations:

  • Glace: 2 griffes latérales et  8 crampons en acier assurent la stabilité et l’accroche
  • Neige dense et dure: design creux évacuant les boulettes lourdes, griffe avant pour faciliter le plantage de l’avant du pied dans les passages en montée raides
  • Poudreuse profonde: Bonne surface d’appui et gros rocker pour faciliter la lever du pied et l’évacuation de la neige

L’intérêt de la cale de montée pour les raquettes à neige

Le Up and down system est une cale bien pensée pour faciliter la montée, mais surtout très intéressante en descente en offrant plus de débattement : le talon descend sous le tamis de la raquette. Cela permet de s’engager dans les pentes raides sans craindre de partir en roulade avant. En offrant plus de liberté au talon la pression sur les crampons et les griffes est moins forte, apportant de facto une meilleure glisse en descente.

À noter: Ces raquettes TSL 438 ne sont pas les plus légères à sec. Cependant il convient de les comparer sur le terrain lorsque la neige ou la glace entre en jeu et pas seulement dans le magasin. Leur très bonne évacuation de la neige leur permet de rester légères tout au long de la sortie face à des concurrentes qui peuvent accumuler des boulettes de neige compactes sous le talon. Les griffes latérales font selon moi toute la différence en dévers sur une neige dure et la glace.

Inconvénient principal: Leur très bonne accroche et stabilité vous économiseront des efforts supplémentaires à la montée. En revanche vous ne pourrez pas descendre des pentes modérées en grande glissade pour vous économiser. Seul un terrain raide (>20°) et une neige poudreuse offriront cette possibilité d’où une zone d’utilisation optimale en terrains abruptes.

A qui s’adressent les TSL Outdoor 438 ?

Sortie raquettes à neige avec TSL 438 à chamonix dans le Massif du Mont-blanc
Sortie raquettes à neige avec TSL 438 à chamonix dans le Massif du Mont-blanc Crédit Photo : Julien DIOT Ambition Outdoor

J’ai acheté mes TSL 438 en Novembre 2016. Il s’agit de ma première paire de raquettes à neige et pour l’instant je n’ai pas l’intention d’en changer.  Dès mes débuts j’ai trouvé qu’elles offraient une démarche naturelle, une excellente stabilité et accroche dans toutes les conditions rencontrées jusqu’à présent.  Leur confort me permet de les oublier en marchant régulièrement plus de 10 km avec.

Je les considère comme une valeur sûre dans les terrains engagés, mais je ne les recommanderai pas pour un usage en terrain vallonné en raison de leur accroche atténuant le plaisir des glissades en descente. Leur penchant très rassurant va de pair avec un usage professionnel pour toujours être en mesure d’assurer la sécurité de mes clients qui ne sont pas toujours équipés de raquettes adéquates aux conditions rencontrées.

Les TSL Outdoor 438 s’adressent ainsi aux:

  • Pratiquants réguliers (plus de 10 km/sortie, raid sur plusieurs jours)
  • Accompagnateurs Moyenne Montagne
  • Terrains de montagne et haut-plateaux aux flancs pentus

Lieu et types de sorties avec les TSL Outdoor 438

Julien DIOT accompagnateur en Montagne testant les raquettes à neige TSL 438 dans le Massif du Mont-blanc

Ou faire de la raquette à neige dans le massif du Mont-Blanc

Le massif du Mont Blanc fait parti des massifs cristallins externes des Alpes qui n’ont pas encore atteint l’apogée de leur croissance (à l’inverse des massifs cristallins internes comme le Queyras). Les flancs des montagnes sont abruptes et très découpées par les glaciers. Hormis le domaine skiable du Tour aux pentes moyennes, il est conseillé de rester en fond de vallée. Vous pouvez également parcourir les anciennes moraines frontales du petit âge glaciaire, loin des 80 couloirs d’avalanches perpendiculaires à la vallée de Chamonix.

 Zones conseillées :

  • Trélechamp
  • Montroc
  • Le Tour
  • Les Contamines

Ou faire de la raquette à neige dans le massif des Aiguilles Rouges

Le massif des Aiguilles Rouges est parallèle au massif du Mont Blanc. Il s’étire de la Pointe Noire de Pormenaz jusqu’à la ville Suisse de Martigny. Majoritairement constitué de gneiss, il doit son nom à l’oxydation du fer présent dans ses roches. Son extrémité Sud-Ouest offre un très bon terrain de jeu pour la découverte des raquettes à neige. En plus des nombreuses traces laissées par la faune sauvage locale, vous apercevrez peut-être au loin les cervidés et chevreuils que les habitations humaines ont repoussés en lisière de forêt.

Une fois le col des Montets franchi, de nombreuses sorties s’offrent à vous entre le hameau du Buet et le village de Vallorcine. Ma préférée : le Refuge de Loriaz et sa vue exceptionnelles à 180°C face au massif du Mont Blanc. Qui plus est on profite de l’ensoleillement du lever au coucher du Soleil !

Zones conseillées :

  • Le plateau de la réserve de Carlaveyron
  • Aiguillette des Houches
  • Bérard- Vallorcine
  • Refuge de Loriaz

Ou faire de la raquette à neige dans le massif du Haut Giffre

Le massif du Haut-Giffre offre surement une des géologies les plus intéressantes des Alpes du Nord : massif sédimentaire, les enchainement de falaises calcaires et de marnes grasses entrecoupées de cascades et résurgences (notamment du côté de Sixt-Fer-à-Cheval) sont à couper le souffle durant la belle saison.

Vers le barrage du vieux Émosson à 2400m d’altitude, une autre curiosité vaut le coup d’œil en plein été : 800 traces de proto-dinosaures fossilisées sur une ancienne plage huit fois plus vieilles que les montagnes que nous parcourons aujourd’hui (âgées tout de même de 30 millions d’années). Malheureusement, elles finiront par disparaître d’ici 2030 à cause de l’érosion naturelle.

L’hiver, c’est vers l’invisible qu’il faut porter notre attention : Blanchot, Lagopède et Hermine revêtent leur tenue d’hiver les rendant indétectables. Si la patience n’est pas votre fort lorsqu’il fait froid, portez votre regard vers le ciel à la recherche d’un Gypaète Barbu : plus grand vautour d’Europe d’une envergure allant jusqu’à 280cm, il peut vivre jusqu’à 40 ans! Dans tous les cas, le massif du Haut-Giffre vous émerveillera !

Lieux conseillés :

  • Lac vert
  • Les Ayères
  • Refuge de Loriaz

Ou faire de la raquette à neige dans le massif du Beaufortain

Je ne connais pas le massif du Beaufortain aussi bien que les autres car je m’y rends moins souvent. Vous l’aurez surement devinez, le Beaufort (fromage AOC à pâte pressée et cuite) est élaborée dans ce massif exclusivement à partir du lait des races de vaches Tarine et Abondance. Son appellation a été protégée via une AOC dès 1968. Il est un représentant important de la cuisine savoyarde (fondue savoyarde, gratin de crozets).

Lieux conseillés :

  • Plateaux des Bénés
  • Chalets de l’Avenaz
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire