Retour terrain du KAJKA 75L sac à dos FJÄLLRÄVEN

par Tanguy LEVIEIL

Autonomie, longue distance, confort de portage… Le choix de son sac de trek n’est pas à prendre à la légère. Après plusieurs années d’utilisation, Tanguy LEVIEIL nous partage aujourd’hui son retour d’expérience quant au sac à dos Fjällräven Kajka 75L idéal pour le trekking.

Présentation de la marque Fjällräven

Fjall Raven marque de vêtement outdoor Scandinave

Le renard arctique est un petit mammifère capable d’évoluer dans des conditions parfois très difficiles. C’est ce même animal qui inspira Äke Nordin en 1960. La marque Fjällräven ou « Renard Arctique » en suédois nait alors. Spécialisée dans les vêtements et les équipements outdoors d’une manière générale, la firme est aujourd’hui bien connue dans le milieu de la randonnée et de l’aventure.

Fidèle à l’esprit Suédois, Fjällräven met un point d’honneur à produire dans le respect de la nature, des hommes et des animaux. Le renard arctique a en effet mis en place The Fjällräven Way. Telle une boussole guidant un aventurier, ce code de conduite maintient l’orientation de l’entreprise jour après jour.

Présentation du sac de trek Fjällräven Kajka 75L

Grande Traversée du Vercors (GR 91) – Mai 2019

Sorti il y a plus de 10 ans désormais, le Fjällräven Kajka est un sac à dos de trekking spécifiquement conçu pour les longs voyages en autonomie nécessitant une charge de portage relativement élevée et/ou volumineuse.

Nommé produit de l’année 2009 par le magazine suédois Utemagasinet, le Kajka existe en différentes tailles (65L, 75L, 85L et 100L) et en de multiples coloris. Je possède pour ma part un Kajka 75L « vert forêt » depuis 2019 tandis que certains de mes compagnons de route possèdent les version « noir » et « gris ».

Le prix catalogue pour la version 75L du Kajka est supérieur à 370 euros.

Un sac avec de vrais poches

Ce sac à dos est constitué d’une grande poche principale et de deux grandes poches latérales. A cela s’ajoute deux poches au niveau de la ceinture ainsi que d’une tête de sac constituée elle-même de trois poches. Le tout pour un poids avoisinant les 3.3 Kg.

Il est possible d’accéder au compartiment principal par le haut du sac, par le bas, ou bien par le milieu en ouvrant les deux grandes fermetures éclaires. On peut dire que l’ergonomie du sac n’a pas été laissée au hasard.

L’intérieur de la poche principale du Kajka est très épuré. Contrairement à d’autres sacs de marques concurrentes il n’y a aucune poche intérieure. On notera en revanche la présence d’un emplacement pour poche à eau ainsi que la possibilité de scinder en deux la poche intérieure. Cela peut notamment permettre de séparer les affaires humides des affaires propres.

L’armature du Kajka quant à elle est un élément que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. Le sac à dos est en effet équipé d’une armature en bois unique en son genre dont l’impact environnemental est fortement réduit. Directement lié à cette armature vous retrouverez le système « Perfect Fit ». Il s’agit d’un système de réglage qui, associé aux différentes sangles présentes sur le sac, vous permettra d’ajuster la position de portage à la perfection.

Récapitulatif des caractéristiques techniques

  • Volume : 75L
  • Poids : 3.3 kg
  • Composition de la toile : Vinylon F, 100 % Vinylal. 600D 100 % polyester
  • Sexe : Unisexe

Le sac Fjällräven Kajka sur le terrain

Massif de la Dent Blanche, Suisse – Expédition Alpes 2021

Comme évoqué précédemment, j’ai acquis ce Kajka en 2019 pour réaliser le GR20 en autonomie. J’ai depuis eu l’occasion de l’emmener sur de nombreux sentiers : La traversée du Vercors en hiver, le tour du Queyras, la traversée des Pyrénées via la Haute Route ou bien encore dans une expédition d’alpinisme en septembre dernier.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver les photos et les documentaires de ces aventures passées sur mon compte Instagram ainsi que sur ma chaine YouTube.

Les avantages du sac à dos Fjällräven ?

Commençons par le commencement : le Kajka est avant tout un sac confortable. Je l’ai utilisé jusqu’à présent pour porter des charges pouvant aller parfois jusqu’à 30 kg et je dois dire que le confort qu’il apporte est juste incroyable. C’est en partie dû à son système de réglage très performant mais également au soin qui a été apporté au rembourrage des épaules et de la ceinture ventrale. Je ne conseille évidemment à personne de porter des charges très lourdes mais sachez que le Kajka encaisse bien le coup et que le confort du marcheur n’en pâtit pas.

Au-delà du confort, parlons résistance. Fjällräven clame accorder de l’importance quant à la résistance de ses produits et sur ce coup-là le Vinylon F tiens ses promesses.  Cela fait plus de 3 ans que j’utilise ce sac dans des conditions qui ne sont pas toujours clémentes et je n’ai jusqu’à présent aucun accroc ni déchirure à déplorer. Seules les poches maillées au niveau de la ceinture ont un peu souffert mais il s’agit là d’une erreur de ma part que j’évoquerai un peu plus tard dans cet article.

Traversée Hivernale du Vercors – Février 2021

D’une manière générale le sac est très bien conçu. Les différentes fermetures éclaires permettent d’accéder facilement à n’importe quel endroit du sac sans avoir à tout sortir. Les nombreuses sangles ainsi que les deux attaches pour piolets, bâtons, ou autres sont également très pratiques pour avoir un sac toujours bien structuré.

Un sac à dos de trekking modulable

Un gros point positif, quoiqu’il devienne de plus en plus la norme chez la concurrence ces dernières années, est la tête de sac détachable. Vous pouvez en effet déclipser la tête de sac et la porter en bandoulière ou bien en tant que petit sac à dos. Le nombre de fois où cela m’a évité d’emporter un sac à dos supplémentaire ne se compte plus.

Autre avantage toujours lié à la tête de sac : en plus de son emplacement classique sur le Kajka, vous pouvez choisir de l’accrocher au niveau du buste. Cela peut s’avérer très pratique pour garder un œil sur ses papiers et autres affaires importante au cas où vous auriez à passer dans des endroits où le risque de vol est non-négligeable. Enfin, j’apprécie le fait d’avoir un sifflet de secours directement intégré au sac à dos. On ne lésine jamais assez sur la sécurité et ce genre de détail peut parfois faire la différence.

Les inconvénients du sac à dos de trekking Fjällräven?

Bien que je considère le Kajka comme un sac extrêmement confortable, son poids reste bien supérieur à la moyenne du marché. C’est un fait, et même si c’est un peu à contre-cœur, je me dois de lister cela parmi les points négatifs. A titre de comparaison un sac à dos de trekking de 70L de chez Decathlon pèse 1.8Kg. Soit près de 2 fois moins que le Kajka.

Fra Li Monti (GR20) – Juin 2019

Si j’ai auparavant fait les louanges de la résistance du Kajka, c’est la résistance du sur-sac fourni avec qui m’a déçu. Après quelques utilisations seulement, l’attache permettant de fixer le sur-sac autour du Kajka a rapidement cassé. C’est dommage, même si cela reste facilement réparable avec un petit mousqueton.

Attention aux réglages

J’évoquais également dans la section précédente un dommage causé par une mauvaise utilisation de ma part. Il est vrai qu’à l’heure actuelle les deux poches situées sur la ceinture ventrale de mon Kajka sont inutilisables…

En effet, un mauvais réglage durant mes premiers treks a fait venir frotter les sangles du sac sur les poches de la ceinture, créant à terme un trou béant dans chaque poche. Mon confort n’ayant en aucun cas été impacté, j’ai dû attendre l’apparition des dommages pour m’en rendre compte. Un mauvais réglage pouvant arriver facilement, je suis un peu déçu que Fjällräven n’ait pas penser à mettre des renforts au niveau de la ceinture lors de la conception. Encore une fois, il faut relativiser. L’intégrité globale du sac n’a pas été mise en péril et c’est à ce jour le seul dommage que j’ai à déplorer sur le Kajka.

Enfin, le dernier point négatif je pense est tout simplement le prix du Kajka. La qualité du sac à dos est au rendez-vous mais lorsque l’on étudie les prix moyens du marché, 379.95 euros ça fait tout de même cher.

Conclusion du Kajka 75L sac à dos Fjällräven

Traversée Hivernale du Vercors – Février 2021

Je ne vais pas vous mentir, le Kajka est pour moi un gros coup de cœur. Rien au monde ne me ferait changer de sac à dos.

Si vous recherchez un sac pour de longues sorties en autonomie et que vous n’avez pas peur d’y mettre le prix, ce sac est fait pour vous. A la fois robuste, polyvalent et confortable, le Kajka est idéal pour porter un chargement lourd et/ou volumineux sur de longues distances.

Attention tout de même, si il est bien réglé ce sac est effectivement très confortable. Néanmoins, n’espérez pas pouvoir porter facilement un poids auquel vous n’êtes pas habitué.

Un sac peut être confortable mais un chargement très lourd ne le sera que très rarement, peu importe le sac en question.

Laisser un commentaire