6 lieux incontournables de La Vélodyssée sur la côte Atlantique

par Erika GRONDIN
6 lieux incontournables vélodyssée

La Vélodyssée, aussi appelée Véloroute de l’Atlantique, démarre à Roscoff, traverse La Bretagne de l’intérieur et va jusqu’au littoral basque en longeant, à certains endroits, l’océan. La partie française de l’EuroVelo 1 vous offre un véritable parcours en pleine nature sur sa piste de plus de 1 000 kilomètres. Pour les Vélodysséns qui souhaitent découvrir les trésors cachés du nord au sud de la côte ouest de la France, ce parcours est parfait.

Plus longue piste cyclable du pays, 70 % du trajet s’effectue sur des voies où aucune voiture n’a accès. Vous avez envie de tester le cyclotourisme, mais ne savez pas quels endroits visiter parmi toutes les merveilles que traverse cette véloroute ? Notre article devrait vous aider. Découvrez ces lieux incontournables à ne pas manquer sur la Vélodyssée lors de vos vacances à vélo. 

1. Les îles de l’Atlantique, des trésors en plein cœur de l’océan

Noirmoutier, pépite de la côte vendéenne

À Noirmoutier, préparez-vous à en prendre plein les yeux avec des paysages maritimes sublimes, entre étendues de marais salants et canaux d’ostréiculture. Vous entrez, en effet, sur une terre de production de sel et d’huîtres. Depuis la Vélodyssée, deux itinéraires vous permettent d’atteindre cet endroit.

L’île de Noirmoutier est une pépite de la côte vendéenne. Cette destination, que l’on surnomme aussi l’île aux mimosas, est reliée au continent par le passage du Gois. Cette chaussée submersible est unique en Europe et ne se dévoile qu’à marée basse. 

Profitez du climat doux et pédalez sur ces kilomètres de voies cyclables à travers les dunes et les chênes verts, entre l’océan et les maisons blanches typiques. Sur place, différents sites sont à découvrir comme la plage des Dames avec ses cabines distinctives, ou encore le célèbre château de Noirmoutier. Ne manquez pas d’y faire un arrêt !

noirmoutier véloroute 1
Marais salants à Noirmoutier sur la VéloRoute 1

L’île de Ré et ses paysages exceptionnels

Un pont de trois kilomètres relie la terre ferme à l’île de Ré. Il bénéficie d’une voie cyclable que vous pouvez emprunter en quittant la Vélodyssée. Entre océan et villages de charme, votre circuit à vélo sera sans encombre grâce aux nombreuses pistes que possède l’île. 

Petits et grands prendront plaisir lors de ce séjour à vélo, entre la biodiversité riche et la nature très présente de l’île. L’environnement y est, en effet, très préservé. Du village d’Ars-en-Ré à Bois-Plage-en-Ré, vous apercevrez un patrimoine architectural hors normes. Celle que l’on appelle la perle de l’Atlantique séduit par sa beauté impeccable, rehaussée des innombrables roses trémières.

île de Ré traversée vélodyssée
Découvrir l’Île de Ré lors de votre traversée de la Vélodyssée © OT Destination Ile de Ré

L’île d’Oléron, première île cyclable de France

L’île d’Oléron est la plus grande île de la côte atlantique française. Ici, l’ensoleillement est exceptionnel, la nature est dense et sauvage, le patrimoine culturel est riche et surtout, la gastronomie est extraordinaire. 

Lors de votre séjour sur la Vélodyssée, vous pouvez accéder à l’île d’Oléron en vélo en traversant le seul et unique pont qui offre une voie bien sécurisée pour les cyclistes. Sur place, les pistes cyclables sont extrêmement nombreuses et vous permettent de découvrir les quatre coins de l’île. 

Partez à la recherche des forêts, bassins ostréicoles, marais salants et autres petits villages de charme oléronais. En chemin, ne manquez pas de visiter « Le marais aux oiseaux », ce célèbre parc qui vous fera voir la faune de l’île. Enfin, pour sublimer l’instant, arrêtez-vous sur l’une de ses plages sauvages afin de déguster un plat d’huîtres de Marennes les pieds dans l’eau. 

île d'oléron véloroute atlantique
La plage de l’île d’Oléron sur la Véloroute de l’Atlantique

2. Les lacs du Médoc et des Landes

Sur la traversée de la Vélodyssée qui part de Hourtin-Plage jusqu’au bassin d’Arcachon, découvrez les lacs du Médoc et des Landes. Ici, l’ambiance se veut sereine et le cadre est très intimiste. Parfait pour faire une pause et se baigner dans des eaux douces et agréables en période de grosse chaleur. 

Sur les pistes cyclables ombragées du littoral de l’Aquitaine, vous parcourez un territoire aux multiples facettes et de grands espaces de réserves naturelles. Laissez-vous bercer par les odeurs des forêts de pins et le bruissement de l’eau des lacs que vous aurez l’occasion de découvrir.

Le lac de Carcans-Hourtin, notamment, est le plus grand lac naturel d’eau douce de France. Il offre une plage aménagée idéale pour se poser après sa longue balade en vélo. Bordé par la dune et les bois, l’endroit est superbe. Enfin, le lac Lacanau propose des décors variés. Entre jolies plages, espaces sauvages, dunes boisées et sentier balisé, vous serez ici comme coupé du monde. Cet écrin de verdure caché étonne et émerveille.

Lac de Carcans-Hourtins vélodyssée
Lac de Carcans-Hourtins © Fabien Monteil Pixabay

3. La Rochelle, cité historique et dynamique

De passage sur la côte Atlantique à vélo, La Rochelle, cité portuaire animée, est une étape incontournable. Entre son vieux port et ses tours médiévales, son centre-ville vivant et son célèbre hôtel de ville datant du XVe siècle, l’endroit est charmant et encore plus apprécié lorsqu’on s’y balade à bicyclette.

La Rochelle a, en effet, conservé toute sa richesse architecturale et offre de nombreuses activités culturelles et touristiques. Son musée, son aquarium, ses salles de spectacle et de concert en font une commune particulièrement chérie. 

Cette ville est parfaitement aménagée pour se visiter à vélo. Avec ses maisons à colombages, ses rues à arcade et son marché, La Rochelle est dynamique. Elle se découvre le mieux lorsqu’on prend son temps. Si vous avez envie de dépaysement, suivez donc l’itinéraire qui vous amène de La Rochelle à Royan. Entre nature, ostréiculture, baignade et histoire, vous serez conquis.

séjour à vélo La Rochelle
S’arrêter à La Rochelle lors de votre séjour à vélo

4. Rochefort, ville d’histoire

La Vélodyssée passe aussi par Rochefort Océan et ses panoramas exceptionnels. Ce circuit, parfaitement adapté aux petits et aux grands, peut se réaliser avec toute la famille. Ce territoire plat est accessible à tous et permet de pédaler tout en douceur. Toutes les conditions sont réunies pour que vous puissiez profiter pleinement des paysages qui vous entourent, du littoral de Rochefort et de son patrimoine. 

Rochefort est une ville d’histoire agréable à découvrir lors de votre excursion. Partez à la découverte de son pont transbordeur, le dernier restant en France, de Brouage, cité fortifiée du marais charentais, de l’Hermione, musée national de la Marine ou encore de la corderie royale et ses ateliers. Vous serez fasciné !

Une halte à Rochefort pour vos vacances à vélo © Wikipédia

5. Les ports de la Loire-Atlantique aux Charentes

Pornic, entre plages et petites criques

La Vélodyssée traverse également la Loire-Atlantique. À cette occasion, faites une escale à Pornic et soulagez vos jambes en vous prélassant sur l’une de ses charmantes plages ou criques. Sur la côte de Jade, Pornic est un véritable joyau ! Profitez d’une de ses typiques pêcheries à la vue imprenable, et laissez-vous envoûter par le bruissement des vagues et les rires des enfants qui jouent gaiement sur le sable. 

Après votre pause reposante, ne manquez pas de découvrir le vieux port, son château et son sentier côtier avec ses allures de carte postale. La ville haute et ses ruelles pavées est également charmante, avec ses murs blancs ainsi que ses maisons basses. En pleine traversée à vélo, cette halte vous fera le plus grand bien.  

pornic vélodyssée
Pornic et son port ©La-Velodyssee_Drone-Win-Air_Aurelie-Stapf

Saint-Gilles-Croix-de-Vie, étape incontournable de la Vélodysée en Vendée

Saint-Gilles-Croix-de-Vie est une station balnéaire réputée à ne pas manquer lors de votre traversée de la Vélodyssée. La ville vous permet de faire une pause maritime. Prenez donc le temps de flâner sur sa grande plage avant de repartir avec votre petite reine vers les Sables d’Olonne. . 

Découvrez sa riche culture et son patrimoine remarquable. Saint-Gilles-Croix-de-Vie regorge d’animations pour divertir ses visiteurs. Le Château de Commequiers, l’atelier de la sardine ou encore le fameux port sardinier de la façade atlantique, cet endroit est véritablement une étape incontournable ! 

Cyclotourisme au port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie © OT Pays de Saint-Gilles Croix de Vie

La Cotinière, premier port de pêche de Charente-Maritime

La Cotinière, à Saint-Pierre d’Oléron, est un petit coin de paradis. Les allées et venues des bateaux colorés offrent un spectacle hypnotisant. Ce port de pêche artisanale est connu pour les différentes espèces que l’on débarque : soles, bars de ligne ou même langoustines. 

Se balader sur son front de mer est appréciable. Les animations sont nombreuses et l’on se laisse rapidement tenter par la découverte des commerces environnants. La vie ici est partout. Ne soyez pas étonné de vous retrouver subitement dans les petites rues du village, face à la chapelle Saint-Nicolas Notre-Dame des flots, ou dans un marché !

port de la Cotinière traversée Vélodyssée
Le port de la Cotinière sur la traversée de la Vélodyssée

6. Le bassin d’Arcachon et ses spots renommés

Sillonner le bassin d’Arcachon à vélo est la meilleure façon de s’évader et se ressourcer. Connu pour ses stations balnéaires, son ostréiculture, mais aussi son patrimoine naturel hors du commun, cet endroit fait rêver. Sur votre parcours, prévoyez deux arrêts immanquables afin de découvrir la dune du Pilat et le Cap Ferret. Ces lieux sont d’une beauté qui dépasse tout entendement. 

séjour à vélo dune du pilat
Une séjour à vélo à la dune du Pilat © Dennis Buntrock – Pixaybay.j

Laissez votre vélo de côté et grimpez tout en haut de la plus haute dune de sable fin d’Europe. Au sommet, vous serez ébahi par le panorama unique sur tout le bassin d’Arcachon et ses magnifiques couleurs. La pointe du Cap Ferret, quant à elle, est souvent qualifiée de fascinante. En plein milieu des forêts de pins, on se retrouve dans une bulle de nature, coupé le temps d’un instant de la vie citadine. Le paysage est sauvage, et crée toujours une certaine émotion, notamment si vous vous y rendez au moment du coucher du soleil. Si vous souhaitez vous aussi découvrir toute l’immensité de cette presqu’île, optez pour le parcours itinérant qui vous fera pédaler de l’estuaire de la Gironde à Biarritz

La Vélodyssée est la traversée idéale pour les amoureux de nature qui veulent s’adonner au cyclotourisme. Avec ses itinéraires variés, n’importe qui peut l’emprunter, même les couples avec enfants. Pour partir l’esprit serein, rapprochez-vous des professionnels des voyages itinérants. Ces derniers seront alors à même de vous concocter le séjour qui vous correspond le plus et de vous donner de bons conseils pour que vous puissiez tirer le meilleur profit de votre escapade.

Laisser un commentaire