Choisir ses gants

comment choisir ses gants - conseils et avisBien choisir ses gants

En montagne, pour les sports d’hiver, en voyage dans les pays nordiques, on trouve des gants pour toutes les utilisations : ordinaire ou extrême, voici quelques petits conseils pour aider à bien choisir ses gants.

Les types de gants

Avant de savoir quel type de gants adopter, il est judicieux de connaitre les différents modèles existant dans le marché ainsi que leurs différentes fabrications :highline-fingerless-gloves de Icebreaker

Gants mitaines :

ces gants très respirants et légers, ils ont les doigts coupés. Les mitaines ont 2 avantages, elles sont plus respirantes que des gants classiques et permettent plus de précision pour manipuler des objets.

Les mitaines mouffles :

windweight-mitt mitaine de Black Diamond

ce sont des mitaines avec la possibilité d’enfermer les doigts dans un bonnet, très pratique par temps froids où il est nécessaire d’avoir par moment un peu de dextérité (prendre une photo, re-faire ses lacets…)

Gants fins ou sous gant:

ces gants sont plutôt utilisés en rando et en trail. Ils permettent un apport de chaleur modéré et sont peu encombrants. Souvent, ils peuvent être utilisés comme sous gants pour un complément thermique.

venta-glove gant arc'teryx

Les gants « coupe-vent » :

d’épaisseur variable (et donc de thermicité variable), ils vous isolerons du vent froid en gardant une bonne respirabilité.
Ils sont très intéressant pour les sports d’endurance.

Les gants renforcés :gant en gore tex beta ar glove Arc'teryx pour le ski

ce sont des gants très résistants qui sont utilisés dans les sports ou les mains frottent sur beaucoup de surfaces différentes. Leur but n’est pas d’apporter de la chaleur.

Choisir ses gants de ski

Gants thermiques :

ces gants très utilisés en ski alpin sont également de mise dans tous les sports de montagne où on risque d’avoir froids aux mains. Le grand défi de ces gants est d’être suffisamment fin pour ne pas gêner la préhension tout en restant chaud. Ils peuvent être renforcés.

Les moufles :

himalayan-mitt gant d'expedition the north face


 c’est ce qui aura de plus efficace du point de vu thermique, en revanche la
dextérité est nettement ébranlé. Par conditions extrêmes la bonne astuce sera d’utiliser des sous gants en première couche pour pouvoir manipuler facilement s
ans avoir froid au doigt lorsqu’on sort la main de la moufle.

Le matériau extérieur

On retrouve des centaines de matériaux utilisés dans la fabrication des gants, voici en vrac les plus courants et leurs avantages et inconvénients :

La fibre synthétique

Elle est présente sur quasiment tous les gants quel que soit leur type. Elle est assez résistante pour le dos de la main et très respirante mais se détériore rapidement sur la paume. C’est pourquoi elle est presque toujours doublée sur la paume (sauf pour les gants très fins).

Le cuir

On retrouve du cuir sur tous les gants qui seront amenés à frotter sur des surfaces rugueuses car cette matière naturel reste cette qui résiste le mieux à l’abrasion. Les gants d’alpinisme sont, notamment, particulièrement renforcés en cuir car ils frottent souvent sur le rocher. Le cuir se gorge d’eau facilement et sur les gants de bonne qualité il est traité pour résister à l’eau.

Cuir synthétique

Les cuirs synthétiques sont peu cher, léger, aussi résistants que les cuirs naturels (si ils sont de qualité) et ils résistent très bien à l’eau. Il ne respire, en revanche, pas dans la plupart des cas et c’est pourquoi il est utilisé uniquement pour la paume.

Les fibres synthétiques résistantes

Certaines fibres synthétiques présentent des propriétés de résistances à l’abrasion supérieure au nylon. Parmi ces fibres on retrouve le kevlar, le dyneema et le cordura (qui est un nylon traité). Ces fibres sont utilisées dans les gants car elle apporte une résistance à l’abrasion supérieure au nylon classique (et inférieur au cuir) et sont respirantes.

Les membranes

Les gants résistants à l’eau possèdent une membrane imper-respirante. Cette membrane est souvent de la marque Gore-Tex mais peut être d’une autre marque et être tout aussi efficace. Il est important cependant de rester prudent car les gants sont soumis à beaucoup de pression et de mouvements qui détériorent rapidement la membrane et il est rare que des gants restent véritablement imperméables dans de la neige fondue par exemple.

Pour plus sur les gants en Gore-Tex, consultez l’article : Le Gore-Tex dans les gants

La doublure des gants

La doublure polaire

La doublure polaire est très légère, efficace et sèche très vite (tout est relatif pour des gants). Elle est très utilisée car elle convient particulièrement bien pour des gants. On trouve fréquemment des polaire high-loft dans les gants, cette polaire à l’aspect « fourrure » est très chaude et compressible.

Les doublures synthétiques

Les gants utilisent souvent une doublure synthétique. Ces doublures synthétiques sont encore plus chaude, plus respirantes et plus compressibles que les doublures polaires. Elles ne conviennent, en revanche, que pour les gants assez chauds et volumineux. On retrouve fréquemment des gants doublés avec du primaloft, cette marque offre une doublure synthétique très efficace.

La doublure laine

La laine n’est pas aussi chaude que les doublures synthétiques mais elle présente l’avantage de rester isolante même mouillé. Elle est rare comme doublure de gant mais peut être très efficace en tant que sous gant.

Les différences entre les gants

Choisir ses gants n’est pas un choix facile, il est important de savoir les caractéristiques de vos prochains gants. Voici les choses principales qui peuvent vous faire choisir un gant plutôt qu’un autre.

L’isolation

Après tout c’est le but numéro 1 du gant. Pour vous rendre compte des capacités d’isolation du gant les marques donnent souvent une température d’utilisation conseillée. Si vous êtes un peu frileux des mains rajoutez au moins 6 degrés. La sensation de chaleur en passant le gant est également un bon révélateur.

La présence de manchons longs fait également une différence en terme d’isolation mais de protection contre la neige.

La résistance

C’est le deuxième point qui est très important pour les gants. Pour certains gants la résistance à l’abrasion n’est pas importante car ils y sont peu soumis (notamment en trail) mais en alpinisme ou en escalade celle-ci est primordiale.

Pour évaluer la résistance dans le temps des gants il faut regarder la proportion de cuir (naturel ou synthétique) sur la face interne. Les gants s’usent particulièrement au niveau du bout des doigts et de la zone entre le pouce et l’index. Sur les gants vraiment résistants le bout des doigts entier est doublé de cuir sans couture au bout (même coté ongle).

un gant ultra renforcé, coutures minimalistes, cuir sur toutes les zones de frottement

Gant ultra renforcé, coutures minimalistes, cuir sur toutes les zones de frottement

La souplesse et la dextérité

Plus un gant est chaud plus vous perdez en dextérité en le portant mais tous les gants ne sont pas égaux et il est important de les passer pour vous rendre compte de la rigidité des gants que vous lorgnez.

Le feeling

Il y a beaucoup de formes de main très différentes et certains gants ne vous conviendrons pas du tout (c’est surtout vrai pour les gants fins). C’est également au feeling que vous déterminerez si vous avez trouvé la paire de vos rêves.

Des exemples de gants

Voici quelques exemples de gants en fonction de l’utilisation que vous pourriez en faire.

Choisir ses gants pour le trail, la randonnée et la marche nordique

The north face e-tip glove, gants légers, nylon, compatibles SmartphonesMarmot fleece gloves, gants polaires, légers, chauds

Choisir ses gants pour l’escalade et la via ferrata

Black diamond Crag half finger, Gant synthétique extensible, paume cuir synthétique, léger et résistant.Petzl cordex plus, gant cuir très résistant.

Choisir ses gants pour le l’alpinisme en neige et le ski de randonnée ou alpin

  • Pursuit gant Black diamond chauds, gore-tex, doublure polaire, manchon long.
  • Arc Black diamond, gants précis parfait pour la cascade de glace ou le dry.

Black diamond Arc, gants précis parfait pour la cascade de glace ou le dry.black-diamond-pursuit-gants-chauds-gore-tex

Choisir ses gants pour l’alpinisme technique

  • Arcteryx Beta glove, gants chaud et précis.
  • Millet Expert 3 fingers, on est à mi-chemin entre la moufle et le gants, il s’agit de d’une moufle avec l’index séparer et libre afin d’améliorer la liberté de manipulation. Parfait pour l’alpinisme technique en condition très froide.

BETA AR GLOVE ARCTERYXMillet Expert 3 fingers gant gore tex 3 doigts pour l'alpinisme

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

chesnay 24 février 2018 - 12 h 40 min

je fais le denali en mai ….il fait plus froid que sur l’aconcagua…quels gants me conseillez vous …tres chauds svp

Répondre
Michaël ROUHAUD 24 février 2018 - 13 h 37 min

Bonjour
nous avons d’excellent retour terrain sur les gants Himalayan The North Face.

Répondre

Laisser un commentaire