Comment préparer 24h d’immersion en pleine nature pour un débutant ?

par Expérience Outdoor
Stage survie nature découverte

Partez 24 h d’immersion en pleine nature avec Adventure-Attitude pour découvrir des techniques de vie et survie.

La rencontre : Moniteur de survie / Aventuriers débutants

Premier abord

Je raccroche mon téléphone et sort mon agenda : la rencontre est fixé à demain 11h15 au Block’Out  café. Arthur, Emy et Karim veulent se former à la survie en pleine nature. Toute proposition d’un stage cohérent passe par une rencontre afin de creuser un peu les attentes des participants.

« Trois cafés s’il vous plaît mademoiselle »

Nous voilà réunit, Emy n’a pas pu se libérer, mais les garçons vont me parler un peu de leur projet d’immersion en pleine nature ou d’expédition au bout du monde

Les 3 amis sont attirés par l’extérieur depuis longtemps. Ils pratiquent un peu l’escalade, mais surtout en salle et le ski, mais jamais trop loin des pistes. Aujourd’hui, ils souhaitent franchir un cap et partir plusieurs jours en pleine nature sans paniquer au moindre imprévu et stresser d’avoir oublié quelque chose ou de ne pas réussir un geste essentiel.

« Bonne idée de se former aux techniques de survie! »

Je leur présente mon point de vue sur la survie et mes propositions de formation à la vie en pleine nature.

Présentation de la survie

La survie « quezako » ?

La survie est un terme un peu « fourtout », en réalité il n’y a pas une définition de l’activité « survie », mais une multitude de pratiques et de logiques de survie. On peut les regrouper sous quelques catégories :

  • La survie douce, le bushcraft ou la vie en pleine nature : c’est une activité où l’on choisis délibérément de vivre une immersion en pleine nature et de se débrouiller pour y vivre dans un confort relatif en composant au maximum avec les éléments naturels. Il existe bien-sur différents niveaux d’engagements en fonction de la durée, de l’environnement et du matériel emporté.
  • La survie primitive : pratique proche du bushcraft, mais sous une approche historique, puisque l’on s’affaire à mettre en œuvre des techniques de vie en pleine nature initialement inventés par nos ancêtre (principalement la préhistoire, mais aussi l’antiquité, voir le moyen-âge)
  • Survie d’urgence et en situation hostile : c’est la capacité à réagir face à un événement incongru, une situation accidentelle et dans un environnement inaccueillant.
  • Survie commando, tactique : c’est une vision plus militaire de la survie, où l’on se retrouve dans un environnement incertain dans le cadre de la réalisation d’une mission précise.
  • Survivalisme : c’est un mode de pensée et d’organisation, voir de vie pour certain où l’on se prépare, on prévient et on anticipe la survenue d’une catastrophe.

« Et c’est quoi le mieux ? »

Il n’y a pas une logique mieux qu’une autre, c’est juste des visions, des objectifs et des choix différents.

Pour cette initiation, nous allons piocher un peu dans le survivalisme, surtout pour l’état d’esprit et la préparation ; la survie en situation d’urgence pour pouvoir faire face à l’imprévu, et beaucoup dans la survie douce et le bushcraft, pour apprendre à vivre avec la nature.

Les bases d’un stage immersion en pleine nature pour débutants

Accueil

Avant de venir, nos 3 apprentis survivors ont reçu pour seule consigne de se préparer mentalement, physiquement et matériellement à un vivre un week-end en pleine nature.

« Débutons par une petite organisation mentale »

Assis dans mon vieux van, nous prenons le temps de discuter un peu du programme, et de quelques principes théoriques qui vont très vites devenir pratiques.

« les 7 règles des 7 »

Préparation mentale:

  • Les 7 temps qui fixent l’ordre des priorités en survie. Il est essentiel de s’organiser dans toutes les situations de survie,qu’elle soit douce ou plutôt catastrophiques, il faut lister les actions à mener, définir le temps à y consacrer et les hiérarchiser.
  • Les 7 attitudes qui donnent notre ligne de conduite. En situation de survie le conditionnement mentale et l’attitude qui en découle sont primordiales.
  • Les 7 P du Principe de Pensée Positive Permanente Pour faire Progresser le Projet. Pas de place pour la morosité, il faut toujours regarder le bout du tunnel. Chez Adventure-Attitude on aime cultiver l’image du « chanter sous la pluie », la vie est plus belle ainsi et la survie plus facile.

Préparation matériel

  • Les 7 C qui constituent le kit de survie : qu’il s’agisse d’un kit minimaliste que l’on garde toujours sur soi ou de tout un attirail pour partir vivre dans la nature, les 7 C doivent être présents.
  • Les 7 parties du corps à protéger qui définissent notre tenue vestimentaire : C’est sans doute la partie la plus importante du matériel emporté. La tenue vestimentaire conditionne réellement vos chances de survie en situation hostile et votre plaisir à être en pleine nature lors d’une immersion choisie.

Préparation technique

  • Les 7 nœuds à connaître : Il n’est pas nécessaire de connaître une multitude de nœuds (et c’est un puits sans fond, il en existe des millions). Nous en avons sélectionnés 7 qui, une fois maîtrisés, permettent de se débrouiller face à de nombreuses situations de survie.
  • Les 7 gestes essentiels qu’il faut réaliser avec soins (potentiellement dangereux) : Le matériel et les connaissances c’est bien, mais il faut aussi un peu de pratique. Les gestes que nous faisons tout au long de l’immersion en pleine nature sont potentiellement dangereux, si  l’on de prend pas quelques précautions. Nous abordons avant de partir les 7 principaux, la manière de les réaliser efficacement et en sécurité.
briefing-début-stage-survie-bushcraft-nature
Crédit Photo : Adventure-Attitude – Un peu de théorie sur les techniques de survie avant l’immersion en pleine nature.

« Un peu théoriques toutes ces règles, mais armé d’un petit mémento, elle prennent tout leur sens en conditions réelles. »

Les paquetages

Maintenant nous entrons dans le vif du sujet avec le passage en revu du contenu de chaque sac des participants. Des couverts jusqu’aux chaussettes en passant par le sac de couchage, tout passe au crible. On en profite pour discuter encore un peu de matériel, comparer les différentes matières et leurs caractéristiques (solidité, capacité d’isolation, tenue au feu, résistance à l’humidité, taille poids…).

materiel-stage-survie-gard
Crédit photo : Adevnture-Attitude : Vision globale du matériel emporter pour une immersion de 24H en pleine nature.

Ajustements faits, chacun dispose alors d’un kit de survie, d’un kit nuit et d’une tenue vestimentaire adéquate à notre immersion en pleine nature. Dernier point important : le poids et sa répartition. Le paquetage individuel complet ne doit pas dépasser 20 % du poids du porteur (l’idéal étant 15%). Le matériel le plus lourd doit être positionné contre le dos dans le sac.

Retrouver nos prochains articles sur le choix du matériel et la composition des kits de survie en nature.


Constitution des kits de survie en nature pour une immersion de 24H




L’intendance

Et qu’est ce qu’on mange ?

Pas d’inquiétude, chacun mangera à sa faim sur cette sortie découverte de la vie en pleine nature. Nous allons aborder 3 notions importantes concernant la nourriture en pleine nature : la prévision, le rationnement, la recherche et l’utilisation d’aliment en nature.

Pour les repas du premier jour, chacun compose, à partir des aliments proposés, sa propre ration alimentaire . Pour les 12h suivantes, on fait le paris de se débrouiller avec ce que l’on trouvera, on emporte uniquement 150 grammes de farine complète par personne, un peu de sel et d’huile d’olive, le reste, la nature nous l’offrira.

On emporte également chacun 2 litres d’eau dans 2 gourdes différentes.

« On prend un dernier repas en zone civilisée et ensuite ACTION ! »

Depart-survie-immersion-nature
Crédit photo : Adventure-Attitude : Stage survie découverte, départ pour 24 heures d’immersion en pleine nature
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire