« Le Dernier Yéti, secrets d’Himalaya »

par Expérience Outdoor
"Le Dernier Yéti, secrets d’Himalaya " de Christophe Hagenmuller

Le Yéti est il une légende ?

Il aura fallu près d’un siècle d’explorations passionnées. De recherches infructueuses avant que la légende de « l’Abominable Homme des Neiges » soit enfin éclaircie. Dans un nouveau livre qui plonge jusqu’aux racines de mythe du Yéti, Christophe Hagenmuller raconte cette quête. Et l’histoire d’un dénouement spectaculaire auquel il a contribué en partageant des images d’un pays et d’une nature ensorcelantes.

Le Yéti ou l

Crédit Photo : Christophe Hagenmuller

Au Ladakh, le « Pays des Hauts Cols », et encore davantage dans l’ancien royaume du Zanskar, les forces herculéennes du plissement himalayen ont façonné un environnement naturel rude et austère. La violence des éléments y a inspiré les croyances des peuplements successifs en une myriade de divinités, de démons et de génies répartis entre les mondes souterrain, terrestre et céleste.

les Ladakhis

Crédit Photo : Christophe Hagenmuller

A l’instar de leurs cousins tibétains, les Ladakhis pratiquent des rites et des traditions qui reflètent une profonde spiritualité empreinte de peurs et de superstitions. Un tel contexte culturel et géographique constitue un terreau particulièrement propice à la naissance et à la propagation de mythes comme celui du Yéti.

Le Yéti présent au Ladakh et dans l’ancien royaume du Zanskar

Crédit Photo : Christophe Hagenmuller

Voyage au Pays du Yéti

Lorsque je traversai les hautes vallées du Zanskar dans les années 90, j’ignorai que je contribuerai, au bout de 25 ans de vagabondages, à lever le voile sur un des plus grands mystères ayant agité la communauté scientifique pendant plus d’un siècle. Ce sont des enfants d’un village perdu dans la montagne qui me parlèrent la première fois du monstre en observant la lune au travers de ma lunette astronomique.

La lune sur les montagnes du Ladakh pays du Yéti

Crédit Photo : Christophe Hagenmuller

Je me mis alors sur la  piste de ce Yéti. Eté comme hiver, bien équipé pour randonner dans les vallons perdus ou remonter le fameux fleuve gelé. Des pasteurs de yacks me confortèrent dans ma recherche qui aboutit, une dizaine d’années tard, grâce à une indiscrétion d’un moine du monastère de Pukthal, à la découverte d’un premier Yéti. J’en rapportai des échantillons en Europe. Il me fallut une douzaine d’années supplémentaires pour voir la patte d’un deuxième spécimen.

Le pied u Yéti

Crédit Photo : Christophe Hagenmuller

Grandes études ADN sur Le dernier Yéti

Je participai alors aux deux plus grandes études ADN jamais réalisées sur le Yéti et basées sur les dernières avancées de la génétique.

En 2014 puis 2017, les résultats publiés dans une revue internationale anglaise permirent de dévoiler la véritable nature de l’« Abominable Homme des Neiges ». De construire son arbre généalogique. Et de mettre un terme à près d’un siècle d’explorations infructueuses et de théories incertaines.

Le Dernier Yéti ou Ours du Népal

Crédit Photo : Christophe Hagenmuller

Découvrez le livre « Le Dernier Yéti, secrets d’Himalaya » de Christophe Hagenmuller

« Le Dernier Yéti, secrets d’Himalaya » est l’histoire de cette quête entamée au début du 20ème siècle jusqu’à son dénouement scientifique fin 2017. Ce livre rend aussi un hommage aux populations occupant ces terres de légendes et à leur culture.

Livre Disponible à la vente sur la boutique en Ligne du magasin Le Yéti

"Le Dernier Yéti, secrets d’Himalaya " de Christophe Hagenmuller

« Le Dernier Yéti, secrets d’Himalaya  » de Christophe Hagenmuller

Christophe Hagenmuller est ingénieur de formation. Alpiniste, skieur-alpiniste, photographe de montagne et de nature, ornithologue et ethnologue à ses heures perdues. Il a créé la collection de livres « Les Plus Belles Traces » aux éditions NaturAlpes et publié quatre livres sur le Beaufortain, la Vanoise, le Mont-Blanc et les Aravis. Découvrez le sur son site Lumières d’altitudes.

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire