Quelques conseils pour faire du trekking au Canada

par Expérience Outdoor

Après avoir maintes et maintes fois écouté vos proches vous raconter leurs périples dans le grand nord blanc, ça y est, vous êtes décidé à tenter vous-même l’aventure! Pour vous aider dans la préparation de cette expérience, que vous voulez certainement unique dans votre vie, nous vous prodiguons quelques petits conseils qui vous seront utiles pendant votre voyage. Faire du trekking n’est pas une mince affaire, surtout en pays inconnu. Une certaine organisation s’impose. Ci-dessous nous allons aborder deux questions importantes :

  • où pratiquer de la randonnée pédestre dans ce pays immense
  • quel équipement emporter pour mener à bien son projet.

Où faire de la randonnée pédestre au Canada?

Le Canada possède plusieurs sites naturels d’une beauté incomparable les uns les autres. Vous pouvez optez pour un Trekking au Canada dans un parc national, dans une réserve faunique ou bien de suivre un circuit de randonnée en plein air.

  • Le parc national de Banff

Le parc qui se trouve dans la province de l’Alberta est situé dans les rocheuses canadiennes et regroupe vallées, lacs, montagnes, forêts, prés et glaciers. Il s’étend sur des milliers de kilomètres. Si vous prévoyez de passer par ce parc, planifiez votre départ entre juillet et septembre. Sinon vous risquerez de tomber sur des sentiers encore enneigés ou des chemins boueux en dehors de cette période. Pour ne pas se retrouver nez à nez avec un ours, évitez de vous éloigner du groupe avec lequel vous êtes arrivé. Vous pourriez soit partir en promenade sur le glacier ou encore admirer les belles vues que l’on peut trouver des lacs Moraine, Crater ou Louise, que vous découvrirez au cours de votre progression.

Le parc national de Banff

Le parc national de Banff

  • La vallée du Fjord-du-Saguenay

Pendant votre séjour au Canada, il faudra absolument passer dans cette vallée du Québec. Cependant, évitez de vous y aventurer seul car vous pourriez croiser des lynx ou des loups en chemin. Vous aurez le choix entre deux sentiers de randonnées : soit Les Cap soit Le Fjord, long d’une quarantaine de kilomètres chacun. Vous trouverez facilement des campings dans le site. On peut aussi faire une partie de la randonnée en kayak. Si vous aimez la pêche, pensez à apporter votre matériel car vous aurez l’embarras du choix avec les 12 lacs que compte la vallée. Et pour ceux qui ont choisi de faire leur trek en hiver, la randonnée en raquettes s’y pratique habituellement.

La vallée du Fjord-du-Saguenay

La vallée du Fjord-du-Saguenay

  • La réserve de parc national Pacific Rim

Elle se trouve en Colombie britannique, à l’ouest de Vancouver. Avec ces arbres centenaires et ses plages sublimes, on a affaire ici à un petit coin de paradis terrestre. Pendant votre Trekking au Canada, vous aurez la chance de pouvoir observer des baleines. Si vous planifier de faire un trek dans ce parc sur le sentier de randonnée du West Coast Pacific Trail, qui s’étale sur plus de 70 kilomètres, il vous faudra réserver votre place. Ce parcours est reconnu comme étant vraiment dur. Si vous ne vous sentez pas d’attaque pour entamer ce périple, optez pour les petits chemins de randonnées qui passent à travers la forêt et qui débouchent sur des petites criques sauvages. Avez-vous déjà entendu parler des ces fameuses tempêtes du Pacifique? Rendez-vous dans le parc en hiver pour pouvoir en observer de près.

La réserve de parc national Pacific Rim pour votre prochain Trekking au Canada

La réserve de parc national Pacific Rim

Quel équipement emporter pour faire du trekking au Canada ?

Choisissez vos vêtements en fonction de la saison au cours de laquelle vous aller partir. Mais n’oubliez pas de toujours prendre des chaussures de marche. N’oubliez pas de prendre votre boussole, même si vous allez faire les parcours en groupe, on n’est jamais assez prudent. Votre sac à dos doit aussi toujours contenir une petite trousse à pharmacie pour parer aux éventuels bobos de la route. Gardez vos lunettes de soleil ainsi que votre crème solaire à portée de mains. Lorsque la chaleur commencera à se faire ressentir, vous aurez besoin d’un couvre-chef, un indispensable dans ce type de discipline.

Toujours avoir des réserves d’eau et de nourritures en fonction de la durée du parcours. Dans le cas où il est possible d’installer un campement dans le parc où l’on va se rendre, préparer un sac de couchage. Sinon, vous trouverez toujours des gîtes ou des chalets qui proposent des hébergements au sein de ces parcs. Dans ce cas, il suffit de choisir en fonction de son budget. Dernière recommandation, ces parcs regorgent d’animaux sauvages, restez toujours groupés pour éviter les dangers. Le mieux est toujours de se faire guider par une personne qualifiée.

Voyages réalisés au Canada :

Les Cascades de glace au Canada 

Traversée de l’Alaska et du Canada à vélo

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire