Test du matelas Sea to Summit Ether Light XT Extreme

par Thomas SERAMOUR
Test du maelas Sea To Summit lors d'un Bivouac à la croix de Belledonne à 2926m d'altitude

Thomas SERAMOUR , du groupe Facebook TREK BIVOUAC ET MATOS, nous partage son expérience terrain du matelas Sea To Summit Ether Light XT Extreme

La marque Sea to Summit :

Sea to Summit est une marque Australienne  de matériels outdoor durable, utile et fonctionnel. Avec plus de 30 ans d’expérience, ils s’imposent aujourd’hui parmi les leaders sur le marché de l’outdoor. C’est notamment le cas avec leurs matelas, leurs popotes, leurs sacs de couchage, leurs tentes et bien d’autres équipements encore. De par leurs légèretés, leurs fonctionnalités et leurs simplicités d’utilisations, leurs produits sont l’allié parfait de vos prochaines aventures ! Pour plus d’informations sur l’histoire de Sea to summit :

Les différents types de matelas :

Pour le voyage, la montagne et le trekking, il existe 3 types de matelas.

  • Le matelas mousse, très encombrant mais léger, avec peu d’isolation thermique et un confort qui laisse parfois à désirer.
  • Le matelas auto-gonflable qui lui est encombrant, souvent lourd mais avec une bonne isolation thermique et un confort au top (car très stable).
  • Et pour finir, le matelas gonflable, qui lui est le plus compacte, plutôt léger et avec une bonne isolation thermique  ainsi qu’un bon confort.

Pour plus de précisions sur les matelas, et notamment comment choisir son matelas idéal, je vous laisse cliquer sur ce lien ci dessous :

Présentation du matelas Ether Light XT Extreme :

C’est un matelas gonflable extrêmement épais (10 cm) doté d’une très grande isolation thermique (6,2 R-Value) pour dormir confortablement dans des conditions extrêmes ! L’isolation de ce matelas se fait par l’utilisation de couches à double densité d’isolant THERMOLITE® répartie sur l’intégralité du matelas.

Matelas Sea to Summit Ether Light XT Extreme

Caractéristiques du matelas Sea To Summit

  • Prix : 295,95€
  • Taille Regular : 183 x 55 cm | ø 17,5 x 24 cm | Pour un poids de 720 g
  • Taille Large : 198 x 64 cm | ø 18,5 x 28 cm | Pour un poids de 950 g
  • Epaisseur: 10cm |R-Value: 6,2
  • Couches à double densité d’isolant THERMOLITE®
  • Construction extra épaisse (XT) à cellules à suspension pneumatique pour un confort stable de 10 cm
  • Tissu en nylon 30/40D léger, silencieux et adhérent
  • Réparable sur place avec les patchs auto-adhésifs inclus
  • Le traitement antimicrobien Ultra-Fresh® ajouté à la formule TPU empêche le développement interne des moisissures
  • Pillow Lock™ attache un oreiller Eros™ au matelas
  • Gonflage, dégonflage et réglage rapides et faciles avec la valve multifonction à haut débit et le sac de pompe Airstream™ fourni.

Les conditions du test du matelas pour condition froide

Test du matelas Sea to Summit Ether Light XT Extreme

Date: De Juillet à Décembre 2021. 

Lieux : Dans les Alpes du Nord, dans les massifs de la Chartreuse, de Belledonne et du Taillefer. De 1500m à 2850m d’altitude et sur différents types de sols : herbes, neige et un mélange de terre et de petits cailloux.

Les testeurs : Moi-même et ma copine (très frileuse), tous les deux adeptes des sports de montagnes et amoureux du bivouac.

Nombre de nuits passées avec le matelas STS : Une vingtaine de nuits  avec des températures allant de 5°C jusqu’à -10°C.

Mon expérience avec les différents matelas de bivouac :

Au cours de ces 3 dernières années j’ai effectué plus de 250 nuitées en bivouac principalement en France mais aussi dans les pays du Sud de l’Europe comme l’Italie, la Grèce, le Portugal, l’Espagne et les pays de l’Ouest des Balkans.

Pour environ les trois-quarts de ces bivouacs j’avais avec moi un matelas auto-gonflable Thermarest Prolite plus Femme en 168 cm avec 3,8 de R-Value pour un poids de 640 g. Et le reste du temps j’utilisais un matelas mousse classique pour sa légèreté lors des bivouacs en saison estivales. Ainsi avec mon matelas Thermarest j’ai été habitué à une très bonne stabilité, du confort et aucun bruit lorsque je bougeais la nuit. Par contre, le gonflage de ce matelas était parfois difficile car il n’avait pas de valve anti-retour. Je serais donc intransigeant sur le confort et la qualité de sommeil avec le matelas Ether light xt extreme de chez Sea to Summit.

Son poids et sa taille et son isolation

Pour ma part, j’ai eu l’occasion de tester le matelas ether light xt extreme de taille Regular.

C’est à dire que le matelas fait 183 cm de longueur pour 55 cm de largeur et 10 cm d’épaisseur, ce qui est idéal pour ma taille : 1m75. A savoir que ce modèle existe en taille dite « large » ce qui correspond à 198 cm de longueur pour 65 cm de largeur et toujours 10 cm d’épaisseur,  qui je pense correspond pour une personne mesurant maximum 1m90. 

Sa largeur de 55 cm est suffisante pour bien dormir, d’autant plus que sur la plupart des tentes de treks, la chambre mesure 60 cm de large par personne. Par contre, les 10 cm d’épaisseur sont je trouve un peu beaucoup car ils nous font perdre de la hauteur dans la chambre intérieure de la tente. La hauteur de ce matelas peut donc  gêner les grandes personnes du fait que les tentes sont fabriquées de façon à être incliné au niveau de la tête et au niveau des pieds. Il faut donc faire attention à ne pas toucher la tente avec sa tête ou ses pieds.

Matelas Sea to Summit Ether Light XT Extreme pour utilisation en hiver
Attention a ne pas toucher la chambre intérieure de la tente avec les 10 cm d’épaisseur.

Son poids annoncé à 720 g ne comprend uniquement le matelas, il pèse finalement 800 g,  sac avec le sac de rangement (qui fait sac pompe également) et les patchs de réparations  soit 80 g de plus. Pour son poids et son isolation, son encombrement est dans la moyenne puisqu’il fait 17,5 cm de diamètre sur 24 cm de long soit environ 5,8 litres. Le matelas en taille « large » fait quant à lui 18,5 cm de diamètre sur 28 cm de long soit environ 7,5 litres pour un poids de 950 g. Je suis déçu que le poids annoncé ne comprenne pas le sac-pompe qui fait office de rangement.

Matelas Sea To Summit de petite taille pour le transport
Comparaison avec une gourde de 1,5 litres.

Isolation R-Value 6,2

Son isolation thermique est très haute puisqu’elle atteint une R-Value de 6,2 selon la norme ASTM F3340-18. Ce matelas est donc un véritable allier contre les températures négatives allant jusqu’à -25°C. Cette isolation thermique est due aux couches à double densité d’isolant THERMOLITE® que l’on peut apercevoir en regardant à travers la valve !

Au mieux, j’ai pu tester le matelas sous -10°C avec un duvet -11°C limite confort, n’étant pas très frileux je n’ai pas eu froid. Mais par rapport à mon ancien matelas de R-value 3.8, j’ai senti que l’isolation était meilleure !

L’intérieur du matelas STS avec isolant THERMOLITE®
L’intérieur du matelas (isolant THERMOLITE®)

Le Matelas Ether Light XT Extreme de chez Sea to summit est livré avec :

  • un sac de rangement faisant office de sac-pompe AirStream Pumpsack pour gonfler le matelas.
  • un kit de réparation contenant des patches autocollants pour pallier aux crevaisons
  • un clapet anti-retour de rechange pour garantir une utilisation durable du produit. 
Kit de réparation pour le matelas Sea To Summit
Les accessoires de réparations.

Sa facilité d’utilisation et sa résistance

Sac de rangement et pompe pour matelas

Tout d’abord, le matelas se range très facilement dans son sac de rangement qui fait également office de sac-pompe (AirStream Pumpsack) afin d’éviter d’envoyer l’air humide de notre bouche à l’intérieur du matelas. Je trouve l’idée géniale car la plupart du temps, le sac pompe d’un matelas n’est pas fourni avec, et c’est bien dommage. D’autant plus, que la moitié du sac pompe sert de rangement, c’est donc du poids de gagner par rapport à un sac-pompe qu’il faudrait emmener séparément.

le sac pompe du matelas Ether Light XT Extreme de STS
le sac pompe

Avec ce sac-pompe, le gonflage se fait très facilement en seulement 5 fois. C’est notamment grâce à la double valve présente sur le matelas. En effet, il existe 2 ouverte l’une sur l’autre, la première est une valve anti retour pour faciliter le gonflage ou le dégonflage lent en appuyant dessus, tandis que la deuxième est une valve classique laissant l’air s’échapper entièrement pour dégonfler le matelas rapidement. Après avoir « galéré » plusieurs fois avec mon ancien matelas qui lui n’avait qu’une valve classique, je dois avouer que c’est tout simplement le système parfait !

Le matelas se gonfle en moins de 2 minutes et se dégonfle, se pli et se range en moins de 2 minutes également.

Valve du matelas Sea To Summit ether light XT
Les valves du matelas

Pour fixer un oreiller

Le matelas possède également un endroit adapté pour accrocher des patchs autocollants qui servent ensuite à fixer un oreiller sea to summit. Je n’ai pas testé cette option n’ayant pas l’oreiller avec moi, mais l’idée à l’ai plutôt sympa et facile à mettre en place. Pour info les oreillers qui s’accrochent au matelas sont ceux qui ont le dispositif « Pillow Lock System » : système conçu pour s’adapter aux matelas Sea to Summit équipés du Pillow Lock System grâce à des patchs qui sécurisent l’oreiller et l’empêchent de glisser du matelas.

l’endroit où fixer l’oreiller sur le matelas Sea To Summit
l’endroit où fixer l’oreiller

J’ai toujours utilisé le matelas à même le tapis de sol de ma tente en faisant attention où je posais ma tente auparavant bien sûr. Ainsi, que ce soit sur de l’herbe ou des petits cailloux et de la terre dure, je n’ai jamais eu de crevaison ou d’éraflures sur le matelas. Le tissu utilisé pour le matelas est du Nylon Ripstop 30/40 deniers, cela veut dire que si un jour je déchire mon matelas, le ripstop qui est fasconé en maillage va assurer sa résistance et éviter l’extension d’une éventuelle déchirure. Et si je déchire mon matelas, j’ai toujours avec moi le kit de réparation contenant des patches autocollants pour pallier aux crevaisons et réparer mon matelas sur place.

Le matelas a également suivi un traitement antimicrobien Ultra-Fresh® ajouté à la formule TPU empêche le développement interne des moisissures. A cela ajouté un bon entretien qui consiste à faire sécher son matelas avant de le ranger à plat à l’abri des UV et au sec (sous votre lit par exemple). Et sa durée de vie ne sera que meilleure !

Sa qualité de sommeil

C’est le point que je redoutais le plus après avoir passé 3 années à dormir comme un bébé sur mon matelas Thermarest. Et honnêtement, une fois de plus je n’ai pas été déçu! Bien souvent on entend dire que les matelas gonflable sont bruyants lorsque l’on bouge la nuit. C’est ce qui m’avait poussé à acheter un matelas auto-gonflable à l’époque.

Avec ce matelas, il n’y a aucun bruit lorsque je bouge la nuit, et le matelas ne glisse pas non plus dans ma tente grâce à un système adhérent sur le dessous du matelas.

Sa construction extra épaisse (XT) avec ces 10 cm d’épaisseur est vraiment confortable et permet d’oublier le micro relief sous le matelas. Je suis également très agréablement surpris par sa stabilité ! Que vous dormiez de côté, sur le dos, ou sur le ventre, c’est vraiment stable. Cela s’explique par sa construction avec des cellules dites «Air Sprung » qui se déforme indépendamment les unes des autres, permettant une meilleure répartition de la pression exercé sur le matelas !

Les cellules Air Sprung pour matelas Seao To Summit
Les cellules Air Sprung

Donc oui, je valide son confort à 100% car je dors encore comme un bébé dessus ! Et avec son utilisation en bivouac hivernal c’est encore plus important vu le temps passé dessus.

Conclusion général de ce matelas Sea to summit :

Test matelas Sea To Summit sur de la neige en montagne
Bivouac à la croix de Belledonne, 2926m d’altitude

Un matelas de très bonne qualité dans les prix du marché, avec une isolation thermique au top du top pour les nuits les plus froides!

C’est dorénavant le matelas que j’emmènerai pour mes sorties bivouacs de l’automne au printemps, pour l’été je resterai sur quelque chose de plus léger quand même. Par exemple, le matelas Ether Light XT Insulated de chez Sea to Summit qui en fait, est le même modèle avec une isolation thermique de 3,2 pour un poids de 490 g, ce qui suffit pour les nuits d’été.

Dommage que le poids donné soit uniquement celui du matelas, et non celui du matelas avec son sac de rangement (sac-pompe), c’est pour moi une information importante que la marque devrait préciser. Le seul point où l’on peut être  « déçu » avec ce matelas ce sont les 10 cm d’épaisseur. En fait ça réduit considérablement la hauteur de la chambre intérieure d’une tente. Par conséquent ça peut donc vous faire toucher les bords avant et arrière de votre tente avec votre tête ou vos pieds. Pour les grandes personnes cela peut être vraiment gênant, il est donc important de prendre en compte cette épaisseur !

Mais si je devais résumer ce matelas en quelques mots pour vous le décrire, cela se traduirait par : stabilité, confort, isolant et facilité d’usage. Hâte de le tester en bivouac sous -20°C cet hiver !

Laisser un commentaire