Randonnées dans le Massif du Caroux autour d’Olargues

par Expérience Outdoor
Randonnées et balades autour d'Olargues dans le massif du Caroux

Pascal LUU VAN nous partage son expérience de séjour randonnées et balades autour d’Olargues dans les « Montagnes du Caroux », au cœur du parc régional du Haut Languedoc.

Informations pour préparer vos balades autour d’Olargues

Date :

Printemps 2019

Les meilleures périodes de randonnée dans le Caroux:

Les deux balades autour d’Olargues proposées se font de préférence à partir du mois de mai jusqu’en juillet pour profiter des différentes floraisons (bruyères, genêts…), mais il est tout à fait possible de prolonger ensuite jusqu’à la fin de l’automne pour s’émerveiller des nuances de couleurs dans le paysage.

Attention : la boucle du Montahut se trouve autour de 1000 mètres d’altitude, vérifiez bien les conditions météorologiques ; il peut y faire très froid !

La boucle au sud d’Olargues se déroule principalement en forêt, cela peut-être très agréable en été le matin. Cette balade est à l’abri du vent sauf sur la crête à partir du hameau de La Salle jusqu’au carrefour près du col de la Bacoulette.

Lieu :

Région Occitanie, département de l’Hérault, sur la commune d’Olargues (34390).

Depuis Montpellier jusqu’à Olargues : 1h20 par l’A75, sortie Clermont l’Hérault puis suivre la direction de St Pons de Thomières en passant par Bédarieux (prendre la rocade), Lamalou les Bains…. 100km.

Ajoutez une bonne vingtaine de minutes depuis Olargues pour vous rendre, par le célèbre col de Fontfroide, jusqu’aux ruines de l’église romane de St Pierre de l’Espinouse, départ de la balade du Montahut.

Comment s’y rendre :

En voiture !

Mais vous pouvez aussi prendre le train depuis Montpellier jusqu’à Béziers puis changer pour vous rendre en une demi-heure à Bédarieux en prenant la ligne dite « des Causses » qui relie Béziers à Neussargues dans le Cantal.

Cette ligne ferroviaire est une des dernières à ne pas avoir été soit abandonnée, soit modernisée. Elle est par conséquent d’une grande originalité par son côté « authentique » mais aussi par certains aspects plus techniques : sur certains passages, la locomotive grimpe des côtes de prés de 35%, elle franchit aussi plusieurs ouvrages d’art remarquables dont le fameux viaduc de Garabit conçu et construit par Gustave Eiffel ! La ligne est malheureusement menacée de fermeture car pas assez rentable…

Une fois à Bédarieux, vous pouvez prendre la ligne 485 ou la 482 des bus d’Hérault Transport pour vous rendre à Olargues.

Ou encore louer un vélo chez « Cycles Horizon » à Bédarieux et rallier Olargues par la piste cyclable « Passapaïs » aménagée sur une ancienne voie de chemin de fer….

Participants aux balades autour d’Olargues :

Pascal LUU VAN et sa famille

Ou dormir dans le Caroux  :

Olargues est un village où, une fois la voiture garée, vous pouvez tout faire à pieds !

Camping dans le Caroux :

Plus de camping à Olargues depuis l’été 2018 : voir l’article de FR3 sur ce sujet

Le plus proche (10km) et le plus intéressant est celui de Prémian : en pleine nature, bord de rivière du Jaur, près de la piste cyclable du Passapaïs, c’est un camping municipal deux étoiles qui fait l’effort chaque année de faire évoluer son offre et ses prestations (mobil home, chalets…). Il est référencé par le guide du routard et il a le label « Valeurs du parc » attribué par le PNR du Haut-Languedoc !

Le camping du Caroux à Mons la Trivalle

Le Claps / camping de Tarrassac à Mons la Trivalle avec un accès direct à l’Orb pour les baignades !

Chambre d’hôtes au Caroux :

Après vos balades autour d’Olargues, vous avez 4 possibilités. Mais nous avons une petite préférence pour « Fleurs d’Olargues » où il y a aussi un excellent restaurant et les « quatr’farceurs » qui fait aussi table d’hôtes.

Gite d’étape près d’Olargues :

L’éco-gite des Camparols au-dessus de Prémian. Un accueil au top dans un bâtiment construit en bois, en paille et en terre ! Plusieurs labels : « Rando accueil », « vélo accueil », « tourisme handicap ». Possibilité d’avoir un pique-nique pour la rando.

Hôtel dans le massif du Caroux:

L’hôtel bar restaurant de Laissac est au cœur d’Olargues et c’est une institution !

 Plus d’infos sur le site du vignobles du Haut-Languedoc

Où se restaurer/où se réapprovisionner autour d’Olargues et Saint Julien:

Restaurants dans le Massif du Caroux :

Il y avait une guinguette très sympa à Olargues, La belle Verte. Mais pour la même raison que pour le camping municipal elle a dû fermer en attendant de trouver un autre lieu…

Sinon les mêmes restaurants cités déjà : Fleurs d’Olargues et le restaurant Laissac.

A 10 minutes en voiture d’Olargues, sur la route du col de Fontfroide, Brigitte et Jean-Pierre vous accueillent à l’auberge de Mauroul dans le petit village du même nom : une cuisine du terroir avec beaucoup de produits locaux, quelques inspirations aveyronnaises… Les végétariens ne sont pas oubliés puisqu’une assiette végétarienne est aussi proposée.

Pendant la saison estivale, La Barraquita c’est le restaurant sympa à l’ombre sous les arbres, au frais au bord de l’Orb.

Les actifs du coin s’y retrouvent volontiers pour le déjeuner. Facile à trouver: c’est à la base de canoë sous le pont de Tarassac! (voir la partie « activités ». Je recommande vivement le sandwich à la truite, le poisson vient de la pisciculture de Mons. D’ailleurs tous les produits utilisés sont locaux!

Café de pays :

Si vous allez dans la vallée de l’Orb faire la balade en boucle au départ du village de Ceps, arrêtez vous au retour au Lézard Bleu, un café de pays qui propose un choix incroyable de bières !

Commerces autour d’Olargues

Boucherie Dubois, Boulangerie-pâtisserie Vivien et Rebecca (pains spéciaux !), épicerie Au Tit Marché Lou Recantou juste à côté de la boulangerie au cœur du village.

Si la châtaigne vous passionne, rendez-vous à La Ferme de Dausse. Almuth et Frederic SCHWAAN « cultivent des variétés anciennes, des arbres multi centenaires, récoltent à la main et utilisent une méthode ancestrale de conservation : le secador (prononcez sécadou) ». Sur rendez-vous au 04.67.97.82.30 Adresse : Cailho le Haut 34390 Saint-Etienne-d’Albagnan

Pour les amateurs de miel c’est à la Ruche du Languedoc que ça se passe, chez André Pruneddu : une dizaine de miels différents certifiés bio.

Ardouane 34220 Riols Téléphone 04.67.97.15.29 et andrepruneddu@free.fr

Notre coup de Coeur : L’épicerie Bio de Saint Julien à côté d’Olargues

Epicerie Bio de Saint Julien halte après vos Balades autour d’Olargues

L’Epicerie Bio de St Julien, un espace paisible, non loin du Prieuré avec vue sur notre belle nature du Caroux.

Un parking pour se garer facilement, ou déposer son vélo.
A l’intérieur un large choix de produits, de la production locale autant que cela se peut, un espace pour bouquiner, boire une infusion ou échanger….
De l’alimentation mais pas que… des compléments alimentaires, des huiles essentielles, des produits de soin……

Cathy, la propriétaire, a mis toute sa saveur et ses valeurs pour vous proposer des pépites :

Magasin Bio à Saint Julien dans le massif du Caroux
Le pain de Séverine

Découvrez ou retrouvez la large gamme de pain de Séverine, complet, campagne, épeautre, multi-céréales, mais aussi pains à la tomate, aux figues. Pour les amateurs de sport de Nature le Pain du Randonneur : abricots, raisins, noisettes. Du pain sans farine de blé pour ceux qui le souhaitent. Coup de Cœur pour son pain de mie !!!!!!

Fraicheur d’été

C’est le moment des glaces ne passez pas à côté du Pré des Filles : des saveurs légères, variées et tellement originales…Verveine, Thym, Lavande mais aussi framboise, menthe, citron, …. conçues avec les fruits du jardin.

Boutique Bio à Saint Julien dans le massif du Caroux
Le Canard des rizières

On connait tous le riz de Camargue mais connaissez-vous le Canard des rizières ? Un riz cultivé d’une manière peu commune chez nous. Ce sont les canards qui désherbent les rizières un savoir-faire ancestral pour un riz pas comme les autres…Egalement produit chez eux rillettes et plats cuisinés avec du bœuf Angus.

Viande de La Gaec

La viande et la charcuterie proviennent de la Gaec des Hautes Landes une exploitation familiale de Galloways, bœufs Angus et bientôt Kobbé….
Des races de cochons rustiques, porcs Gascons, porcs laineux, des animaux élevés en liberté sur de grands espaces, 240 hectares. Des produits de qualités supérieures.

Question de Fromages

Nous avons la chance d’avoir de merveilleux producteurs de fromages, vous trouverez les lactiques de Mélissa de la Ferme des Bouquets ainsi que ses briques à la cendre, les lactiques de Marion du Mas Alengrin, et récemment ceux d’Aurélie de Mons. La tomme de vache Abondance de la Métairie basse de Saint Amans, la tomme de brebis de Monlac en Aveyron ……

Pour les papilles

Egalement disponible des préparations à base de plantes, de fruits, de légumes, crèmes, sirops, confitures, chutney, pesto de Caroline « Saveurs Sauvages du Sud » de Céline «  Petite Epicerie Sauvage » et aussi le « Jardin de Celine ».

Du choix Bio et encore du choix
Vrac au magasin Bio près d'Olargues à Saint Julien

Les pommes du Mas Daussan à Arles cultivées en bio dynamie jusqu’à 18  variétés de pommes adaptées aux différentes saisons de l’année mais aussi une large gamme de produits transformés jus de fruits, cidres, vinaigres, desserts de fruits…..Coup de coeur pour le vinaigre de cidre et le jus de pommes spiruline (12gr par litre).
Des fruits frais, des fruits secs, des légumes, du vrac….un excellent riz Basmati supérieur, des thés en provenance d’Inde…..des infusions Grecques…..
Des préparations végétales, des plats cuisinés tout pour concocter une divine cuisine Végétarienne ou Végan…..

Soin du corps Bio

Prendre soin de soi c’est possible et c’est agréable avec les produits réalisés par Louise Emoi petite entreprise du Tarn … Elle invente pour vous savons, shampooings, huiles végétales……d’une qualité sans pareille (Label Nature et Progrès).
Egalement présent au magasin le très réputé Laboratoire Phytofrance basé à Candillargues. Des années de recherches et de travail pour des produits reconnus.

Poules, moutons, chèvres ne sont pas oubliés avec le C’Son Bio fabriqué dans le Sud Ouest.

Produit d’entretien Bio

Entretenir son linge et préserver la planète c’est possible grâce au Jardins de Ladislas et à sa Lessive à la Cendre fabriqué près de chez nous à Euzedes.

Pour les amateurs de bière Bio
produits de terroirs à l'épicerie Bio de Saint Julien près d'Olargues

Au rayon bières il y a la qualité et le choix avec la bière des Bisons une équipe jeune et dynamique de l’Ariège qui a su nommer sa bière de façon originale et fantaisiste…..La mythique bière Karland une entreprise familiale du Tarn et aussi prés de chez nous La Montéliote…….les saveurs de Picotalen…
Le vin vient de Lagrasse, de Cabrières, du Pic Saint Loup, de Lansargues…..en litre mais aussi en bib.

Epicerie Bio Saint Julien ZA DE VILARIS 34390 SAINT JULIEN au 06.70.10.77.73 ou Epiceriebiosaintjulien@gmail.com ou sur le site

Office du tourisme du Caroux :

L’Office de Tourisme du Minervois au Caroux en Haut-Languedoc regroupe 3 bureaux d’accueil : Minerve, Mons-la-Trivalle, et Saint-Pons de Thomières et des points E-Mobile (Olonzac : square de la mairie / Olargues : Centre Cebenna, avenue du Champ des Horts / Roquebrun : L’orangerie, avenue des Orangers), où vous trouverez tous les conseils pour votre séjour au cœur du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc. A contacter au +33 4 67 23 02 21

Caractéristiques du Massif du Caroux :

Vue sur Olargues au milieu du massif du Caroux

Vous êtes ici dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, au pied du massif de l’Espinouse, près des « Montagnes du Caroux ». Olargues est dans la vallée du Jaur, rivière de type cévenol qui prend sa source à St Pons de Thomières. Cette rivière sépare d’Ouest en Est le massif de l’Espinouse (granites, schistes et gneiss) au nord et les avant-monts (schistes, marnes et calcaire) au sud. Une balade se situe dans ces avant-monts et l’autre dans le massif de l’Espinouse.  Le massif se trouve à la rencontre de l’influence du climat atlantique et du climat méditerranéen. La faune et la flore sont très riches.

Quoi d’autre dans les environs :

Olargues est un des plus beaux villages de France, prenez le temps de flâner le long des rues caladées ! C’est une ancienne cité fortifiée construite sur un promontoire rocheux qui surplombe le Jaur, Un des donjons a été transformé en clocher au XIIIème siècle. Le pont dit « du diable » (encore un !) qui enjambe le Jaur date du XIIème siècle et il est particulièrement bien conservé. Pour vous aider dans votre flânerie :

Le territoire est aussi labellisé Pays d’Art et d’Histoire (Pays d’Art et d’Histoire Haut Languedoc et Vignobles).

A visiter aussi : le prieuré de Saint Julien, face à Olargues sur le versant exposé sud du Montahut. Appelez Huguette Deltour au 04 67 97 77 31 ou 06 70 78 20 03 pour en obtenir la clé. La première mention est faite en 899. Inscrit « Monument Historique » depuis 1951, le prieuré est construit avec plusieurs types de pierres (poudingues, roches volcaniques, schistes et gneiss) et cela lui confère un aspect polychrome très original.

Balades autour d'Olargues avec Vue sur les aiguilles du Caroux

Le massif de l’Espinouse et le Caroux sont vraiment un superbe terrain de jeux pour la randonnée à pied mais aussi pour le VTT, le trail, le canoë kayak, la via ferratta, l’escalade, le canyoning… et le farniente !

Quelques idées et prestataires outdoor:

Randonnée autour d’Olargues

Le terrain de jeu est grandiose pour randonner : randonnée à saint vincent d’olargues, randonnée dans les gorges d’heric, à malvies, au bardou, a pic de naudech, ….

Retrouvez 109 randonnées possibles sur le site du syndicat mixte du « Pays Haut Languedoc et Vignobles »

Pour le VTT dans le Caroux :

Le centre Cebenna propose des animations sur le développement durable

Canoe Kayak sur l’Orb :

Avec le centre de canoe Tarassac

Trail au Caroux:

Pour le trail, vous êtes au cœur du terrain d’entrainement d’un des meilleurs traileur français : Antoine Guillon. Il organise régulièrement des stages de Trail pour aider les pratiquants à progresser

Trois courses magnifiques sont organisées chaque année et il y en a pour tous les niveaux:

  • La 6666 dite « L’Occitane » organisée début juin par Antoine Guillon et sa bande
  • Le trail du Caroux le 3ème week-end de juillet organisé par l’association Caroux X-trail
  • Le trail des Banuts le 3ème week-end de septembre: organisé par l’amicale des sapeurs pompiers de Combes : voir leur page facebook et pour les inscriptions voir sur le site d’ATS Sport

Pour la via ferrata, l’escalade, le canyoning, la spéléo au Caroux :

Contacter Acroroc

Pour la pêche au Caroux :

C’est avec Sébastien Salavin Guide pêche

Bibliographie pour préparer vos balades autour d’Olargues :

Carte IGN 2543 OT « Lamalou les Bains Espinouse Caroux PNR du Haut Languedoc »

carte IGN 2543 OT Lamalou les Bains Espinouse Caroux PNR du Haut Languedoc

TopoGuides « L’Hérault à pied, du Haut Languedoc à la Méditerranée  », édité par la fédération française de randonnée avec le département de l’Hérault et Hérault Tourisme.

L’Hérault à pied, du Haut Languedoc à la Méditerranée

Les sentiers d’Emilie dans l’Hérault Vol. 2 par Francis de Richemond. Rando Editions.

Le Caroux, Escalades de David Foissier et Pierre Raynal, édité par la FFME, 250 pages, 500 voies.

Topo escalade du Caroux FFME

Caroux Randonnées, LA bible éditée depuis des années par le Club Alpin Français de Béziers: Le guide + la carte au 1/15000ème

Topo guide Caroux Randonnées CAF de Béziers

Fiches topos de balades et randonnées en commande en ligne sur le site de l’office de Tourisme de la communauté de communes

Lien Internet :

Et n’oubliez pas ! Lorsque qu’il y a un problème sur un itinéraire, balisage ou un problème de sécurité ou de conflits d’utilisation, utilisez « Suricate » ! Les sentinelles des sports de nature ! L’information est ensuite transmise au gestionnaire qui peut ainsi régler le problème.

Quelques randonnées et balades autour d’Olargues dans les « Montagnes du Caroux »

A la rencontre du climat atlantique et du climat méditerranéen, les massifs du Caroux Espinouse font partie du Parc Régional Naturel Régional du Haut-Languedoc. C’est le paradis des amoureux de la nature, des randonneurs à pieds ou à vélo, des grimpeurs… car la beauté des paysages, la faune et la flore sont remarquables. Par exemple, on y trouve 170 espèces animales considérées comme exceptionnelles (le mouflon de Méditerranée est emblématique). Il y a 16 sites Natura 2000. Et le patrimoine culturel vaut le détour.

Pour notre famille, c’est un terrain de jeux qui nous émerveille à chaque fois et que nous n’avons pas fini de découvrir ! Plutôt habitués à la garrigue montpelliéraine et son bartas, nous avons été séduits par les montagnes du Caroux et ça fait bientôt 20 ans que ça dure !

Si vous n’avez pas trop l’habitude de randonner ou si vous souhaitez partager un moment en famille lors d’un séjour, vous disposez de plusieurs petites balades autour d’Olargues, Mons… Renseignez-vous auprès de l’office de tourisme ! Ou consultez le site Minervois-Caroux.com (lien juste au-dessus).

Ici nous vous proposons deux balades autour d’Olargues : une de difficulté moyenne, celle du Montahut, et une autre d’une difficulté un peu plus importante c’est celle de Malvies. Elles peuvent se faire à l’occasion d’un weekend, par exemple.

Mettons nous en jambe avec le circuit du  Montahut :

Olargues, le pic d'Ourliades et le Montahut

3H30, 10KM, 350D+

Une fois débarrassé de votre voiture, vous commencez à flâner dans Olargues et avant de rentrer dans le dédale des rues médiévales étroites, votre œil est immanquablement attiré vers le  nord, vers ces sommets rocheux qui surplombent fièrement la vallée du Jaur. La canine prés de la molaire à gauche c’est l’ensemble du roc d’Ourliades (1020m. d’altitude), le sommet plus rond c’est le Montahut (1053m. d’altitude). Ne soyez pas effrayés par le dénivelé, on va prendre la voiture pour monter un peu par la D14 jusqu’au col de Fontfroide.

L'accès au parking depuis la route départementale pour la rando au Montahut

Au col, il faut prendre à droite la route qui mène à Cambon. Traversez ce village, faites encore 4km. Après le Hameau d’Agoudet, vous trouverez bientôt un panneau qui indique à droite l’ancienne église de Saint Pierre d’Espinouse, plus haute église romane du département. Sa première mention dans des écrits date de 1142. Vous quittez donc la D53 pour descendre par le début d’une route forestière vers un pont qui passe sur l’Agout et vous conduit au parking.

L'Agout dans le Massif du Caroux

Jetez un œil en passant à la route forestière qui continue à gauche une fois le pont franchi, c’est par là que démarre notre balade.

La réserve nationale :

La première partie de la balade se déroule dans la partie Ouest de la réserve nationale de chasse et de faune sauvage. Grande de 1658 hectares, elle a été créée en 1956 par l’Office Nationale de la Chasse et l’Office Nationale des Forêts à la demande des chasseurs mais aussi des protecteurs de la nature. Cet espace protégé impose donc quelques règles qu’il faut respecter, notamment l’obligation de ne pas sortir des entiers balisés ; un panneau d’information situé sur le parking permet de prendre connaissance des autres règles et de mieux comprendre cette réserve.

Le pays des mouflons

C’est par exemple grâce à cette réserve que nous pouvons compter aujourd’hui 1700 mouflons sur le territoire du Caroux Espinouse, soit la plus grande population en France ! Des études scientifiques sont régulièrement menées, ne soyez pas surpris par exemple de croiser des mouflons affublés d’un collier un peu particulier : ce sont des émetteurs ! Les mouflons introduits viennent de Corse, du massif de Bavella et de celui du Cinto où il était en mauvais état de conservation. Si vous venez entre octobre et décembre, c’est la période du rut et des combats entre les mâles. Avec un peu de chance, selon la saison et le moment de la journée, vous pourrez aussi voir le circaètes Jean le Blanc, le faucon crécerelle, le vautour fauve, des chevreuils…

Le début de la randonnée au Montahut sur la piste forestière

Il faut donc suivre cette route forestière qui monte tranquillement entre les résineux jusqu’à un croisement appelé sur la carte IGN le « rond-point du Club Cévenol ».

Prés du carrefour du Club Cévenol dans le Massif du Caroux

C’est à cet endroit que l’on rejoint le GR71 et le « Réseau Vert » ouvert et entretenu par le Conseil Départemental de l’Hérault qui assure le débroussaillage, l’élagage, le balisage, la mise en sécurité de ce réseau ainsi que des chemins de promenade et randonnée inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR).

Attention à la météo

Selon la météo, il n’est pas rare que vous vous retrouviez dans un brouillard très dense sur cette partie ! Restez discret, vous aurez peut-être l’occasion de croiser des animaux. On poursuit à droite notre chemin tout d’abord vers le Sud puis vers l’Ouest jusqu’à un nouveau croisement très marqué. On trouve à gauche la piste forestière par laquelle nous remonterons plus tard ainsi qu’un chemin qui descend à droite sous les pins qui nous permettra à la fin de la ballade de rejoindre le parking.

Le Refuge des Bourdils au Caroux

Pour le moment on continue tout droit en suivant la direction indiquée par le panneau vers l’ancienne maison forestière du refuge des Bourdils. C’est à cet endroit que nous sortons de la zone de la réserve nationale. La piste descend et nous arrivons rapidement au refuge.

Le refuge des Bourdils :

Le refuge des Bourdils géré par Sud Randos

Le refuge est ouvert du 1er avril au 31 octobre et si vous souhaiter y séjourner c’est uniquement sur réservation. En dehors de cette période, il faut contacter l’association gestionnaire Sud Randos au 06 15 97 90 28 / contact@sudrandos.com

A l'approche du promontoire du Fort après avoir quitté le refuge des Bourdils dans le caroux

Au refuge, nous laissons le GR71 filer vers l’Ouest pour suivre maintenant le GR7 qui nous mène vers le sud entre les fayards (les hêtres) et les pins vers le promontoire appelé « Le Fort ».

La fontaine du refuge des Bourdils

Un petit arrêt vous permettra d’embrasser un beau panorama. On aperçoit la vallée du Jaur, les Pyrénées, et notre prochain point de vue : le Montahut.

Ici le GR effectue un virage vers l’Est et descend bientôt en lacets puis continue par une sente à flanc sur le versant sud du sommet des Bourdils, au milieu de magnifiques fayards, pour ensuite remonter vers une crête où vous trouverez une cuve de DFCI.

Sommet des bourdils dans le massif du Caroux

A cet endroit, vous avez une belle vue sur le versant oriental du Caroux ; selon le moment de la journée et l’éclairage, le massif se présente comme une véritable muraille minérale massive !

Le Montahut :

Entre le Fort et le Montahut

Le GR7 oblique à nouveau vers le sud pour rejoindre par un sentier le fameux Montahut ! Le GR ne passe pas par le sommet mais en fait le tour. On repère facilement sur le versant Ouest quelques sentes qui montent assez rapidement au sommet. La vue est magnifique : les Pyrénées, le littoral, la vallée du Jaur, les avant-monts…

La vallée du Jaur dans le massif du Caroux

Une fois que le tour du Montahut est réalisé, le GR emprunte en direction de l’EST un chemin très caillouteux et pentu mais court, c’est la seule partie un peu technique du parcours. Pour certaines personnes, il ne faudra pas hésiter à sortir les deux bâtons de marche ! Ce chemin mène à un carrefour ; le GR continue tout droit mais nous nous prenons la piste forestière qui remonte à gauche vers le nord. Après deux virages en épingle, la piste forestière devient progressivement  moins pentue et nous passons du fayard à une plantation de pins. Nous rejoignons bientôt le croisement de pistes du début.

Vue sur les aiguilles du Caroux

Le retour :

La piste de gauche descend donc vers le refuge des Bourdils, celle qui part plus au nord-ouest va vers le col de Fontfoide, celle de droite retourne au carrefour du « club cévenol », nous prenons donc celle en face, beaucoup moins marquée que les autres et qui descend dans un bois de pins. Quelques centaines de mètres et nous débouchons sur une piste qu’il faut suivre à droite, toujours dans la plantation de pins. Cette piste herbeuse vient bientôt buter contre le petit talweg formé par un ruisseau et fait un virage orthogonal à gauche et continue à descendre. Attention, la piste devient beaucoup moins marquée et se transforme en sentier aux abords d’une zone d’abatage d’arbres.

Pour vous aider, il suffit de suivre de loin en loin la rive gauche du  ruisseau pour rejoindre une piste forestière que l’on prend alors à droite pour rejoindre l’église et le parking. Les abords de l’église sont bien aménagés et respectent le cadre naturel et architectural. En revanche, une des fois où nous y sommes allés, c’était à la fin de l’été, les protections en bois des poubelles étaient cassées et les animaux en avaient profité pour se servir et répandre sur plusieurs dizaines de mètres des déchets non comestibles…. Nous avons surpris un chevreuil en pleine action ! Quand nous sommes revenus quelques mois plus tard, les protections étaient réparées.

Circuit de Malviès

Le panneau de départ pour la randonnée de Malviès autres Balades autour d’Olargues

15km, 5h, 555D+

La balade se déroule essentiellement à l’ombre des arbres, elle est par conséquent plutôt agréable au printemps. En été, privilégiez un départ très matinal.

J’ai bien aimé cette boucle, elle est d’ailleurs une classique du coin : le dénivelé est raisonnable, la distance est intéressante, la végétation est très variée… et il y a même un trésor historique au bord du chemin : la Peyro Escrito ! La pierre écrite. Classée monument historique, cette roche écrite a été taillée à l’âge  de bronze.

Le descriptif de la boucle n’est pas indispensable puisque « Hérault Tourisme », le conseil départemental et la FFRandonnée ont réalisé un travail remarquable sur le balisage. Si vous souhaitez vraiment l’avoir, vous trouverez tous les détails dans le TopoGuides « L’Hérault à pied Du Haut Languedoc à la méditerranée » (69 promenades et randonnées).

Quelques éléments tout de même sur cette balade autour d’Olargues

On a l’habitude de se garer sur le parking prés du centre Cébenna. Le départ de la balade se trouve quasiment en face du centre, juste de l’autre côté de la route, sur la voie verte PassaPaïs qu’on suit vers l’ouest pendant un moment avant d’attaquer à gauche la colline qui surplombe Olargues. On préfère faire la boucle dans ce sens.

Circuit de Malvies parmi les plus belles balades autour d'olargues

Après le premier gué de Rautely (cote 243 sur la carte IGN papier de 2007), la piste remonte la rive droite du ruisseau pour arriver à une petite maison en pierre ; gêné par le soleil, je n’ai pas vu la balise prés du pont à droite (cote 260) et j’ai continué tout droit ! Ne faites pas comme moi….

Le gué sur le ruisseau de Rotelly ou Rautely dans le massif du Caroux

Après quelques instants de montée, il faut être un peu vigilant pour ne pas rater à droite du sentier le fameux trésor de la roche écrite : des pétroglyphes, des gravures rupestres classées monuments historiques depuis 1965 qui dateraient de l’âge de bronze.

Prenez le temps d’observer et de trouver toutes les gravures. Ensuite, le chemin continue de monter pour arriver après quelques virages au hameau de La Salle.

Le hameau de La Salle durant notre randonnée dur le circuit de Malviès

Dans le milieu des années 70, le renouveau du spéléo club de Béziers va se réaliser grâce à la découverte d’une nouvelle grotte au pied du hameau de La Salle : la grotte du Rautely.

Fleurs des montagnes du Caroux

Quelques spéléos vont s’atteler à la réfection d’une des maisons en ruine du hameau, elle deviendra le refuge du club !

Conclusion de nos balades autour d’Olargues :

J’adore ce coin, en se baladant on passe assez rapidement de l’ambiance méditerranéenne à une nature influencée par le climat atlantique plus humide, le contraste est parfois saisissant ! Un séjour d’un weekend  peut être vraiment agréable, une belle parenthèse, mais c’est plus sur une semaine que vous pourrez réellement apprécier toutes les ressources de ce territoire. Le plaisir de l’effort dans un cadre somptueux, les plaisirs de la table avec d’excellents  produits locaux…  Une fois ces balades autour d’Olargues réalisées, précipitez vous sur les chemins du Caroux ! D’autres merveilles vous attendent !

Matériel utilisé pour nos randos et balades autour d’Olargues

Check list des vêtements utilisés pour nos balades autour d’Olargues

CatégorieNom du modèleMarquePourquoi avoir fait le choix de ce modèle au départ Est ce que ce choix a répondu à aux balades autour d'Olargues Si c'était à refaire 
t-shirt synthétiqueWarm Turtle neck manches longues ZippéODLOJ'adore les produits de cette marque ! Tout est fait pour satisfaire l'utilisateur : qualité des coutures, des matériaux, des coupes. Celui-ci est d'un excellent rapport qualité prix. Il est super chaud et quand j'ai trop chaud je baisse le zip pour laisser s'échapper quelques calories en trop.Parfait pour la balade du Montahut où il peut faire froid si le vent est de la partie. En revanche, j'utilise plutôt le T-Shirt Nikko F-Dry quand il fait chaud !J'ai bien envie d'essayer leurs t-shirts en laine.
Veste softshellSummit Series APEXTHE NORTH FACEC'est une veste (Zip ¼) coupe vent super légère, qui ne prend pas de place dans le sac, poche zippée sur la poitrine pratique, tissu strech très confortable, élasticité même aux poignets, cordon de serrage dans l'ourlet élastique réglable à la taille. Le TNF APEX est un tissu développé par la marque il y a quelques années : il est extensible, coupe-vent, respirant, déperlant, résistant à l'abrasion. Je l'utilise aussi bien en rando que pour aller courir ou encore en snowboard quand les conditions sont printanières. Selon la température, je la mets par-dessus un t-shirt synthétique, une micro polaire. Son col remonte juste ce qu'il faut mais j'ajoute parfois un cache col les jours de grands vents.D'une manière générale, j'ai toujours apprécié les vêtements techniques The North Face : on peut les porter aussi bien au pied d'une falaise qu'en vélo pour aller au boulot ou en voyage ! La Summit Series est assez ambitieuse dans l'effort de ne pas faire de compromis. Je l'ai depuis une dizaine d'années je crois : j'en ai pris soin mais le nombre de passage à la machine (malgré les programmes court et à froid) a fini d'avoir raison de la propriété déperlante. Malgré tout elle reste LA veste qui me satisfait et cela a encore été le cas pour la balade au Montahut, pour celle de Malviès il faisait trop chaud !Et bien pareil, mais il va peut-être falloir que je ré investisse dans une nouvelle veste. Mais c'est un bon investissement au regard de sa durée de vie !
Pantalon de randonnéeLa ManoSALEWAC'est un copain qui m'avait offert ce pantalon qui, à l'origine, est fait pour l'escalade. Il y a quelques années la marque italienne avait développé tout une gamme de produits liés au monde de l'escalade : La Mano. Les couleurs étaient sympas et les petis détails de conception assez intéressants : 2 grandes poches très profondes à l'arrière qui font office de renfort, sous les 2 poches western 2 poches zippées assez profondes avec un revêtement plastique anti-dérapant autour de la tirette, doublure renforcée des zones de frottement au niveau de l'ourlet, tissus résistant, couleur sympa. Mais la marque a revu cette ligne il y a quelques années pour un visuel un peu plus austère et un abandon du nom La Mano.Même si c'est un pantalon pour la grimpe, il reste très confortable pour la balade, agréable à porter et résistant !Il n'est pas réalisé avec un tissus extensible qui peut apporter un surplus de confort.

Check list équipements utilisés pour nos balades autour d’Olargues

CatégorieNom du modèleMarquePourquoi avoir fait le choix de ce modèle au départ Est ce que ce choix a répondu à aux balades autour d'Olargues Si c’était à refaire 
CHAUSSURE DE TRAILUltra RaptorLA SPORTIVAJ'adore la marque depuis plusieurs dizaine d'année, d'abord pour les chaussons d'escalade et maintenant depuis quelques années pour les chaussures de trail : les meilleurs matériaux, un look reconnaissable, excellente qualité dans l'assemblage (coutures, découpe, collages ), des gammes qui peuvent satisfaire le plus grand nombre. L'ultra raptor a un super maintien et très bon amorti. Elle est résistante et dure plus longtemps que la fuji trabuco d'Asics par exemple. La semelle est très adhérente et sur tout type de terrain ! Sur le terrain calcaire, elle a tendance à s'user un peu plus vite que la moyenne, les crampons ont un peu de mal à résister, même s'il semble y avoir du mieux depuis quelques saisons. La pointe est très bien protégée par une gomme très enrobante. Comme j'ai le pied fin, j'ai préféré le modèle femme avec des couleurs neutres (noir, bleu et blanc). Chaque année, La Sportiva propose au moins 6 coloris différents.Même si ce sont des chaussures de trail et non des chaussures de randonnée, elles me conviennent parfaitement ! D'autant que dans la descente vers Olargues, il y a quelques passages un peu raides que j'aime bien descendre en courant ! Pour la rando du Montahut, il n'y a pas besoin d'avoir des chaussures très techniques.Peut-être le même modèle mais dans la version « GTX » c'est à dire avec du Gore Tex : mieux adaptée à al météo automnale.
SAC A DOSAXIOM 30BLACK DIAMONDQuand cette série est sortie au début des années 2010, j'avais été intrigué par la ceinture « Swing Arm » : un système qui permet au sac de suivre les mouvements du dos en laissant la ceinture assurer sa fonction sans bouger. Cela me semblait intéressant pour l'escalade de grandes voies. C'est aussi la légèreté et la polyvalence du sac (grimpe mais aussi rando, balades) qui m'ont plu. Et aussi les petits détails : une ouverture sur le haut du sac pour laisser passer le tube d'une poche à eau, une bande élastique dans le sac pour maintenir droite la poche à eau, une sangle à fermeture à scratch pour tenir la poche à eau (adaptabilité), le dos rigide avec une plaque amovible, la fermeture par enroulement avec boucles rapides.Ce sac me suis maintenant partout depuis 10 ans : en rando, en balade, au pied de la falaise quand je vais grimper, en voyage aussi… Il est toujours impeccable et résiste super bien au temps et à l'usure ! Il fait 30 litres, pour les balades proposées ici il peut sembler un peu grand mais son faible encombrement et son système de fermeture lui confère une excellente adaptabilité.Je n'ai pas essayé les nouvelles séries que BD a sorti récemment, je ne sais pas si je renouvellerais donc l'achat. Mais si je devais le faire, je changerais de taille : small c'est un peu petit pour mon gabarit (je mesure 1m70).
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire