Comment choisir une corde ?

par Expérience Outdoor
Comment choisir sa corde d'escalade

Ce post a pour objectif de vous aider a comprendre la corde d’escalade dans tout sa construction et de vous permettre de faire le bon choix de corde.

Comprendre une corde d’escalade, d’alpinisme et de canyoning

La structure d’une corde

Toutes les cordes sont fabriquées de la même façon. Une âme et une gaine.

L’âme de la corde

L’âme d’une corde a pour rôle d’assurer la tenue mécanique de la corde. Généralement en nylon l’âme est constituée d’une multitude de fibres qui sont toronnées (on dit aussi câblée mais comprenez entortillées). Plusieurs de ces torons, aussi appelés fuseaux, constitues l’âme de la corde.

Les cordes ont généralement entre 30 et 48 fuseaux. La résistance mécanique de la corde est meilleure avec un plus grand nombre de fuseaux mais elle s’use plus vite par abrasion interne.

âme de la corde d'escalade
Crédit Photo : EDELRID

Certaines marques, au lieu de toronner les fibres en fuseaux tressent les fuseaux entre eux. Cette manière de tresser l’âme réduit les frottements entre les fibres en cas de chute et améliore donc la durée de vie de la corde. Ces cordes sont un peu moins souples que les cordes toronnées.

La gaine d’une corde

La gaine, quand à elle, protège l’âme de la corde des frottements. Elle est composé d’un tressage serré autour de l’âme et elle est, elle aussi, en nylon.

Pour éviter le glissement entre la gaine et l’âme d’une corde certaines marques soudent l’âme et la gaine ensemble. Cette pratique améliore la résistance mécanique de la corde.

Comment est construit une corde?
Comment est construit une corde?

Les certifications requises

Les cordes doivent remplir des conditions de tests effectuées par un laboratoire indépendant.
Pour comprendre les certifications des cordes statiques il faut comprendre les termes de facteur de chute et force de choc.

Le facteur de chute

Lorsque l’on tombe, plus que la hauteur de la chute, ce qui est déterminant pour la corde c’est le rapport hauteur de chute/longueur de corde qui amortie. Par exemple si on chute 2 mètres avec 1 mètres de corde ou 10 mètres de corde la corde à moins d’élasticité avec 1 mètre de longueur et risque plus de casser.

Ce rapport a pour nom facteur de chute. F= hauteur de chute/longueur de corde.
Le facteur de chute ne peut être supérieur à 2 sur un point d’attache fixe. C’est pour cette raison que des longes spéciales sont indispensable en via ferrata (le seul sport ou le facteur de chute peut dépasser 2).

Figure 1 : illustration du pire cas en escalade, le facteur 2
Figure 1 : illustration du pire cas en escalade, le facteur 2

La force de choc

Quand on chute le corps subit un ralentissement plus ou moins brutal. Plus l’arrêt est « dur » plus une grande quantité d’énergie devra être absorbé par le corps. La force de choc représente la « dureté » de l’arrêt, plus elle est élevé plus on peut être blessé lors d’une chute. Dans la réalité le système d’assurage absorbe une partie de l’énergie en laissant filer un peu la corde. En laboratoires les tests sont effectués de manière à simuler le pire cas possible, la corde est attaché directement à un point.

Des études ont déterminées que la force de choc maximale que peut encaisser un corps humain est de 12Kn et c’est donc la valeur maximale imposée pour les cordes à simple. Dans la pratique les cordes dépassent rarement 8Kn.

Les types de cordes

Il existe, tout d’abord, deux grands types de cordes. Les cordes statiques et les cordes dynamiques :

  • Les cordes semi-statiques possèdent une élasticité très faible. Cette propriété permet de réduire les pertes d’énergies en remontée sur corde mais interdit toute pratique avec des risques de chute.
  • Les cordes dynamiques sont, au contraire, très élastiques. Ces cordes sont faites pour absorber de l’énergie en cas de chute. Elles sont donc adaptées pour amortir un choc mais moins adaptées pour les remontées sur corde ou les rappels.

Les cordes semi-statique

Corde statique ou semi-statique

Corde statique ou semi-statique

Les cordes semi-statiques, souvent appelées statiques à tort, sont caractérisées par leur allongement sous charge (l’élasticité) et leur diamètre. Elles sont de couleur blanche.
En France les cordes réellement statiques ne peuvent être vendues comme cordes de sport car il est demandé dans la norme européenne une force de choc inférieure à 5 Kn pour une chute de facteur 0,3. Cette caractéristique ne peut être atteinte avec une corde sans aucune élasticité.

Les cordes semi-statiques ont une élasticité comprise entre 2 et 5% (élongation entre une charge de 50 et 150 kg).

Elles se distinguent en deux types :

  • Type A, les meilleures, elles supportent 2200 kg de charge statique.
  • Type B, moins résistantes mais plus légères, elles supportent 1800 kg de charge statique (ce qui est largement suffisant pour toutes les activités de montagne).

Les diamètres plus importants sont plus résistants à l’abrasion mais plus lourds. Certaines cordes semi-statiques possèdent une âme ou une gaine avec d’autres matériaux (généralement du vectran, du dyneema, du kevlar, du polyester ou du polypropylène) qui permettent d’apporter de nouvelles propriétés.

C’est grâce à ces matières qu’on a des cordes flottantes et des cordes qui ne se rétractent pas dans l’eau. Il existe également une gamme de cordes statiques qui possèdent un fusible interne qui casse et rend la corde dynamique si une charge supérieure à 300 kilos est appliquée sur la corde. La Béal Dynastat en est l’exemple le plus connu.

Les cordes dynamiques

Les cordes dynamiques sont utilisées dans tous les sports de verticalités où il y a risque de chute.
On distingue trois types de cordes dynamiques :

Les cordes à simples

Les cordes à simples s’utilisent en grimpant sur un seul brin. Cette pratique les rend plus simple d’utilisation mais on ne peut descendre en rappel que sur la moitié de la longueur de la corde (puisqu’on descend sur deux brins). Elles sont utilisées principalement en couenne (escalade sportive sur une longueur).

Ces cordes sont très résistantes, pour être vendues en France elles doivent posséder la certification EN 892. Cette certification assure que la corde résiste à plus de 5 chutes de facteur 2 avec un poids de 80 kilos et à une force de choc inférieur à 12 Kn. Les tests sont bien supérieurs à tous cas rencontrés dans la réalité.
Propriétés : diamètre entre 9 et 11 mm. Poids entre 50 g/m et 75 g/m

Avantages des cordes à simple :
  • On ne grimpe que sur un brin. C’est plus simple
  • Leur diamètre important leur assure une grande longévité et une bonne résistance
  • Les cordes les plus sécurisantes à l’assurage grâce à leur diamètre
Inconvénients des cordes à simple :
  • Peut engendrer des tirages importants en fonction de la voie
  • leur poids important
  • la longueur de rappel est égale à la moitié de la longueur de corde

Parmi ces cordes d’escalade on retrouve les classiques:
CORDE ARIAL 9,5 MM PETZL  DIABLO CLASSIC 10.2 MM UNICORE BEAL  CORDE SILVER TRX 9,8MM MILLET

Les cordes à doubles

Les cordes à doubles s’utilisent en grimpant sur deux brins et en clippant un brin sur deux. Chaque brin d’une corde à double est plus fin et plus léger que ceux de corde à simple. Le clippage alterné permet de réduire le tirage et l’usure des cordes. Ces cordes, du fait de leur fin diamètre sont mal adaptées à l’escalade sportive car elles s’usent vite et peuvent bruler les mains de l’assureur plus facilement.

Ces cordes sont parfaitement adaptées aux sports de verticalités de plusieurs longueurs. Elles sont très élastiques et sont donc indispensables pour l’escalade sur points fragiles (coinceurs, broches).
Propriétés : diamètre entre 7.3 et 9.1 mm. Poids entre 36 g/m et 50 g/m

Les avantages des cordes a double :
  • On clippe un ou deux brins, au choix, tirage réduit et sécurité accrue si coupure d’un brin.
  • On peut descendre en rappel la même longueur qu’en montée
  • poids faible
  • Possibilité de grimper en flèche
Inconvénients des cordes a double :
  • Diamètre fin et donc usure rapide
  • Diamètre fin, risque de se bruler
  • Pas pratique en couenne et plus cher que les cordes à simple

Les grandes classiques des cordes à doubles sont :
COBRA II 8.6 MM UNICORE DRY COVER CORDE A DOUBLE BEAL          BRIN DE CORDE TANGO 8,5MM A DOUBLE PETZL

Les cordes jumelées

Les cordes jumelées s’utilisent en clippant les deux brins en même temps dans chaque dégaine. Clipper de cette manière la corde a les propriétés d’une corde à simple en termes d’élasticité et de résistance. Les tests de résistances des cordes jumelées sont, d’ailleurs, les mêmes que pour les cordes à simple mais avec deux brins. Ces cordes sont les mêmes que les cordes à doubles en plus légères mais interdisent de clipper les brins séparément. Elles disparaissent peu à peu car la pluparts des cordes jumelées sont également certifiées à doubles. Ce type de corde est aujourd’hui surtout utilisé en randonnée.

Propriétés : diamètre entre 7.3 et 9.1 mm. Poids entre 36 g/m et 50 g/m

Avantages des cordes jumelés :

– On peut descendre en rappel la même longueur qu’en montée
– Poids très faible

Inconvénients des cordes jumelés :
  • Diamètre fin et donc usure rapide
  • Diamètre très fin, risque de se bruler
  • absolument pas polyvalente

Quelle corde pour quelle pratique

Maintenant vous le savez, c’est loin d’être simple. Voici un petit guide des types de cordes que vous pouvez utiliser en fonction de chaque pratique. A vous de trouver la corde (ou les cordes) à la croisée de vos pratiques.

Les cordes de spéléologie

Corde de spéléologie
Crédit Photo : PETZL

Pour la spéléo, il n’y a pas à chercher, il faut une corde statique. Celle-ci permet de faire des rappels et des remontées sur cordes en limitant l’effet yoyo ou les pertes d’énergie. Une corde d’un diamètre important est plus lourde mais plus résistante à l’abrasion (la bête noire des cordes de spéléo) qu’une corde fine.

Attention, les cordes statiques perdent jusqu’à 15% de leur longueur avec le temps. Il faut acheter 15% de longueur en plus que la longueur voulue.

Les cordes de canyoning

Corde de canyoning
Crédit Photo : Sam BIE ( PETZL )

Pour le canyon, comme pour la spéléo, les cordes statiques sont incontournables. Elles permettent d’éviter le yoyo pendant les rappels. Les cordes de canyon avec un gros diamètre sont plus sécurisantes mais sont plus lourdes à transporter, elles sont donc toutes indiquées pour débuter. Certaines cordes sont flottantes (en polypropylènes), elles s’usent cependant plus vite que les cordes nylon.

Pour un utilisateur expérimenté il est possible d’utiliser des cordes jusqu’à 9mm de diamètre, ce diamètre fin demande cependant une bonne expérience.

Attention, les cordes statiques perdent jusqu’à 15% de leur longueur avec le temps. Il faut acheter 15% de longueur en plus que la longueur voulue.

Les cordes d’escalade sportive ou couenne

Les cordes d'escalade sportive (couenne)
Crédit Photo : EDELRID

En couenne (comprenez escalade sur une longueur) le type de corde à privilégier est la corde à simple. Ce type de corde avec son diamètre important permet d’assurer en toute sérénité et est plus simple à clipper que les cordes à double (les cordes statiques ne sont même pas envisageables). Un diamètre de 10 mm ou plus est indiquée pour débuter, pour faire de la performance une corde de moins de 10mm est plus adaptée car elle est plus fluide (mais l’assureur doit être très expérimenté).

La couenne peut également se pratique avec une corde à double pour se dépanner mais est très déconseillée pour un usage régulier car plus difficile à l’assurage et s’use beaucoup plus vite.

Les cordes d’escalade grande voie sportive

corde escalade grande voie
Arno Catzeflis Crédit Photo : BEAL
CORDE BACK UP LINE 5 MM de BEAL

En grande voie la corde à double est toute indiquée. Elle réduit le tirage sur les grandes longueurs et permet d’assurer deux seconds simultanément. En plus de ces avantages elle est très légère à transporter et on peut transporter un brin chacun pour l’approche. La corde à simple peut également être utilisée sans problème mais elle est plus lourde, moins fluide et surtout elle réduit la longueur des rappels possibles (en cas de réchappe ou de descente en rappel).

Il est possible de coupler à la corde à simple une cordelette de hissage comme la Backup Line de BEAL. Cette dernière vous permettra pendant l’escalade d’hisser votre sac et donc de grimper léger. Puis, pour la descente, en la raboutant avec votre corde à simple elle vous permettra de faire des rappels. L’idéal avec cette formule c’est d’utiliser une corde d’attache fine [8.9mm ; 9.2mm] de 60m et une corde de hissage de 60m.

Attention avec les cordes de faibles diamètres, elles demandent d’être très serein à l’assurage pour ne pas de bruler les doigts.

Les cordes d’escalade grande voie sur coinceurs ou d’alpinisme

Corde d'alpinisme
Crédit Photo : PETZL

En grande voie sur coinceurs ou en alpinisme l’utilisation d’une corde à simple est possible mais pas très adaptée car sa force de choc importante peut faire sauter le coinceur en cas de mauvais assurage et la possibilité de réchappe est très réduite. La corde à double doit être privilégiée pour s’assurer sur coinceurs car sa force de choc basse réduit les risques de défaillance du point. Elle est, en outre, beaucoup plus pratique pour les mêmes raisons que la grande voie sportive. Attention cependant de prendre une corde ayant reçu un traitement déperlant pour les courses de neige.

Les cordes de cascade de glace

corde cascade de glace
Crédit Photo : BEAL

Les cordes pour la randonnée glaciaire ou la randonnée

Corde de randonnée glaciaire
Crédit Photo : MILLET

Pour la randonnée glaciaire ou la randonnée pédestre tout type de corde peut être utilisée. Un brin de corde à double ou jumelée est particulièrement adapté car il est léger.

Les options des cordes

Les cordes peuvent posséder des traitements ou des technologies qui leurs apportent différents avantages. Voici les principaux

Traitement déperlant

Les cordes peuvent recevoir un traitement déperlant, fil par fil (le meilleur) ou de la corde en entier. Le traitement peut concerner seulement la gaine où l’âme et la gaine. Ce traitement à pour avantage de réduire les frottements et la pénétration d’eau dans la corde.

Une corde gonflée par l’eau est moins facile à manipuler, elle perd 10% de sa résistance et, si elle gèle, elle peut être usée par les cristaux de glace.

Les noms des traitements pour les principales marques : Béal dry cover (gaine uniquement) ou golden dry (âme et gaine), millet hydrophobic (âme et gaine), Petzl duratec dry (âme et gaine), edelrid dry shield

Traitement anti-abrasion

Les cordes peuvent également recevoir un traitement anti usure qui réduit l’abrasion interne et externe de la corde. Généralement ce traitement est effectué par le traitement déperlant lui-même.

Marquage de milieu de corde

ROPE MARKER pour marquage corde BEAL

Certaines cordes sont marquées au milieu de la corde, soit par un changement du tressage de la gaine, soit par un changement de la couleur, soit par une marque noire. Ce marquage est très pratique car il permet de gagner du temps et de l’énergie pour égaliser les deux brins lors d’un rappel.

Vous pouvez aussi effectuer un marquage avec le Rope Marker de BEAL spécialement conçu pour marquer les cordes.

Le tressage des fuseaux

Certaines cordes ont des fuseaux tressés cette technologie permet d’énormément améliorer la durabilité de la corde mais la rend moins dynamique et moins souple.  Cette technologie à fait la réputation des cordes millet en terme de durabilité qui l’utilise sur toute ses cordes triaxiales (TRX).

Le procédé Unicore

le procédé UNICORE, bien qu’il soit exclusivement utilisé sur les cordes béal, mérite son commentaire. L’âme et la gaine de la corde sont collées pendant que la gaine est tressée.  Ce procédé élimine les glissements de gaine, uniformise la corde, protège de l’humidité, permet de continuer d’utiliser la corde en cas de coupure de la gaine, évite le gonflement de la corde et permet à la gaine de participer à la résistance mécanique.
Les avantages qu’apporte cette technologie sont donc très nombreux et apportent un vrai gain de sécurité.

Le pliage à plat

Les cordes sont généralement pliées pour éviter à la corde de vriller (quand elle fait des nouilles) à la première utilisation. Les cordes vrillées gênent l’assurage et peuvent être dangereuses. Le pliage à plat réduit cet effet. Attention cependant de bien suivre les instructions du constructeur quant au premier dépliage de la corde.

Tableau récapitulatif des cordes d’escalade et de montagne

 MarqueCouenne débutantCouenne à vueCouenne après travailGrande voie équipéeTerrain d’aventureGlacierCascade de glace
Diablo 10.2Béal+++++++
Flyer 10.2Béal+++++++
MAMBO 10.1Petzl+++++++
Virus 10.0Béal+++++++
Silver 9.8Millet+++++++++
Contact 9.8Petzl+++++++++
Diablo 9.8Béal+++++++++
Booster III 9.7Béal+++++++++
Magma trx 9.5Millet+++++++++
Zenith 9.5Béal+++++++++
Arial 9.5Petzl+++++++++
Stinger 9.4Béal+++++++++
Volta 9.2Petzl++++++++/+++++
Joker 9.1béal++++++++/+++++
Absolute 9.0Millet++++++++/+++++
Swift 8.9Edelrid+++++++/+++++
Cobra II 8.6Béal++++++++++
Opera 8.5Béal+++++++++++
Tango 8.5Petzl++++++++++
Iceline 8.1Béal+++++++
Rumba 8.0Petzl+++++++
Gully 7.3Béal+++++

Tableau représentant un échantillon des cordes présentent sur le marché en fonction de leurs usages (+++ : Tout à fait adaptée ; ++ : Adaptée ; + : Déconseillée ; – : Fortement déconseillée).

Test des cordes d’escalade :

Test de la corde d’escalade Edelrid la shift 8,9 :

Test des cordes d’escalade Beal : Joker, Stinger, Booster

Comment entretenir sa corde de montagne ?

Rapidement votre corde d’escalade et de montagne va se salir, s’engorger d’aspérité. La laver deviendra nécessaire pour ne pas dire obligatoire afin de conserver toute les caractéristiques de sécurité.
Mais pour cela attention de bien respecter les consignes des fabricants.

  • Dans un premier temps brosser votre corde pour enlever la poussière qui s’est accumulée. Un bon moyen pour être au contact de votre corde et vérifier qu’elle garde toute sa structure. Pour cela utiliser par exemple le Rope brush de BEAL
ROPE BRUSH brosse a corde BEAL
  • Puis laver votre corde en la faisant tremper dans de l’eau tiède ( 30°C max. ) avec du savon non agressif de type savon de Marseille ou produit spécifique corde comme le Rope Cleaner de BEAL. Puis la faire sécher à l’abri des UV et loin d’une source de chaleur. La corde peut être étendue en grandes boucles ou pliée en chaînettes ( conseil Notice PETZL ).
ROPE CLEANER détergent pour corde BEAL


Dernier conseil, vérifier que vos appareils d’assurage, dégaines et mousquetons en contact avec votre corde ne sont pas « écorchés ». Cela peut prématurément détruire votre corde.

Laisser un commentaire