Comment préparer un voyage outdoor de 6 mois en Amérique du Sud?

par L and C climbing
voyage de 6 mois en Amérique du Sud

Laureline et Côme (L&C climbing) vous présentent ici un article sur les étapes de la préparation de leur voyage de 6 mois en Amérique du Sud.

Notre projet : 6 mois de voyage Outdoor en Amérique du Sud

Nous sommes un couple de jeunes sportifs originaires du sud de la France, et nous aimons découvrir la nature à travers différentes activités physiques.

C’est principalement dans les Calanques de Marseille – où nous vivons actuellement, et plus généralement aux alentours de la cité phocéenne, que nous pratiquons très régulièrement l’escalade, la randonnée, mais aussi le ski, la planche à voile ou encore la yoga.

Voilà maintenant plus d’un an que grandit dans notre esprit l’idée d’un voyage… d’un long voyage, d’un dépaysement, de quelque chose qui nous marquerait à jamais et laisserait en nous le sentiment d’avoir vécu un moment exceptionnel.

Avec un peu de patience, de volonté et de motivation, certains rêves peuvent devenir réalité: c’est ainsi que l’année 2019 nous apportera l’une de nos plus belles expériences, un voyage de 6 mois à travers l’Amérique du Sud.

De Mai à Novembre nous traverserons le Chili, le Pérou, la Bolivie, l’Equateur, l’Argentine avant de finir en beauté par la Patagonie.

Par «voyage», nous entendons bien sûr paysages, cultures, découvertes, rencontres mais aussi nature, aventure et sport. Il est évident que le simple tourisme ne suffira pas à nous rassasier, et il nous semble nécessaire d’inclure dans ce projet l’un de nos principaux centres d’intérêt : le sport en pleine nature.

C’est donc à travers le trekking et l’escalade mais aussi d’autres activités sportives que nous découvrirons les paysages époustouflants et les habitants de ce lointain continent….

Il est évident qu’un voyage de 6 mois ne s’improvise pas, et que sa préparation demande du temps. Nous avons souhaité partager avec vous les informations importantes que nous avons récoltées au cours de cette organisation, afin de vous aider au mieux si vous souhaitez un jour envisager ce périple 🙂

L&C Climbing : Qui sommes nous?

Laureline et Come vous conseil pour préparer votre voyage en Amérique Du Sud
  • Laureline: j’ai 26 ans et je suis actuellement interne en médecine. J’ai grandi à Nice où j’ai fait mes études, avant de venir m’installer à Marseille afin d’effectuer ma spécialisation. Je suis passionnée de nature, de sports outdoor (escalade, trekking, yoga, ski…) et de voyages!
  • Côme: j’ai 26 ans et je suis actuellement ingénieur dans le domaine de l’aéronautique. J’ai grandi à Wallis et Futuna, avant de venir m’installer à Marseille avec ma famille. J’aime les sports qui me permettent d’être au contact de la nature: l’escalade, la randonnée, le ski, la planche à voile…

Notre passion pour le voyage et les sports Outdoors :

La randonnée:

Côme et Laureline passionnés de Trekking et randonnée

Pour Laureline :

Marcher est pour moi le moyen le plus simple et accessible de découvrir le monde.

C’est aussi le moyen le plus économique de bouger et se maintenir en bonne santé. Ce goût pour la randonnée m’a été transmis par mes parents, qui dès notre plus jeune âge nous emmenaient
ma soeur, mon frère et moi régulièrement en montagne à la découverte des paysages et de la nature. Plus tard, ils ont partagé avec nous leur amour pour le trekking lors d’un voyage à travers
le désert de Mauritanie. De cette expérience, je garde un souvenir intense, qui m’a ensuite donné l’envie de continuer à voyager, marcher et découvrir d’autres populations.
J’ai la chance aujourd’hui de partager ma vie avec un grand sportif, toujours prêt à me suivre sur des sentiers escarpés, à la rechercher de paysages insolites.
Chacun de nos voyages, à deux, en famille, ou avec nos amis, comporte donc obligatoirement son lot de balades 😉

L’escalade :

Laureline et Côme passionnés d

Pour Côme :

Voilà presque 8 ans que je pratique ce sport. Ce que j’apprécie dans l’escalade, c’est le contact avec la nature, la possibilité de voir les paysages sous un angle différent, ce sont aussi les
rencontres qu’elle occasionne, et par dessus-tout les sensations de liberté et de dépassement de soi qu’elle procure.

Ces années d’escalade m’ont permis de beaucoup progresser, et d’en découvrir toutes les pratiques: en bloc, en falaise, en grande voie, en psicobloc… Mais aussi d’apprivoiser le rocher
dans différents pays à travers mes voyages…

Pour mon plus grand bonheur, une partie de ma famille, certains de mes amis, et ma compagne Laureline ont décidé d’apprendre eux aussi à «grimper» et m’accompagnent dans nombreuses de
mes sorties. Laureline pratique l’escalade régulièrement depuis maintenant 1 an et demi, et devient ainsi ma principale partenaire dans ce sport.

Le Yoga:

Laureline et Côme pratiquant le Yoga

Nous avons découvert ce sport à deux, il y a environ 3 ans, lors d’un séjour en Australie. Nous y avons vécu quelques mois, chacun dans le cadre de ses études. Les journées entre l’université – pour Côme, et l’hôpital – pour Laureline, étaient éprouvantes. Nous avions envie de découvrir une activité qui nous permette de nous détendre, et qui, en complément de nos autres activités, favorise assouplissement, étirement, et renforcement musculaire. Laureline ayant pratiqué la danse – classique, jazz, contemporaine – pendant plus de 15 ans, il était important pour elle de découvrir un nouveau sport qui s’en approche.

Le yoga est alors apparu comme une évidence. Nous avons pris des cours durant 2 mois, cours que nous avons renouvelés lors de notre retour en France. Une fois les bases maîtrisées, nous avons continué notre pratique en autonomie. Nous effectuons aujourd’hui nos séances de yoga à la maison ou en extérieur, à raison d’une à trois fois par semaine, ensemble, ou séparément. Nous pratiquons principalement le Yoga Ashtanga, qui est une version dynamique de cette pratique. Depuis peu nous nous exerçons aux positions d’équilibre, que nous aimons réaliser dans des endroits insolites lors de nos voyages…

Pour nous suivre durant notre voyage :

Pourquoi partir en Amérique du Sud quand on aime les voyages et les activités outdoor?

6 mois de voyage outdoor en Amérique du Sud

L’ouest de l’Amérique du Sud, de part la présence de la Cordillère des Andes et de la proximité avec l’océan Pacifique, est un véritable terrain d’aventure pour les sportifs. Les majestueuses Andes offrent donc une multitude de lieux où l’on peut pratiquer l’escalade, la randonnée, le trekking, l’alpinisme, et même le ski. Les milliers de kilomètres de côte sont également un paradis pour les amateurs de glisse.

La présence d’une grande diversité de paysages, des déserts, aux montagnes en passant par des forêts tropicales, est l’un des nombreux avantages d’un voyage sur ce continent. Les 4 saisons se succèdent en Amérique du Sud et le climat varie selon les pays. Tout le monde peut donc y trouver son compte, que l’on préfère la chaleur tropicale ou le froid polaire.

Les Pays d’Amérique du Sud que nous avons sélectionnés pour notre périple :

  • L’Equateur
  • le Pérou
  • la Bolivie
  • Le Chili
  • l’Argentine
  • et la région de la Patagonie

Pour de nombreuses raisons et surtout pour le potentiel des activités outdoor :

  • escalade
  • randonnée
  • trekking
  • alpinisme
  • surf

Nous avons choisi de partager avec vous, pays par pays, les différents sites et spots outdoor incontournables que nous avons prévu de visiter…

Pays par pays: les lieux sportifs à ne pas manquer.

Equateur :

Escalade et surf en Equateur durant notre voyage en Amérique du Sud

Moins montagneux que ses voisins, l’Equateur dispose tout de même de quelques sites d’escalade à ne pas manquer. C’est aussi le plus chaud et le plus tropical des pays décrit ici, et permettra à ceux qui y passeraient de faire une pause chaude et ensoleillée.

Les îles Galapagos sont impressionnantes de beauté, et méritent également le détour.

Pour les spots de surf en Equateur :

  • Olon
  • Chabela

Les spots d’escalade en Equateur :

  • Cuyuja

Site d’escalade offrant entre 25 et 50 passages, du 5a au 8c, répartis sur plusieurs zones.

  • Acantilado de San Juan

Entre 50 et 100 voies, du 5b au 8c, réparties sur plusieurs falaises. Roche de type calcaire.

  • Cajas

Situé dans le parc national Cajas. Entre 50 et 100 voies, du 6a au 8b, réparties sur plusieurs falaises. Roche de type volcanique.

  • Cojitambo
  • Busa San Fernando

Site de bloc. Plus de 100 voies, du V1 au V13, réparties sur plusieurs zones.

Pérou :

Escalade, Trekking et randonnée au Pérou durant notre voyage en Amérique du Sud

Pays des lamas, mais pas que! Le pays se divise entre le désert le long du littoral, la cordillère des Andes en son centre, et la forêt tropicale à l’Est. Lima est la capitale et la plus grande ville du Pérou. Elle se situe au milieu de la façade maritime du Pérou sur l’océan Pacifique

Certains treks du Pérou sont incontournables:

  • comme ceux du Machu Pichu, mais sont aussi très fréquentés par les touristes.
  • La Cordillera Blanca offre une multitude de sommets à découvrir en alpinisme, mais aussi de randonnées et de sublimes lacs d’altitude, et est ainsi un bon compromis pour les sportifs qui préféreraient ne pas trop se mélanger à la foule. S’étend sur 180 kilomètres de longueur et comprend 35 sommets d’une altitude supérieure à 6 000 m. La cordillère Blanche est la chaîne de montagne tropicale la plus haute du monde. Dans ce massif se trouvent 260 lacs  ,situés à plus de 4 000 mètres d’altitude. Sommet à faire: Cerro Esfinge

Pour les spots d’escalade au Pérou :

  • Quelques secteurs d’escalade autour de Cuzco

Autour de la ville de Cusco, quelques secteurs d’escalade sont référencés pour de l’escalade sportive.

  • Hatun Machay

Est une formation volcanique granitique située sur un plateau à 4290 m d’altitude non loin de la Cordillera Blanca. Cette région est classée zone naturelle. Hatun Machay est constitué d’une vingtaine de secteurs d’escalade sportive avec des voies allant du niveau débutant au 8c. Secteurs à faire : Los Sietes, La Tapia, La Muralla, Los Espanolles, La Cueva

On y pense pas assez, mais ce pays est également un repère pour les surfeurs!

Les spots de surf au Pérou :

  • El Golf
  • Chicama

Fait partie du top des plus longues gauches du monde et est considéré comme un des meilleurs spots de surf du Pérou.

  • Huanchaco
  • Chocalla
  • Tacna Punta Colorada

Bolivie:

Escalade, Trekking et alpinisme en Bolivie durant notre voyage en Amérique du Sud

La Bolivie est également traversée en grande partie par les Andes, et dispose ainsi de quelques spots d’escalade et surtout de sites d’alpinisme d’intérêt.

Les deux tiers du pays sont occupés par la forêt d’Amazonie, qu’il est tout à fait possible d’approcher si l’on a pas le temps de se rendre au Brésil.

Particularité du pays: lorsque l’on atterrit à La Paz, sa capitale, on se trouve directement à 3500m d’altitude. Mieux vaut prendre le temps de s’acclimater…

Pour le trekking et l’alpinisme en Bolivie :

  • Huayna Potosi

Sommet culminant à plus de 6000m, situé à 25 km au Nord de La Paz dans la Cordillère Orientale. Les plus aventuriers accèderont au sommet par les voies traditionnelles d’alpinisme, tandis que les plus raisonnables se contenteront d’admirer la montagne et les alentours par diverses randonnées

Pour l’escalade en Bolivie :

  • El eden

Entre 50 et 100 passages, du 5a au 9a. Roche volcanique

Chili:

Surf et escalade au Chili durant notre voyage en Amérique du Sud

Le Chili est une étroite bande de terre de 6000 km de long sur seulement 170 km de large, coincée entre la Cordillère des Andes à l’Est, et l’Océan pacifique à l’Ouest.

Santiago, sa capitale, dispose d’un aéroport desservi par plusieurs compagnies aériennes au départ de Paris, Barcelone ou Madrid. C’est l’une des options la plus rentable et la plus pratique si l’on souhaite se rendre en Amérique du Sud.

Le littoral Chilien regorge de spots de surf :

  • El Gringo
  • Piedra del Lobo
  • Teniente

Ce spot de surf isolé au centre du Chili offre de belles vagues rapides et à priori de fortes chance d’être le seul à l’eau.

  • Buchupureo

et de plages et de stations balnéaires, offrant de nombreuses possibilités de pratique des sports nautiques:

Les montagnes andines renferment quelques sites d’escalade au Chili immanquables :

  • Socaire

Situées dans le nord du Chili non loin de la frontière Brésilienne, les falaises de Socaire se trouvent dans un cayon regroupant une vingtaine de secteurs d’escalade sportive mais aussi de passages de blocs.

  • Las Chilcas

Entre Santiago (80km) et Valparaiso, ces falaises de conglomérat sont facilement accessibles depuis la route. Secteurs à faire : Desplomilandia / Vinchuquilandia, La Cueva

  • Valle de los condores

Située au coeur de la Cordillère des Andes, la Valle de los Condores est l’un des plus grands sites d’escalade sportive du Chili. Elle est réputée pour l’escalade traditionnelle mais aussi pour ses voies d’une extrême difficulté, ayant déjà attiré des grands noms tels qu’Alex Megos et très récemment Adam Ondra. La Valle de los Condores est constituée d’une vingtaine de secteurs d’escalade sportive avec des voies allant du niveau débutant au niveau 9. Secteurs à faire : La Gran Pared, Pared Talca, Viejo Contiente, La Habitacion del Tiempo, El Salto, La Carcél

  • Cochamo valle

Cochamo est la destination des big walls de granite du Sud de l’Amérique. Ce spot est célèbre pour ses grandes voies en traditionnel et ses approches type alpinisme.

  • Coyhaique

Au pied de la Cordillère des Andes cette région regroupe des secteurs d’escalades sportives avec des vues époustouflantes.

Et une quantité infinie de sites de trekking ou de randonnée. On y trouve même des stations de ski, accessibles en hiver.

Au Sud, la Patagonie (région partagée avec l’Argentine), est le paradis des trekkeurs et offre des paysages époustouflants.

Autre curiosité, le Chili est un important producteur de vin, et abrite des dizaines d’entreprises vinicoles éparpillées dans plusieurs régions.

Bref, ce pays saura ravir tout voyageur ou sportif qui décidera de s’y établir…

Voici notre expérience au Chili durant notre voyage de 6 mois en Amérique du Sud :

Argentine et Patagonie :

Escalade, Trekking et randonnée en Argentine et Patagonie durant notre voyage en Amérique du Sud

C’est le deuxième plus grand pays d’Amérique du Sud (après le Brésil), et sa capitale Buenos Aires est un bon point de chute pour les voyageurs. Elle dispose d’une frontière commune avec le Chili et partage ainsi avec son voisin la majestueuse cordillère des Andes.

Deux sites immanquables de l’escalade en Argentine:

  • Bariloche

Bariloche est divisé en 4 principaux secteurs : El Trébol, Piedra del Bosque, Colonia Granito, Chacay. Escalade principalement traditionnelle sur granite.

  • Los Gigantes

Entre 50 et 100 voies, du 5a au 7c, réparties sur plusieurs falaises. Roche type calcaire

Pour le trekking en Patagonie et ceux qui auront du temps devant eux :

  • El Chalten

Le village d’El Chaltén est localisé au pied du Fitz Roy rendu célèbre pour ses ascensions en alpinisme.

  • Torres del Paine

Cette région de Patagonie située à la frontière entre le Chili et l’Argentine regorge de randonnées et treks aux vues et montagnes spectaculaires.

sont des incontournables de la Patagonie et offrent plusieurs possibilités de sublimes treks et permettent d’approcher d’imposants glaciers…

Le van, pourquoi opter pour ce moyen de transport?

Un van pour un voyage de 6 mois en Amérique du sud

Lorsque l’on décide de partir pour un voyage de plusieurs mois, incluant de longues distances à parcourir, la question du moyen de transport et du logement et l’une des première qui nous vient à l’esprit.

Certains préféreront privilégier le confort, d’autres le côté pratique, ou encore l’économie budgétaire.

Quand le voyage inclut plusieurs pays, différentes options s’offrent alors aux baroudeurs: se déplacer uniquement en transports en commun, relier les pays en avion et prendre une voiture de location, ou encore louer/acheter un camion aménagé.

Certaines régions du monde, comme l’Amérique du Sud, mais également l’Australie ou encore la Nouvelle Zélande, se prêtent bien à la vie en Van dans le cadre d’un long périple. C’est donc pour ce moyen de transport (qui nous servira également de logement), que nous avons opté!

Si notre périple est de courte durée, on peut opter pour une location. En revanche si l’on part pour plusieurs mois, mieux vaut envisager d’acheter le véhicule pour ensuite le revendre à son départ.

Explications sur les deux raisons qui nous ont poussé à faire ce choix :

Le van pour des raisons pratiques :

Nous partons pour 6 mois, et ce voyage sportif implique que nous transporterons dans nos sacs une part importante – en plus de nos vêtements – de matériel (corde d’escalade, baudriers, dégaines, chaussons, chaussures de randonnée, duvets…). Tout ce beau monde pèsera lourd sur nos épaules et notre dos, et les trajets à pied ou en transports en commun seraient donc très pénibles dans ces conditions.

La première option que nous avions envisagée, soit effectuer les trajets en avion entre les différents pays et louer une voiture une fois sur place, aurait été plus envisageable. Nous expliquerons ci-dessous pourquoi cette possibilité n’a pas été retenue.

L’un des nombreux avantages de disposer d’un Van lors d’un voyage est la liberté qu’il procure: avec un seul et unique moyen de transport, nous n’aurons pas de contrainte horaire, calendaire, et nous pourrons gérer notre temps passé dans chaque pays selon nos envies et notre inspiration. Ce qui ne serait pas le cas si nous étions contraints de transiter d’un pays à l’autre par avion… l’achat de billets d’avion imposant forcément un minimum d’organisation.

Enfin, qui dit Van aménagé, dit absence de logement à prévoir ou d’hôtel à réserver! Nous pourrons «poser» notre lit n’importe où et n’importe quand, sans nous soucier d’avoir un toit où passer la nuit.

Le van pour des raisons écologiques :

C’est très simple, nous avons fait les calculs, et opter pour un seul moyen de transport pour tous nos déplacements durant le voyage est plus écologique:

Option 1: Relier les pays (de capitale à capitale) par avion, puis dans chaque pays louer une voiture pour les déplacements internes.

  • Empreinte carbone totale des trajets en avion (Santiago → Lima → Quito → La Paz →          Buenos Aires → Ushuaia → Santiago) à deux = 5,16 tonnes de CO2
  • Empreinte carbone totale des trajets en voiture de location au sein de chaque pays (calculée sur la base d’une moyenne de 2000km sur chaque pays) = 2 tonnes de CO2

Option 2: Effectuer la totalité des déplacements en Van

  • Empreinte carbone totale des trajets en Van (calculée sur la base de nos 20 000km estimés) =            5,13 tonnes de CO2

Bien évidemment, nous ne cachons pas que l’option la plus écologique aurait été de faire tout notre périple en transports en commun. Mais cette solution aurait été bien trop épuisante et compliquée sur un voyage de 6 mois…

Quelles démarches et quelle organisation pour un voyage de 6 mois en Amérique du Sud ?

Les démarches administratives pour un voyage de 6 mois en Amérique du Sud

Organiser un long voyage, ça s’anticipe et ce n’est pas toujours évident. Il vaut mieux penser à tout, si l’on veut éviter les imprévus. On le sait, il y a plus agréable que les démarches administratives… nous avons donc choisi de vous partager notre checklist .

Documents importants:

  • Passeport: il doit être valide au moins 6 mois après la date de votre retour de voyage
  • carte d’identité
  • Visa: certains pays nécessitent un visa (qui peuvent, selon le pays, s’obtenir sur place) selon la durée et l’objet du séjour
  • Permis de conduire international: dépend des pays
  • Photos d’identité
  • Carnet de santé
  • Carnet de vaccination international
  • Ordonnances de tous les traitements que vous emporter ou pour d’éventuels traitements sur place
  • Carte d’assurance maladie (voir plus bas)
  • Numérisations de tous ces documents et penser à faire des photocopies du passeport/CI
  • Carnet contenant tous les numéros d’urgence: secours, assurances…

Argent:

  • Carte bancaire internationale: vérifier la date d’expiration avant de partir
  • Argent liquide
  • Penser à alimenter vos comptes bancaires avant de partir si certains de vos prélèvements mensuels se poursuivent durant votre voyage
  • Anticiper le paiement des impôts
  • Suspendre vos abonnements: notamment téléphone, gaz/électricité, clubs, transports en commun…

Assurance/assistance pour un voyage en Amérique du Sud :

Si vous voyagez en Europe, c’est la Carte Européenne d’Assurance Maladie que vous devez vous procurer pour une prise en charge des frais de santé.

Si vous partez moins de 90 jours, la plupart des cartes bancaires incluent des assurances suffisantes (rapatriement, prise en charge des frais de santé, annulation billets d’avion, perte/vols des bagages…) dès lors que les frais du voyage sont payés avec la carte bancaire correspondante.

Dans tous les autres cas, il faudra souscrire à une assurance voyage spécialisée, comprenant:

  • responsabilité civile à l’étranger
  • modification/annulation voyage
  • perte/vol des affaires
  • rapatriement/prise en charge des frais médicaux

Santé:

  • Se renseigner sur les vaccins obligatoires et recommandés dans les pays de destination
  • Se renseigner sur la nécessité d’un traitement antipaludique
  • Penser à prendre rdv chez le médecin généraliste, le dentiste, le dermatologue, l’ophtalmo…
  • Penser à emporter une ordonnance pour des traitements courants et nécessaires au voyage
  • Se constituer une trousse à pharmacie
  • Penser aux certificats médicaux d’aptitude au sport si vous prévoyez la pratique de certaines activités

Autres:

  • Si vous quittez votre domicile avant le voyage, pensez à faire réexpédier votre courrier
  • Penser à emporter des adaptateurs pour les prises, des cartes IGN et guides du pays visité, et un dictionnaire de la langue parlée

Checklist du matériel nécessaire à un voyage sportif en Amérique du Sud.

Voici une liste non exhaustive du matériel auquel penser lorsque l’on part faire un voyage qui inclurait la pratique de l’escalade, de la randonnée, du trekking ou de l’alpinisme.

Vêtements pour un voyage de 6 mois en Amérique du Sud :

  • Tee shirts et sous pulls techniques (le mérinos permet un bon confort thermique et évite les odeurs)
  • Pulls (de même, le mérinos, le cachemire et les matières naturelles sont à privilégier)
  • Polaires
  • Pantalon de randonnée/alpinisme étanche
  • Veste imperméable/coupe vent
  • Doudoune (légère ou d’hiver, selon la saison)
  • Pantalon et tee-shirt d’escalade

Accessoires vestimentaires indispensables

  • Chaussettes techniques
  • Gants d’alpinisme
  • Tour de coup, écharpe
  • Bonnet, cagoule
  • Lunettes de soleil indice 3 ou 4
  • Crème solaire indice 30/50

Matériel pour le Trekking

  • Chaussures de randonnée/alpinisme
  • Bâtons de marche
  • Sac de trekking 70 ou 80L
  • Sac de voyage
  • Lampes frontales
  • Gourde en inox, sac à eau
  • Pastilles pour purification de l’eau

Matériel pour l’escalade

  • Chaussures d’approche / Chaussures de trail
  • Chaussons d’escalade
  • Baudriers d’escalade
  • Dégaines, coinceurs
  • Assureurs, vaches, sangles, mousquetons
  • Casques d’escalade
  • Magnésie + sac à magnésie
  • Corde d’escalade

Matériel de camping

  • Duvets chauds ultralight
  • Matelas de camping ultralight
  • Tente de camping ultralight

Matériel de Surf

  • Nos combinaisons de surf

1 commentaire

Anne 24 août 2022 - 18 h 22 min

Bonjour, super votre itinéraire. Comment avez-vous fait pour votre billet d´avion aller et retour. Meric beaucoup Anne

Répondre

Laisser un commentaire