Les 3 plus belles randonnées méconnues des Alpes

par Louis Outdoor
Les plus belles randonnées méconnues des Alpes

La France est un véritable paradis pour les amoureux de randonnée en montagne. Des Vosges à la Corse, en passant par le Massif Central et les Pyrénées, il y en a pour tous les goûts. Mais, il faut bien admettre que la chaîne de montagne qui propose les paysages les plus variés et les plus vastes reste les Alpes … Vous cherchez des idées de randonnées dans les Alpes ?

Voici quelques suggestions d’itinéraires rarement fréquentés par les foules qui devraient vous donner envie de prendre votre sac à dos !

Le lac de Presset

Les Alpes, le paradis de la randonnée en montagne
La rando dau lac de Presset dans le top des plus belles Randonnées dans les Alpes

Ville d’accès : Arêches-Beaufort 

Temps : 5 h

Dénivelé : 900 m

Une randonnée magnifique, qui permet de profiter des plus beaux paysages de Savoie : alpages où pâturent les vaches, refuge alpin, lacs de montagne à l’eau cristalline, et sommets mythiques. La célèbre Pierra Menta domine cet itinéraire, et sa silhouette se reflétant dans les eaux du lac de Presset sera probablement l’un de vos plus beaux souvenirs de randonnée en montagne.

L’itinéraire est bien balisé et ne présente pas de difficultés techniques. Attention tout de même, il s’agit de haute montagne (vous dépassez les 2500 m d’altitude) ! D’ailleurs, la neige persiste longtemps sur le tracé, et il n’est pas rare de rencontrer des névés vers le col de Bresson, même en début d’été.

Topo de randonnée du Lac de Presset :

Depuis Trecol, on suit une piste jusqu’au fameux GR5 et son balisage rouge et blanc, que l’on suit jusqu’au col de Bresson. Au col, on prend le sentier à gauche, en direction du refuge de Presset, indiqué par un marquage rouge et jaune (le Tour du Beaufortain).

Le refuge est bien visible sur son promontoire rocheux, tandis que le lac est caché juste derrière et ne se laisse apercevoir qu’au dernier moment.

Le retour se fait par le même itinéraire.

Conseil :

Profitez de votre séjour dans la région pour déguster la fierté de ces montagnes : le fromage Beaufort. Et, si vous avez l’occasion de visiter une fromagerie, saisissez l’opportunité !

Le Pinet

La Chartreuse propose des reliefs propices aux randonnées du vertige

Ville d’accès : Saint-Pierre d’Entremont 

Temps : 5 h

Dénivelé : 850 m

Parmi les plus belles Randonnées dans les Alpes, le massif de la Chartreuse est, malgré une altitude relativement basse, un lieu connu des amateurs de sensations fortes et de randonnées du vertige.

C’est une dénomination qui convient à cet itinéraire d’ascension au Pinet ( 1867 m) par deux sangles aériennes (Fouda et Pinet), un passage technique et exposé (le pas du Fouda Blanc) et une échelle à franchir. Le tout, sans balisage !

Vous l’aurez compris, cette randonnée est réservée aux montagnards chevronnées, disposant d’un pas sûr, d’un bon sens de l’orientation, et d’une excellente forme physique. La récompense ? Des paysages superbes dans une nature sauvage, et la montagne pour vous tout seul !

Topoguide de la rando Le Pinet

Depuis le hameau des Varvats (accessible en voiture), on suit une piste orientée sud-est bien indiquée, jusqu’à une intersection où l’on prendra à gauche en direction du Pré de Pratcel. Le GR9 (marquage rouge et blanc) mène ensuite en dessous du Pas de l’échelle, aux alentours de 1600m d’altitude.

Sur la gauche, une sente avec un balisage orange (peu visible) longe la falaise avant de basculer sur le versant Ouest pour rejoindre la sangle du Fonda Blanc.

La traversée nous emmène au Pas du Fouda Blanc, que l’on ne peut manquer grâce à une marquage bleue sur la droite. NE pas y monter, mais continuer la vire jusqu’à la sangle du Pinet jusqu’à ce retrouver sous le sommet. On rejoint celui-ci par un sentier montant qui rejoint des gradins herbeux que l’on grimpe facilement.

On redescend par la crête sud jusqu’au Pas du Fouda Blanc, que l’on descend jusqu’à retrouver notre chemin de montée. Enfin, on le traverse pour découvrir la dernière surprise de la journée : la Grotte à l’Echelle. Comme son nom l’indique bien, il s’agit d’une grotte à franchir au moyen d’une échelle !

Un sentier peu marqué, avec un peu de désescalade, ramène à la piste de départ.

Conseil :

Ne sous-estimez pas la difficulté technique de cet itinéraire. Si, une fois arrivés en voiture au parking des Varvats, les conditions ne sont pas bonnes (neige encore présente, météo douteuse…), mieux vaut décider de rejoindre la Croix de l’Alpe plutôt que de s’entêter. La sécurité en montagne, c’est avant tout savoir renoncer quand il le faut. 

Le Vieux Chaillol

Vue sur la vallée du Drac en descendant du sommet du Vieux Chaillol
La rando du Vieux chaillol dans le top des plus belles Randonnées dans les Alpes

Ville d’accès : Saint-Michel de Chaillol

Temps : 8 h

Dénivelé : 1500 m

Un sommet mythique de la région, totalement ignoré du reste des randonneurs alpins. Culminant à 3160m, il offre une vue magnifique sur le Gapençais, le Champsaur, le Valgaudemar et le cœur du Parc National des Ecrins.

Son ascension est longue et physiquement difficile, mais ne comporte aucune difficulté technique et suit un chemin relativement bien balisé. Une véritable aventure en haute montagne, à la portée de tous les randonneurs en forme.

Topo rando pour le vieux chaillol :

De la station de ski de Chaillol 1600, on suit une piste bien marquée qui fait des lacets en forêt en suivant généralement le nord. Cette partie est assez longue, car le chemin est peu pentu et l’on ne gagne que peu d’altitude.

Au-dessus de la forêt, le chemin s’oriente vers le Nord-Est, puis traverse deux ruisseaux avant de grimper sur une arête située à 2050m. A la première bifurcation, on prend à gauche, on monte un lacet, et on prend de nouveau à gauche à la deuxième bifurcation. On poursuit vers le Nord et après un troisième franchissement de ruisseau et une montée en zig zag, on atteint le Col de la Pisse, à 2350m.

De ce point, le sommet est bien visible.

Le sentier continue vers le Nord Est, passe sous le Pic du Tourond et amène jusqu’au col de Côte Longue, à près de 2700m d’altitude.

On remonte ensuite vers le Col de Riou Beyrou et la cabane des Parisiens. La dernière partie de l’ascension est marquée par des cairns et permet de rejoindre ce sommet tant convoité.

Le retour se fait par le même itinéraire.

Conseil :

Amoureux des sports d’hiver, sachez que le Vieux Chaillol peut être atteint en raquettes ou en ski de randonnée. Cependant, dès le mois de mars, cet itinéraire, orienté sud dans sa première partie, se retrouve vite sans neige.

1 commentaire

Guzman 9 avril 2022 - 8 h 30 min

Super vos topos, j’habite au pied du Galibier où sentiers de randonnées ne manquent pas. Bonne continuation.

Répondre

Laisser un commentaire