Où faire de l’escalade dans les Pyrénées-Orientales ?

par Expérience Outdoor
Où faire de l'escalade dans les Pyrénées-Orientales

Les Pyrénées-Orientales, département au sud de la région Occitanie, offrent aux habitants des PO et aux touristes de magnifiques sites de grimpe en Occitanie. Cette article vous permettra de trouver les plus beaux sites pour faire de l’escalade dans les Pyrénées-Orientales.

Site d’escalade dans les Pyrénées-Orientales : Falaises Vingrau

Le site d’escalade de Vingrau est un site important des Pyrénées-Orientales car en plus de ne pas être très loin de Perpignan, il contient plus de 300 voies. De plus, il est à proximité du site
de Tautavel célèbre pour son musée de la préhistoire mais aussi pour ses nombreuses voies. Un autre site plus petit est également proche, celui de Maury. Cette falaise calcaire orientée à l’ouest possède des voies allant jusqu’au 8a mais principalement dans le 6 avec de l’escalade en dalle en grande majorité. Un topo est disponible en magasin. Si vous avez le temps, profitez en pour aller essayer la via ferrata inaugurée en 2009 qui se trouve très proche: à Saint-Paul-de-Fenouillet.
Pour commander le topo.

Falaises Vingrau Pyrénées Orientales

Quelques adresses d’hébergements à proximité :

  • Gîte La Belle Auriole à Opoul-Périllos
  • Hôtel Mercure à Rivesaltes
  • Auberge du Cellier à Montner
  • Camping Le Relais d’Aguilar à Tuchan

Comment s’y rendre :

Par l’autoroute, quittez-la à la sortie 41 (Perpignan-nord) et partez direction Vingrau pendant une vingtaine de kilomètres.

Site d’escalade dans les Pyrénées-Orientales : Tautavel

Le topo d'escalade des falaises de Tautavel en Pyrénées Orientales

Informations générales site d’escalades de Tautavel :

Les falaises sont à proximité de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. Ces parois calcaires sont découpées en 7 secteurs éparpillés autour du village de Tautavel. L’ensemble des spots totalisent plus de 300 voies. Elles sont très variées pouvant aller jusqu’au 8b et d’une hauteur maximale de 40 mètres. Dans ces montagnes au cœur des corbières, on trouve beaucoup de dalles à gouttes, de parois lisses mais aussi quelques colonnettes et grottes pour les voies les plus dures. Finalement, tout le monde peut trouver les voies qui lui plaisent puisqu’on trouve un peu de tous les styles dans tous les niveaux et toutes les expositions.

De plus, ce site a l’avantage d’avoir un équipement plutôt récent. Le topo, réédité en 2007, est disponible en magasin. Vous avez également la possibilité d’aller grimper à Vingrau, un autre grand site d’escalade de la région à proximité, ainsi qu’à Maury, un site plus modeste. Vous pouvez également profiter de la via ferrata équipée en 2009 qui se situe quelques kilomètres plus loin, celle de Saint-Paul-de-Fenouillet. Une fois que vous aurez fini de grimper, profitez-en pour aller visiter le célèbre musée de la préhistoire de Tautavel.

S’équiper pour grimper à Tautavel :

Pour ne rien oublier avant d’aller grimper , voici une proposition de check list escalade sportive : Harnais escalade, casque, dégaines, corde, chaussons escalade, sac à corde, lunette à prisme…

Comment s’y rendre :

Par l’autoroute, quittez-la à la sortie 41 (Perpignan-nord) et partez direction Tautavel par la D12 pendant une vingtaine de kilomètres.

Escalade dans les Pyrénées-Orientales sur le site de Targasonne

Bloc d'escalade de Targasonne dans les Pyrénées-Orientales

Découvrez le chaos de Targasonne spot incontournable d’escalade sur bloc.

Le site de bloc de Targasonne peut être considéré comme majeur. Ses 1100 passages répartis sur 17 secteurs permettent d’y passer un bon séjour à proximité de Font-Romeu en changeant chaque jour de secteur et en découvrant à chaque fois de nouveaux paysages et de nouveaux blocs. L’escalade au chaos de Targasonne est aujourd’hui reconnu pour ses blocs de hauteur et style variable mais généralement assez lisses. La roche est un granit plutôt abrasif.

La plupart des blocs sont assez facilement accessibles et bien dégagés mais il peut arriver que certains blocs soient un peu plus au milieu de fourrés. La principale difficulté réside plutôt dans la recherche des blocs. En effet, tous les rochers se ressemblent et lorsque les chemins disparaissent sous les herbes, il vaut mieux avoir un bon sens de l’orientation.

Heureusement, il arrive souvent que des flèches soient indiquées sur les blocs et dans le topo (conçu par Fred Bertin et disponible en magasin) pour pouvoir mieux se repérer.

Une fois votre journée de grimpe finie, vous pouvez profiter de la montagne environnante ou bien aller visiter le four solaire d’Odeillo ou la centrale solaire de Thémis, au cœur du chaos. Pour dormir, si vous aimez le camping, l’idéal est le camping La Griole dont certains blocs sont sur sa propriété.

Comment s’y rendre :

De Perpignan, montez jusqu’à Font-Romeu par la N116. Traversez le village puis tournez à droite en direction d’Egat. Arrivé au rond-point du Super U, tournez à droite en direction de Targasonne sur la D618. Le site commence à la sortie du village au niveau du camping « La Griole ».

Escalade dans les Pyrénées-Orientales sur le site Maury

Topo d'escalade de Maury dans les PO

Le site d’escalade est au cœur du Fenouillèdes à proximité de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. C’est un ensemble de 11 secteurs de roches calcaires totalisant 120 voies allant du 4b au 8a. Le style de grimpe est plutôt en dalle sur des longueurs pouvant parfois atteindre une soixantaine de mètres. L’équipement est correct excepté les quelques voies réservées au terrain d’aventure. La paroi est orientée au sud.

Une fois que vous aurez fini de grimper, vous pourrez essayer à proximité la via ferrata de Saint-Paul-de-Fenouillet inaugurée en 2009. Vous pouvez également vous rendre au château de Quéribus ou sur l’Aqueduc d’Ansignan. Il y a également la possibilité d’aller grimper à Tautavel ou bien à Vingrau qui sont à proximité.

Comment s’y rendre ?

De Perpignan, montez jusqu’à l’Aéroport de Perpignan puis continuez sur la D117 en suivant la rivière et en passant par Espira-de-l’Agly, Cases-de-Pène, Estagelet puis arrivé.

Site d’escalade dans le Col Saint-Louis

Le col saint Louis des Pyrénées-Orientales

Le Col Saint-Louis est un site d’escalade de la vallée de l’Aude mais appartenant aux Pyrénées-Orientales. C’est une falaise école en calcaire F d’une quarantaine de mètres de hauteur. Malgré la forte présence de voies pour débutants, on y trouve également des voies dures allant jusqu’à 8a. On dénombre au total plus d’une centaine de voies. La paroi est orientée au sud.
Un autre site d’escalade se situe à proximité: celui de la Tirounière. Il est cependant plus petit et surtout plus dur.

Comment s’y rendre ?

De Perpignan, montez jusqu’à l’Aéroport de Perpignan puis continuez sur la D117 en suivant la rivière et en passant par Espira-de-l’Agly, Cases-de-Pènes, Estagel, Maury, Saint-Paul-de-Fenouillet et enfin Caudiès-de-Fenouillèdes. Dans le village, prenez à droite la D109 en direction de Saint-Louis et Parahou. Continuez pendant quelques kilomètres et garez-vous sur un parking aménagé peu avant une boucle de la route sur un viaduc. Rejoignez à vue la falaise.

Escalade dans les Pyrénées-Orientales à la Tirounière

Découvrez le site d’escalade La Tirounière dans le sud de la France. Il y a une interdiction de grimper sur ce site et sur tous les sites d’escalade de « la route de la grimpe » par arrêté de la communauté de commune Agly-Fenouillèdes jusqu’à nouvel ordre, suite à un accident survenu à Tautavel.

La Tirounière est un site d’escalade des Pyrénées-Orientales situé dans un cadre absolument sensationnel: les Gorges de Galamus. C’est une falaise de calcaire d’une trentaine de mètres de hauteur. Son orientation au sud-est permet d’y grimper l’après-midi. Le niveau y est très élevé puisque les 27 voies démarrent en 6a pour aller jusqu’à 8b+ mais avec une très grande majorité de voies dans la 7 et 8. La raison de ces cotations est un fort dévers offrant une escalade sur de petites colonnettes. Un topo sommaire du site de la Tirounière et approximatif a été élaboré pour aider à se repérer sur la paroi. Attention, certaines voies peuvent être envahies par les abeilles (Cortissimo).

Pour grimper, vous pouvez également aller à Maury, Tautavel ou bien Vingrau. Une très belle via ferrata se trouve aussi à proximité. Si vous voulez faire un peu de visite touristique, allez visiter le château de Quéribus datant de l’époque des Cathares ou bien aussi l’Aqueduc d’Ansignan datant lui de l’époque romaine.

Comment s’y rendre ?

De Perpignan, montez jusqu’à l’Aéroport de Perpignan puis continuez sur la D117 en suivant la rivière et en passant par Espira-de-l’Agly, Cases-de-Pènes, Estagel, Maury et enfin Saint-Paul-de-Fenouillet. Passez le pont de l’Agly puis tournez à droite juste après. 4 kilomètres plus loin se trouve le refuge de la Source ou de la Tirounière. La falaise se trouve 200 mètres avant.

Laisser un commentaire