Voyage au Japon en 14 jours

par Ingrid FARGE
voyage au Japon pour découvrir l'archipel Japonaise

Ingrid FARGE,  AMBASSADRICE KINETIK & SPORTIHOME ,  nous partage son expérience de voyage au Japon

Informations pour préparer son voyage au Japon

Date :

Du 18 au 31 mars 2014

Quand partir en voyage au Japon ?

Le printemps pour admirer les cerisiers en fleurs et assister aux manifestations en l’honneur de cette floraison, avec un temps doux en évitant la saison des pluies et les fortes chaleurs de l’été.

L’automne bénéficie aussi de températures douces et c’est l’époque du rougeoiement des érables dans les forêts et les jardins.

Notre séjour fin mars nous a permis de voir la floraison débutante des cerisiers ; durant la quinzaine nous avons eu de beaux ciels bleus dans des paysages enneigés, des pluies fines et une journée de forte pluie et de grisaille.

Lieu :

Archipel du Japon

Le Japon est un archipel composé de nombreuses îles dont les cinq principales sont Honshu, Hokkaïdo, Kyushu, Shikoku et Okinawa. Sa superficie est de 377921 km2 pour 127,69 millions d’habitants dont 30 millions à Tokyo.

Nous avons séjourné exclusivement sur Honshu, à Tokyo et Nikko (région de Tokyo) puis à Kyoto, Nara et Koya-San (région de Kyoto).

Comment s’y rendre :

en Avion depuis la France

Dans une rue de Tokyo un jour de pluie
Dans une rue de Tokyo un jour de pluie

Participants :

Corinne, une amie passionnée par l’Asie et moi.

Ou dormir au Japon  :

A Tokyo, nous avons été hébergées chez l’habitant durant la première semaine ;

Au cours de la deuxième semaine,  à Nikko nous avons dormi dans une auberge traditionnelle (ryokan), à Kyoto dans une chambre d’hôtel classique (à l’occidentale) et au monastère boudhique de Koya-San, c’était une hôtellerie religieuse, (shukubo).

Office du tourisme :

Office National du Tourisme Japonais

Bibliographie :

Guide Lonely Planet «L’essentiel du Japon»,

Le Guide Hachette tourisme «guide bleu»,

Guide de conversation Lonely Planet,

Guide de conversation Routard

14 jours de voyage au Japon

Notre voyage a été préparé avec une agence qui nous a suggéré les lieux de visite, pour la deuxième semaine du séjour seulement, puisque pour quelques jours, nous avions un guide français qui vit au Japon depuis plus de 20 ans, chez qui nous étions hébergées.

Avec lui, nous avons découvert à Tokyo, des quartiers insolites, des quartiers d’affaires modernes, des restaurants typiques, le théâtre Kabuki, le métro de Tokyo, nous avons assisté à la remise des diplômes aux étudiantes japonaises à qui il enseigne le français, nous avons passé une soirée et dîné (une multitude de petits plats japonais) avec d’autres de ses élèves…

Remise des diplômes au Japon, les étudiantes revêtent leurs jolis kimonos
Remise des diplômes au Japon, les étudiantes revêtent leurs jolis kimonos

Théâtre Kabuki

Acteurs du théâtre Kabuki au Japon, pendant la représentation

Acteurs du théâtre Kabuki au Japon, pendant la représentation

Pièce de théatre à Tokyo

Cimetière de Tokyo

cimetière de Tokyo

Dans un cimetière de Tokyo, sur les plaques de bois ( sotoba ) sont inscrites des prières

Nous avons visité le musée Ota kinen  à Tokyo qui présente entre autres, des œuvres originales de Hokusai, Utamaro et Hiroshige. Dans les musées il faut se déchausser à l’entrée, de même chez les japonais qui vous invitent chez eux.

On se déchausse souvent au Japon donc mieux vaut prévoir des chaussures sans lacets.

Le même jour que ce musée nous avons visité les quartiers Harajuku et Aoyama, très animés, où se trouvent toutes sortes de boutiques de mode et autres.

Le Tokyo International Forum

Magnifique bâtiment de verre.

 L’intérieur du Tokyo International Forum
L’intérieur du Tokyo International Forum

Nous nous sommes régalées dans des restaurants de quartiers, connus de notre hôte.

Nous avons découvert le quartier Asakusa et le temple Senso-ji, le plus ancien de Tokyo, auquel on arrive après avoir suivi la rue Nakamise dôri bordée d’une quantité de petites échoppes de souvenirs japonais et autres babioles.

Une échope de masques Japonais
Une échope de masques Japonais

Le sanctuaire Asakusa-jinja

Visite du sanctuaire Asakusa-jinja au Japon

Nous avons loupé l’activité du marché au poisson de Tsukiji à Tokyo parce qu’il faut se lever avant le soleil pour profiter de son ambiance ; (nous y sommes arrivées vers midi !)

Une pagode Japonaise à cinq étages
Une pagode Japonaise à cinq étages

Pour finir notre semaine à Tokyo nous sommes montées au 53ème étage de l’immeuble de la mairie, nous avons pris le métro, (dépensant une fortune en tickets avant de trouver le bon itinéraire) pour aller à la station Tokyo où circulent des foules immenses, mangé dans différents restaurants, nous sommes entrés dans une salle de pachinko (machines à sous) et avons traversé le fameux carrefour Shibuya, arpenté les rues de Roppongi et by night, le Golden-gai.

Une rue de Tokyo la nuit
Une rue de Tokyo la nuit

Direction Nikko

Puis nous avons quitté Tokyo pour d’autres découvertes. Nous avons pris le train à la gare d’Asakusa direction Nikko, au nord de Tokyo, où l’on peut admirer un ensemble de temples classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Le pont sacré à Nikko qui marque l’entrée du site des temples

Nous y trouvons la neige et un beau soleil. A Nikko nous logeons dans un ryokan, hôtel traditionnel japonais. Notre chambre est une grande pièce (on se déchausse à l’entrée) recouverte de tatamis et nos lits sont des futons posés sur le sol avec des couettes. C’est une personne de l’hôtel qui vient les installer pendant que nous dînons.

Il y a des cloisons en papier qui séparent la pièce principale du balcon, de la salle de bains et des toilettes. Des kimonos sont à notre disposition, nous les mettons après la douche, pour aller dîner.

Nous dînons dans une pièce rien que pour nous deux, où nous attendent de nombreux mets servis dans de jolis et minuscules plats.

A Nikko nous avons pris un bol d’air car le paysage est montagneux, et nous avons visité le site des temples, magnifique !

Kyoto et le pavillon d’or

Le Pavillon d’Or à Kyoto
Le Pavillon d’Or à Kyoto

Puis nous avons repris le train pour Usambaya et là, nous montons à bord du shinkansen pour Tokyo (il fonce !) et de Tokyo à Kyoto, notre destination, un autre shinkansen, le plus rapide du monde ! Sur le trajet nous apercevons le Mont Fuji.

Boudha dans le parc entourant le Pavillon d’Or à Kyoto
Boudha dans le parc entourant le Pavillon d’Or à Kyoto

Nous avons marché dans les rues de Kyoto, vers le palais royal qui ne se visite que 2 jours par an, suivi la promenade de la philosophie et traîné de nuit dans le quartier de Gion, vu le temple d’Argent et de beaux jardins zen.

Avant de rejoindre Osaka d’où nous prendrons l’avion du retour, nous avons dormi dans un monastère au Mont Koya et parcouru le cimetière sous une pluie battante qui créait une ambiance mystérieuse dans ce lieu très silencieux.

Conclusion sur notre voyage au Japon

Je n’ai qu’une hâte : y retourner au plus vite tellement il y a de découvertes à faire et de dépaysements à vivre !

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire