Comment choisir son équipement Bikepacking ?

par Erika GRONDIN
Bikepacking avec vélo Santafixie équipé en Ortlieb

C’est décidé, pour vos prochaines vacances, vous optez pour le cyclotourisme. Là où certaines personnes choisissent le camping-car comme moyen de locomotion, pour vous, ce sera la bicyclette. Pour quelques jours de détente ou un tour du monde complet, voyager à vélo fait de plus en plus d’adeptes. Avec votre engin, vous êtes libre de découvrir les paysages et les sites mythiques à votre rythme. Pour ne rien oublier et partir l’esprit serein, découvrez, dans cet article, comment choisir son équipement Bikepacking pour un voyage. Du bolide le plus adapté en passant par le matériel du cyclotouriste et jusqu’à l’attirail nécessaire au camping, vous saurez tout du bikepacking !

Trouver le vélo de voyage adapté

Le plus important lorsque vous prévoyez de faire du cyclotourisme en France ou ailleurs, c’est de trouver un vélo approprié à la pratique du bikepacking. Le modèle choisi dépend bien sûr de votre organisation, mais aussi de la durée prévue du séjour. Plus il sera long, plus vous aurez d’effets et une charge conséquente à transporter. 

Lors de la sélection de votre engin, accordez une attention toute particulière à :

  • la possibilité d’installer des sacoches et des porte-bagages à la bicyclette ;
  • la position que vous pourrez avoir sur vélo en fonction du guidon ;
  • la robustesse du cadre et de la fourche pour absorber convenablement les chocs.

Pour le reste, suivez simplement vos envies : vélo de cyclo-randonnée, vélo de route ou encore vélo tout-chemin, vous devez vous sentir bien et prêt à braver les kilomètres.

choisir vélo bikepacking
Santafixie propose des vélos gravels adaptés au bikepacking

Choisir son équipement Bikepacking pour le voyage

Équiper le vélo de sacoches de qualité pour le bikepacking

Equipement ORTLIEB pour Bikepacking
Equipement vélo ORTLIEB pour Bikepacking Crédit Photo : ORTLIEB Outdoor Equipment

Outre le vélo, les sacoches sont également des éléments incontournables à cette pratique. Fixées à l’engin, elles permettent de charger les bagages sans trop s’alourdir ou être gêné. 

Prenez toujours garde à avoir des sacoches qui soient : 

  • étanches : l’imperméabilité est un critère primordial avec de garder vos affaires à l’abri en cas d’averses ; 
  • faciles à installer et stables : vous ne devez pas être déstabilisé en pédalant et être capable de les poser ou les ôter aisément ;
  • profondes, avec une capacité suffisante pour contenir vos effets personnels. 

Sacoche de selle pour les objets peu volumineux, de cadre pour le gros appareillage, de guidon pour y ranger votre duvet, votre installation dépend ensuite de la quantité de choses à y glisser. 

Pour éviter les déconvenues, n’hésitez pas à investir dans du bon matériel. Les sacoches de la marque Ortlieb, par exemple, sont des références en la matière depuis plusieurs années.

S’attarder sur la selle et les roues 

Bien choisir sa selle pour un voyage en vélo
La selle une base pour son équipement Bikepacking

Parce que vous allez passer de nombreuses heures assis sur la selle de votre vélo, cette dernière doit être d’excellente qualité et confortable. Si vous projetez un long séjour notamment, optez plutôt pour un siège ergonomique, avec un bon rembourrage.

De la même façon, il est préférable de pouvoir rouler sans avoir à réparer une crevaison tous les 100 mètres, au beau milieu de nulle part. Penchez donc pour de très bons pneus à la dimension adaptée à votre taille et à la charge à emporter. Ils vous permettront de circuler sans encombre même sur les chemins les plus escarpés.

Autres accessoires utiles au tourisme à bicyclette

Parmi les petits équipements du cyclotouriste, il faut également penser aux éclairages de nuit. Il n’est pas impossible que vous deviez pédaler quelques fois au crépuscule, il faut alors voir suffisamment et être vu ! Pour ne pas vous égarer ou perdre du temps à faire des détours inutiles, le GPS pour vélo est également un précieux allié dans votre projet.

Équiper votre bolide d’une béquille facilite également le quotidien. Les sacoches pourront alors être maintenues à l’horizontale. Prévoyez un antivol si, toutefois, vous devez laisser votre vélo sans surveillance lors de vos visites. 

Enfin, dernière chose mais non des moindres, afin de vous déplacer en toute sécurité, le port du casque est vivement recommandé.

matériel tourisme à bicyclette
Le tourisme à bicyclette : une pratique de plus en plus prisée

S’armer d’outils pour les petites réparations

Personne n’est à l’abri de devoir effectuer des réparations lors d’un voyage à vélo. Pour ne pas vous retrouver bloqué, voici quelques outils très pratiques et peu encombrants à apporter avec vous : 

  • un outil multifonction pour revisser le vélo ;
  • une clé et des rayons de rechange ;
  • une patte de dérailleur adaptée à votre bolide ;
  • des câbles de remplacement pour les vitesses ainsi que les freins ;
  • une pompe à vélo et une chambre à air de rechange pour contrer les éventuelles crevaisons.

Sélectionner avec attention la liste de matériel pour le cyclotourisme 

Penser aux vêtements pour le prochain voyage à vélo

Quels vêtements emporter pour un voyage à vélo ? Pour ne pas vous encombrer, ne prenez avec vous que l’essentiel. Voici une petite check-list minimaliste, mais efficiente :

  • quelques cuissards, des shorts et des tee-shirts à manches courtes et longues pour les journées froides ;
  • des sous-vêtements classiques et des chaussettes ;
  • une veste coupe-vent, une veste de pluie et une polaire ;
  • un sur-pantalon de pluie et des pantalons confortables, etc.

Préférez les habits respirants, et adaptez votre garde-robe selon la saison à laquelle est prévue votre séjour. Des vêtements plus chauds en hiver, et au contraire, plus légers pour l’été. Enfin, prenez également des tenues de ville, si vous planifiez des sorties.

vêtements voyage à vélo
Choisir des vêtements adaptés au cyclotourisme

Avoir le nécessaire de camping pour dormir à la belle étoile

Outre votre équipement de cyclotourisme, il faut également préparer le nécessaire pour bivouaquer au gré de vos envies :

  • une tente facile à transporter et un sac de couchage ; 
  • de la vaisselle (couverts, verres, tasses, etc.) ;
  • une bâche pour couvrir votre vélo en cas de pluie ;
  • un réchaud et une lampe frontale, etc. 

Le camping est un temps fort du voyage à vélo ! L’expérience sera d’autant plus marquante, et vos souvenirs nombreux, si vous organisez un voyage à vélo en famille.

Embarquer avec soi les affaires de toilette et de santé

Enfin, pour plus de sécurité, ayez toujours sur vous une petite trousse de secours pour parer aux urgences. Mettez-y des pansements, du désinfectant, quelques médicaments, des ciseaux et pourquoi pas une couverture de survie. 

Concernant votre trousse de toilette, restez minimaliste : une serviette en microfibre, du dentifrice, une brosse à dents, du déodorant, une crème solaire et du gel douche devraient suffire !

Voyager à vélo est une expérience enrichissante à tous les niveaux et assure des souvenirs indélébiles. Mais c’est une aventure qu’il faut organiser et préparer d’avance. Choisir son équipement bikepacking pour un voyage, notamment, doit se faire avec soin ! Munissez-vous d’un matériel fiable et de qualité, cela vous évitera les soucis mécaniques ou les casses. Pour le reste, vous n’aurez que deux choses à faire : pédaler et profiter !

0 commentaire
1

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire