Test terrain lampe frontale Piom+2 de Go’Lum

par Expérience Outdoor
Test terrain de la lampe frontale Piom 2 de chez Go'Lum

Loury Cavalié nous partage son retour terrain de la lampe frontale Piom+2 de la marque Go’Lum.

Présentation de Go’Lum : la start up qui a déjà tout d’une grande

Go'Lum, les illuminés de la frontale
Go’Lum, les illuminés de la frontale

Transformer une lampe frontale en un véritable bijou technologique ultra-puissant et performant tout en restant léger. Elle est ergonomique et confortable à porter, c’est le défi qu’ont réussi à relever Adrien Grouès et son équipe. En lançant leur pépite française, Go’Lum a pour objectif de proposer aux sportifs outdoor les plus exigeants toujours le meilleur en termes de performances. 

C’est ainsi que la marque est lancée en 2017. Elle met à disposition de ses clients des lampes frontales haut de gamme et intelligentes. Elles sont destinées à répondre à toutes les attentes et exigences. Aujourd’hui, Go’Lum, c’est des lampes aux multitudes de fonctionnalités : ajustement automatique de l’intensité lumineuse, des modes polyvalents, une batterie à l’autonomie hors normes…

Une marque engagée

Go’Lum, c’est aussi une marque engagée et responsable. En effet, depuis le début de l’aventure, l’équipe Go’Lum se donne également pour mission de ne proposer que des produits respectueux de la planète. Chaque matériau a été savamment choisi pour ne présenter aucun danger pour l’environnement et la nature. Pour réduire son impact écologique, la marque s’engage à collecter et traiter des batteries usagées. Ces dernières seront ensuite remises à l’éco-organisme Corepile. En outre, la marque est un membre actif du mouvement 1 % for the planet. Ainsi, elle s’engage chaque année à verser 1 % de son chiffre d’affaires à des associations qui luttent pour la protection et la restauration de l’environnement naturel. 

En plus de ces valeurs éthiques, Go’Lum est aussi une entreprise à valeurs humaines. En effet, la marque prône l’égalité de tous en confiant l’assemblage, le conditionnement et l’expédition de ces produits à l’ESAT du Val d’Europe. Il s’agit d’un établissement qui œuvre pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Go’Lum, c’est aussi des produits co-conçus avec les utilisateurs pour un maximum de performance et d’efficacité. 

Présentation de la lampe frontale Piom+2 de Go’Lum

lampe frontale Go'lum

Vous êtes à la recherche d’une lampe frontale performante, fiable et de haute qualité pour vos sessions trail running, pour vos sorties randonnée, alpinisme ou trekking ? Faites confiance à PIOM+ 2, la nouvelle lampe frontale ultra-technologique de la startup Go’Lum. 

Innovante et avant-gardiste

Tout comme son prédécesseur, la PIOM+2 embarque une foultitude de technologies pour satisfaire toutes les attentes des sportifs les plus exigeants. La lampe embarque la technologie Go’Lum intelligent lighting. Ainsi, elle est capable d’ajuster automatiquement son intensité lumineuse selon le terrain et votre allure afin de vous offrir le bon éclairage au bon moment. 

La lampe frontale rechargeable à LED propose 2 modes intelligents : priorité autonomie et priorité puissance. La première vous permet d’optimiser l’autonomie de votre lampe. Ce mode permet un réel gain d’autonomie. Le deuxième mode permet de maximiser sa puissance. De ce fait, que ce soit pour le running, les sorties trail, le vélo, le ski de randonnée ou encore l’alpinisme, Piom+2 vous permet ainsi de pratiquer votre activité de plein air nocturne en toute sécurité et dans le même confort que le jour. 

Bien pensée dans les moindres détails

Outre sa qualité d’éclairage exceptionnelle et son autonomie hors norme, la Piom+2 apporte des bénéfices particulièrement précieux lors de vos sorties, et ce quelles que soient les conditions extérieures : 

Une prise en main rapide et intuitive avec un bouton de commande ergonomique et offrant une excellente sensibilité au doigt

Une navigation facile entre les différents modes pour éviter les réglages et manipulations en plein effort

Un support de fixation pour un meilleur maintien et confort

Des bouchons à vis qui offrent la possibilité de changer la batterie en quelques secondes

Un boîtier en aluminium de haute qualité qui garantit une solidité à toute épreuve et une légèreté hors du commun 

Une certification IPX4 contre les projections d’eau de toutes directions.

Les caractéristiques à retenir de la Piom+2 lampe frontale Go’lum

  • innovation Go’Lum intelligent lighting : ajuste automatiquement son intensité lumineuse grâce à 2 modes : mode intelligent autonomie / mode intelligent puissance
  • puissance : 5 niveaux d’intensité lumineuse 40 / 150 / 300 / 500 / 1000 lumens en modes manuels constants
  • autonomie : 1H40 à +200H
  • légèreté : 125 g batterie et bandeau inclus
  • distance d’éclairage : 110 m à puissance maximum
  • faisceau : mixte – combinaison de faisceau large et faisceau étroit-
  • LED rouge : pour être discret et être vu aisément sans éblouir
  • mode SOS : pour alerter en cas de détresse
  • bandeau ergonomique : ajustable, confortable et lavable
  • étanchéité : protégée contre les projections d’eau de toutes directions – IPX4
  • garantie lampe : 2 ans

Test terrain de la frontale Piom+2 Go’Lum

Photographe professionnel, sportif et voyageur, la lampe frontale fait partie intégrante des objets qui sont toujours dans une poche de mon sac à dos. Mes activités de photographe ou de sportif impliquent que je me retrouve souvent dans des situations où la lumière vient à manquer. Que ce soit lors de mes affûts photos animalières, lors de mes sorties trail, vélo ou même en voyage une source de lumière artificielle est toujours bien vue pour éclairer son chemin.

La lampe frontale de Go’Lum, la Piom+2 à l’épreuve de toutes les situations

La Piom+2 de Go’Lum devait être dans un premier temps utilisée lors de mes sorties trail cet hiver. Une blessure m’empêchant de courir à retarder ce test et j’ai vu les jours s’allonger au fur et à mesure que le printemps approchait. Bien qu’il m’ait été possible de tester la lampe frontale en course, celle-ci m’a donc essentiellement servi lors de mes affûts photo en nature. Mais aussi lors de mes déplacements à vélo en milieu urbain.

Photographie animalière

En Photographie animalière on passe ses journées à arpenter les sentiers et des coins de nature à la recherche de traces, d’indices ou tout autre piste afin de trouver le bon spot pour venir photographier la faune sauvage. L’aube et le crépuscule sont des moments propices pour l’observation des animaux. Cela implique donc d’être en place avec son appareil photo avant le lever du jour ou parfois de repartir après le coucher du soleil afin de ne pas être vu et de limiter les perturbations pour l’éventuelle faune présente. Vous l’aurez compris la discrétion est donc primordiale. Dans ce contexte, la lampe frontale Piom+2 de Go’Lum a été précieuse pour deux raisons principales. 

Tout d’abord l’intensité lumineuse de la lampe se règle de manière très classique. Facilement, avec un clic rapide sur l’unique bouton de la lampe. Donc je peux en plus d’éclairer plus ou moins mon chemin choisir d’être plus ou moins vu selon la situation. Cela va du simple éclairage de mes pieds à un faisceau lumineux de plusieurs mètres. Il existe 5 intensités lumineuses sur la lampe allant de 40 à 1000 lumens. Ces intensités sont réparties sur 5 paliers de la façon suivante: 40-150-300-500-1000.

Intensités Piom 2 de chez Go'lum
Intensités Piom+2 de chez Go’Lum

Ensuite, une fois installé dans son affût, la fonction lumière rouge a été précieuse. En effet, elle m’a permis de mettre en place mon matériel photo (ou mes chaussures). 

Cette lumière de couleur rouge n’est pas visible par les animaux et je peux donc rester totalement invisible ! Cette lumière plus douce pour les yeux. Elle me permet de me préparer en toute confiance sans m’auto éblouir tout en restant incognito du monde sauvage.

Lumière rouge invisible pour les animaux, Piom 2 Go'Lum
Lumière rouge invisible pour les animaux, Piom+2 Go’Lum

Sécurité à vélo

Dépourvu de lumière sur mon vélo, je me suis également servi de la Piom+2 de Go’Lum afin de voir et d’être vu lors de mes déplacements nocturnes en milieu urbain. 

Utilisation de la lambe Piom 2 de Go'Lum comme feu avant sur un vélo
Utilisation de la lambe Piom+2 de Go’Lum comme feu avant sur un vélo

Encore une fois, l’intensité facilement réglable du faisceau lumineux de la lampe a été un gros plus selon que j’avais besoin plus ou moins de lumière. Il m’est également arrivé d’utiliser le mode lumière rouge clignotant à la manière d’un feu arrière de voiture afin d’être mieux vu des autres usagers de la route ou sur la piste cyclable.

Utilisation de la lampe Piom2comme feu arrière sur un vélo
Utilisation de la lambe Piom+2 de Go’Lum comme feu arrière sur un vélo
La bande d’attache élastique de la Piom 2 de Go'Lum
La bande d’attache élastique de la Piom+2 de Go’Lum

La seconde bande d’attache élastique contient un scratch ce qui facilite son accroche sur différents supports.

La légèreté de la lampe et sa taille assez peu encombrante font qu’on peut aisément la transporter dans un sac. Ou même directement dans une poche de veste ou de pantalon.

En course à pieds

Nul doute que cette lampe frontale est efficace pour les sports de course à pied ou de Trail. Que ce soit en hiver lorsque les jours sont plus courts. Où en été pour profiter de la fraîcheur nocturne avant ou après le coucher du soleil. La Piom+2 semble assez performante dans ce qu’on lui demande de faire, c’est-à-dire éclairer nos pas. 

Utilisation de la lampe Piom 2 en course à pieds
Utilisation de la lampe Piom+2 de Go’Lum en course à pieds

La sangle élastique est assez épaisse et semble résistante en plus d’être réglable. Cela permet d’avoir une bonne accroche autour de la tête et empêche la lampe de tomber sur le visage. 

A noter également la sangle à un diamètre assez large ce qui permet de la passer autour de la tête. Je n’ai pas eu de problème même si l’on est équipé d’un bonnet ou d’une casquette.

La lampe frontale Piom+2 pour tous vos besoins : 

Pour conclure le test de la Go’Lum Piom+2 je dirais que de part ses 5 variations d’intensité lumineuse. C’est une lampe qui correspond à un grand nombre de besoin. A cette polyvalence s’ajoute le fait de pouvoir utiliser la lumière rouge qui est dans mon cas indispensable pour mes activités outdoor.

La lampe est assez compacte et légère. Tous les accessoires rentrent dans la trousse de rangement que l’on peut emmener partout grâce à sa petite taille. Ainsi il est facile de l’emmener en vadrouille et avoir une batterie de secours à portée de main. La batterie tient plusieurs heures bien que je ne l’ai pas utilisée tout le temps à son intensité maximum. De plus, elle se change facilement en dévissant un côté de la frontale.

Son utilisation est simple avec un seul bouton assez smooth qui permet un allumage rapide et un clic discret.

Le seul point qui m’a gêné, c’est que la sangle de tête n’est reliée à la lampe que par des anneaux en silicone. Ce qui à mon goût n’est pas très pratique pour régler la hauteur du faisceau lumineux. J’aurais à titre personnel préféré des crans d’arrêts pour régler la direction de la lumière. Attention également, je n’ai pas pu la tester en condition de pluie.

Mais en clair, cette lampe répond à un grand nombre d’utilisation. Elle me donne entièrement satisfaction pour l’utilisation que j’en fais. Elle accompagne désormais chacune de mes sorties nature !

Laisser un commentaire