Comment bien choisir ses chaussons d’escalade ?

par Expérience Outdoor

Pas facile de bien choisir ses chaussons escalade! Entre le volume, la précision, et ne pas avoir mal aux pieds. Voici quelques conseils pour vous aider a bien choisir vos chaussons d’escalade.

Bien choisir ses chaussons d’escalade

En grimpe les chaussons sont primordiaux et pourtant, les aprioris font rarement choisir la paire la plus adaptée aux grimpeurs. Voici un petit guide pour vous aider à vous y retrouver dans la jungle des chaussons.

Vous pourrez lire tous les tests, avis et review que vous voudrez sur un chausson, bien choisir le chausson parfait pour vous selon vos critères, ça n’a aucune utilité avant d’avoir testé le chausson en question.

Pour choisir une paire de chausson il y a une solution simple (bon, ok, peut-être pas si simple) schématisé ici :

Comment bien choisir une paire de chausson d

Figure 1 : Comment choisir une paire de chaussons

Pire que du shopping !

Les formes de pieds

Chaque pied est différent mais on distingue trois grands types de pieds :

Différentes formes de pieds

Figure 2 : Les Grands types de pieds

En général (sous entendue ce n’est pas toujours vrai !) :

  •  Les chaussons asymétriques (nous verront aussi après ce que c’est) sont plus adaptés aux pieds égyptiens
  •  Les chaussons droits conviennent plus aux pieds grecs
  •  Les pieds carrés sont un peu entre les deux mais en général les asymétriques conviennent un peu mieux.

La légende qui veut que les chaussons asymétriques soit plus techniques n’est vraie que pour certains types de pieds, pour les autres ça fera juste très (très) mal et rendra le chausson inutile.

Les chaussons d’escalade, autopsie

Les chaussons d’escalade sont loin de se résumer à des bouts de caoutchouc et de cuir qui ont pour unique différence la manière de les attacher, Voici ce qui fait la différence :

Le système de maintien

Le système de maintien du chausson est effectivement déterminant, on en distingue trois :

  • ballerine dLes ballerines : ce sont des chaussons sans système de fermeture mais qui tiennent car la tige est élastique. Ce type de chausson est, par nature, très élastique avec tous les avantages et inconvénients que ça comporte. C’est également le type de chausson le plus facile à mettre et enlever.
  • chausson d Chaussons d’escalade à lacets : Ces chaussons sont rigides et tiennent très bien au pied car les lacets répartissent bien la tension partout. Ils sont en revanche très longs à mettre et enlever.
  • chausson d Les chaussons à velcro : Ce sont les chaussons les plus utilisés, ils peuvent être rigide comme élastiques et sont facile à enfiler tout en permettant un bon maintien. Ce sont les chaussons polyvalents par excellence.

Andrea Boldrini - choisir ses chaussons d

La gomme d’un chausson d’escalade

La gomme c’est la grande inconnue des chaussons, tous les fabricants disent avoir la meilleure mais seule la marque sait vraiment ce qu’il y a dedans. Le problème de la gomme c’est que plus elle adhère, moins elle dure, on cherche donc en général la gomme qui offre un bon compromis entre adhérence et longévité. Voici les caractéristiques des différents types de gommes (qui, bien sûr, sont indicatives puisqu’elles sont basées sur le ressentit des grimpeurs) :

Marque Gomme Adhérence Durabilité Commentaire
MADROCK Science friction + +++ Une gomme durable et assez souple qui convient parfaitement en salle.
MILLET 4point grip + +++ Une gomme proche de celle de madrock, souple et durable
FIVE TEN C4 ++ +++ L’une des gommes les plus durables et rigide du marché avec cependant une bonne adhérence
FIVE TEN Onyx +++ ++ La nouvelle gomme de 5.10, une adhérence extrême et une bonne rigidité mais moins durable que la C4
ANDREA BOLDRINI Formula rubber +++ ++ Une adhérence exceptionnelle et une bonne durabilité
VIBRAM( La Sportiva/Scarpa) X edge + +++ La X edge est extrêmement durable mais y perd un peu en adhérence
VIBRAM(sportiva/scarpa) X grip2 +++ + La X grip n’est qu’adhérence, elle y perd en durabilité, elle est taillée pour la performance avant tout
EVOLV Ecotrax +++ L’ecotrax d’evolv est une arme, mais qui s’use très vite, à utiliser uniquement pour faire des croix
BOREAL FS – Quattro +++ ? La FS-Quattro est la gomme la plus adhérente du magasin, nous n’avons en revanche pas assez de recul pour évaluer sa durabilité.

La cambrure du chausson d’escalade

La cambrure est une notion facile à appréhender sur le chausson d’escalade, elle donne son air agressif à celui-ci, et pour cause, elle sert à griffer les prises en dévers.

TESTAROSSA ESCALADE
Les testarrossa, la quintessence du chausson cambré
chausson escalade BorealLes Joker, des pures chausson plats

La croyance populaire veut que les chaussons cambrés soient plus techniques : FAUX

Les chaussons cambrés sont plus adaptés en dévers mais ils sont très difficiles à utiliser sur les murs verticaux ou la dalle (inclinaison positive) car la pointe a du mal à venir chercher les petits gratons. Si vous ne faites pas de dévers du tout il faut éviter les chaussons trop cambrés.

L’asymétrie d’un chausson d’escalade

L’asymétrie est la cambrure du chausson vue du dessous, elle permet de compresser les petits doigts de pieds pour avoir plus de puissance.

Différence entre chausson d

Figure 3 : des chaussons d’escalade non asymétriques (C4) et des chaussons asymétriques (X edge)

Comme on peut le voir le bout du pied est écrasé du côté des petits doigts de pieds pour pouvoir pousser plus fort. Dans la pratique ces chaussons ne correspondent qu’aux pieds égyptiens (éventuellement carrés). Ces types de chaussons peuvent être une vrai aide comme un bon moyen de vous faire mal pour rien.

Ne faites pas l’erreur de vouloir des chaussons asymétriques à tout prix parce que «  c’est plus techniques », ça peut l’être mais certains chaussons sont tout aussi précis sans cette caractéristique, le choix de chaussons asymétriques doit vraiment se faire si on constate que c’est un réel gain de précision à l’essayage.

La rigidité du chausson d’escalade

La rigidité d’un chausson est une caractéristique qui n’est pas forcément facile à appréhender du tout.

Grimpeur falaise grande voie avec chaussons d

Pour avoir une idée de la rigidité d’un chausson il y a plusieurs techniques :

  •  Sans enfiler le chausson d’escalade, appuyer sur la pointe avec vos doigts pour la tordre. Attention de ne regarder la rigidité que du bout du chausson car certains chaussons sont rigide uniquement au bout (et c’est le bout qui nous intéresse).
  •  Enfiler le chausson, à l’enfilage si le chausson se déforme beaucoup pour épouser la forme du pied alors le chausson est souple. Plus un chausson est souple plus il est agréable à enfiler (cette affirmation n’est pas valable 4 tailles en dessous de la vôtre)
  • Tester le chausson sur des grattons. Si la pointe se tord et qu’on doit forcer sur les doigts de pieds pour ne pas glisser alors le chausson est souple. On sent également mieux les prises avec des chaussons souples.
  • Demandez à un vendeur, c’est une solution simple, efficace et pratique.

On peut se demander quelle est la différence entre des chaussons souples ou des chaussons rigides.

La différence se joue à plusieurs niveaux :

  •  La sensation, plus un chausson est souple plus il se déforme et donc plus on sent les prises. On sent ce qu’on fait et on sent si le pied tient ou s’il va zipper.
  •  La rigidité permet de tenir les petites prises beaucoup mieux. On peut éventuellement pallier à ça en étant très musclé du pied et en ayant des chaussons qui compressent beaucoup les doigts de pieds mais on se fatigue alors vite et les chaussons rigides apportent beaucoup de confort.
  • La manière dont le chausson réagit sur les prises est directement liée à la rigidité.

pour expliquer ce dernier point, voici quelques petits schémas qui parlent mieux qu’un texte.

chausson souple Chausson souple sur un graton rond, le chausson prend la forme du graton et adhère très bien mais il faut forcer sur les doigts de pieds.Ce cas est courant en salle et c’est pourquoi les chaussons souples conviennent mieux en salle.  chausson souple sur plat Chaussons souple sur graton plat. Le chausson se déforme et griffe moins le graton, Il est uniquement possible de tenir en forçant sur les doigts de pieds.
 chausson rigide Chausson rigide sur un graton rond, le chausson ne se déforme pas, il adhère moins que le chausson souple et peut zipper sans prévenir.  chausson rigide sur plat Chausson rigide sur graton plat. Le chausson griffe le graton et ne bouge plus, il est sécurisant et ne bouge pas. Ce cas est plus courant en extérieur et c’est pourquoi des chaussons rigide conviennent mieux

Un chausson souple est donc généralement plus adapté en intérieur ou pour les grimpeurs experts qui ont des pieds très musclés, ils sont plutôt conseillés en bloc ou en couenne de haut niveau.

Les chaussons rigides sont plus adaptés en extérieurs, ils permettent de grimper plus longtemps sans se fatiguer et de prendre des petits grattons plus facilement. Ils sont plutôt adaptés pour l’extérieur en couenne avec des petits grattons et en grande voie.

La taille du chausson d’escalade

Choisir la taille des chaussons d

@ Crédit photo Scarpa

Ah la taille des chaussons ! Cet éternel débat.

Coupons court à toute tergiversation inutile, les chaussons sont importants et font une grande différence en grimpe mais ça ne sert à rien (mais vraiment rien) d’acheter des Scarpa Booster en 39 (alors que vous faites du 44) si vous n’êtes pas dans le 8e degré ou tout simplement car votre pied ne veut pas souffrir.

Coupons court à toute tergiversation inutile ! Les chaussons sont importants en escalade, ils apportent une grande différence, précision et sensation au grimpeur, dorénavant il est inutile d’acheter les chaussons Scarpa Booster en 39 alors que vous faites du 44 même si vous êtes dans le 8e degré. Il est plus judicieux de privilégier le confort de votre pied.

La taille des chaussons est extrêmement variable d’une marque à l’autre, à titre d’exemple si vous faite du 42 vous prendrez probablement entre 40.5 et 39 chez La Sportiva et du 42 (voir 42,5) chez Five Ten. Ne vous formalisez pas sur la taille, si les chaussons vous vont bien dans votre pointure de ville, c’est parfait, n’essayez pas de forcément prendre une pointure en dessous.

Si vous ne grimpez pas au-dessus du 6 il ne sert à rien de prendre des chaussons qui vous font mal aux pieds, vous ne serez pas plus précis et la douleur vous empêchera de grimper. C’est écrit sur toutes les boites de Five-Ten « Climbing shoes should not be uncomfortably tight, otherwise tears might keep you from seeing micro edges/ les chaussures d’escalade ne doivent pas être trop petits, sinon des larmes pourraient vous empêcher de voir les grattons »

Le confort du chausson d’escalade…

La notion de confort est trop souvent négligée, on est là pour se faire plaisir avant tout ! (en plus on ne pose plus les pieds quand ils font mal).
La rigidité des chaussons d’escalade fait également une différence quand vous choisissez votre taille, si le chausson est rigide, pas la peine de prendre un chausson trop serré pour être précis. Si vous prenez des chaussons souples, alors oui, il va falloir forcer un peu pour rentrer car c’est vos pieds qui assurent la rigidité.
Une dernière chose à savoir sur les chaussons c’est qu’ils se détendent, mais pas tous.
Pour savoir si un chausson se détend il faut déjà regarder la matière de la tige. Une tige en cuir se détend beaucoup alors qu’une tige en synthétique ne se détend pas du tout.
La marque qui se détend le plus est La sportiva, c’est pourquoi on peut se permettre de prendre des chaussons un peu trop serrés au début. En revanche pour 5.10 ou madrock, le chausson ne bougera pas, il faut être bien dedans directement.

Escalade grande voie avec chaussons d

Des chaussons selon votre pratique d’escalade

Voici quelques modèles de chaussons d’escalade en fonction des types et des niveaux de grimpe :

Grimpeur débutant ou intermédiaire

Scarpa Origin, souples, confortable, durable.

Scarpa Origin, chaussons d’escalade souples, confortable, durable.

Millet Cliffhanger Velcro, Rigide, confortable et très durable

Millet Cliffhanger Velcro, chaussons d’escalade rigide, confortable et très durable

Madrock Drifter, agréables, souples, précis et durable.

Madrock Drifter, chaussons d’escalade agréables, souples, précis et durable.

Escalade de haut niveau polyvalent

Chausson escalade La sportiva Katana Lacet, souple, confortable très précis

La sportiva Katana Lacet, chaussons d’escalade souple, confortable très précis.

Andrea Boldrini Apache Light, souple, prévis, légèrement asymétrique

Apache Light, chaussons d’escalade souple, prévis, légèrement asymétrique

Chausson escalade Five ten Anasazi, Rigide, précis, agréable.

Five ten Anasazi, chaussons d’escalade rigide, précis, agréable.

Grimpeur de bloc en dévers

Chausson Bloc La sportiva solution, rigides, cambrés, asymétriques.

La sportiva solution, chaussons d’escalade bloc  rigides, cambrés, asymétriques.

Chausson bloc Five Ten Hiangle, souple, très cambré, légèrement asymétriques

Five Ten Hiangle, chaussons d’escalade bloc souple, très cambré, légèrement asymétriques

Bloc Chausson Scarpa Drago, très souple, très cambrés

Scarpa Drago, chaussons d’escalade bloc très souple, très cambrés

Voici un résumé en image pour bien choisir vos chaussons escalade

Comment-choisir-vos-chaussons-escalade

Voici des articles, avis et conseils qui peuvent répondre à vos questions autour de l’équipement d’escalade

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Tom 13 août 2019 - 20 h 26 min

merci pour cet article clair mais avez vous des infos sur les chaussons EB, et quel modele choisir pour un grimpeur plutot orientez loisir

Répondre

Laisser un commentaire