Une semaine en sac à dos en Slovénie : découverte du pays des ours

par Expérience Outdoor
Randonnée autour du mont Triglav en Slovénie

Récit du voyage de Cathy et Aude dans l’Ouest de la Slovénie.

Une semaine en sac à dos en Slovénie

Présentation du voyage en Slovénie en sac à dos : description et modalités pratiques

Date :

Du 06 au 13 Juillet 2018

Lieu :

Slovénie, Haute Carniole, Carniole Intérieure, Gorizia et Istrie

Depuis Mulhouse (1 H00 d’avion Mulhouse – Paris, puis 1H50 d’avion Paris – Ljubjlana)

Participants :

Cathy BUFFY (du blog de voyage Le Crapaud Voyageur) et Aude sont au départ deux collègues de travail. Leurs caractères complémentaires et joyeux vont en faire deux amies !

Aude est une adepte de trails et de randonnées. Cathy est la sportive du dimanche par excellence ! Sans pratiquer régulièrement de sport, elle aime faire des randonnées.

La Slovénie est venue presque comme une évidence quand ces deux compères ont voulu partir en voyage ensemble. La nature, les forêts, les montages, avec une petite pointe de mer… Parfait pour partir à l’aventure !

Où dormir en Slovénie :

A Ljubjlana : un Airbnb chez Milan. Pour 28€, vous serez chez des locaux adorables. Ils nous ont prêté leurs vélos pour visiter la ville, un souvenir incroyable !

A Bled : dans l’Auberge de Jeunesse 1A Adventure Hostel Lesce. Les propriétaires sont à vos petits soins, et proposent des navettes vers les gorges de Vintgar, une location de vélos, et plein d’autres activités. Compter entre 25 et 30€ la nuit en dortoir. Possibilité de louer une chambre privative.

A Bohinj : dans l’Auberge de Jeunesse Hostel Pr Pristavc. Les dortoirs de cette auberge sont modernes et propres. Le petit déjeuner est particulièrement agréable : salé, sucré, des fruits… Compter 20€ par nuit.

A Postojna : dans l’Auberge de Jeunesse Hostel Proteus. Cette Auberge vous fera penser à vos années étudiantes ! Chambres individuelles et en dortoirs sur plusieurs étages, cuisines, réfectoire, mise à disposition d’ordinateurs et de vidéoprojecteurs… Nous avons été particulièrement à l’aise, car le bâtiment est propre et moderne. Comptez environ 30€ la nuit.

A Portoroz : prenez un Airbnb, l’offre y est intéressante. Attention, la ville se trouve sur une colline, privilégiez les logements proches de la côte si vous ne voulez pas grimper une pente raide avec vos sacs sur le dos !

Où se restaurer/où se réapprovisionner en Slovénie :

Pour le petit déjeuner, notre coup de cœur va au Paninoteka à Ljubjlana. Au bord de la berge aménagée, se restaurant sert des petits déjeuners complets : à l’anglaise (œufs, bacon, champignons…) ou plus traditionnels. Le cadre est parfait, nous recommandons 1000 fois !

Pour le midi et le soir, nous retenons quelques chouettes endroits :

– tous les petits restaurants le long de la berge aménagée de Ljubjlana, le cadre est immanquable

– le Central Market de Ljubjlana, où vous pouvez acheter des fruits, légumes, fromages, gâteaux (qui sont excellents !) comme les locaux

– Près de Bled (à Lesce exactement), le Na Kleznk vaut le détour. Avec la vision sur l’aérodrome, vous mangerez de très bons plats Slovènes.

– A Bled, le Penzion Berc pour un repas dans un cadre chic

– A Bled toujours, le Penzion Mlino. Le restaurant est proche de la route, mais le restaurant propose des plats Slovène sympathiques.

– Dans le village de Bohinj : le Foksner, pour des Burgers absolument magiques !

– A Postojna : au Storja pod Stopnicami pour un cadre rustique et des plats Slovène rafinés

– A Koper : au Fritolin. C’est un tout petit restaurant où vous allez chercher votre commande au comptoir. Ils servent de très bons plats de fruits de mer.

En règle général, vous mangerez très bien pour 10-15€.

Office du tourisme de Slovénie :

https://www.slovenia.info/fr

Caractéristiques de la Slovénie :

L’Est de la Slovénie offre un panel de paysages très variés.

– Des montagnes qui par endroits ressemblent aux Vosges avec ses pentes douces, et à d’autres endroits ce sont franchements les Alpes et ses parois raides et escarpées !

– De magnifiques forêts (presque 60% du territoire slovène !)

– Des gorges splendides

– Un bord de mer avec une eau cristalline

A cela s’ajoute de beaux monuments historiques : le château de Ljubjlana, le château troglodyte de Predjama, le pont des dragons…

Lac de Bled durant notre semaine en sac à dos en Slovénie

Lac de Bled

Quoi d’autre dans les environs:

Nous avons visité l’Ouest de la Slovénie, mais l’Est est également prometteur avec ses vignobles, thermes, châteaux et villages tranquilles !

Bibliographie :

Lonely Planet de la Slovénie : mon guide ultime pour la plupart de mes voyages… Vous pourrez le trouver dans la plupart des librairies, Fnac, Cultura…

Guide de la Slovénie édition Lonely Planet

Lien Internet :

Rome2rio: idéal pour prévoir un trajet, ce site propose des solutions en voiture, en bus, en avion, en bateau… Avec les liens vers les opérateurs !

Hostelworld: pour trouver la parfaite Auberge de Jeunesse

Airbnb: l’inratable plateforme pour louer entre particuliers

Nomago : le site officiel de la plus grosse compagnie de bus de Slovénie, pour y trouver les horaires

Blog Slovénie secrète : très complet sur la Slovénie !

Notre voyage en Slovénie en sac à dos : Ljubjlana, Bled, Bohinj, Postojna et la côte slovène

Ljubjlana

L’aventure commence dans la capitale Slovène. Chargés de nos sacs à dos, nous utilisons un taxi pour rejoindre notre logement Airbnb. Le propriétaire nous prête des vélos pour visiter la ville, ça été la meilleure idée qui soit ! Nous voilà enfourchant nos vélos, cheveux au vent, pour rejoindre le centre. Une superbe expérience : les Slovènes sont les rois des pistes cyclables !

Village de Ljubjlana durant notre semaine en sac à dos en Slovénie

Village de Ljubjlana

Une fois arrivées au centre, nous déambulons dans la ville. La berge aménagée est magnifique, reposante. Nous y boirons un verre, mangerons une glace, prendrons notre petit déjeuner le lendemain… On pourrait y passer des heures.

Notre visite nous fait voir de beaux monuments : le pont des dragons, la bibliothèque nationale, le château…  Nous prenons également de quoi nous restaurer au Central Market (goûtez les gâteaux, mes papilles s’en souviennent encore !).

Ljubjlana en Slovénie

Place de Ljubjlana

Lubjlana est véritablement une belle ville à visiter. Si vous avez l’occasion de le faire en vélo, surtout n’hésitez pas ! Profitez de son calme, de sa zénitude, de toutes ses petites boutiques…

Bled et ses alentours

Nous restons 3 jours et demi dans les alentours de Bled. Il y a tellement à faire ! Nous nous y rendons en bus pour 8€.

La piste cyclable vers le lac de Bled

Entre Lesce (où nous logeons) et Bled, il n’y en a que pour 9 min en voiture. En vélo, il faut environ 30 min. La piste cyclable est magnifique et très bien aménagée, mais nos mollets ont leur compte : ça monte et ça descend !

Trajet vers Bled en Slovénie

Le lac de Bled

Une fois au lac, nous nous baladons autour, flânons un peu, avant de prendre une barque pour rejoindre l’île qui est au centre. Le panorama est superbe. La visite de l’île se fait rapidement (il faut payer pour entrer dans l’église, nous trouvons ça un peu déplacé…). Mais quelle rigolade quand nous nous rendons compte au retour que nous avons traversé le lac du mauvais côté !

En effet, pour ramener la barque, nous nous sommes trompées de berge… Nous voilà à pagayer avec frénésie pour rejoindre les loueurs à temps (c’est une heure de location, pas plus !). Nous rendons la barque finalement exactement à l’heure demandée !

Barque sur le lac de Bled en slovénie

Randonnée autour du mont Triglav

Le lendemain, nous faisons une excursion autour du Mont Triglav (Emerald River Adventures, avec la société 3Glav Adventures). Toute la journée, notre guide vous nous emmener de spot en spot dans son mini bus. Au programme, une randonnée, du rafting, des cascades, un peu d’escalade pour monter jusqu’à la source d’une rivière… Et même un train à voitures !

C’est une très belle expérience, nous avons sympathisé avec notre groupe et découvert plein d’anecdotes sur la Slovénie grâce à notre guide.

Randonnée autour du mont Triglav en Slovénie

Les gorges de Pokljuka

Le 3e jour, nous nous aventurons en dehors des sentiers battus. Direction les gorges de Pokljuka, perdues au milieu de la forêt. Le chemin nous emmène d’abord à travers le village de Krnica, puis la forêt. Le chemin est un sentier, il y a des cailloux, des arbres en travers… Bref, nous ne sommes pas dans quelque chose qui a été façonné pour les touristes, et c’est un vrai plaisir.

Une fois arrivées aux gorges, nous sommes émerveillées d’y trouver des falaises avec une belle passerelle en bois qui nous permet de prendre un peu de hauteur. Cette passerelle nous fait passer dans une faille, qui rejoint un jardin naturelle superbe.

Gorges de Pokljuka en Slovénie

Le point de vue de Mara Osojnica

Une fois revenues de cette parenthèse verte, nous nous dirigeons vers la randonnée de Mala Osojnica. Cette randonnée se situe juste à l’Ouest du lac, et permet de se rendre à un magnifique point de vue. Le sentier est raide, mais nos efforts sont récompensés. Quel panorama ! Nous ne regrettons pas d’être venus jusqu’ici.

Le point de vue de Mara Osojnica en Slovénie

Les gorges de Vintgar

Enfin, le lendemain matin, nous reprenons nos sacs et nous dirigeons vers les gorges de Vintgar grâce à une navette proposée par notre hébergement. Les gorges sont magnifiques, avec ses cascades, ses couleurs changeantes au gré du soleil… Nous parcourons les 2 km de passerelles avec un émerveillement d’enfant.

Les gorges de Vintgar en Slovénie

Une fois notre visite des gorges de Vintgar terminée, nous nous dirigeons vers Podhom pour prendre le train vers Bohinj. C’est une toute petite gare ferroviaire, le vieux train qui s’arrête nous fera nous sentir comme des locaux !

Le lac de Bohinj est le plus grand de Slovénie. Nous prenons un bateau touristique, qui nous emmène à l’autre bout, du côté Ouest.

Le lac de Bohinj en Slovénie

De là, nous prenons le bus pour monter jusqu’à la cascade Slavica. Nos cuisses sont encore à l’épreuve : il faut monter pendant 20 min un escalier à travers la forêt pour arriver jusqu’à la cascade. Mais ici aussi, dame Nature nous montre sa force…

la cascade Slavica en Slovénie

Postojna et le château de Predjama

Pour rejoindre Postojna depuis Bohinj, c’est toute une affaire ! En effet, de grandes montagnes séparent les deux villes, il n’y a donc pas de train ou de bus direct. De retour donc à Ljubjlana en bus, pour en reprendre une autre direction Postojna.

Postojna est connue pour ses grottes, avec de majestueuses stalactites et stalagmites. Un peu trop connue d’ailleurs… Ce sera le seul endroit de Slovénie où nous souffrirons d’un nombre important de touristes. Malgré tout ici aussi la magie opère. La visite de la grotte se fait tout d’abord via un petit train, qui nous emmène dans une grande salle. Puis, la visite se fait avec un système de passerelles en bois très bien aménagées. Nous avons du mal à croire que quelques minutes avant, nous nous trouvions juste au-dessus de ces splendeurs naturelles sans même nous en rendre compte…

Grotte de Postojna en Slovénie

Depuis les grottes, une navette gratuite peut vous emmener au château de Predjama. Ce château troglodyte est incroyablement bien préservé. A l’intérieur, tout est mis en scène pour vous faire imaginer ce que c’était de vivre dans ce château. Un audio guide gratuit et en français nous expliquera tous les détails à connaître.

château de Predjama en Slovénie

La côte Slovène avec Koper et Piran

Pour notre dernier jour de visite, nous nous dirigeons vers la côte. Notre visite de Koper sera assez rapide, dans le centre et en bord de mer.

Nous attardons bien plus sur Piran, ville agréable à visiter. Un chemin piétonnier nous permet de rejoindre le centre de Piran en longeant la mer. La ville étant positionnée sur une colline, si vous n’utilisez pas ce chemin, vous êtes bons pour une belle séance de grimpette ! Nous nous baladons dans les ruelles, lézardons en bord de mer, nous baignons dans une eau à la température idéale ! Une journée tranquille bien agréable après le rythme soutenu des derniers jours.

Village de Piran en Slovénie

Nous reprenons le bus le lendemain, pour revenir sur Ljubjlana et rentrer en France !

Conclusion de notre voyage en Slovénie :

La Slovénie est un magnifique pays, plein de charme et de couleurs. Nous y avons vu de tout : la forêt, la montagne, des lacs, des rivières, la plage… Les Slovènes sont gentils et accueillants. Les gourmands ne seront pas déçus, les repas traditionnels slovène sont excellents !

De plus, les petits budgets y trouveront leur compte : un voyage en Slovénie ne coût vraiment pas cher. Vous y manger sans problème pour 10€, les logements peuvent coûter entre 25 et 40€ la nuit. Le tourisme de masse n’a pas (encore) fait effet sur la Slovénie. Vous pourrez visiter sereinement le pays. Profitez-en tant que c’est encore le cas !

Que vous soyez en sac à dos ou en voiture, le pays vous ouvre grand ses bras.

Equipement utilisé pour ce voyage en Slovénie en sac à dos :

Matériel utilisé durant notre escapade en Slovénie

Catégorie Nom du modèle Marque Pourquoi avoir fait le choix de ce modèle au départ Est ce que ce choix a répondu à cette expérience racontée dans ce roadbook Si c’était à refaire
SAC A DOS  Forclaz 500 – 50+10L QUECHUA Les dimensions
Les réglages
Le prix
La pochette additionnelle détachable de 10L
Le sac a rempli parfaitement son rôle. Avec son ouverture comme une valise et ses multiples poches, il a été très pratique. Les différents réglages m’ont permis de ne pas avoir mal au dos, même si j’ai un petit gabarit.
La pochette detachable s’est avérée être parfaite en sac à main de tous les jours!
OUI
CHAUSSURES QUECHUA Les semelles agrippantes
Le prix
Durant les longues randonnées, j’avais un peu trop chaud aux pieds. Des baskets plus respirantes seraient certainement mieux adaptées.
Sinon, la tenue est bonne, je n’ai jamais glissé.
Globalement une bonne expérience.
Je chercherais les même, mais en plus respirantes
HOUSSE DE COMPRESSION 25 L QUECHUA Le côté pratique Peut convenir pour une courte durée, mais j’ai dû de temps en temps recompresser: de l’air rentrait de nouveau dans le sac. Je l’utilisais pour compresser mon sac de couchage qui était volumineux. NON
SERVIETTE MICROFIBRE DECATHLON Encombrement Sèche vite et prend peu de place. Parfais pour un voyage en sac à dos! OUI

Vêtement utilisé pour ce voyage en Slovénie

Catégorie Nom du modèle Marque Pourquoi avoir fait le choix de ce modèle au départ Est ce que ce choix a répondu à cette expérience racontée dans ce roadbook Si c’était à refaire
K-WAY NH100 QUECHUA Son imperméabilité
Le prix
Il a fait son travail. Pendant les périodes de pluie, j’était parfaitement protégée. OUI
PANTALON TREK  700 FORCLAZ Le côté pratique
La légèreté
Le pantalon peut se transformer en short grâce à des zip. Pratique! De plus il est léger et agréable à porter OUI

Autres expériences outdoor en Slovénie

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire