Comment choisir ses chaussures de randonnée ?

par Expérience Outdoor
Comment choisir ses chaussures de randonnée

Avant de partir en Trekking, le choix de votre paires de chaussures de randonnée est essentiel. Voici quelques aides.

Comment choisir des chaussures de randonnée

Bien choisir ses chaussures de randonnéeLes chaussures de randonnée peuvent avoir toutes les formes et toutes les couleurs, tiges basse, tiges hautes, légères, lourdes, on trouve de tout mais chaque chaussure doit être adaptée à votre pratique. Voici un petit guide pour vous y retrouver.

Tige haute ou tige basse des chaussures de randonnée

Les tiges hautes sont des chaussures de randonnée généralement sont moins agréables, elles gênent le mouvement et sont plus lourdes mais :

  • Elles tiennent chaud (et ce n’est pas rien)
  • Elles tiennent la cheville !

Randonner en tige basse est déconseillé sur de longues distances car on se fatigue vite, on perd en concentration et on se tord la cheville.
On distingue en fait trois types de tiges :

  • Les tiges basses : elles permettent le mouvement et sont légères, elles sont utilisées en trail, randonnée à la journée ou en marche d’approche.
  •  Les mid : ces chaussures remontent mais moins que les tiges hautes, elles sont un compromis entre les tiges basses et hautes. Elles sont conseillées en randonnée à la journée et randonnées de plusieurs jours.
  • Les tiges hautes : ces chaussures sont les plus rigides, elles sont plus lourdes et tiennent bien la cheville. En fonction de leurs rigidité (on en trouve des souples ou des rigides) elles peuvent être utilisées en randonnée à la journée comme en trekking de plusieurs mois.

Chaussures de randonnée bassesChaussure de randonnée MIDChaussures de trekking

Figure 1 : chaussures basse, mid et de trekking

Le matériau des chaussures de randonnée

Le matériau utilisé pour la tige de la chaussure de randonnée est déterminant. On en trouve deux principaux :

Le cuir

Le cuir est d’une résistance à toute épreuve, il est un peu rigide (selon le type de cuir) et résistant. Il résiste à l’eau jusqu’à un certain point.
En contrepartie le cuir est peu respirant et très long à sécher. En plus il d’être lourd.
Il existe des cuirs sablés appelés suède et nubuck qui sont plus fin et plus respirant que le cuir classique mais également moins résistant et si vous l’entretenez régulièrement.

Le synthétique

Les tissus synthétiques sont un peu moins résistants que le cuir et moins rigides (ils ne tiennent pas aussi bien le pied). En revanche, ils sont extrêmement respirants et très légers. On trouve des tissus mesh en synthétique qui sont encore plus légers et respirant (souvent utilisés en trail).

Le cuir synthétique

C’est un faux cuir qui se situe entre le cuir et le synthétique en termes de respirabilité, résistance et absorption d’eau, il constitue un bon compromis.
Le cuir et le synthétique sont quasi-systématiquement utilisés ensemble dans toutes les chaussures. Parfois la chaussure est uniquement en cuir à l’extérieur (pour le trekking) mais l’intérieur de la tige est presque toujours doublé de synthétique car le contact du cuir est désagréable et peu respirant.

Si vous cherchez des chaussures légères et respirantes pour des conditions estivales le mieux est de prendre des chaussures avec un maximum de synthétique (voir de mesh). Si vous utilisez vos chaussures même en hiver dans des conditions difficiles alors une bonne proportion de cuir ne fera pas de mal.

L’imperméabilité des chaussures de randonnée

L’imperméabilité est pratique dans certains cas mais peut parfois poser plus de problème qu’elle n’apporte de solutions.
On a deux manières d’avoir des chaussures imperméables :

  • Du cuir traité, il résiste à l’eau (jusqu’à un certain niveau) mais une fois mouillé il est extrêmement désagréable.
  • Les membranes imper-respirantes, encore elles. Toujours fidèles au même principe ces membranes sont un film de plastique (téflon) microporeux qui laisse passer la vapeur d’eau mais pas l’eau. Ce système est plus respirant que le cuir et plus imperméable mais plus cher.

Attention, une chaussure imperméable marche très bien pour les flaques d’eau, l’herbe mouillée et un peu de neige, mais si vous prenez une grosse pluie l’eau finie toujours par s’infiltrer par la cheville. Une fois que de l’eau est rentrée dans une chaussure imperméable celle-ci va mettre beaucoup de temps à sécher et c’est pourquoi il est souvent plus stratégique d’avoir une chaussure très respirante qui prend l’eau directement mais sèche beaucoup plus vite.
Découvrez les chaussures en Gore-Tex

Le gore tex

La semelle des chaussures de randonnée

La semelle de la chaussure de randonnée est composée en plusieurs parties :

  • La partie externe, celle avec les crampons
  • Partie intermédiaire, entre les crampons et la tige
  • La partie interne c’est la semelle intérieure amovible

Les semelles externes et intermédiaires contribuent à amortir les chocs.

  • La semelle extérieure apporte la rigidité de la chaussure, une petite partie de l’amorti et son adhérence. Plus une semelle extérieure est adhérente moins elle est durable (il n’y a pas de secrets). Plus elle est rigide moins il est agréable de marcher avec mais moins vous sentez les cailloux. Pour évaluer la rigidité d’une semelle, prenez la chaussure entre vos mains et essayez de la plier.
  • La semelle intermédiaire sert uniquement à l’amorti, il en existe deux types. Les semelles injectés qui ont un très bon amorti, sont durables mais sont très lourdes. Les semelles microporeuses qui sont très légères mais plus « molles » et moins durables. Elles conviennent mieux pour les activités ou on ne transporte pas trop de poids.
  • La partie interne est beaucoup moins importante, elle apporte surtout du confort et est facilement remplaçable si elle ne vous convient pas.

De manière général plus vous allez marcher longtemps et sur terrain accidenté et plus il vous faudra une semelle rigide et adhérente. Sur les chemins sans trop de cailloux une semelle flexible est beaucoup plus agréable car elle accompagne mieux le déroulé du pied.

Les principales semelles

Voici les marques de semelles les plus utilisées :

Vibram

Utilisés par quasiment toutes les marques de chaussures cette marque propose des semelles de qualités mais très différentes d’une semelle à l’autre. Pour avoir toutes les informations sur Vibram c’est : Les chaussures Vibram

Contagrip semelle SALOMON

Contagrip

Salomon utilise cette marque de semelle qui propose de manière générale une adhérence bien supérieure à tous ses concurrents mais une durabilité moins importante. Ces semelles sont donc plus tournées vers la performance.

Stealth

cette gomme de five ten propose une bonne adhérence tout en conservant une durabilité assez importante. C’est un très bon compromis performance/durabilité.

chaussure légère, respirante

Figure 2 : chaussure légère, respirante, adhérente et souple, semelle microporeuse

chaussure plus lourde, plus rigide
Figure 3 : chaussure plus lourde, plus rigide, plus résistante, semelle injecté

Les accessoires qui font la différence

Les chaussures sont généralement très simples et ne possèdent pas d’accessoires. Il existe cependant un ou deux petits détails qui font la différence.
Les lacets « automatiques » :
Inventés par Salomon et repris par certaines marques ce système de laçage est rapide, précis et évite d’avoir des lacets qui s’accrochent partout dans les branches.
le système lace up de salomon

Figure 4 : le système lace up de salomon

Le pare-pierre

Les pare-pierres sont des protections de caoutchouc qui protègent l’avant (et parfois les flancs de la chaussure). Cet accessoire améliore énormément la durabilité de la chaussure et est un signe de qualité.

un pare-pierre complet

Figure 5 : un pare-pierre complet

Le chaussant

Seul l’essayage pourra vous permettre de savoir si la chaussure vous convient. Si vous ressentez la moindre gène, passez à la paire suivante car au bout de quelques kilomètres cela pourrait vite devenir insupportable.
Si vous hésitez entre deux tailles, choisissez plutôt la taille la plus grande car en cours de randonnée le pied gonfle et on se retrouve vite avec des douleurs.

Des exemples de chaussures de randonnée

En fonction de votre utilisation voici des paires de chaussures de randonnée.

Randonnée en familleChaussures pour la marche à la journée et la ballade

Salewa moutain trainer, tige basse, respirante, résistante et légère. Plutôt rigide.
Chaussure de randonnée basse SALEWA : Moutain Trainer
Millet LD Hike Up GTX, tige basse, respirante, résistante et légère. Plutôt rigide.Chaussure de rando MILLET : LD HIKE UP GTX®
Salomon W Ellipse 2 GTX, tige basse, respirante, résistante et légère. Plutôt rigide.
Chaussures de rando SALOMON : W ELLIPSE 2 GTX®
Lowa WS Renegade III LL Low, tige basse, respirante, résistante et légère. Plutôt rigide.

Chaussures pour la randonnée de plusieurs jours

Meindl Gomera GTX, mid, imper-respirante, légères et moyennement rigides.
GOMERA GTX®
Lowa Lady Light LL, mid, imper-respirante, légères et moyennement rigides.
LADY LIGHT LL LOWA
Millet LD Hike up Mid GTX, mid, imper-respirante, légères et moyennement rigides.
Chaussure de randonnée femme Millet : LD HIKE UP MID GTX®

Chaussure rando Hoka One One à découvrir sur :

Test des chaussures Hoka One One Speedgoat Mid GTX 2

Chaussures pour le trekking

Millet Bouthan GTX, haute, imperméables, très rigides, sécurisantes et résistante.
Chaussure de trekking Millet : BOUTHAN GTX®
Lowa Camino GTX, haute, imperméables, très rigides, sécurisantes et résistante.
Chaussures de trek LOWA : CAMINO GTX®
Meindl Borneo Lady, haute, imperméables, très rigides, sécurisantes et résistante.
Chaussure de trek femme MEINDL : BORNEO LADY 2 MFS
Vous serez peut être intéresse par cet article: Comment choisir ses paires de chaussettes ?

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

Une aventure inédite au Canada | Geoploria, Explorez le monde 28 mai 2015 - 14 h 14 min

[…] Perfekt, Salewa comet 3D GTX… Pour de plus amples informations sur les chaussures de randonnées, cliquez ici ! Pour ce qui est des vêtements, vous pouvez opter pour un vêtement de pluie Gore-Tex par […]

Répondre

Laisser un commentaire