3 mois pour découvrir et visiter le nord de l’Inde

par Expérience Outdoor
Hanuman Ji Temple Jaipur en Inde du Nord

Myriam MUNOZ nous partage l’expérience de son premier voyage avec 3 mois de voyage en Inde du Nord.

Informations pour préparer un voyage en Inde du Nord

Date :

Je suis arrivée à Dehli le premier octobre, je suis aujourd’hui au Népal depuis le 17 décembre 2020.

La meilleur période pour un voyage en Inde du Nord :

La période était parfaite, j’ai rarement eu trop chaud ou trop froid. L’automne en Inde est la meilleure saison (de novembre à mars). Évitez l’été (de mai à juin) il y fait très chaud, en juin c’est ensuite la mousson. En prenant mes billets  avion en avance je les ai payé mois de 250 euros.

Lieu :

Aperçu de mon itinéraire en Inde du nord

itinéraire de mon voyage en inde

Comment s’y rendre :

J’ai pris l’avion pour me rendre en Inde, avec la compagnie Alitalia avec une escale à Rome (je ne sais pas si je conseille la compagnie, j’ai eu plus de 24 heures de retard, car j’ai raté ma correspondance à Rome du fait du retard du premier vol).

Les moyens de transports utilisés en Inde du nord :

Le bus en Inde:

J’adore prendre les bus locaux, c’est l’occasion de faire des rencontres et ils sont peu chers. L’inconvénient est qu’ils sont parfois difficiles à trouver, il faut souvent demander à plusieurs personnes avant de trouver le lieu où passe le bus. Si vous réservez votre trajet, demandez bien au vendeur de vous expliquer précisément comment vous rendre sur le lieu de départ du bus (ce n’est pas toujours évident). Par exemple, j’ai payé 30 roupies (soit moins de 40 centimes) pour faire Bikaner – Deshnoke (soit 30 kilomètres) et 350 roupies (soit 4,40 euros) pour faire Pushkar – Bundi (soit 190 kilometres). Je n’ai pas eu de problème de retard de bus (ou minime, inférieur a une heure).

Le train en Inde :

Il y a différentes classes, pour la classe la plus économique, vous aurez peu de place, je ne la conseille pas pour les longs trajets. Le sleeper est un super moyen de voyager, en revanche, prenez impérativement celui du haut (sinon au matin les autres voyageurs viendrons s’asseoir sur votre couchette).Je n’ai jamais réservé dans un train ou un wagon avec air climatise, tous les wagons sont équipés de ventilateurs.Par exemple, j’ai payé 1300 roupies (soit 16,30 euros) en sleeper pour faire Haridwar – Agra (soit  390 kilomètres). Je n’ai pas, non plus, eu de retard conséquent de train. Selon moi, le train est un moyen de transport plus agréable que le bus, du fait de l’état de certaines routes et du trafic routier en Inde.

Le rikshaw en Inde:

credit flickr

Nous l’avons relativement peu utilisé, les courses ce négocient toujours. Dans certaines villes, vous pouvez prendre un rikshow via uber, nous nous en sommes parfois servis pour connaître le niveau de prix des courses. Par exemple, nous avons payé 300 roupies (soit 3,75 euros) de nuit entre la gare routière d’Agra et notre Hostel (soit 11 kilomètres) ou 120 roupies (soit 1,50 euros) à Vârânasî pour nous rendre dans notre maison d’hôte depuis la gare (soit 4 kilomètres).

La marche en Inde :

C’est le moyen de transport que nous avons privilégié même si il est souvent difficile de marcher dans les rues indiennes. Il y a peu de trottoirs et lorsqu’il y en a ils ne sont pas destinés aux piétons (souvent utilisés pour la vente d’objets en tout genre), les rues et routes sont à partager avec les voitures, les vélos, les scooters, les motos, les autres piétons, les vaches, les chiens, les déchets, la poussière… Dans un concert incessant de klaxons. Vous trouverez souvent des petites rues et des parcs qui vous offriront plus de calme.

Le scooter en Inde :

Nous avons adoré la liberté offerte par ce mode de transport. Évidement la conduite n’est pas facile (trafic important, conduite différente de la conduite française) nous avons opté pour ce moyen de transport dans les villes ou le trafic était relativement faible, pour voir des points d’intérêt qui était difficilement accessible par un autre moyen (cascades à proximité de Bundi par exemple). Nous avons payé entre 500 et 300 roupies (soit entre 6,20 euros et 3,74 euros) pour la location d’une journée (sans carburant). Attention, si vous n’avez pas de permis international vous vous exposez a une amande et ne serez pas couvert par votre assurance.

Conseils pour vos transports en Inde du Nord

Quand nous souhaitions réserver un bus ou un train, très rare étaient les sites avec lesquels nous avons réussi à payer avec nos carte bleue (nous en avons pourtant plusieurs différentes), nous sommes passés par des agences ou nos hostels, qui prennent, bien sûr, une commission qui est le plus souvent de 100 roupies par ticket (soit 1,25 euros), la commission la plus faible était de 50 roupies (soit 62 centimes). Lorsque nous réservions, nous achetions souvent chez la deuxième personne que nous consultions (afin d’avoir un élément de comparaison).

Enfin, lorsqu’on vous dit non, ce n’est pas toujours définitif. Nous avons, à plusieurs reprises, trouvé un train ou un bus alors que nous avions entendu  « tous les trains sont complet, vous devez réserver des semaines  l’avance » ou « aucun bus de part de la ville pour cette destination », si on vous dit non, consultez une autre personne avant de conclure que vous allez devoir changer vos plans.

Participants à ce voyage en Inde du nord :

Patrika Gate Jaipur en Inde
Patrika Gate Jaipur

Ce voyage est mon premier voyage en sac à dos, je travaillais dans les achats dans une enseigne pour les pros du bâtiment avant de me lancer dans cette aventure. Je voyage avec Amedeo que j’ai rencontré peu de temps avant le départ, nous envisagions seulement une partie du voyage ensemble. Nous avons la chance d’avoir la même vision du voyage, nous avons beaucoup de projets de voyage à venir. Partager avec lui cette expérience unique la rend encore plus belle.

Ou dormir en Inde du nord  :

Nous avons principalement dormi dans des auberges de jeunesse et des maisons d’hôtes.

Hébergement dans une hutte dans le désert du Thar en Inde du nord

Le lieu le plus insolite dans lequel nous avons dormi est une petite hutte dans le dessert du Thar (habitation du fermier qui nous hébergeait lors de notre volontariat dans une ferme biologique).

Nuit dans une hutte dans le désert du Thar en Inde du Nord

Nous réservions nos nuits presque exclusivement sur hostelword (Booking et Air bnb nous ont rendu service quelques fois).

Les meilleures adresses d’hébergement en Inde du nord

Voici les meilleures adresses que j’ai testé durant mon voyage, la localisation était une priorité, elles sont toutes très bien situées :

Où dormir à Dehli :
Madpackers hostel
Madpackers hostel à delhi en Inde

Adresse: S39 A Third Floor, Panchsheel Park, New Delhi, Delhi 110017, India

  • 800 roupies (soit moins de 3euros) : une nuit en dortoir de 6 personnes, petit déjeuner inclus.
  • Les + : propreté confort, possibilité de faire des rencontres. Disponibilité et sympathie de l’équipe.

Je suis arrivée à 5 heures du matin après quelques imprévus et je me suis tout de suite senti bien dans cet hostel.

Pour la page Madpackershoselsur hostelword : cliquez ici

Où dormir à Jaipur :
Chopal hostel

Adresse :AD-1B, Devi Marg, Bani Park, Jaipur, Rajasthan 302016, India

  • 250 roupies (soit un peu plus de 3 euros) : une nuit en dortoir de 6 personnes.
  • Les + : Prashant et son équipe sont à l’écoute et très sympathique, nous avons eu beaucoup de super conseils sur la ville et l’Inde en général.

Pour la page Chopalhostel sur booking cliquez ici.

Où dormir à Pushkar :
one light hostel

AddresseBehind Marwar bus stand, Ambedgar colony, BadiBasti, Pushkar, Rajasthan 305022, India

  • 600 roupies (soit 7,50 euros) : une nuit en chambre double avec salle de bain privée.
  • Les + : vue sur le lever du soleil depuis le rooftop, piscine.

Pour la page one light hostel sur agoda cliquez ici.

Où dormir à Bundi :
Energy cafe
Energy cafe hébergement à Bundi au Rajasthan en Inde

Adresse717, SadarBaazar, Teerath, Bundi, Rajasthan 323001, India

  • 500 roupies (soit 6,25 euros) : une nuit en chambre double avec salle de bain privée et un petit balcon.
  • Les + : Papou et Munnie sont d’une gentillesse incroyable je me suis sentie accueillie comme une personne de la famille.

Cette maison d’hôte est le coup de cœur de mon voyage. Attention, le seul moyen d’avoir une chambre est de se rendre sur place (pas présent sur les sites de réservation).

Où dormir à Udaipur :
City palace d'Udaipur durant Diwali
City palace d’Udaipur durant Diwali
Musafir Hostel

Adresse: 52, Acharya Marg, near Brahmpole, opposite Shree Vilas Resort, Udaipur, Rajasthan 313004, India

  • 1037 roupies (soit mois de 13 euros) : une nuit en chambre double avec salle de bain privative et petit déjeuner.
  • Les + : possibilité de faire des rencontres, ambiance, vue sur le lac et couché du soleil depuis le roof top, confort et équipe prêteà se plier en 4 pour vous (le gérant de l’hostel nous a accompagné très tôt le matin à la gare routière).

Pour la page Musafirhostel sur booking cliquez ici.

Où dormir à Jaisalmer :
Swan hostel

Adresse: Kalakar Colony, near Sunset Point, Jaisalmer, Rajasthan 345001, India

  • 900 roupies (soit un peu plus de 10 euros) : une nuit dans une chambre double avec salle de bain privée.
  • Les + : confort de la literie, propreté, prestations irréprochables dans un très beau bâtiment.

Avec certitude, l’hébergement qui nous a offert le meilleur rapport qualité\prix de notre voyage.

Pour la page Swan hostel sur Hostelword cliquez ici.

Où dormir à Rishikesh :
Blue Jay Hostel

Adresse: Blue Jay Hostel, Opposite Ayur Park, Near SBI Bank, Jonk, Badrinath Rd, Tapovan, Rishikesh, Uttarakhand 249201, India

  • 1000 roupies (soit un peu plus de 12 euros) : une nuit en chambre double avec salle de bain privée.
  • Les + : bâtiment très moderne, propreté et confort de la literie.

Pour la page Blue Jay Hostel sur Hostelword cliquez ici.

Où dormir à Agra :
Joey’s hostel

Adresse: 3/142 ChowkKagziyan, Tajganj, Agra, Uttar Pradesh 282001, India

  • 1360 roupies (soit 17 euros) : une nuit en chambre double avec salle de bain privée et petit déjeuner.
  • Les + : vue incroyable sur le Taj Mahal depuis le rooftop, très bon restaurant aux prix raisonnable, très bon petit déjeuner (buffet).

Pour la page Joey’shostel Agra cliquez ici.

Où se restaurer/où se réapprovisionner en Inde du Nord :

Vous ne trouverez pas de supermarché ou vous pourrez acheter tout ce dont vous avez besoin, mais de petites boutiques « spécialisées », la logique ne m’est pas toujours paru claire, j’ai vu une boutique de parfum vendre des œufs et une boutique de téléphone vendre des chaussures.

Pour les fruits et légumes vous trouverez de multiples vendeurs dans les rues ils sont parfois ambulant. Par exemple, il faut compter 30 roupies le kilo de bananes, 15 roupies le kilo de pommes de terre, 50 pour les tomates, les pommes sont plus chères, plus de 200 roupies le kilo.

Sélection de mes meilleurs restaurants en Inde du Nord

Nous avons privilégié les restaurants les plus locaux, petit budget, voici mes préférés :

Les restaurants de Jaipur :
Circle’s Treat

Adresse: AD-2, Kabir Marg, Bani Park, Jaipur, Rajasthan 302016, India

Petit restaurant simple dans lequel j’ai aimé :

  • AlooMatar (80 roupies soit 1 euros) avec des plain roti (6 roupies soit 8 centimes pièce).
  • Chola Bhatura (50 roupies soit 63 centimes)
Les restaurants de Pushkar :
Honey and spice

Adresse: Laxmi Market Old Rangji Temple, Pushkar, Rajasthan 305022, India

Petit restaurant dans lequel vous pourrez manger différentessalade ou commander toute sorte de thé ou café. J’ai aimé :

  • Rose et Amlalassi (85 roupies soit 1,06 centimes).
Les restaurants de Bundi :
Lake view garden restaurant

Adresse: TilakChouk, Bundi, Rajasthan 323001, India

Restaurant tenu par une femme quelque peu extravagante qui nous a fait goûter un grand nombre de ses plats. Si vous y allez chez, elle vous dira que tout est possible et de lui demander  quelque chose qui n’est pas sur son menu.

  • Nous avons mangé un aloo matar et des chapatis pour moins de 200 roupies par personne.
Shree Sanwariya restaurant

Adresse: TilakChouk, Bundi, Rajasthan 323001, India

Restaurant tenu par une femme quelque peu extravagante qui nous a fait goûter un grand nombre de ses plats. Si vous y allez chez, elle vous dira que tout est possible et de lui demander  quelque chose qui n’est pas sur son menu.

  • Nous avons mangé un mix vegetable et des chapatis pour moins de 200 roupies par personne.
Les restaurants de Udaipur :
Coucher de soleil sur le lac Pichola a Uda
Coucher de soleil sur le lac Pichola a Udaipur
just eat corner pure veg restaurant

Adresse: 18-490, Brahmpol Rd, Outside Chandpole, Ambamata, Udaipur, Rajasthan 313001, India

Le père et le fils qui tiennent se restaurant sont très sympathiques, la salle est sans prétention.

  • L’aloo matar est à 70 roupies et le chapati a 10 roupies.
Les restaurants de Jodhpur :

À Jodhpur, vous trouverez une fontaine d’eau potable fraiche : juste après Banke Bihari Mandir en allant vers le Gulab Sagar Talab (Pal Haveli, Gulab Sagar Road, Rawaton Ka Bass, near Umed School, Jodhpur, Rajasthan 342001, India).

Omelette shop

Adresse : #153, SardarMarket, Ghantaghar, near Police Chowki, Jodhpur, Rajasthan 342001, India

Vous ne passerez pas à côte, cette petite échoppe as une super réputation.

  • Les French toast sweet a 40  roupies et la butter masala paneer cheese omelette pour 70 roupies.
Nihari’s pure veg restaurant

Adresse : 132-133, Under Shree Laxmi Hotel, NaiSarak, Jodhpur, Rajasthan 342001, India

  • Les thalis sont très bon (140 roupies)
Les restaurants de Jaisalmer :
Riddhi Siddhi Restaurant
Thali dans le restaurant Riddhi Siddhi a Jaisalmer en Inde du Nord

Adresse: 275, Dedansar Rd, Anchalvansi Colony, Malka Pol, Jaisalmer, Rajasthan 345001, India

  • Les thalis sont délicieux et a volonté (150 roupies).
Les restaurants de Vârânasî :
Spicy bite

Le cuisiner de ce restaurant est capable de cuisiner des spécialités de multiples pays, et c’est délicieux.

Addresse: D-32/16A, BangaliTola Rd, opp. RanaMahalPhatak, BangaliTola, Varanasi, Uttar Pradesh 221001, India

  • Le thali végétarien est à 180 roupies.
Anjani Café

Adresse :DashashwamedhGhat Rd, BangaliTola, Varanasi, UttarPradesh 221001, India

Tout petit restaurant qui sert toute sorte de dosa, nous avons adore :

  • Le chocolate banana dosa (30 roupies)

Office du tourisme :

Pour le site de l’office du tourisme du Rajasthan : cliquez ici

Pour le site de l’office du tourisme de l’UttarPradesh : cliquez ici

Caractéristiques de l’Inde du Nord :

L’Inde est un pays immense. Un pays aux multiples visages. L’Inde du nord offre une grande diversité culturelle. Le Rajasthan est extrêmement riche historiquement et culturellement.

Bibliographie pour préparer un voyage en Inde du nord :

J’ai utilisé le guide du routard de l’Inde du nord en format numérique.

Lien Internet :

 « Inde : pollution, le mal indolore » | ARTE Reportage 

« Inde : le business de la vache sacrée » | ARTE Reportage : cliquez ici

Un peu moins de 3 mois pour visiter l’Inde du Nord

Un pays de majestueux

Baby Taj a Agra en Inde du Nord
Baby Taj a Agra

J’ai découvert des forts, des palais grandioses et une histoire passionnante.

Les paysages y sont très variés et à couper le souffle ! J’ai été émerveillée par de nombreux lacs, des cascades, des forêts et le désert du thar !

Les couleurs sont captivantes, les saris, les turbans, les bindis, les épices…

J’ai fait de très belle rencontre et j’ai beaucoup appris au contact d’Indiens et d’autres voyageurs.

Un pays de contrastes

Cérémonie Arti, sur les bords du Gange a Varanasi en Inde
Cérémonie Arti, sur les bords du Gange a Varanasi

Le mot qui définit le mieux l’Inde est pour moi est « contraste ». C’est un pays dans lequel j’ai vécu des montagnes russes émotionnelles.

À  Dehli j’ai été profondément attristé par la pauvreté et choquée par l’ampleur de la pollution, quelques minutes avant j’étais heureuse de recevoir une multitude de sourires, ravie de faire de nouvelles rencontres et de voir des monuments majestueux.

Lors de notre volontariat dans le désert du Thar j’ai partagé un moment inoubliable avec les femmes du petit village du fermier qui nous accueillait. J’ai découvert une manière de vivre différente de la mienne qui m’a permis de beaucoup grandir. J’ai appris de l’humilité et la générosité des personnes avec qui j’ai eu la chance d’échanger. Pendant cette expérience je me suis également confrontée à la réalité des castes et été choquée par la relation entre le fermier qui nous accueillait et son « domestique ».

Un pays ou la ferveur est saisissante

a proximité du fort de Jaisalmer en Inde
a proximité du fort de Jaisalmer

Vârânasî, est, sans hésitation la ville qui marque le plus mon voyage. C’est une ville sublime et bouleversante.

C’est la ville sainte de l’hindouisme, on y vient pour mourir, en effet, être confie au Gange a Vârânasî permettrait de briser le cycle des réincarnations et de pouvoir atteindre le paradis.

Le rapport a la mort est complétement différents, les crémations ont lieu sur les ghats (marches qui mènent au Gange), à la vue de tous. La famille accompagne le défunt, pas de tristesse ou de pleurs, cela perturbe l’âme du mort dans son voyage vers le paradis.

C’est dans cette ville que j’ai le plus ressenti la ferveur, mais l’inde en général est un pays propice à la remise en question, la spiritualité et la méditation.

Un pays dans lequel je me suis sentie en sécurité

rencontre dans les rues de Jodhpur en Inde du Nord
rencontre dans les rues de Jodhpur

Je ne me suis pas toujours sentie à l’aise dans les rues indiennes, du fait des sollicitations incessantes (on vous propose de monter dans un taxi, puis de rentrer dans une boutique, deux pas plus loin on vous demande quelques roupies) et cela dans un environnement stressant, beaucoup de trafic, beaucoup de bruit. J’ai souvent reçu des regards insistants, mais aussi un grand nombre de sourires. J’ai parfois ressenti un sentiment d’inconfort, mais je n’ai jamais eu peur même en rentrant de nuit dans mon hostel.

Un pays dans lequel il faut être vigilant :

En Inde, vérifiez toujours l’information de l’on vous donne, si vous souhaitez faire un achat, dans la mesure du possible comparez plusieurs fois, en effet, on peut vite être perdu avec un niveau de prix différant de la France et une devise qui est toute autre. Cela est valable pour tous les sujets…

Je me suis fait mordre par un chien et je me suis rendue à l’hôpital, j’ai reçu des soins et une injection, le médecin m’a indiqué que je pouvais quitter l’hôpital, que tout était en ordre. Nous avons dû insister pendant de nombreuses minutes pour savoir quel vaccin m’avait été administré, il s’agissait en fait du vaccin anti-tétanos. Grace à cette vigilance, j’ai pu avoir une injection antirabique avant de quitter l’hôpital (il s’agissait d’un hôpital Américain prive).

Conclusion sur mon voyage en Inde du nord

J’ai adoré et j’ai détesté l’Inde du nord. L’Inde à un visage coloré, lumineux, souriant, majestueux.

Pollution dans une rue de Bikaner en Inde
Pollution dans une rue de Bikaner

L’Inde du Nord c’est un voyage qui m’a marqué qui m’a beaucoup fait grandir, j’ai repoussé certaines de mes limites et me suis éloignée de mon confort tel que je le connaissais. J’ai été confrontée à : 

  • La pollution sonore
  • La pollution de l’eau
  • Aux déchets plastiques omniprésents
  • La pollution de l’air
  • Aux inégalités hommes-femmes
  • La pauvreté
  • Aux inégalités sociales
  • Aux inégalités de richesse. 

Il y a en Inde une atmosphère toute particulière qui vous attire, je vais d’ailleurs, dans quelles jours partir à la découverte de l’Inde du Sud.

Matériel utilisé pour mon voyage en Inde du Nord

CategorieNom du modeleMarquePourquoi ce choix ?Etait-il adapte ?Si c'etait a refaire ?
AutrePailme en inoxOuiRAS
ChaussuresBirkenstock Madrid EVA back Adult Slides Sandals
BIRKENSTOCKSuper légères, très pratique
et résistantes.
OuiJe n'ai pas réussi à trouver de modèle
qui soit aussi léger et pratique et un peut plus esthétique.
ChaussuresChaussures de running femme
Kiprun KS Light noir
KIPSTATrès légères et polyvalentes,
Plus esthétique que les autres modèles.
OuiRAS
CouchageDrap de sac de trekking
en soie blanc
DÉCATHLONLéger, compact, je l'utilise, lorsque je n'ai pas complètement confiance
dans les draps d'un hostel ou d'une auberge. Permet de garder la chaleur.
OuiRAS
ÉquipementsLife straw goLIFE STRAWTrès bon rapport qualité / prix.OuiJ'acheterais un bouchon car
elle fuit lorqu'elle n'est pas parfaitement droite et le goulot n'est pas protégé (poussière et autre).
HabillementWomen's cool-lite™ sphere short sleeve low crewe x 2ICEBREAKERSèche rapidement et ne retient pas les odeurs.OuiCe produit n'est pas le
meilleur rapport
qualité / prix du marché.
HabillementT-shirt en coton bioMONOPRIXLéger et pratique.OuiRAS
HabillementGreen v neck mérinos woolCAFE COTONTrès chaud, sèche rapidement.
Ne retiens pas les odeurs.
OuiRAS
HabillementDoudoune trekking montagne
trek 100 capuche femme rouge
FORCLAZAssez chaude, plutôt compacte
bon rapport qualité / prix.
OuiJe choisirais la couleur noire.
Plus discrète et moins salissante.
HabillementChemise en coton bioPlutôt ample.OuiRAS
HabillementPantalonPlutot ample.OuiRAS
HabillementHaut de maillot de bainDECATHLONPeu cher et coordonable.OuiRAS
HabillementBas de maillot de bainDECATHLONOuiRAS
HabillementBas de maillot de bainETAMOuiRAS
HabillementShortAmple et léger.OuiRAS
HabillementRobeLégère.OuiJe ne la prendrais pas
je ne l'ai presque pas portee
HabillementLegging de sportKALENJILéger.OuiJe l'ai peu portée, j'hésite a le reprendre pour mon
prochian voyage.
HygièneServiette microfibre bleu SNABAIJILégère et compacte.OuiRAS
HygièneServiette microfibre bleu MNABAIJILégère et compacte.OuiRAS
LoisirCarnet de dessinLéger.OuiRAS
LoisirCarnet d'ecritureIl m'a été offert.OuiRAS
LoisirCrayons de couleurs
ProtectionMousiquaireDÉCATHLONConseillée par d'autres voyageurs.NonJe n'achèterais pas de moustiquaire.
Elle prend trop de place, est difficile à installer.
Un spray anti-moustique est largement suffisant.
ProtectionCrème solaire SPF 50AVENEOui
Je prendrais un contenant
de taille pus réduite.
RangementSac de rangement chaussuresTRAVELTOLéger, compact, imperméable,
me permet de ranger mes chaussures dans mon sac facilement.
OuiRAS
RangementOrganisateur compressible x3GONEXLéger, possibilité de compresser avec une seconde fermeture.
OuiJe prendrais un modèle pour lequel la
fermeture fais tout le tour du packing cube pour plus de praticité.
RangementPorte feuilleTEXIERRésistant et pratique.OuiRAS
RangementPochette de rangement papiersPratique et protége
les documents importants.
OuiRAS
RangementTrousse de toilette trekking ultra light et ultra compactFORCLAZLégère et compacte
possibilité de la suspendre.
OuiRAS
RangementBoîte en métalAchetée sur place, afin de manger de la steet food sans utiliser de papier ou plastique non réutilisable.OuiRAS
RangementTrousse de toiletteHEMAJe l'utilise pour ranger les produits que je n'utilise
pas quotidiennement.
OuiRAS
SacTravel 500FORCLAZTrès bon rapport qualité / prix, fermeture sur le long du sac
permet de l'ouvrir entièrement comme une valise cabine.
OuiJ'ai choisi la version homme car la couleur de la version femme est moche, il manque de confort lorque je marche longtemps avec. Si c'etait à refaire, je me tournerais vers la marque Osprey.
Santé500 First Aid Kit - RedAPTONIAElle m'a été offerte, je l'ai agrémentée.OuiRAS
SecuriteCadenas à combinaison x 4MASTER LOCKPermet de sécuriser le sac pendant les déplacements.
Permet de fermer son casier en dortoir, ou la porte de
la chambre en hostel.
OuiRAS
TechRedmi note 4XIAOMITrès bon rapport qualité / prix lors de mon achat.OuiJ'ai décidé de m'acheter un nouveau téléphone afin d'ameliorer la qualité
de mes photos et videos.
Le huawei P30PRO.
TechEcouteursAPPLEDurabilité.OuiRAS
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire