À la découverte du cirque de Mafate à La Réunion

par Sandra DALL'ACQUA
visiter le cirque de Mafate

À peine visible sur une carte du monde, La Réunion concentre pourtant sur 2 512 km2 ce qu’il a de plus beau à offrir. Lovée au creux de l’océan Indien, l’île intense séduit ses habitants comme les touristes. Un site en particulier cristallise leurs faveurs : le cirque de Mafate. Véritable paradis des randonnées à La Réunion, cet éden envoûte les aventuriers en quête d’authenticité. La vie s’y écoule paisiblement et prodigue un rempart contre lequel la course folle du temps semble faire naufrage. Suivez le guide pour une expérience outdoor inoubliable !

Le cirque de Mafate : un site coupé du monde

Un lieu à part

L’appellation Mafate proviendrait du nom d’un esclave malgache qui était venu s’y cacher. La géographie du site procurait un refuge inespéré aux pauvres hommes, épris de liberté.

Mafate est en effet l’un des 3 cirques de La Réunion. Il figure notamment au patrimoine mondial de l’UNESCO, aux côtés de Cilaos et de Salazie. Leur formation s’explique par l’érosion et l’affaissement du Piton des Neiges, un volcan désormais inactif qui s’est fait ravir la vedette par le Piton de La Fournaise. Ces enceintes naturelles abritent ainsi un relief accidenté et des paysages saisissants.

Mafate couvre une superficie de 100 km2 et relève de 2 communes. La partie à l’ouest appartient à Saint-Paul et celle à l’est à La Possession. Trois sommets de plus de 2 000 m veillent sur ce trésor de biodiversité : le Gros Morne, le Col du Taïbit et la Roche Écrite. Le cirque de Mafate comporte plusieurs points d’entrée :

  • Saint-Paul par la Canalisation des Orangers ;
  • la Possession par Dos d’Âne ou la Rivière des Galets ;
  • Salazie depuis le Col des Bœufs ; 
  • Cilaos avec le Col du Taïbit ; 
  • le Piton Maïdo.

La vie à Mafate

Marcher, marcher et encore marcher. Voilà le seul moyen pour entrer dans le cirque de Mafate ! Les habitants se sont d’ailleurs formellement opposés à la construction d’une route, pour ne pas dénaturer le charme des ilets. Des hélicoptères organisent par la voie aérienne le ravitaillement et l’intervention éventuelle des secours.

Plusieurs heures de marche séparent ainsi les Mafatais du confort des villes, mais surtout de leur agitation. Le calme qui règne dans le cirque de Mafate imprime ses métamorphoses silencieuses et vous invite à vous reconnecter à vous-même.

charmante epicerie de grand place dans le cirque de mafate
Le drapeau de La Réunion flotte à Grand Place

Les locaux vivent principalement du tourisme. Ils déploient leur savoir-faire, mais surtout leur savoir-être au sein des gites qu’ils tiennent. N’espérez pas trouver des distributeurs automatiques de billets ! Les ilets ne disposent que de l’essentiel : une école, une église, un dispensaire, une petite épicerie et enfin quelques boites aux lettres, qui semblent surgir de nulle part.

Impossible de se rendre à Mafate sans entendre murmurer le nom de son ancien facteur, Ivrin Pausé. Figure emblématique de Grand Place dont il était originaire, il a parcouru au cours de ses 40 ans de distribution du courrier plus de 253 000 km, soit l’équivalent de six fois le tour de la Terre.

Le paradis des randonnées à La Réunion

Les parcours les plus accessibles pour visiter Mafate

Le relief abrupt fait la part belle aux randonnées à La Réunion. L’île incarne en effet la destination idéale pour les aventuriers amateurs et passionnés.

L’entrée par La Possession est une bonne option pour une randonnée en famille. Des 4 x 4 vous épargnent 3 h de progression monotone dans le lit de la Rivière des Galets. Ils vous mènent jusqu’au lieu-dit de Deux Bras. Différents ilets vous attendent alors après quelques petites heures d’effort : Aurère, Les Lataniers, Cayenne, etc.

bassin du bras oussy dans le cirque de mafate
Le Bras d’Oussy, idéal pour une pause baignade

En chemin, ne manquez surtout pas la passerelle. Elle surplombe un beau bassin aux nuances émeraude. En nageant jusqu’au bout du canyon, vous découvrirez même un des nombreux joyaux que La Réunion dissimule : un jacuzzi naturel, à l’abri des regards !

bassin secret dans le cirque de mafate
Un bassin peut en cacher un autre !

Salazie constitue aussi une alternative raisonnable pour explorer le cirque de Mafate sans trop de difficultés. La randonnée qui relie le Col des Bœufs à la Nouvelle, en passant par Marla, représente un classique très apprécié.

Une terre de challenges sportifs

Le site promet en outre de sacrés défis à ceux qui s’aventurent dans ses entrailles. Plusieurs sentiers relient les ilets et rivalisent de beauté. Le relief très exigeant de Mafate attire d’ailleurs les candidats du Grand Raid et de la Diagonale des Fous.

Les plus téméraires effectueront la randonnée du Maïdo jusqu’à Roche Plate. Le trail offre dès le départ de splendides panoramas, en guise d’encouragement, avant d’entamer une descente vertigineuse vers La Brèche. Ce ne sont pas moins de 7 h de marche sur 10 km et un dénivelé positif de 1 200 mètres qui vous attendent.

Depuis Roche Plate, plusieurs options se présentent ensuite à vous. La cascade des Trois Roches peut compléter agréablement la sortie. C’est le lieu idéal pour pique-niquer, sous l’ombrage clément des filaos. La Rivière des Galets se jette dans une immense faille de basalte, polie au fil de son ruissellement. Ses abords glissants requièrent néanmoins la plus grande prudence !

Enfin, la difficile ascension du Col du Taïbit depuis Cilaos ravira les plus sportifs en mettant leurs jambes à rude épreuve. Quel que soit votre itinéraire dans le cirque de Mafate, respectez bien entendu l’environnement et la précieuse tranquillité des habitants.

Le site, unique et préservé, détonne par son isolement et son mode de vie. Terre de tous les défis et source inépuisable d’inspiration, elle vous réserve une expérience inédite au cœur d’une nature exceptionnelle. Vous ne regretterez pas vos randonnées à Mafate, le deuxième plus grand cirque de l’île, mais le premier dans le cœur de ceux qui s’y aventurent !

Sources :

Parc National Réunion

Réunion Mafate

Tourisme Réunion

Laisser un commentaire