Comment préparer un voyage à La Réunion ?

par Erika GRONDIN
Comment préparer son voyage à la réunion

L’île intense ne cesse de se faire connaître et de séduire. Chaque année, ce ne sont pas moins d’un demi-million de visiteurs venant de tous les horizons qui se décident à organiser des vacances à La Réunion.

Il faut dire que ce petit caillou, logé en plein milieu de l’océan Indien, jouit de très nombreux atouts : plages de sable fin, montagnes, cascades et paysages à couper le souffle d’un bout à l’autre de l’île. Si l’aventure vous tente, et que vous vous demandez comment préparer un voyage à La Réunion, notre article devrait vous aider. Vous y dénicherez nos meilleurs conseils pour ne sauter aucune étape, ne rien oublier et profiter au maximum sous le soleil de cette terre métissée. Vous saurez tout sur la période de voyage idéale à choisir, la façon la plus simple et économique de se déplacer une fois là-bas, mais aussi sur la manière de trouver ses hébergements et d’organiser ses activités.

Carte de l'île de la Réunion
Carte de l’île de La Réunion Crédit Photo : Habiter la Réunion

Choisir la bonne période pour organiser des vacances à La Réunion

Éviter la période cyclonique 

volcan piton de la fournaise sur l'île de la réunion

C’est décidé, vous allez passer vos prochaines vacances à La Réunion. Entre son volcan encore actif, Le Piton de la Fournaise, ses plages idylliques et les nombreuses activités qui existent, ce département d’Outre-mer vous fait rêver. La première étape inévitable dans l’organisation de votre séjour sur place est de choisir la période idéale pour s’y rendre.

D’une façon générale, vous pouvez rejoindre La Réunion à tout moment. Des vols relient la métropole à l’île intense chaque jour de l’année. Cependant, il y a certains mois à préférer, d’autres à éviter. En l’occurrence, il vaut mieux de ne pas aller sur cette île tropicale de mi-décembre à avril, cette saison étant propice aux cyclones. Il n’est jamais certain à 100 % qu’une tempête fasse son apparition. En revanche, s’il s’avère être le cas, les fortes pluies risqueraient de vous bloquer dans votre chambre d’hôtel, vous empêchant de profiter comme il se doit de vos vacances.

Les saisons à l’île de La Réunion

plage de la saline à la Réunion

Outre la période des cyclones qui est de préférence à contourner, La Réunion compte deux saisons :

  • l’hiver austral, d’avril à septembre
  • l’été, d’octobre à mars

Les deux saisons présentent des avantages et des inconvénients. Les journées sont plus longues en été. Le soleil se lève vers 5 h 30 et se couche aux alentours de 19 h. En hiver, la plage horaire est légèrement plus courte, avec un lever de soleil à 6 h 30 et un coucher dès 18 h. Les journées en hiver austral, bien que plus fraîches, sont plus belles et moins pluvieuses. À cette période, vous pouvez avoir la chance d’apercevoir les baleines qui migrent vers les eaux tièdes de l’océan Indien. 

En été, certes, les jours de pluie sont plus fréquents, mais vous aurez l’opportunité de goûter aux fruits tropicaux typiques de La Réunion : les letchis, les mangues José ou encore les ananas Victoria. C’est aussi à ce moment que les températures seront les plus chaudes. Il n’existe pas de saison qui soit davantage conseillée pour organiser des vacances à La Réunion. Suivez simplement vos envies et vos disponibilités.

Évaluer la durée du séjour pour son voyage à La Réunion

Une fois que vous avez choisi votre période idéale de vacances, il est important d’évaluer la durée de votre séjour. Bien que le budget soit souvent un élément déterminant, il reste quelques détails à prendre en compte. 

La Réunion est relativement petite et vous aurez peut-être l’impression que vous pourrez tout visiter rapidement. Or, de par son relief, se déplacer d’un bout à l’autre de l’île nécessite parfois de devoir conduire plusieurs heures. Le rapport kilométrique est très différent de la métropole. Il n’est pas rare de devoir rouler pendant une heure pour faire une trentaine de kilomètres. C’est notamment le cas avec la très célèbre route de Cilaos, aussi appelée « la route aux 400 virages ». 

Pour ne pas mener une véritable course contre la montre, et avoir tout le loisir de profiter de chaque moment, il est recommandé d’éviter les séjours inférieurs à une semaine. Autrement, vous risquez de devoir faire des choix dans votre parcours, ou de supprimer certaines visites. 

Afin de réaliser un beau circuit et d’arpenter La Réunion du nord au sud et de l’est à l’ouest, une dizaine de jours sur place est préférable. Pour les plus chanceux qui disposent à la fois de la disponibilité et du budget, un minimum de quinze jours de vacances vous permettra réellement d’avoir une escale réunionnaise idyllique.

Trouver des billets d’avion pour se rendre sur ce département d’Outre-mer

Aéroport de l'île de La Réunion
Aéroport Roland-Garros – Crédit Photo : Florent MUSSARD

Depuis la métropole, quatre compagnies aériennes desservent La Réunion plusieurs fois par semaine :

  • Air France ;
  • Corsair ;
  • French Bee (la compagnie low-cost) ;
  • Air Austral (la compagnie locale).

Depuis Paris et Marseille, les vols sont directs jusqu’à l’aéroport Roland-Garros. Il s’agit du principal aéroport de La Réunion qui se situe à Saint-Denis. En moyenne, les montants des billets d’avion fluctuent entre 600 et 2 000 euros, aller-retour par personne. Globalement, ce sont aux périodes de vacances scolaires (juillet, août, décembre et janvier) que les billets sont les plus coûteux. En dehors de ces mois, les prix restent relativement accessibles. 

Prendre l'avion pour se rendre à La Réunion

Notez qu’avec 11 heures de vol, il est préférable de voyager de nuit. Ainsi, vous arriverez tôt le matin à La Réunion et pourrez d’ores et déjà entamer votre visite de l’île sans perdre de temps. Pour information, La Réunion est une île française. En tant que Français, une simple carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffit pour avoir accès au territoire.

Comment choisir ses hébergements ?

La question du choix des hébergements dépend encore une fois du budget qui est disponible. Cependant, il existe différentes possibilités de logements à La Réunion :

  • les chambres d’hôtes, qui ont parfois la qualité et le confort des hôtels trois-étoiles. Ils peuvent être de catégorie standard ou très luxueux. La chambre d’hôtes est l’hébergement à privilégier si vous souhaitez être au contact avec l’habitant. La population réunionnaise étant très accueillante et chaleureuse, c’est un bon moyen de vivre une réelle expérience humaine ;
  • les hôtels, qui vont de 2 à 5 étoiles. Le plus fréquemment, vous retrouverez des hôtels trois-étoiles qui sont d’une qualité très satisfaisante, tant sur le confort, que l’accueil et les équipements disponibles. Cette option est à privilégier si vous souhaitez profiter de la piscine, des petits-déjeuners en buffet et de l’intimité qu’ils offrent ;
  • les villas indépendantes ou Airbnb en location de logement entier, qui vous permettent d’être en toute autonomie. Si vous êtes nombreux, ce type de structure offre une certaine autonomie et l’occasion de se créer de magnifiques souvenirs. En revanche, vous ne ferez pas beaucoup de rencontres et il sera compliqué de demander conseil, comme vous le feriez avec les réceptionnistes des hôtels ou avec les propriétaires des chambres d’hôtes. 

Dans l’absolu, l’idéal serait de pouvoir faire un mélange de toutes ces options en suivant votre parcours.

Opter pour le séjour ou le circuit à La Réunion ?

Pour un circuit autour de l’île

Organiser des vacances à La Réunion en visitant le Cirque de Cilaos
Cirque de Cilaos

Faire un circuit autour de l’île de La Réunion signifie la découvrir par étapes, en allant dans presque tous les recoins. Souvent, les circuits les plus complets organisés vous permettent de faire le tour de l’île en entier tout en entrant dans les terres. En sachant que vous arriverez dans le nord de l’île, vous pourriez alors poursuivre :  

  • d’abord dans l’est, à Bras-Panon ;
  • au Cirque de Salazie ;
  • à Saint-Pierre;
  • puis dans le sud à Saint-Philippe ;
  • à la Plaine des Cafres, plus en hauteur ;
  • à Cilaos, au pied du Piton des Neiges ;
  • et terminer par l’ouest, à Saint-Gilles ou à Saint-Leu.

En faisant ces arrêts, vous êtes certains de visiter tous les points les plus intéressants sans avoir à rouler plusieurs heures d’affilée chaque jour et ainsi être constamment fatigués.

Faire un circuit permet en plus de tester tous les types d’hébergements. Vous vivrez une expérience plus riche en dormant une à deux nuits par ville et pourrez rayonner autour de ce point pour effectuer les différentes visites aux alentours.

Pour un séjour à un seul endroit

Le principe du séjour est de rester du début à la fin de vos vacances dans un même lieu, sans avoir à faire et défaire ses valises tous les deux ou trois jours. Autant que possible, il est préférable d’éviter cette option. En effet, les points d’attraction ne sont pas toujours à côté et vous risquez de devoir rouler énormément chaque jour pour pouvoir faire vos visites.

Néanmoins, il est envisageable de combiner le circuit et le séjour. Vous pourriez réaliser votre circuit comme expliqué plus haut et terminer par une semaine dans un hôtel de l’ouest de l’île. Cela permet de finir sur une très belle note.

Se déplacer sur l’île : 3 options 

La location de voiture

En grande majorité, les voyageurs qui viennent passer des vacances à La Réunion optent pour la location de voiture pour se déplacer. C’est effectivement le moyen le plus simple d’être autonome sur l’île. Les routes sont très praticables, tout est bien indiqué. Circuler avec un véhicule de location est presque un jeu d’enfant ! Le prix de l’essence est, en outre, moins cher qu’en métropole et le kilométrage est souvent illimité. C’est une bonne chose, car vous verrez que vous roulerez beaucoup.

Le seul point négatif de ce mode de locomotion est la circulation très importante sur l’île. Ainsi, à certains horaires et dans des lieux bien précis, vous pouvez être confrontés à de gros embouteillages. Le mieux est d’être flexible afin de pouvoir éviter les heures de pointe et ne pas perdre du temps dans les bouchons.

Route sur l'ïle de La Réunion pour le Piton de la Fournaise
La Plaine des Sables – Crédit Photo : Marion BERAUDIAS

Il existe de nombreuses compagnies de location de véhicules sur l’île. Les plus grosses et les plus connues sont situées à l’aéroport, ce qui vous permet de récupérer votre voiture dès votre atterrissage. Si vous en trouvez une qui n’a pas d’agence à l’aéroport, pas de panique. Ces structures peuvent également vous livrer la voiture sur place, n’hésitez donc pas à leur poser la question. Il est difficile d’estimer un tarif. Tout dépend de la saison touristique, haute (de juillet à décembre) ou basse (de janvier à juin), mais aussi de la catégorie de véhicule choisie et des options demandées.

Les transports en commun

Si vous n’êtes pas très friand de la conduite, la première alternative consiste à prendre les transports en commun pour se déplacer. Il s’agit des très célèbres Car Jaune. Néanmoins, les horaires ne sont pas toujours respectés et les lignes ne sont pas très bien desservies. 

Profiter du Car Jaune pour circuler sur des petites portions de route reste jouable. Pour les grands trajets, en revanche, c’est un peu plus laborieux. Ce n’est pas ce qui est forcément recommandé, mais ça a le mérite d’exister pour les plus courageux.

Les sorties organisées

Enfin, si vous ne souhaitez pas louer de véhicule et voulez éviter le Car Jaune, il reste la solution des sorties organisées. En groupe ou avec un guide, vous pouvez faire appel à un chauffeur privé pour voir les plus beaux endroits de l’île. Notez cependant que le budget à prévoir dans ce cas sera bien plus important qu’une simple location de voiture.

Préparer un voyage à La Réunion : l’étape des activités et des visites

Pour préparer votre voyage, il est nécessaire de passer par l’étape du choix des activités et des visites. Encore une fois, elles sont très nombreuses. Que vous soyez un sportif dans l’âme, que vous adoriez la mer, que vous soyez un grand amateur des montagnes et des espaces verts, vous trouverez de quoi faire. 

Les randonnées et activités sportives

Randonnée à la Réunion sur les traces de la diagonale de fous
Crédit Photo : Magali VERMEGLIO

La randonnée à La Réunion

L’île de La Réunion est le paradis des randonneurs. Avec son relief, les possibilités de trekking sont nombreuses. Il existe des randonnées pour tous les goûts et tous les niveaux, que vous soyez marcheur débutant ou un expert en la matière. Une bonne condition physique suffit afin de pouvoir faire face aux dénivelés parfois importants. 

Dans tous les cas, vous évoluerez dans des paysages à couper le souffle, rarement vus ailleurs. Entouré de montagnes, de nature et d’espèces endémiques, la déconnexion est totale. Qu’il s’agisse de faire une randonnée à la journée pour découvrir la puissante cascade de Grand-Bassin et de faire un trekking sur plusieurs jours avec nuitées dans des gîtes pour réaliser toute la traversée de La Réunion ou encore marcher autour des trois cirques en famille (Cilaos, Salazie, Mafate), l’expérience sera inoubliable.

Pour bien préparer vos randonnées et balades sur l’île de La réunion voici une sélection de Topo-guide:

Topo-Guide randonnées et balades sur l’île de La Réunion

Les plus beaux spots d’escalade à La Réunion

la revanche du site à La Réunion
Crédit Photo Bellevue Michael PROMARD CRUX PHOTOGRAPHIE

La Réunion compte également de très beaux spots d’escalade. Les sites de bloc offrent des voies qui permettent de faire différentes ascensions selon votre niveau. Si vous êtes un amateur de sports outdoor, vous devriez pouvoir y trouver votre bonheur. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour découvrir les lieux où se pratique ce sport et de pouvoir vous aussi grimper en toute sécurité.

La Diagonale des Fous, célèbre trail à La Réunion

C’est à La Réunion qu’a lieu la fameuse « Diagonale des Fous ». Cet ultra-trail, dont les sentiers traversent l’île du sud au nord, réunit les coureurs les plus courageux du monde entier. Le principe, en théorie, est simple : depuis Saint-Pierre, rejoindre Saint-Denis en passant par différents sentiers. Le tracé, étonnamment, représente une diagonale qui coupe toute l’île en deux. Cette course est aujourd’hui connue au-delà des frontières et rassemble les meilleurs traileurs.

Faire du canyoning à l’île de La Réunion

L’une des activités en extérieur les plus appréciées des voyageurs est le canyoning. Une façon plutôt insolite de découvrir les différents canyons que compte l’île. Au programme, des sauts de plusieurs mètres en hauteur, des descentes en rappel, des baignades dans des toboggans naturels sur les roches totalement lisses des rivières. Une bonne façon de tester ses limites !

Cascade Langevin sur l’île de la réunion pour une sortie en canyoning
Cascade Langevin à Saint-Joseph

Parmi les sites les plus connus, on retrouve :

  • le canyon de Fleur Jaune accessible à tous niveaux ;
  • le canyon de Trou Blanc dans le cirque de Salazie ;
  • canyon de Bras-Rouge réservé aux adultes de niveau moyen ;
  • le canyon de Takamaka dans la forêt de Bélouve, pour un public plutôt aguerri ;
  • le canyon du Trou de Fer, assez long et technique.
  • canyon de Saint-Suzanne au sud de Saint-Denis pour débuter
  • le canyon Bras noir dans la forêt de Bébour
  • canyon du voile de la Mariée dans le cirque de Salazie
  • canyon de Langevin avec la cascade des Grands Galets
  • le canyon Tip Cap près du canyon de Langevin

Autres activités à sensation 

Bien sûr, en matière d’activités sportives en extérieur, la liste est encore longue. Nous pourrions citer les balades en VTT qui peuvent se faire au Maïdo. Le site offre également un point de vue exceptionnel sur le Cirque de Mafate. Vous pourriez tester le rafting en descendant les rivières dans des sortes de petites bouées, entouré par la végétation luxuriante de La Réunion. Le parapente pour voir La Réunion d’en haut, la spéléologie, ou encore la slackline sont des activités très appréciées.

Les activités balnéaires

Les plus belles plages de La Réunion

Vacances à La Réunion sur la plage des Roches Noires à Saint-Gilles
La plage de l’Ermitage à Saint-Gilles-les-Bains

La Réunion n’est pas avare de belles plages. En revanche, bien que l’île soit entièrement entourée par l’océan, il n’est pas autorisé de se baigner partout ni de se prélasser sur tous les bords de mer. 

Plage de Saint-Gilles-les-Bains à la Réunion
Plage de Trou-d’eau à Saint-Gilles-les-Bains à La Réunion

Pour nager en toute sécurité et jouir des eaux chaudes de l’océan Indien, il faut se rendre dans l’ouest (au niveau de Saint-Leu ou de Saint-Gilles) ou dans le sud (à Saint-Pierre), pour avoir accès au lagon. Ce dernier est protégé par une barrière de corail. Ici, vous ferez bronzette et trempette sous le soleil des tropiques.

la pointe au sel à saint leu sur l'ile de la reunion

Parmi les plus belles plages de l’île, nous pourrions aussi citer Grand-Anse, qui est un cas particulier. Le site est magnifique et accueille chaque jour des dizaines de Réunionnais qui viennent tirer profit de ce cadre exceptionnel pour pique-niquer sous les cocotiers. Les couleurs sont sublimes, et l’endroit invite à la détente. En revanche, ici, il n’y a pas de barrière de corail. Il n’est donc pas envisageable de profiter pleinement de la baignade.

Le surf et le bodyboard

La plage de la Grand-Anse sur l'île de la Réunion
Surf sur la plage de la Grand-Anse malgré le peu de fond et les requins ( site de reproduction )

Bien que ce ne soient pas les activités balnéaires les plus populaires, le surf et le bodyboard sont des loisirs qui existent à La Réunion. Par souci de sécurité ( à cause principalement des requins, coraux, courants, …) surfer sur l’île n’est autorisé qu’à deux endroits qui sont protégés et surveillés : Boucan Canot et les Roches Noires à Saint-Gilles, lorsque la baignade est permise. Ne prenez donc aucun risque. Si cette activité vous tente, le mieux est de se rapprocher des différents clubs de surf et de bodyboard qui existent.

La plongée sous-marine et le snorkeling 

À La Réunion, le snorkeling est une activité très prisée qui ne coûte rien. Il vous suffit d’avoir un masque, un tuba et un maillot de bain. Les lagons de l’ouest et du sud sont extrêmement riches et recouvrent une large variété d’espèces marines. Une fois la tête sous l’eau, vous aurez comme l’impression de nager dans un aquarium grandeur nature ! Pour les plus téméraires, il est possible d’aller plus loin et de tenter la plongée sous-marine. L’immersion est totale et c’est l’occasion de découvrir encore plus d’espèces de poissons différentes (poisson-papillon, poisson-ballon ou encore baliste-Picasso, par exemple).

Autres activités à faire en mer 

bateau de pêche sur l'île de la réunion

Comme pour les sorties outdoor, il existe sur cette île de l’océan Indien une pléthore d’activités à faire en mer. La pêche au gros, le wakeboard, le kayak transparent ou encore les sorties bateaux à la recherche des baleines et des dauphins sont autant de façons différentes de découvrir l’île sous une autre facette !

Les activités culturelles

visite en bateau du lac de cilaos à la réunion
lac de cilaos

La Réunion, outre ses paysages flamboyants, est une véritable terre de culture. Cette île a une histoire très forte et a vécu des périodes d’esclavage et de colonisation. Il y a eu la culture du café, puis de la canne à sucre. Pour en connaître davantage sur cette partie de l’île intense, optez pour la visite des musées, des lieux de culte ou encore des jardins tropicaux présents à travers toute l’île.

Fleur de l'île de la réunion

Ainsi, ne manquez pas le musée historique de Villèle pour avoir plus d’informations sur l’histoire de l’île. Baladez-vous au domaine du café grillé, à travers son jardin botanique créole et dégustez une tasse du célèbre café bourbon pointu. Ou rendez-vous au jardin des parfums et des épices, cette jungle humide qui vous fera découvrir toutes les espèces florales endémiques de l’île.

A moins que vous préférerez découvrir le lac de Cilaos en bateau.

Où manger sur ce département d’Outre-mer ?

De par son histoire, La Réunion réunit en toute harmonie des personnes aux religions bien différentes : des musulmans, des chinois, des chrétiens, des tamouls, etc. Cette diversité est omniprésente dans le paysage et se retrouve dans les assiettes. La cuisine réunionnaise est épicée, colorée et succulente. Parmi les plats typiques, on peut citer le très célèbre rougail saucisses, le carry poulet ou encore le cabri massalé, par exemple.

Salade royale à la tisanerie de l'îlet des Salazes
Salade royale à la tisanerie de l’îlet des Salazes Crédit Photo : Magali VERMEGLIO

Si vous souhaitez vous aussi découvrir ces saveurs, de nombreux restaurants sur l’île proposent ce type de plats sur leur menu. Pour une immersion encore plus totale, sachez que si vous optez pour un hébergement en chambre chez l’habitant, vous aurez peut-être l’occasion de manger à leur table d’hôtes.

Recette pour du rhum arrangé
Recette pour du rhum arrangé Crédit Photo : Reunion.fr

Certains propriétaires vous offrent la possibilité de partager avec eux un repas créole et de terminer sur de douces notes de rhum arrangé. Cette prestation est facturée, mais vous vivrez une expérience unique et authentique. 

Enfin, sur la route ou pour les petites faims, n’hésitez pas à vous arrêter aux snack-bars. Ces restaurants ambulants vous feront goûter à la junk food réunionnaise. À la carte : pain américain bouchons gratinés, bonbons piments et samoussas.

Le budget à prévoir pour un séjour à La Réunion

Il est difficile d’estimer un budget précis pour votre séjour à La Réunion. Vous avez pu découvrir les multiples variables qui peuvent orienter le coût de vos vacances : votre façon de voyager, la durée du séjour, la période choisie, les activités que vous souhaitez faire, etc.

En revanche, il est possible d’avoir un ordre d’idée avec un budget moyen. En basse saison, comptez :

  • entre 80 et 100 euros par nuit pour un hôtel classique ;
  • entre 40 et 60 euros la nuitée en chambre d’hôtes ;
  • pour un repas en snack entre 7 et 9 euros, et entre 15 et 20 euros pour un repas au restaurant ;
  • une trentaine d’euros par jour pour une voiture de location basique et sans options ;
  • environ 700 euros pour le billet d’avion.

À cela s’ajouteront ensuite les activités et vos éventuelles emplettes. D’une façon générale, le budget moyen journalier pour une personne qui voyage à La Réunion est de 58 euros (hors billets d’avion et dépenses personnelles). Pour quinze jours de vacances, comptez donc un budget prévisionnel de 870 euros sur place.

Informations pratiques et utiles 

Successions de Cascades d'eau à la Réunion le paradis pour le canyoning
Crédit Photo : Magali VERMEGLIO

Pour parfaire la préparation de votre voyage à La Réunion, voici quelques informations pratiques :

  • l’île de La Réunion est un département français d’Outre-mer situé à 10 000 kilomètres de la métropole ;
  • le chef-lieu est Saint-Denis, dans le nord de l’île ;
  • on y parle le français et le créole réunionnais ;
  • il faut compter plus trois heures de décalage horaire en hiver (d’avril à septembre) et plus deux heures en été (octobre à mars) ;
  • étant donné que c’est une île française, la monnaie est l’euro. Vous pourrez aisément vous servir de votre carte bancaire sur l’île.

Les meilleurs guides de voyages sur l’île de La Réunion

Sélection des guides de voyage pour partir sur l'île de la Réunion

Pour organiser au mieux ses vacances à La Réunion, en plus de notre article, il existe de très bons guides de voyages qui pourront vous accompagner tout au long de cette procédure, et même encore une fois sur place le temps de votre séjour. 

Voici une petite sélection d’ouvrages que vous pouvez vous procurer et qui vous donneront des informations de qualité :

  • le guide de voyage de Lonely Planet
  • le Guide du routard
  • les guides de voyage Petit Futé
  • le Michelin
  • l’encyclopédie de La Réunion
  • le GéoGuide Réunion
  • le Guide Évasion.

Ces derniers seront vos meilleurs alliés afin de vous offrir des vacances parfaites. Ils couvrent tous les sujets, les explications sont suffisamment détaillées et les jolies photos sont présentes pour vous mettre l’eau à la bouche !

Avec qui partir pour découvrir La Réunion

Vous pouvez organiser des vacances à La Réunion de façon totalement autonome. C’est tout à fait envisageable. Cependant, si vous préférez bénéficier de conseils de professionnels qui pourront prendre les choses en main en suivant vos désirs, il existe des solutions. Ainsi, vous pouvez passer par des agences de voyages, des tours operators ou faire appel à des agences de voyages réceptives et leurs experts locaux

En plus de pouvoir vous appuyer sur leurs connaissances parfaites de l’île, ces agences vous proposent également une assistance sur place en cas de besoin ou de questions. Vous n’êtes jamais vraiment seuls et pouvez, au contraire, profiter de toute l’aide qu’elles ont à vous offrir s’il devait se passer quoi que ce soit que vous ne seriez pas en mesure de gérer. Que vous souhaitiez changer d’hôtel en cours de route, ou rajouter des activités à votre parcours, ce sont ces personnes qui seront amenées à vous accompagner. Leur but sera toujours le même : vous offrir des vacances sensationnelles et une détente absolue !

Préparer un voyage à La Réunion demande, certes, une certaine organisation. Mais après avoir lu cet article, vous devriez être en mesure d’y voir plus clair. Vous devriez, en principe, déjà savoir par quoi commencer. Soyez rassurés, cette énergie que vous allez dépenser dans la concoction de votre séjour de rêve sur cette île sera largement récompensée. Vous verrez rapidement que La Réunion à tout à offrir. Elle fait briller les yeux des voyageurs de tout âge par sa beauté et les Réunionnais vous feront vous sentir comme si vous étiez à la maison. Venez, vous aussi, tenter cette escale tropicale.

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire