Randonnée au Territory Wildlife Park au Nord de l’Australie

par Expérience Outdoor

Julien DIOT nous partage son expérience de randonnée en Australie au Territory Wildlife Park

Information pour préparer une randonnée en Australie au Territory Wildlife Park

Date :

22 juin 2013

Lieu :

Australie, Territoire du Nord, 60 km au Sud de Darwin via Stuart Highway

Participants :

Julien DIOT, Kyle LOMBARD (Sud-Africain) et la famille australienne qui m’accueille en tant que WWOOFer.

Ou dormir en Australie :

Discovery Park (Stuart Highway, Bus 8 => PENSEZ A VOTRE MATERIEL DE CAMPING
– 42$ pour deux personnes par emplacement
– 10$ supplémentaire par personne, jusqu’à 5 personnes par emplacement
Aspects positifs : prix, électricité, douches et sanitaires de qualités, piscine,
à 8km de Darwin, service de bus (3$/ticket valable 3heures).
Aspect négatifs : cuisine, aéroport militaire.
YHA (Mitchell Street, centre-ville de Darwin)
– 35$ /nuit pour un dortoir de 8 (avec climatisation et salle de bain personnel)
Aspects positifs : Prix/prestation, confort, piscine, centre-ville
Aspects négatifs : cuisine

FrogsHollow (Lindsay Street, centre-ville de Darwin)
26$/nuit avec ventilateur dans dortoir de 12
Aspects positifs : prestation la moins cher de Darwin, piscine
Aspects négatifs : jeunes faisant la fête, sanitaires et cuisine médiocres

Où se restaurer/où se réapprovisionner

Darwin: Coles (Mitchell Street) et Woolworths (Smith Street).
Palmerston (Temple Terrace) shopping centre: Coles
Coolalinga (Stuart Highway): Woolworths
N.B. : Faites vos courses en fin de journée (15 à 75% sur les produits bientôt expirés).

Office du tourisme :

Site Web

Caractéristiques du Territory Wildlife Park

Le Territory Wildlife park est un parc naturel payant. L’espace accordé aux animaux est important et la séparation entre eux et nous reste discrète. Vous trouverez même certains animaux sauvages en liberté un peu partout. Le parc est également réputé pour ses rapaces impressionnants!

Quoi d’autre dans les environs :

à 3 kilomètres (2min) au Nord-Est du Territory Wildlife Park :
Berry Springs Nature Park. Un parc gratuit idéal pour un barbecue en plein air tout en appréciant les différents bassins naturels aménagé pour petits, grands, jeunes et moins jeunes.

Itinéraire Darwin a Berry Springs durant la randonnée Territory Wildlife Park en Australie

Itinéraire Darwin a Berry Springs

à 100 km (90min) au Sud Sud-ouest du Darwin : Litchfield National Park. Parc de 1500 km². Il est conseillé de se déplacer en 4×4 au sein du parc.
à 210 km (2h35) à l’est de Darwin : Kakadu National Park. Plus grand parc d’Australie (19 804 km², taille de la Slovénie!)

Bibliographie :

Mike Horn : Latitude Zéro (2004)
Un des livres qui m’a incité à me lancer dans mon tour du monde pour 7 ans.
G. CHARROIN, N. THOMASSEY, A-M BOUCHARD, La bible du grand Voyageur, Lonely Planet (2012)
Un livre plein de conseils concernant le voyage que j’ai toujours dans mon sac à dos.

Lien Internet :

Pour découvrir les photos et la vidéo:

Découvrez les photos et video de worldtour-experienceoutdoor.com Worldtour-outdoorexperience.com

Randonnée en Australie au Territory Wildlife Park

Nous voici samedi matin avec un temps radieux et frais. Il faut bien dire que l’hiver à Darwin, capitale du nord de l’Australie, n’est pas le même que l’on connait en France! Toutefois après avoir déjà passé 7 mois chez les Kangourous, le corps a su s’habituer à la chaleur. Lorsqu’il fait 23°C, j’ai froid. Ma première semaine à la ferme en tant que WWOOFer c’est vraiment bien passée et il est maintenant tant pour nous Australiens, Sud-Africain et Français de partager un moment agréable ensemble.
Au cours de la semaine, Trevor (propriétaire de la ferme qui m’accueille) nous a proposé de nous rendre au Territory Wildlife Park à Kyle (jeune qui travaille aussi à la ferme) et à moi. Ce parc est une réserve naturelle dans lequel il est possible de voir les animaux de la jungle subtropicale peuplant le Territoire du Nord. Ce fut avec joie que nous acceptâmes l’offre. Cela me donnera l’occasion d’avoir un aperçu des terres du Top End.

A midi

Jill et Wilf’ (la mère et le père de Darren et Karen, femme de Trevor) nous rejoignent. C’est le signal de départ, tout le monde doit monter dans chacune des quatre voitures. Il faut dire qu’à onze, c’est plutôt d’un minibus dont nous avons besoin!
A 12h30, nous franchissons l’entrée du parc symbolisé par un mur fait de fausses pierres suivi par de nombreux palmiers plantés et alignés les uns à la suite des autres. Les tarifs indiqués sont tout de même élevés. Une petite famille composée de deux adultes et un enfant de plus de 6 ans doit débourser 71,50 $. Toutefois Jill dispose d’un Pass vraiment pratique. Celui-ci est uniquement valable pour les résidents de Darwin mais permet d’avoir l’entrée gratuite pour tout résident présent. Par conséquent nous ne déboursâmes « que » 170,30 dollars pour 11.

Bienvenue au parc Territory Wildlife Park durant la randonnée Territory Wildlife Park en Australie

Bienvenue au parc Territory Wildlife Park

Une fois le plan du parc pris en main, nous en profitons pour nous repérer. Le parc n’est pas immense, la plus grande boucle nécessite environ 1h30 sans s’arrêter. Au cours de l’itinéraire différentes aires sont aménagées : Les animaux nocturnes, la forêt durant la mousson, une volière, des marais, un aquarium, une zone de vol pour les rapaces et un lagon. Il y a également un petit train qui passe toutes les demi-heures à chaque arrêt afin de faciliter le déplacement des personnes. Le dernier passage s’effectue à 17h30, juste avant la fermeture à 18h.

Visite du parc en train

Toutefois le parc ne nous pousse pas à prendre le train. Au contraire à côté des aires d’arrêt se trouve un plan nous indiquant notre position dans le parc. En bas à gauche de la carte, un message nous incite à nous rendre dans les zones les plus proches en empruntant les chemins plutôt que d’attendre la navette pour limiter notre empreinte carbone. Je trouve cela très bien pensé bien que l’impact réel reste le même (la navette continuant à tourner).

Plan du Territory Wildlife Park durant la randonnée Territory Wildlife Park

Plan du Territory Wildlife Park

Wilf n’est plus au sommet de sa forme avec ces 72 ans au compteur. Nous avons également Kya (22 mois) et Max (8 semaines) avec nous. C’est décidé, nous prendrons le train! D’ailleurs il y en a un qui est en train d’arriver. Notre premier arrêt : la maison nocturne des animaux.

Après 3 courtes minutes de transport

Nous marchons deux centaines de mètres avant d’arriver à l’entrée de l’aire des animaux nocturnes. Je dois dire qu’à chaque fois je suis agréablement surpris par la discrétion et le faible impact des aménagements mis en place en Australie afin de rendre les circuits pédestres accessibles à tous sans qu’ils soient monotones. Wilf s’amuse à faire de petits zigzags avec la poussette pour amuser Kya et Max. Zak, le grand frère à la tête de l’expédition, nous fait signe d’approcher doucement car il y a un petit Wallaby tout proche.
Après avoir fait quelques photos, je profite de ma curiosité naturelle pour concentrer mon regard le long d’un arbre. Sur celui-ci se trouve des termites en train de construire leur termitière de la base jusqu’à la cîme. Il s’agît d’un véritable fléau rendant toute construction en bois impensable dans le Territoire du Nord. Nous sommes maintenant à deux pas de la maison nocturne.

Le parc prend alors une tournure de Zoo.

J’aime un peu moins cela.

Les découvertes au Territory Wildlife Park

Les découvertes au Territory Wildlife Park

Cependant les choses sont faites de telles sortes que la limite entre les animaux et nous se trouve amoindrie.
Le parc garde ainsi sa dimension de parc et non celle d’un zoo. Cela me rassure pour la suite.
Je sens que la petite Kya prend du plaisir avec son nez collé à la vitre!

La randonnée pédestre au Territory Wildlife Park en Australie

La randonnée pédestre au Territory Wildlife Park en Australie

Au fur et à mesure que je me ballade le long des chemins aménagés, plus je tire mon chapeau pour leur intégration dans le paysage. Le chemin se permet même d’être suspendu pour passer au-dessus d’un terrain marécageux (surtout après la saison humide) et nous approcher au plus près d’un petit étang dans lequel patauge pélicans et Freshy (crocodile d’eau douce). Un peu plus loin, nous entrons dans une représentation de la forêt subtropicale.

Mise en scène

Chose amusante avant d’y pénétrer, il y a une mise en scène artificielle de ce qu’est la mousson dès que l’on appuie sur un bouton. Une fois cela fait, la pluie se met à tomber lourdement tout en étant accompagné du son de l’orage et d’un stroboscope faisant office d’orages. Je m’amuse même à mettre mon coupe-vent avec membrane afin de tester son imperméabilité (cf. Test et lien vidéo).

La marche est agréable et me détend mais je commence à avoir faim comme nous n’avons pas déjeuné. Je profite de notre entrée dans la volière pour me ressourcer quelques minutes assis sur un banc. Je me sens en plein dans Jurassic Park tant celle-ci est grande! Les oiseaux disposent d’une belle aire de vol et me font l’honneur d’un passage groupé juste devant ma caméra pour mon reportage vidéo.
Là encore les aménagements sont stupéfiants car vous n’y entrez pas par le sol mais à mi-hauteur d’arbres avant de descendre sur un petit bassin dans lequel les tortues nagent. Impossible de ne pas tomber sous le charme.

Show de rapaces

Toutefois nous ne devons pas traîner car à 14h45 il y a un show donné par les rapaces à l’air de vol. Vous ne pouvez pas vous rendre au parc sans les voir tant ils sont majestueux. Le milan à plastron est vraiment intelligent. Il va chercher un gros caillou qu’il met dans son bec avant de le jeter sur un œuf à la coquille dure pour se nourrir du contenu. Il s’agit vraiment de sa technique de chasse! Le balbuzard pêcheur (l’Osprey en anglais) est tout aussi unique.
Il plonge depuis le ciel pour se nourrir des sardines jeter dans l’eau par sa soigneuse. C’est stupéfiant de voir un oiseau de 2m d’envergure agir de la sorte. Mais la palme du plus grand rapace d’Australie revient à un aigle. 2,5m d’envergure pour 4kg ! Le parc à la chance d’avoir un male et une femelle, celle-ci étant très câline et allant jusqu’à s’endormir sous les massages de sa soigneuse. Quant au mâle, il a bien faillit sauter sur mon kangourou en peluche lors d’une photo, le prenant pour quelque chose à manger !

Un balbuzard au Territory Wildlife Park en Australie

Un balbuzard au Territory Wildlife Park en Australie

Toutefois les enfants commencent à s’impatienter comme nous n’avons pas déjeuné. Après un court passage à l’aquarium du parc (lequel faisant vraiment zoo), nous voilà en marche en direction du parking à 16h30 afin de se rendre à Berry Springs Nature Park (3km juste après la sortie du parc) pour se baigner sous une petite cascade avant de finir notre journée par un barbecue.

Matériel utilisé pour cette randonnée en Australie au Territory Wildlife Park

Équipement utilisé pour cette randonnée en Australie au Territory Wildlife Park

CATÉGORIE NOM DU MODÈLE MARQUE POURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX DE CE MODÈLE AU DÉPART ?  EST-CE QUE CE CHOIX À RÉPONDU À CETTE EXPÉRIENCE RACONTÉE DANS CE ROADBOOK ? ET SI C’ÉTAIT À REFAIRE ?
 COUPE-VENT  Veste Raid Trail imperméable  QUECHA  J’étais à la recherche d’une grande capuche qui était capable de bien tenir en place tout en ayant une meilleure évacuation de la chaleur. Le prix est également un facteur clé.  J’ai pris cette veste en prévision du temps qui risquait de se couvrir. Finalement, je l’ai testée sous la pluie tropicale artificielle durant le parcours.  L’évacuation de la chaleur ainsi que l’imperméabilité du produit ne me satisfont pas du tout. Je me redirigerais vers un autre produit de meilleure qualité .
 SAC À DOS 20 LITRES  Valkey 20  MCKINLEY  Je cherchais avant tout un sac à dos 20 litres le moins cher possible.Je n’étais pas à la recherche de critères particulier autre que le prix.  Ce sac à dos n’a que le prix d’intéressant. Avec seulement 5 kg dans votre dos, vous sentirez un certain inconfort après la première heure de randonnée. Si c’était à refaire, je me dirigerai vers un sac à dos plus technique avec le même litrage mais offrant : – tissu déperlant, – meilleure circulation de l’air au niveau du dos, – sangles pectorale et plus de rigidité abdominale – plus de rigidité

Matériel numérique utilisé pour cette randonnée en Australie au Territory Wildlife Park

CATÉGORIE NOM DU MODÈLE MARQUE POURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX DE CE MODÈLE AU DÉPART ?  EST-CE QUE CE CHOIX À RÉPONDU À CETTE EXPÉRIENCE RACONTÉE DANS CE ROADBOOK ? ET SI C’ÉTAIT À REFAIRE ?
 APPAREIL PHOTO NUMÉRIQUE (APN)  Powershot SX220HS  CANON  Tout amoureux de l’outdoor devrait avoir un APN compact à grand zoom comme celui-ci. Atouts : prix, zoom x14, capteur, l’optique, qualité image/vidéo , les réglages Défauts : autonomie de la batterie, vidéo 30 images par seconde, panoramique assisté.  Cet appareil me satisfait depuis 2 ans (sauf lorsque je dois changer la batterie au mauvais moment). Il est fiable et son t raitement d’image conserve les fins détails. Cet appareil se dote même d’un caisson aquatique et d’une communauté active CHDK qui permet de repousser les limites du microprogramme.  Ce modèle sorti en 2011 dispose toujours d’une qualité d’image qui le place au niveau des meilleurs. Toutefois les APN 2013 se voient doter de nouvelles fonctions avec le Wi-Fi. Bien qu’il ne dispose pas de la meilleure qualité d’image, le Panasonic TZ40 peut  vous intéresser.
 CAMÉRA D’ACTION  Hero 2HD Outdoor Edition  GOPRO  C’est un excellent complément à mon APN qui me permet de filmer en ayant mes deux mains de libre. Son défaut : la vidéo aquatique (l’image est floue).  Ce choix a répondu à mon expérience,, notamment à Berry Springs Nature Park quand nous sommes allés nous baigner sous la petite cascade.  La GoPro Hero 3 est meilleure sous tous les angles. Cette mise à jour gagne en  poids, compacité tout en offrant un caisson digne de ce nom pour les scènes aquatiques.
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire