Le Tour de l’Hortus : une Rando-bivouac au départ de Montpellier

par Line KONG A SIOU
Tour de l'Hortus une randonnée de 3 jours avec bivouac

Line Kong A Siou et Ludo Bourdon nous partagent leur expérience du Tour de l’Hortus, en mobilité douce depuis Montpellier

Informations pour préparer le tour de l’Hortus une rando sans voiture au départ de Montpellier

Date :

Du 1 au 3 Mars 2021

Quand Partir ?

Il faut absolument éviter la période estivale, beaucoup trop chaude pour profiter de ce parcours.

Lieu :

Départ de Saint-Mathieu-de-Tréviers (34)

Comment s’y rendre :

Solutions en mobilité douce depuis Montpellier :

  • Le bus Hérault Transport Ligne 615, à partir de la station de tram Occitanie
  • Le vélo : environ 1h30 (pour ma part !) 

Participants :

Ludo Bourdon et Line Kong A Siou

se restaurer/où se réapprovisionner autour de l’Hortus:

Le village de Saint-Mathieu-de-Tréviers a tout ce qu’il faut, et au centre du village vous trouverez à quelques pas les uns des autres :

  • Marty primeur (ouvert tous les jours sauf le Lundi) : fruits et légumes bien sûr, mais aussi fromage, et bonne bière si vous avez le courage de la porter ensuite dans le sac !
  • Boulangerie (ouverte tous les jours sauf le Mardi) : on vous conseille les mini-beignets fourrés avec une pâte choco-noisette maison, les wraps ou le sandwich mozza-jambon cru pour la premier pic-nic !
  • Boucherie : vous y trouverez le fameux « saucirond », c’est comme du saucisson mais en mieux

Enfin, un peu à l’écart du centre le local de Vue d’en Haut : Pour un petit complément en matériel Outdoor (location ou achat selon le type de matériel), des conseils sur l’itinéraire voire le stockage de vos vélos (maximum 2) le temps de la randonnée. Contactez Ludo avant de venir pour vous assurer qu’il sera là et qu’il a bien ce dont vous avez besoin.

Point d’eau sur la randonnée autour de l’Hortus :

Nous avons effectué deux ravitaillement en eau : un à Ferrière-les-Verreries (robinet face à l’entrée de l’Eglise, de l’autre côté de la route), et un à la chapelle Saint-Etienne de Gabriac (robinet sur le mur de clôture entre la chapelle et la route, côté intérieur)

Office du tourisme :

Office de Tourisme du Grand Pic Saint-Loup

Quoi d’autre dans les environs :

La région autour de L’hortus, connu pour son vin de grande qualité, est aussi riche en potentiel Outdoor:

Randonnée proche de l’Hortus:

De nombreuses randonnées de quelques heures à la journée réalisables toute l’année. Néanmoins avec des aménagements d’horaire l’été pour éviter les grosses chaleurs.

Escalade autour de l’Hortus :

Pour tout renseignement pour une sortie escalade, grande voie ou nuit en Portaledge contactez Vue d’en Haut.

Trail autour de l’Hortus :

Chaque année, Le Festa Trail organise plusieurs courses : L’Ultra Draille ( 120 km ), Hérault Trail ( 76 km ), Le marathon de l’hortus ( 44 km ), Le Tour du Pic Saint Loup ( 18 km )

Bibliographie :

Topo-Guide GR Pays Tours dans le Grand Pic Saint Loup de la Fédération Française de Randonnée Pédestre : 4 boucles de 3-4 jours ont été tracées et sont expliquées dans ce topo guide de randonnée. Notre itinéraire emprunte une partie des sentiers de randonnée du tour nommé « Le tour des vignes au Causse »

Topo guide FFRP Tours dans le Grand Pic Saint-Loup

Lien Internet :

Infos et horaires des bus sur Hérault Transport

Komoot  : un planificateur d’itinéraire qui a été bien utile sur la partie vélo, notamment pour la liaison Assas -> Saint-Mathieu-de-Tréviers à travers la garrigue.

calcul-itinéraire : un site très utile pour calculer distance et dénivelé en préparation de la randonnée, la construction des itinéraires des chemins d erandonnées . J’apprécie particulièrement la possibilité d’ajout de balises kilométriques lors de la préparation. L’itinéraire final a été retracé après la randonnée du tours de l’Hortus.

le Tour de l’Hortus: Rando-bivouac sans voiture au départ de Montpellier 

En tant que pratiquants de sports de plein-nature, nous prenons souvent, voire toujours, la voiture pour nous rendre sur nos sites de pratique. Et pourtant nous savons pertinemment que ce mode de transport n’est pas franchement le plus durable. Depuis plusieurs années déjà des initiatives existent visant à « changer d’approche », avec des déplacements en train, bus ou vélo pour aller randonner, skier, grimper, faire du kayak etc.

J’ai eu moi aussi envie d’expérimenter cela, en commençant par un projet modeste, à deux pas de chez moi. L’idée est très simple : se rendre à Saint-Mathieu-de-Tréviers en vélo, puis enchaîner sur quelques jours de randonnée avec bivouac.

Itinéraire rando approximatif autour de l’Hortus

Je ne savais pas bien qui serait emballé par pareil projet. Faire une rando à deux pas de chez soi n’est peut-être pas le projet le plus attractif alors qu’il est maintenant possible de se rendre dans toutes les régions après une période de confinement. Aussi j’envisage initialement de partir seule. J’en parle à Ludo car je compte sur lui pour garder mon vélo le temps de la rando.

Sa réponse est sans appel :

« ok, mais si tu fais ça il va y avoir un problème : c’est que je vais venir avec toi !».

Aperçu du parcours à pied du Tours de L'hortus près de montpellier (carte Open Street Map)
Aperçu du parcours à pied (carte Open Street Map)

A partir de là je commence à esquisser un itinéraire de 3 jours en m’inspirant du nouveau GR Pays Tours dans le Grand Pic Saint Loup. Cet itinéraire approximatif fait le tour du Causse de l’Hortus… à défaut de faire le tour du grand Pic Saint Loup, nous ferons donc le petit tour de l’Hortus !

Piste vélo entre Assas et Saint-Mathieu-de-Tréviers  avec Vue sur l’Hortus au loin
Piste entre Assas et Saint-Mathieu-de-Tréviers avec Vue sur l’Hortus au loin

Balade entre vignes et champs

Organisation des sacs, passage à la boulangerie, et c’est le départ en direction Valflaunès, en milieu de journée. Ludo prend en main l’itinéraire, il connaît bien ces parages pour les parcourir en longboard électrique. C’est donc par des pistes et chemins entres les champs et les vignes que nous commençons, avec une vue imprenable sur le Pic Saint Loup et l’Hortus.

Tour de l'Hortus une randonnée de 3 jours avec bivouac
Grande randonnée de 3 jours entre le Pic Saint Loup et l’Hortus

Après Valflaunès, on quitte les pistes pour trouver le GRP . Un tracé beau mais pas franchement direct qui nous permet de déboucher sur le plateau de l’Hortus et de parvenir rapidement à la table d’orientation et au site archéologique de l’oppidum du rocher du Causse.

Au bord du Causse

Le paysage a bien changé et on évolue maintenant dans la garrigue, avec vue magnifique sur la plaine. Il va être temps de trouver un bivouac : les 20 km de ce matin en vélo ainsi que les 15 km que nous venons de faire à pied ont déjà bien rempli ma journée !

En bons grimpeurs on trouve un bivouac avec vue sur la falaise de Claret. Les grenouilles nous chantent une berceuse à leur façon, ce qui ne nous empêchera pas de trouver le sommeil.

Lever de soleil sur le Causse près de l'hortus
Lever de soleil sur le Causse

Premier objectif : trouver de l’eau

L’itinéraire n’est pas complètement défini, et il est bien agréable de le discuter au fur et à mesure, en fonction de l’envie et de la fatigue, en totale liberté. Je ne voulais, initialement, pas passer par Ferrière-les-Verreries, mais nous y sommes contraints pour faire un ravitaillement en eau. Ce sera donc notre premier objectif de la journée. Sur-place en fin de matinée, on en profite pour mélanger eau et farine en vue de faire des chapatis (pains indiens), à déguster au pic-nic de midi étant donné qu’on n’a pas croisé de boulangerie.

Sur le Causse, les chemins sont très roulants, et avec peu voire pas de dénivelée. Autant dire qu’on avale les kilomètres à aussi vive allure que me le permettent mes petites jambes. Après Ferrières-les-Verreries un petit endroit en bord de ruisseau accueille notre micro-boulangerie de voyage : Les chapatis sont délicieux. 

Dans l’après-midi, je découvre également le joli petit village de Notre-Dame-de-Londres, que je n’avais jamais visité, je suis pourtant passée tout près de nombreuses fois.

Sur le GR en allant vers Notre-Dame-de-Londres
Sur le GR en allant vers Notre-Dame-de-Londres

On pousse le bouchon !

Nous quittons le GR en direction de la chapelle Saint Etienne de Gabriac, qui nous permet un nouveau ravitaillement en eau et depuis laquelle nous accédons aux « Marches des Géants ». Une zone au paysage très particulier, très minéral, d’un calcaire blanc immaculé qui serait sans doute éblouissant si le soleil daignait nous éclairer un peu plus.

Nous avons fait une vingtaine de kilomètres aujourd’hui, mais il est tôt et nous décidons de pousser un peu plus loin pour le prochain bivouac. On va bientôt se mordre les doigts de cette décision.

randonnée Les « Marches des Géants », au pied du Pic Saint Loup
Les « Marches des Géants », au pied du Pic Saint Loup

5 km plus loin, alors que nous venons de faire une portion de route pas très agréable et qui nous casse les pieds au propre comme au figuré, on se heurte à une entrée de propriété privée ornée de panneaux très explicites : les randonneurs ne sont pas les bienvenus.

Ludovic Bourdon gérant de Vue d'en Haut et moniteur d'escalade
La mauvaise surprise du jour : propriété privée à contourner après 25 km dans les pattes !

Pause, étude de la carte : il va nous falloir faire un bon détour, et surtout reprendre la route pas cool et passante sur 1,5 km supplémentaires. Des débuts d’ampoules aux deux talons j’ai l’impression de marcher sur des braises. Je ne fais quasiment jamais d’ampoules, et j’ai négligé le choix de mes chaussettes au départ… ça m’apprendra !

Avec plus de 28 km au compteur pour ce deuxième jour, le sommeil ne sera pas long à trouver !

Retour au plus court (ou presque)

Bien éprouvés par la journée d’hier, et pensant à mon retour à Montpellier en vélo, on décide de couper court à nos folles idées de détour par les Matelles ou même Cazevieille et de revenir au plus direct. Le froid est un peu piquant ce matin dans la combe au Nord du Pic Saint loup. Et le chemin est par endroits plus que raviné et rendu glissant par les pluies récentes.

Non loin du Pas de la Pousterle, vue sur le Pic Saint Loup
Non loin du Pas de la Pousterle, vue sur le Pic Saint Loup

Quelques petites montées nous réchauffent. Enfin nous arrivons au Pas de la Pousterle, il ne nous reste plus qu’à redescendre vers Saint-Mathieu-de-Tréviers, non sans avoir tenté le chemin des crêtes… mais nous sommes un peu trop chargés et fatigués pour cela ! Nous revenons à notre point de départ en fin de matinée ce troisième jour. Ce qui me laisse tout le temps de prendre une pause avant d’enfourcher ma monture pour un retour tranquille à la maison.

Conclusion de la rando de 3 jours le tour de l’Hortus

Même si il y a eu quelques cafouillages d’itinéraire à la fin, nous avons passé de magnifiques moments, à quelques kilomètres à vol d’oiseau de chez nous, et sur des chemins que nous ne connaissions parfois même pas ! Le trajet en vélo, que je redoutais quelques peu, a finalement été beaucoup plus facile que je ne l’imaginais. Et une fois sortie de la zone la plus dense de la ville (20-25 min), ça a été très plaisant.

Cette expérience m’a amené à me poser des questions sur les possibilités d’accès sans voiture à la nature et m’a montré à quel point il pouvait être facile de se rendre dans l’arrière-pays, à vélo ou en bus.  Cela ouvre un grand champ de possibilités. Notamment avec les bus régionaux qui peuvent permettre des itinéraires sans forcément faire une boucle. Nous avons la chance d’habiter dans une magnifique région. J’espère bien continuer de la découvrir dans ses moindres recoins, en mobilité douce dans la mesure du possible.

Matériel utilisé pour le Tour de l’Hortus

Voici la liste du matériel utilisé pour partir en randonnée autour de l’Hortus sur plusieurs jours.

Equipement pour l’approche en vélo

CatégorieNom du ModèleMarquePourquoi ce choixChoix adapté à cette expérience ?A refaire ?
VéloSub 540LapierreUn vélo « de ville » acheté d’occasion pour mes trajets quotidiens, avec un porte-bagage ce qui me paraît indispensable. Je l’ai choisi pour sa robustesse, et les gardes-boues sont bien utiles au quotidien.Il a parfaitement fait l’affaire. Cela dit il n’a aucune suspension donc j’ai parfois mis pied à terre dans les descentes caillouteuses, et il n’est pas de première jeunesse donc sans doute bien plus lourd que ce qui se fait actuellementOui, sans problème
Sacoche véloElops 25 LBtwinUne sacoche imperméable de grande capacité initialement achetée pour protéger mes affaires du quotidien en cas de pluie, ou pour faire les coursesOui c’était parfait, sa grande contenance m’a permis de mettre tout ce qui était le plus lourd et de ne pas avoir trop de poids sur le dos.Oui, c’est un produit dont je suis très satisfaite, facile à mettre en place et robuste (et vraiment bien imperméable). Pour un voyage plus long j’envisage d’en acheter une deuxième

Matériel de bivouac

CatégorieNom du ModèleMarquePourquoi ce choixChoix adapté à cette expérience ?A refaire ?
TenteTente de Camping Tente 2 PlacesTRIWONDERPrix imbattable, achetée plutôt pour des conditions hivernales mais prise pour faire un test. Cette tente pour 2 est vraiment spacieuse pour 2 avec les sacs. Les deux entrées permettent une bonne organisation.Une tente moins volumineuse aurait été préférable, et nous avons eu de gros problèmes de condensation. On s’est aperçu trop tard que la partie basse du double-toit pouvait être roulée pour une meilleure aération…La prochaine fois, on prendra plus léger je pense
RéchaudKIRO TIEdelridLe poids « 72g »Oui parfaitementoui
Matelas LineProlite SmallThermarestInitialement choisi pour la montagne, je m'en sers depuis des années pour tout type de rando. Bon rapport confort/poidsOui, très bienOui
Matelas LudoNH19Z032-PNaturehikeFaire des test de confort en semi-hivernal « sans neige et au dessus de zéro »Juste incroyable il fait le job pas plus pas moinsOui et surtout pour le prix
Sac de couchage LineW's EcoPro 15MarmotSac de couchage synthétique pour l'hiver en méditerranée (kayak) et l'été en montagne.oui, mais j’aurais pu gagner un peu de poids et d’encombrement avec un sac plus performant.Oui, sans problème. Je pense cependant remplacer ce sac de couchage par un en plume, moins encombrant, et perdant moins de ses capacités au niveau chaleur.
Sac de couchage LudoNH18C400-DNaturehikeToujours pour faire un test et aussi pour le poidsLà on est clairement sur la limite du produit mais pour le printemps et l’automne en plaine largement suffisantOui pour le poids mais pas pousser plus loin sur les températures : 5° c’est le max confort limite

Matériel de randonnée

CatégorieNom du ModèleMarquePourquoi ce choixChoix adapté à cette expérience ?A refaire ?
Chaussures LineDrifter GVAsoloDes chaussures choisies pour de la randonnée en hiver, et que j’avais aussi achetées en prévision de voyages dans les pays nordiques (en été)Parfait. J’avais juste mis les mauvaises chaussettes (btwin..) ce qui m’a provoqué des ampoules, c’est la première fois que j’ai ce problème avec ces chaussuresOui, avec les bonnes chaussettes !
Sac à dos LineProphetThe North FaceSac d’alpinisme acheté il y a bien longtemps déjà.C’est normalement un sac d’alpinisme, donc pas franchement adapté à cette randonnée. Mais mon sac de rando était un peu juste en litrage (notamment au vu de mon énorme sac de couchage !)A refaire j’essaierais d’optimiser un peu plus le matériel pour pouvoir prendre mon sac de randonnée qui est plus léger et confortable.
Bâtons LineCressidaLekiJe cherchais des bâtons robustes, pour durer dans le temps, et avec des poignées en liège (confort)Parfaitement. La poignée est vraiment confortable et sa forme est très bien, notamment en descente (préhension par le dessus en mode « cannes »)Oui, c’est bâtons sont vraiment très bien. On peut sans doute en trouver des plus légers (et notamment plus court vu mon petit gabarit) mais comme je marche toujours avec, je ne les porte pas sur le dos donc ça n’a pas trop d’importance.
Bâtons ludoUltra DistanceBlack DiamondLe poids : impossible de faire mieuxOui parfaitement. Attention les poignées laissent des traces noires sur les mains. C’est le seul défautOui
Sac à dos Ludo35L TRADORTOVOX Pour le poids mais aussi car c’est le seul qui me traînait sous la mainBof manque clairement des poches latérales pour mettre le petit bazar. Mais normalement c’est un sac fais pour les course en rocher ou neigeOui mais il faut optimiser le matériel pour avoir rien qui dépasse.
0 commentaire
2

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire