Marathon de l’Hortus : 42 km au FESTA TRAIL​ du Pic Saint Loup proche de Montpellier​

par Expérience Outdoor
Thibault WALTER au Festa Trail arrivée


Thibault WALTER nous raconte son expérience du Festa trail Pic Saint Loup avec sa participation au Marathon de l’Hortus : 42 km

Informations concernant le Festa trail Pic Saint Loup

Ce marathon est une course à ne surtout pas louper : pour les habitant St Mathieu de Tréviers, avoir un évènement comme celui-là dans son jardin « Le Pic St Loup » est une chance inespérée ! 

Au programme de ce Marathon de l’Hortus dans la cadre du Festa trail Pic Saint Loup 2011, une course de 44 Km, un dénivelé de 1913 mètres positifs. Vu le dénivelé, la course s’annonce très difficile.

Date

Ce Festa Trail se déroule au mois de mai.

Quand partir pour le marathon de l’Hortus au Festa Trail

Vous pouvez donc partir pour le Trail au mois de mai de chaque année.

Lieu

Saint-Mathieu-de-Tréviers

Comment se rendre au marathon de l’Hortus

Depuis Montpellier : De la gare Saint-Roch, prendre le Tram ligne 1 jusqu’à la station Occitanie, puis le bus 615 jusqu’à Saint-Mathieu-de-Tréviers.

Pour vous rendre sur le départ de votre course, un service de navette est mis en place sur réservation au moment de votre inscription.

Participant au Festa trail Pic Saint Loup

Thibault WALTER

Où dormir sur le marathon de l’Hortus

Retrouver ici la liste des hébergements possible

  • Park and suites – Brissac
  • Le Domaine du Cade
  • Mas des Violettes
  • Camping du domaine d’Anglas
  • Auberge de la Vallée
  • Esprit du Sud

Où manger et se réaprovisionner

De nombreux restaurants et auberges sont à votre disposition pour vous restaurer à Saint-Mathieu-de-Tréviers et ses alentours, en voici une liste non-exhaustive :

  • L’auberge du cèdre
  • Le clos des oliviers
  • Le pic saint loup
  • L’Alzon
  • Le saint bonheur
  • L’auberge de saugras

Caractéristiques du marathon de l’Hortus

Cette course fait partie du Challenge du Pic Saint-Loup organisé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup.

  • 44 km – 1800 m+
  • Départ : Place de Claret 
  • Arrivée : Saint-Mathieu-de-Tréviers
  • En individuel : 600 coureurs maximum
    En relais de 2 : 50 équipes maximum
  • INDIVIDUEL : 45 €
  • RELAIS DE 2 : 50 €

Retrouvez toutes les informations sur le site internet du Festa Trail.

Quoi d’autre dans les environs du Pic saint Loup

Récit du jour J du Festa trail Pic Saint Loup tout proche de Montpellier

Entraînements pour le Festa trail du Pic saint Loup

De début janvier à début avril, une bonne pause trail a été nécessaire pour une petite réparation mécanique (un genoux qui couinait) : A la place une pratique de vélo de route (sessions de 50 km tous les mercredi) et de VTT (2×20 km / semaine) plus intensive pour ne pas perdre le foncier.
Dès début avril, reprise en douceur avec le Raid du Méjean puis le Raid Découverte des Dentelles de Montmirail : Le genoux ne couine plus du tout, c’est maintenant l’heure de la reprise du trail avec des entraînements plus intenses et des sorties de une à 2 fois pas semaine (pas plus) tout en gardant une sortie de vélo de route une fois pas semaine et une sortie VTT de temps en temps.
Physiquement tout est ok pour le marathon du Festa trail Pic Saint Loup. Le météo s’annonce très estivale avec des températures avoisinant les 30°C. Connaissant le coin, je sais que 75% du parcours sera en plein soleil, pour le reste : seuls les chênes verts de la région pourront nous servir de parasol.
C’est là qu’il faut être très vigilant : La déshydratation peut être un facteur d’abandon.

Pour l‘alimentation lors d’un trail, grâce à Jérémy d’OKIDOSPORT, j’ai pu me fournir tout se dont j’avais besoin au niveau nourriture : Boisson énergétique, barres, compotes et tout en bio !

Pour ce qui est de la check list des choses à emporter pour un trail, tout était ok ! retrouvez également l’équipement pour le trail de l’Horthus.

Claret

Nous somme le dimanche 22 mai 2011, nous partons en voiture à Claret (village à 10 km au nord de St Mathieu de Tréviers), lieu du départ, avec FX (le gourou qui m’a appris ce qu’était le trail) et les membres de la team Crazy Nurse Team (Séverine, Jasmine et Mathilde), équipe favorite pour le marathon de l’Hortus en relais du Festa trail Pic Saint Loup!
Sur place : On voit les copains du MUC Orientation Del et Alain, quelques collègues et Benjamin mon partenaire d’entraînements de trail.
Au départ, en plein discussion avec Alain du MUC Orientation.


Le départ

Thibault Walter lors de la course du festa trail, l'Hortus


Le départ est lancé : je me cale dans les pieds de FX. On part assez vite pour un trail de 44km mais pas comme des bourrins (: erreur que je fais souvent). Le rythme est assez soutenu, le massif de la Taillade s’avale rapidement, mais lors du premier changement de % de côte, je décroche et laisse passez FX devant qui prend 10, 15, 20 mètres d’avance et je le perd dans les premiers monotraces sur la crête de la Taillade.
Le paysage est magnifique, je ne connaissais pas ce massif, le sentier qu’on prend est un chemin de chasseur qui fait tout le long de la crête. On récupère une piste pour redescendre vers les Embruscales puis de nouveau un monotrace qui descend bien…
Je pense avoir trouver ma position, je double et me fais doubler par très peu de monde. Il y a très peu de bouchon ! Chose rare, et c’est là que je me dis que je dois être très bien placé !
La 2me grosse côte arrive pour la montée du Roc de Lafous, un mec en pleine campagne juste avant la montée avec sa guitare électrique est là pour nous composer des morceaux de rock : Enorme !! 🙂
Ca monte sévère !
On passe au Mas Neuf puis on redescend sur Lauret.

Avant d’arrivée à Lauret, nous récupérons des grosses pistes entre les vignes, il faut se forcer à dérouler au maximum : je regarde mon GPS, je suis à 10km/h ! je force donc un peu et je monte à 11km/h et je reste à cette cadence pour ne pas trop me cramer.
Sur une des pistes avant Lauret

Lauret

J’arrive à Lauret au 14ème kilomètre : Ravitaillement où Cécile et Steph nous attendent. Elles me disent que je suis 32ème (C’est super ! Mais l’objectif est de tenir ce classement !), que FX est 5 minutes devant moi à la 17ème place. Je ne prend qu’un ou 2 verres de coca et ne remplis pas mon camel : comme ça je serais plus léger pour les montées et je pense pouvoir gérer ma soif. Puis e repars de suite (temps de pose 1 minute).
Ca commence à chauffer, il fait facilement 30°C, j’essaie de boire beaucoup et de manger régulièrement. Dès que je sens une petite baisse d’énergie, je mange des barres à l’argousier : excellent pour la côte qui va venir, ça procure des sucres rapides, c’est parfait.
On remonte maintenant sur l’Hortus au Roc des Mates, je rattrape Benjamin qui a eu un problème de fuite avec son Camel, je le vois il est trempé ! Puis, on fait le reste du trajet ensemble. On redescend au ravito de Valflaunès. Nous venons maintenant de faire 22 km.

Valflaunès

Je n’ai plus d’eau, je remplis donc mon camel à fond vu l’heure de la journée, et la température qui monte encore ! 2 litres d’eau à porter en plus, ce n’est pas de trop !
Cécile et Steph toujours présentes : FX est bien devant maintenant. Je maintiens apparemment le classement, je suis dans les 30 premiers.
Je repars de suite et laisse Ben au ravito qui me rattrapera plus loin pour me doubler.
La montée de l’Hortus lors de ce Festa trail Pic Saint Loup que je connais est extrêmement difficile, il faut par moment mettre les mains pour monter. Une fois arrivé sur la crête, le paysage est magnifique, on aperçoit toute la côte : La mer, les étangs, la Grande Motte… Par contre, nous sommes sur de grosses plaques de calcaire qui sont de véritables plaques chauffantes ! Le seul point positif, c’est qu’il y a une très légère brise… Ca fait un peu plaisir !

La crête

Sur la crête, je ne peux plus courir, les chemins serpentent bien entre les chênes verts.
Je commence à sentir quelques crampes venir, je récupère vite fait un gel anti-crampe dans mon camel pour stopper ça ! J’arrive à contrôler pour ne pas qu’elles me bloquent toute la jambe.
Par moment, on doit se baisser un peu pour passer, éviter des branches par-ci par-là… J’en profite pour récupérer : manger et boire.
On arrive maintenant à LA descente !! La tant attendue ! Des mecs diplômés du BE d’escalade sont là pour la sécurité : Un goulet est présent dans la falaise permettant de descendre en désescaladant avec des cordes pour rejoindre une grande piste inclinée en cailloux. La descente est dur, à chaque impact de pas : c’est des micro-avalanches qui se déclenchent sous les pieds. La piste est interminable !
Nous arrivons enfin à la grosse piste qui longe la falaise de l’Hortus par le dessous.

Col de Fambétoux

On rejoint le col de Fambétoux où un nouveau ravitaillement nous attend.
Cécile et Steph sont encore là ! Ca fait plaisir. Je reprends de l’eau et un peu de bananes et je repars de suite.
Ainsi je connais parfaitement la fin du parcours : il reste 12 km avec 2 difficultés la côte de l’Ubac puis le Pic. Normalement, je les cours tout le long mais là avec un peu plus de 30km dans les jambes, ce n’est pas pareil.
J’essaie par moment de trottiner dans les côtes en faisant de petits pas, je suis assez content car j’y arrive un peu. Ca ne dur pas longtemps mais c’est pas mal !! 🙂
Là j’aperçois Ben qui redescend de la montagne, incompréhension !! Je lui dit « Tu fous quoi ?? », il me dit qu’il y a juste devant un mec sur la carreau en hypo ou déhydraté et qu’il va chercher les secours juste en bas !
En effet, 200 mètres plus loin, je vois un traileur allongé sur le sol, je lui demande si ça va si il a besoin de barres, de sucre ou d’eau, il me dit qu’il a tout : il à l’air conscient et lucide, mais ressent des fourmillements dans les jambes et bras. Il a l’air totalement séché, il a encore ses bidons remplis, je le laisse donc et continue ma course du Festa trail Pic Saint Loup.
La montée de l’Ubac. Ici, impossible de courir (plein les pattes !)

Cazevieille

J’arrive à Cazevieille. J’ai encore de l’eau donc pas de remplissage. Je m’alimente rapidement (toujours en prenant des bananes).
Le chemin qui récupère le GR pour monter au Pic, je ne le connaissait pas. Il est bien sympa !
Je vois un mec qui me double comme une flèche : C’est un gars en relais qui vient de prendre la relève… Il n’a pas d’eau !! Chaud chaud pour lui !! Il a des running au pied, c’est peut-être pas un habitué du trail, ni du Festa trail Pic Saint Loup… Peut-être que j’arriverais à l’avoir à l’usure…
Je continue à monter en marchant. Place maintenant à une très très longue descente jusqu’à Saint Mathieu. Je commence à dévaler le GR très technique. Je le connais super bien, je contrôle bien les appuis. Tout cette partie, je ne vois plus personne, je suis seul !
Je me rapproche de St Mathieu de plus en plus, un orage commence à pointer son nez ! La pluie fine qui commence à tomber fait vraiment du bien !

L’arrivée !

Thibault WALTER au Festa Trail arrivée


Beaucoup de personnes sont présentes pour m’applaudir, c’est sympa ! Je vois Cécile, Steph, Emilie, Seb, Gael et FX qui sont là. FX est arrivé maintenant il y a un peu moins de 30 minutes…
Ma course du Festa trail Pic Saint Loup est terminée, je finis 29ème sur 250 partants : 16,02 pour 100 finishers ! C’est mon meilleur classement de tous les temps… Pourvu que ça dure ! 🙂
Je ne pense plus qu’à une chose : Une bonne bière bien fraîche au bord de la piscine avec un bon barbecue !! Ca vaut le coup après un footing de 5h36 et 59 scdes !!!

Matériel utilisé pour ce Festa trail Pic Saint Loup

Au besoin, pensez également à emporter votre lampe frontale pour le Trail !

CATEGORIE MODELE MARQUE ETAT CHOIX DU PRODUIT RETOUR DU CHOIX DU PRODUIT
CHAUSSURE TRAILXA PRO 3D ULTRASALOMONNEUF (50 km)Chaussures que je trouve extrèmement confortables (on est comme dans des chaussons)Bon choix : Aucun problème. Chaussures excellentes ! Aucune ampoule peut être grâce à la crème NOX mise sur les pieds avant l’épreuve.
CHAUSSETTE X SOCKS BON ETATPour éviter les crampes aux mollets lors d’effort de plus de 3 heures.Bon choix : Pas de crampe au niveau des mollets.
 SAC A DOS RAID REVO 15 HYDRATATION SPORTS PACK SALOMON BON ETAT Pour : – sa contenance – Ses poches sur la sangle ceinture accessibles en courant Manque des poches sur le torse pour un accès encore plus facile en courant.
 SHORT KALENJI NOIR (slip integré) DECATHLON « Pour : – son prix – légèreté – ses aérations – Sa poche zippée sur le coté » Bon choix : Aucun problème. Conforme au choix avant le départ.
 T-SHIRT X TEE – BLANC SALOMON NEUF TEST magasin LE YETISuper léger. Très agréable à porter. Est très bien aéré et ne provoque pas d’odeur.Seul problème : Quand on porte un sac pour poche à eau, lorsque le tshirt est sec (lors du commencement de l’épreuve), il a tendance à remonter au dessus de la ceinture du sac : ce qui m’a provoqué des irritations en bas du dos dû aux frottements du sac à même la peau du dos. Une fois le tshirt humide, plus aucun problème : le tshirt redescend bien et ne remonte plus.
 MONTRE FORERUNNER 305 GARMIN BON ETATPour : – Son récepteur GPS – Ses fonctions (kilométrage, altitude, chronométrage)Inconvénient : – N’affiche pas le dénivelé cumuléBon choix : Aucun problème. Conforme au choix avant le départ.
NUTRITION 2 COMPOTES COOL FRUIT – POMME BANANEKALIBIOProduit choisi suite aux tests effectués pour OKIDOSPORT. Choisi pour son goût sympaSe boit super bien. Sachet fin, ce qui permet de le presser très facilement. Goût : Excellent. Très bon.
 NUTRITION BARRE ENERGETIQUE A L’ARGOUSIER Produit choisi suite aux tests effectués pour OKIDOSPORT. Choisi pour son goût sympa Se boit super bien. Sachet fin, ce qui permet de le presser très facilement. Goût : Excellent. Très bon.
 NUTRITION ENERGY BAR (GRAND SACHET) POMME-RAISIN MULE BAR Produit choisi suite aux tests effectués pour OKIDOSPORT. Se mange bien, fond un peu dans la bouche. Goût assez sucré et un petit peu acide, on a besoin d’un peu d’eau pour se rincer la bouche. Goût : Excellent. très bon.
 NUTRITION BOISSON MENTHE BIODRINK Produit choisi suite aux tests effectués pour OKIDOSPORT. Choisi pour son goût sympa 2 dose (pour 1 litre) dilué dans 2 litres d’eau. Le goût est très sympa au début. La menthe rafraichit bien. Par contre au bout de 2 heures d’effort, on sent de plus en plus le sucre, la bouche devient un peu pateuse. Ensuite, je n’ai pris que de l’eau tout au long de la course. Cette boisson est très bien pour les efforts de 2 heures max.
 NUTRITION 2 GELS FENIOUX A MAGNESIUM (stop crampes) FENIOUX MULTI-SPORTS Choisi pour son efficacité. Tester lors de la Grande Course des Templiers 2009 et 2010. Les 2 gels ont été utilisé dès lorsque la sensation de crampes arrivait.. Le premier gel a été utilisé vers le 26/27ème km. Le second vers le 35ème. Je consomme ces gels pendant les longues montées uniquement, celà permet que le coprs ai le temps d’assimiler bien le magnésium pour prévenir l’apparition des crampes lorsque la suite du terrain est descendant ou plât sur plusieurs km.

D’autres marathon et courses :

Laisser un commentaire