Les meilleures activités outdoor des Etats-Unis

par Basile COURATIER
Les meilleures activités outdoor des Etats-Unis

C’est bien connu, les Etats-Unis font tout en grand. Cette phrase concerne aussi les activités sportives. Aux Etats-Unis, il y a peu de limites en ce qui concerne les sports que vous pourrez pratiquer dans le pays. Cela dépendra juste de l’endroit et de la saison. Surf, ski, randonnée, escalade, rafting, spéléologie… il y a beaucoup d’activités de plein air à faire dans ou à l’extérieur des nombreux parcs nationaux d’Amérique. Dans cet article, nous vous présenterons de nombreuses activités outdoor à réaliser lors d’un voyage aux Etats-Unis.

Le trekking, une grande activité outdoor des Etats-Unis

Le trekking, grande activité outdoor des Etats-Unis
Trekking, une des activités outdoor des Etats-Unis les plus pratiquées

Avec ses vastes espaces et ses montagnes, les Etats-Unis sont l’un des meilleurs pays pour la pratique du trekking. Voici une petite liste des grands treks aux USA :

John Muir Trail

Le John Muir Trail est un trek de longue distance dans la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada en Californie. Le sentier traverse les parcs nationaux de Yosemite, Kings Canyon et Sequoia. Entre le terminus nord à Happy Isles, dans la vallée de Yosemite, et le terminus sud, situé au sommet du Mont Whitney, la longueur du sentier est de 343 km. Sur la quasi-totalité de sa longueur, le sentier traverse l’arrière-pays et les zones sauvages de la High Sierra. Sur environ 260 km, le trek suit le même sentier que le Pacific Crest Trail.

La grande majorité du trek est située dans des zones sauvages. Il traverse de vastes étendues de paysages alpins et de haute montagne. De plus, il se situe presque entièrement à une altitude de 2 400 m, ou plus.

Le John Muir Trail, parmi les activités outdoor des Etats-Unis

Pacific Crest Trail

Le Pacific Crest Trail est un sentier de randonnée pédestre et équestre de longue distance. Il suit de près la partie la plus élevée des chaînes de montagnes des Cascades et de la Sierra Nevada, qui se trouvent entre 160 et 240 km à l’est de la côte Pacifique des Etats-Unis. Le terminus sud du sentier se trouve juste au sud de Campo, en Californie, et son terminus nord se trouve à la frontière canado-américaine, en bordure du parc Manning, en Colombie-Britannique. Le trek traverse les Etats de Californie, d’Oregon et de Washington.

Le Pacific Crest Trail est long de 4 270 km. L’altitude s’étend de quelques mètres au-dessus de la mer à 4 009 m, au Forester Pass dans la Sierra Nevada. L’itinéraire traverse 25 forêts nationales et 7 parcs nationaux.

Continental Divide Trail

Le Continental Divide Trail est un sentier de 4 873 km entre la frontière mexicaine et la frontière canadienne. Les changements fréquents d’itinéraires et le grand nombre d’itinéraires alternatifs font que la distance réelle du trek est comprise entre 4 300 km et 5 070 km. Le Continental Divide Trail traverse cinq Etats américains : le Montana, l’Idaho, le Wyoming, le Colorado et le Nouveau-Mexique.

Appalachian Trail

L’Appalachian Trail est un sentier de randonnée situé dans l’est des Etats-Unis. Il s’étend sur environ 3 540 km, du mont Springer en Géorgie au mont Katahdin dans le Maine. De plus, il traverse un total de 14 Etats.

La plupart du sentier se trouve dans des forêts ou des terres sauvages, bien que certaines portions traversent des villes, des routes et des fermes. Du sud au nord, il traverse les Etats de Géorgie, Caroline du Nord, Tennessee, Virginie, Virginie-Occidentale, Maryland, Pennsylvanie, New Jersey, New York, Connecticut, Massachussetts, Vermont, New Hampshire et Maine.

Hayduke Trail

Le Hayduke Trail est un itinéraire de trek de 1 307 km. Il traverse le sud de l’Utah et le nord de l’Arizona. Le trek commence dans le parc national des Arches près de Moab, dans l’Utah, avant de traverser le district de Needles du parc national de Canyonlands, le parc national de Capitol Reefs, le parc de Bryce Canyon, du Grand Canyon et de se terminer dans le parc national de Zion.

Cet itinéraire sauvage très éprouvant se déroule exclusivement sur des terres publiques et emprunte des lignes de crêtes, des sentiers pédestres et de chasse, des chemins de terre et des rivières. Le point culminant est le Mont Ellen (Utah) des les Montagnes Henry à 3 481 m d’altitude. Et le point bas se situe dans le Grand Canyon, à 550 m.

Retrouvez l’expérience de

Si vous choisissez de faire un trek comme activité outdoor aux Etats-Unis, vous pouvez aller vous renseigner sur l’équipement nécessaire en lisant cet article :

Faire du trekking dans le parc national du Grand Canyon

Le grand Canyon en Arizona

Le Grand Canyon est la plus vaste terre de nature aux États-Unis et n’est pas seulement qu’un attrait touristique. C’est aussi un paysage culturel qui a vécu à travers des décennies et a inspiré de nombreux artistes sur une très longue période. Pierre angulaire des valeurs de l’Amérique du Nord, le Grand Canyon a influencé l’art, la science, les valeurs environnementales et toute la culture populaire américaine. Au-delà de sa beauté, ses valeurs culturelles inestimables, le Grand Canyon est également le parfait endroit pour les férus de trekking et pour les inconditionnels d’excursion.

L’histoire du Grand Canyon

De nombreux historiens soutiennent que le Grand Canyon était à l’origine habité par les Pueblos ancestraux, vers les années 1200. Sous les initiatives du conquistador Francisco Vasquez de Coronado, une équipe a été formée en 1540 par le capitaine Garcia Lopez de Cardenas afin de rechercher les traces des Sept légendaires Cités de Cibola. Ensuite, le missionnaire franciscain Fray Francisco Garces entreprend en 1776 de convertir un groupe d’Amérindiens du Canyon au christianisme, un projet rapidement voué à l’échec. Plusieurs années plus tard, le San Francisco Herald publie une série d’articles relatant le voyage du capitaine Joseph Walker en janvier 1851 qui entreprend d’explorer l’État d’Arizona et le long du Grand Canyon.

Un trekking au Grand Canyon

Le Grand Canyon est une gorge de 450 km de long qui fascine de nombreux randonneurs et touristes venus du monde entier. Cette gorge de falaises et de roches attire chaque année plus de 5 millions de visiteurs. Si vous désirez profiter pleinement de votre séjour de trekking au Grand Canyon, préparez dès maintenant votre équipement de randonnée et vos réservations d’hébergements et de restaurants dans l’Arizona. Pour le reste, votre séjour aux États-Unis sera facilité par le système d’autorisation électronique de voyage en Amérique. Afin de faciliter votre demande d’autorisation de séjour, n’hésitez pas à remplir le formulaire ESTA (Electronic System for Travel in America) présent sur le site Internet.

Pour conclure sur cette partie trekking, il faut savoir qu’il existe également de très nombreuses randonnées à faire aux Etats-Unis. Voici un article présentant les meilleures randonnées à faire aux alentours de Las Vegas :

L’escalade parmi les activités outdoor des Etats-Unis

L'escalade, une activité outdoor très prisée aux Etats-Unis

Parmi leurs nombreuses activités outdoor, les Etats-Unis comptent bon nombre des meilleures destinations d’escalade que vous ne trouverez nulle part ailleurs sur la planète. Quand il s’agit d’escalade, quoi que vous recherchiez, les Etats-Unis ont tout pour plaire. Des défis alpins du nord-ouest du Pacifique aux falaises abruptes et cachées du sud-est, et des paysages arides du désert occidental aux collines du Midwest, l’Amérique en a pour tous les goûts en matière d’escalade. L’immensité du pays, la variété, les styles et les qualités des roches en font un lieu international sans égal pour l’escalade. Voici une petite liste de spots d’escalade aux Etats-Unis.

Smith Rock

Smith Rock est situé dans le High Desert du centre de l’Oregon, près des communautés de Redmond et Terrebonne. Ses falaises abruptes de tuf et de basalte sont idéales pour l’escalade de tous niveaux de difficulté. Smith Rock est généralement considéré comme le berceau de l’escalade sportive américaine moderne, et accueille des voies d’escalade de pointe. Le parc est populaire pour l’escalade sportive, traditionnelle, multi-pitch et de bloc. Le Smith Rock State Park comptait plus de 1 800 voies d’escalade en 2010.

Smith Rock aux USA

New River Gorge

Le New River Gorge National Park est l’une des zones d’escalade les plus populaires du pays. Le parc compte plus de 1 400 sites d’escalade établis. Les falaises de « The New », situées juste en dessous du bord de la gorge sont constituées d’un grès Nuttall très dur. Le rocher est très caractéristique, avec une abondance de fissures et de voies de face, et parfois de grands toits.

Les voies d’escalade varient de 9,1 à 36,6 m de haut. La majorité des voies de la gorge sont destinées aux grimpeurs avancés, avec un nombre égal de voies traditionnelles et sportives.

Shawangunk Ridge

La crête de Shawangunk est l’une des principales zones d’escalade d’Amérique du Nord. De nombreux guides proposent des excursions d’escalade dans la région. L’escalade dans les Shawangunks a historiquement été centrée autour de 4 falaises majeures : Millbrook, Near Trapps, The Trapps, et Skytop. De ces 4 falaises, The Trapps est la plus longue, la plus populaire et la plus accessible, avec le plus grand nombre de voies d’escalade. The Near Trapps est située juste en face de The Trapps, et vient en deuxième position en termes de popularité. Millbrook, la falaise la plus haute et la plus au sud, est la plus éloignée et connaît le moins d’activités d’escalade. La falaise Skytop appartient au Mohonk Mountain House et l’escalade nécessite des guides autorisés. La hauteur des falaises varie jusqu’à un maximum d’environ 90 m.

Rumney Rocks

Rumney Rocks, situé entre le village de Rumney et West Rumney, est une destination d’escalade réputée pour ses voies d’escalade sportive.

La majorité de l’escalade se fait sur les nombreuses petites falaises de la face sud de Rattlesnake Mountain, dont une grande partie se trouve dans la White Mountain National Forest. Ces falaises sont principalement constituées de schiste, certaines étant en granit, et varient de longues dalles lisses à des toits surplombant et des arêtes sauvages. La plupart varient de 12 à 27 mètres, mais quelques-unes atteignent plus de 90 m.

La plupart des escalades sont bien boulonnées, mais certaines nécessitent une protection supplémentaire.

Joshua Tree

Joshua Tree National Park est populaire auprès des grimpeurs et est devenu une zone d’intérêt à part entière. Ses milliers de voies d’escalade contiennent tous les niveaux de difficulté. Les voies sont généralement courtes, les rochers dépassant rarement 70 m de hauteur. L’accès se fait généralement par une marche courte et facile à travers le désert. Il est possible de faire un certain nombre d’escalades intéressantes en une seule journée. Les roches sont toutes composées de monzonite quartzique, un type de granit très rugueux, d’autant plus qu’il n’est pas poli par la neige ou la glace comme dans des endroits tels que le Yosemite.

Joshua Tree aux Etats-Unis

Si vous voulez en savoir plus sur les spots d’escalade aux Etats-Unis, nous vous invitons à lire cet article :

L’alpinisme, activité outdoor à pratiquer aux Etats-Unis

L’alpinisme est une combinaison de 2 disciplines : l’escalade et la randonnée. Les sportifs, les aventuriers aguerris ou les amateurs de nouvelles expériences peuvent s’y essayer. Pendant l’activité, les alpinistes parcourent des sentiers et gravissent des glaciers en suivant leur propre rythme. Le parcours aboutit généralement sur des vues panoramiques idylliques.

Il faut quand même rappeler que l’alpinisme est une activité qui demande beaucoup de prudence. En effet, les participants devront faire face à la neige, au froid et au vent selon les lieux. Le lieu devra bien évidemment être sécurisé et les pratiquants doivent s’équiper selon les règles. Retrouvez l’équipement nécessaire à une sortie alpinisme ici.

Le mont Denali, est une destination très prisée par les alpinistes en quête de défis. Ce sommet situé en Alaska culmine à 6 190 mètres de hauteur.

Vous voulez plus d’infos sur l’alpinisme au mont Denali ? Vous pouvez retrouver juste en-dessous le récit de l’expédition au Denali de Frédéric Heymes :

Le ski aux Etats-Unis

Parmi les activités outdoor des Etats-Unis les plus appréciées, on retrouve le ski ! Le pays compte de nombreuses stations et spots de ski, plus exceptionnels les uns que les autres.

Le ski alpin parmi les activités outdoor des Etats-Unis

Ski alpin aux USA

Les Etats-Unis regorgent de plus de 500 stations de ski. Certaines sont proches des Grands Lacs, mais la plupart sont situées dans trois grandes chaînes de montagnes : les Appalaches à l’est et les Rocheuses à l’ouest, et la Sierra Nevada en Californie. Les parties les plus célèbres sont les montagnes Rocheuses, notamment dans l’Utah et dans le Colorado. Vous trouverez ci-dessous, 3 stations de ski à aller tester pour faire du ski alpin.

Heavenly

Heavenly Mountain Resort est une station de ski située à la frontière entre la Californie et le Nevada, à South Lake Tahoe, dans la chaîne de montagnes de la Sierra Nevada. Elle compte 97 pistes et 30 remontées mécaniques réparties entre la Californie et le Nevada. La station dispose de 1900 hectares dans sa zone d’autorisation, dont environ 33% sont actuellement aménagés pour le ski. Elle peut se vanter d’avoir la plus haute altitude des stations de la région de Lake Tahoe avec une altitude maximale de 3068 m.

Steamboat

Steamboat Resort est un important domaine skiable de l’ouest des États-Unis, situé dans le nord-ouest du Colorado, à Steamboat Springs. La station est située sur le Mont Werner, un sommet montagneux dans la chaîne des montagnes Rocheuses. Le domaine skiable compte 169 pistes nommées réparties sur 12 km². Parmi celles-ci, 14 % sont classées comme débutantes, 42% comme intermédiaires et 44% comme avancées. Elle contient également le Mavericks Superpipe, l’un des meilleurs half-pipes d’Amérique du Nord.

Park City – Canyons Resort

Park City Moutain Resort est une station de ski de l’ouest des Etats-Unis située à Park City, dans l’Utah, à côté de Salt Lake City. La station contient plusieurs parcours d’entraînement pour l’équipe de ski des États-Unis, notamment des pistes de slalom et de slalom géant. La station a été rachetée en 2014 et combinée avec la station voisine de Canyons Resort via une télécabine interconnectée pour créer la plus grande station de ski desservie par des remontées mécaniques aux États-Unis.

Activités outdoor aux Etats-Unis : Le ski de randonnée

Ski de rando aux Etats-Unis

Le ski de rando s’est naturellement imposé comme une activité outdoor à pratiquer pour visiter les Etats-Unis. En effet, le ski de randonnée permet de sortir des circuits traditionnels et de découvrir le pays sous un nouvel aspect. Voici quelques lieux idéaux pour aller faire du ski de rando aux Etats-Unis.

Yellowstone

Le parc de Yellowstone, dans le Wyoming, est assez fréquenté des skieurs. Le domaine s’étend sur 9 000 kilomètres et offre 80 kilomètres de pistes de ski.

Smugglers’ Notch

Les pistes de Smugglers’ Notch, dans le Vermont, attirent des skieurs du monde entier. Novices et connaisseurs s’y donnent rendez-vous, dévalant les pentes et s’essayant à des parcours plus ou moins difficiles. La région est très populaire auprès des personnes qui souhaitent explorer les montagnes et rencontrer de nouvelles personnes. La station du Vermont est également connue pour sa convivialité et la variété de ses activités pour les familles.

Burke Mountain

Burke Mountain, située également dans le Vermont, offre un cadre plus privé, plus intime, qui plaît aux amateurs d’endroits plus calmes. C’est un domaine skiable idéal, avec une ambiance détendue et apaisante, parfait pour profiter au mieux de votre séjour ski de rando.

Les sports nautiques

Concernant les sports nautiques, là aussi il y a de quoi faire. Nous vous présentons ci-dessous 3 sports nautiques que vous pourrez pratiquer aux Etats-Unis, lors de votre séjour.

Le surf parmi les activités outdoor des Etats-Unis

Surf à Hawaii

Aux Etats-Unis, le surf est un art de vivre que l’on retrouve le long des côtes du pays.

Ce sport, qui est né à Hawaii et a migré vers la Californie il y a plus de 135 ans, attire des surfeurs du monde entier dans les étendues sablonneuses des Etats-Unis. Les spots de surf aux USA offrent une multitude d’endroits idéaux pour prendre une vague, allant des îles et plages de l’Océan Pacifique aux vagues spectaculaires de l’océan Atlantique sur la côte Est. Quelle que soit votre niveau d’expérience, vous trouverez un endroit qui correspond à votre niveau. Visitez les boutiques du surf le long des promenades et des plages pour louer du matériel et prendre des leçons.

Le kayak

Kayak sur le Colorado, activité outdoor des Etats-Unis

Les Etats-Unis possèdent de magnifiques sites pour faire du kayak, accessible aux débutants comme aux experts.

Le kayak permet d’observer des sites célèbres depuis un autre angle de vue. Peu importe leur niveau de compétence, les voyageurs trouveront toujours la bonne excursion en kayak aux Etats-Unis. Vous pouvez soit réaliser une visite avec un guide, soit louer des kayaks, et ramer dans des eaux protégées ou en eau libre. Le fleuve Colorado, les Everglades, Hudson River, Hugh Taylor Birch, le lac Powell… sont quelques-uns des superbes sites dont regorgent les Etats-Unis pour faire du canoë-kayak.

La plongée, activité outdoor très présente aux Etats-Unis

Plongée sous marine états-unis

Aux Etats-Unis, vous trouverez une immense variété de plongées quelle que soit la partie du pays que vous visitez. En passant par les forêts de varech des eaux de Los Angeles et San Diego aux eaux turquoise cristallines de Hawaï, il existe un bon nombre de sites de plongée aux Etats-Unis, d’une grande variété.

De plus, il n’y a pas que sur les côtes que vous pouvez faire de la plongée. L’intérieur du pays regorge de sites de plongée inattendus et mémorables, parfois situés à des endroits auxquels vous ne vous attendez absolument pas.

Si vous souhaitez découvrir encore plus d’activités outdoor aux Etats-Unis, vous pouvez aller jeter un coup d’œil à ces articles :

Laisser un commentaire