Fontainebleau, la meilleure des écoles

par Raphaël PETEL
Raphael PETEL Ambassadeur BOREAL à Fontainebleau

Raphael Pétel, Ambassadeur BOREAL, vous partage sa réflexion sur l’escalade à Fontainebleau

Le nombre de salles d’escalade s’accroit énormément de nos jours, cependant il existe depuis des années des sites naturels dans lesquels la pratique de l’escalade est très développée.

Parmi ces sites nous allons pouvoir retrouver la forêt de Fontainebleau qui regorge de secteurs et de blocs. Spot idéal pour les grimpeurs Parisiens souhaitant changer du grain de la résine des salles d’escalade de Paris et ses environs.

La Forêt de Fontainebleau et son histoire

La foret de Fontainebleau le paradis des grimpeurs

La forêt se nomme « LA » forêt, Fontainebleau se nomme « Bleau » et les grimpeurs qui s’y retrouvent pour pratiquer l’escalade s’appellent « les Bleausards ».

La forêt de Fontainebleau s’étend sur plus de 20 000 hectares, ou l’escalade n’a cessé d’évoluer au cours des années.

Cette évolution est due à de nombreuses personnes qui sont devenues des icônes de l’escalade telles que Pierre ALLAIN, grand alpiniste et éminent grimpeurs de bloc, qui a inventé les chaussons d’escalade en 1935 et qui a pu les développer sur cette ligne mythique au « Cuvier Rempart » « l’Angle Allain » (l’un des premiers 6A de la Forêt).

Secteur dans lequel nous pouvons retrouver « C’était Demain » premier 8A de la forêt ouvert en 1984 par Jacky GODOFFE.

Le début de l'escalade à Fontainebleau
« L’Angle d’Allain (Gauche) » 6A et Jacky GODOFFE dans « C’était Demain » 8A

C’est en 1947 que sont mis en place les premiers circuits balisés qui fournissent aux alpinistes un terrain intéressant pour pouvoir s’entrainer aux grandes ascensions.

Le bloc séduit au fur et à mesure des années, d’abord considéré comme une école de préparation, elle deviendra à partir des années 90 une discipline à part entière avec ses propres règles.

Parmi l’immensité de cette Forêt de Fontainebleau certain secteurs sont plus connus que d’autres :

  • Le Cul du Chien
  • Roche aux Sabots
  • Rocher Canon
  • Cuvier
  • Isatis
  • Les Trois Pignons
Raphael PETEL Ambassadeur BOREAL dans Graviton 7A au secteur Roche aux sabots à Bleau
« Graviton » 7A Secteur Roche aux Sabots

L’escalade à Fontainebleau

La grimpe à Fontainebleau est très particulière et du coup différente des blocs que nous allons retrouver dans les salles d’escalade. Alors que la grimpe dans les salles s’est modernisée, l’escalade que l’on trouve à fontainebleau est restée telle quelle.

Raphael PETEL Ambassadeur BOREAL dans Arabesque à Fontainebleau
« Arabesque » 7B+ Secteur « Cul du Chien »

L’escalade y est différente de par les nombreuses spécificités de chaque rochers, les grattons, les plats, les dalles, les devers, les fissures et les réta.

L’escalade à Fontainebleau doit être effectuée avec des placements, des mouvements très précis ce qui rend l’escalade dans cette forêt très intéressante et très formatrice.

En comparaison avec l’escalade que l’on peut trouver en intérieur, l’escalade à Fontainebleau doit être appréhendée avec beaucoup plus de finesse.

Tout type de mouvement sur les blocs de Bleau
«L’Olive (Direct) » 7A+ au Secteur Rocher des Demoiselles et « Noir Désir (Gauche) » 7B au secteur Cuvier Rempart

Différents aspects doivent être pris en compte tel que la peur de la chute ou encore le toucher du grès de Fontainebleau. Ce sont des points à ne pas négliger.

Une personne peut totalement débuter la grimpe à Fontainebleau, nous allons pouvoir y retrouver la difficulté la plus facile à la plus compliquée ce qui rend cette forêt accessible à tous, débutant ou confirmé.

Du grain , du Grès

Des circuits ont été créés pour tous les débutants, adaptés à leur morphologie, zéro expo, de quoi pouvoir appréhender l’escalade sur le grès de Fontainebleau dans les meilleures conditions.

La forêt de Fontainebleau a une richesse et une beauté telle qu’elle vous fera revenir tous les weekends, débutants comme confirmés.

Le topo escalade à fontainebleau les plus beaux sites aux éditions Arthaud

Ces circuits sont référencés dans différents Topo ou encore sur différents site internet mais d’après moi le site le mieux référencé à ce niveau-là reste « Bleau Info ». C’est un site sur lequel nous allons pouvoir retrouver l’ensemble des secteurs et des blocs de Fontainebleau, sur lequel nous allons pouvoir nous créer une page personnelle afin de pouvoir cocher le bloc que nous venons de réaliser et donc par la suite suivre notre évolution personnelle.

Matériel pour Fontainebleau

Escalade sur les blocs de Fontainebleau

Afin de pouvoir optimiser au mieux votre journée d’escalade, vérifiez bien d’avoir tous le matériels nécessaires.

Tout comme en salle il vous faut vos chaussons d’escalade, un pantalon souple pour ne pas vous gêner dans les mouvements que vous allez réaliser.

Un ou plusieurs Crash pad sont primordiaux en fonction de l’exposition du bloc que vous voulez réaliser. Ce crash pad remplacera le tapis que vous pouvez retrouver dans une salle d’escalade.

S’accompagne de ce crash pad un pareur, car les chutes à Fontainebleau peuvent être très aléatoires du coup afin de pouvoir éviter toutes blessures éventuelles, il est préférable de grimper accompagné afin qu’une personne vous suive tout le long de votre ascension pour pouvoir vous aider lorsque vous êtes sur le point de chuter.

Crash pad de réception en escalade sur bloc à Fontainebleau

Un topo afin de pouvoir trouver le point d’accès du secteurs, de pouvoir vous déplacer sans vous perdre au sein de ce secteur et de pouvoir avoir les renseignements de tous les bloc du secteur (localisation et méthodes).

Un tapis afin de pouvoir nettoyer vos chaussons à chaque essai, parce que le sable et la terre qui peuvent se trouver sous vos chaussons sont susceptible de détériorer le rocher en lui-même, dégradant le bloc au fur et à mesure des années et rendant impossible l’ascension de ce dernier.

De la magnésie et une brosse pour pouvoir nettoyer les prises pendant et après votre passage sur le rocher car la magnésie étant un accessoire idéale pour pouvoir grimper à la longue elle est elle aussi capable d’endommager le rocher, c’est pour cela qu’après votre passage il est primordial de nettoyer le rocher.

Accès et période pour Fontainebleau

La forêt de Fontainebleau se trouve à 1 heure de Paris. La solution la plus adaptée étant la voiture afin de pouvoir circuler entre tous les secteurs de Fontainebleau.

De Paris prendre l’A6 en direction de Lyon, Rejoindre la départementale 637 puis la départementale 607 pour pouvoir vous rendre à Fontainebleau même et du coup vous retrouver au centre des nombreux secteurs. Les secteurs les plus connus étant « Cul du Chien », « Roche au sabots », Rocher Canon », « Cuvier », « Trois Pignons », « Isatis ».

L’accès en transport est plus compliqué mais depuis la gare de Bois le Roi vous avez accès aux secteurs « Rocher Canon » en 30 min à pied, « Rocher Saint Germain » en 20 min à pied et « Cuvier » en 30 min à vélo.

La meilleur période de grimpe à Bleau

La période la plus propice à la grimpe a Fontainebleau est en hiver, dès fin Octobre jusqu’à mi-mars.

De plus, la meilleure grimpe à Fontainebleau est à partir du moment où l’adhérence y est maximale et c’est à cette période que vous pourrez retrouver la meilleure « collante ».

Il faut bien entendu consulter la météo afin de pouvoir savoir si les conditions sont optimales. Pour cela il existe sur Instagram ou Facebook une page « Bleau météo » qui vous informe au jour le jour des conditions de grimpe de la journée.

A partir du moment où la forêt est trop humide il faut privilégier les secteurs les plus découverts, secteurs qui sèchent généralement plus vite. Cependant lorsque la roche est trop humide il est vraiment déconseillé de grimper car c’est dans ces conditions que la roche est la plus fragile et a le plus de chance de se fissurer et de casser

Laisser un commentaire