Escalade bloc à Fontainebleau et grimpe à Block Out

par Expérience Outdoor
Escalade bloc « L’Angle du Serac »

Alexandre COLONGES, Ambassadeur MILLET, nous partage son expérience escalade de bloc à fontainebleau

Informations pour préparer une session escalade de bloc à Fontainebleau et Block Out

Date de la sortie

Du 16 au 19 Mai 2016

Lieu

La forêt de Fontainebleau est un massif boisé de 25 000 hectares. Ce massif est située, Seine et Marne, elle a une altitude variant de 42 m à 144 m. C’est un lieu internationalement connu pour l’escalade en bloc. Cette discipline consiste à escalader des rochers de faible hauteur et ne nécessite pas de corde.

Accès à la forêt de Fontainebleau

Plusieurs choix possibles selon votre moyen de transport :

  • En van ou voiture : Prenez direction Paris et rejoignez la A6. A partir de là il suffit de sortir à la sortie de Fontainebleau et vous y êtes !
  • En transport en commun : Une fois arrivé sur Paris, des trains réguliers font le trajet Paris – Fontainebleau depuis la Gare de Lyon. Une fois dans Fontainebleau il vous faudra trouver une voiture pour avoir vraiment accès aux secteurs de grimpe.

Attention, munissez-vous d’une carte et d’un topo, on a vite fait de ce perdre et la forêt est grande, très très grande !

Participants à cette session escalade de bloc à fontainebleau

Pascal et Alexandre Colonges

Où dormir vers Fontainebleau

Vous pouvez trouver dans la ville de Fontainebleau des hôtels. Vous avez aussi accès à de très nombreuses chambres d’hôtes et camping tout autour de la forêt de Fontainebleau.
Pour l’avoir testé, je vous conseille The house. Des gens sympa et la possibilité de louer des pads sur place !
Attention respectez les lieux, le camping sauvage est interdit !

Où se restaurer / se réapprovisionner

Alors là tout dépend de vos envies et de votre budget. Supermarché classique, boutique bio, producteurs du coin, restaurant. Vous allez être garni !

Office du tourisme

Vous trouverez tout sur le site de l’office de tourisme de Fontainebleau

Caractéristiques de la forêt de Fontainebleau

Il auras fallu l’assèchement d’une mer et 35 millions d’années pour voir ce former la fameuse forêt de Fontainebleau telle que nous la connaissons.
Ce n’est pas sans raison que depuis toujours, aucune civilisation ne s’est réellement installée dans la forêt. Les grès de Fontainebleau ce sont formé par une accumulation de ce sable blanc tant caractéristique et ce sable, qui constitue 98% du sol de la forêt, empêche toute source de couler. Sans eau, nos ancêtres n’avaient donc aucun moyen de vivre sur place.
Il faudra attendre 1947 pour que le premier parcours d’escalade soit ouvert dans la forêt et depuis ce jour les ouvertures ce sont intensifiés jusqu’à l’apogée du site que nous connaissons tous, Fontainebleau étant le site de bloc le plus visité d’Europe !

Un cadre magnifique et une grimpe exigeante

Un cadre magnifique et une grimpe exigeante

Quoi d’autre dans les environs de Fontainebleau

A part l’escalade, dites-vous que vous êtes tout de même dans une forêt domaniale de 21 600 ha. Vous avez donc accès à de la randonnée, du vélo et autres activités. Il y a aussi Paris qui n’est pas très loin si l’envie d’en faire la visite vous prend !

Bibliographie

Énormément de topos différents sont disponibles pour ce site. Vous avez les topos experts, qui ne regroupent que les blocs du 6C au 8C, les topos confirmé du 5C au 6C et les topos tout publics qui commencent au 2C.
Pour ma part je suis partisan du « Fontainebleau Fun bloc ». Très bien illustré avec des photos, très complet vis-à-vis du nombre de bloc (plus de 2000 passage) et dans tous les niveaux (de 3A à 8C). Vous le trouverez assez facilement sur internet je pense.

4 jours de session escalade de bloc à Fontainebleau et Block Out

Lundi 16 Mai 2016, après seulement quelques heures de sommeils, le réveil sonne à 5h du matin. L’heure d’aller sur Fontainebleau a sonné.

Salle de Block Out d’Evry-Lisses

Environ 4h plus tard me voilà arrivé sur place. Le programme de la journée est un peu chamboulé.. Je récupère la voiture de location mais au vue de la pluie qui tombe sur la forêt, Pascal ne me rejoindras pas pour grimper aujourd’hui. Je décide alors de me rabattre sur une bonne séance en salle et me rend à Block Out 3, à Evry-Lisses.

La salle est vraiment splendide, les gens accueillants et les blocs très varié et très bien ouvert ! Ça fait du bien de pouvoir faire du bloc sur des préhensions inconnues, sur des prises avec un grain différent, ça forge le caractère et apprend à être beaucoup plus polyvalent.

Bout de bloc à Block Out

Bout de bloc à Block Out’

On comprend l

On comprend l’espace disponible

Poutre horizontale, pan Güllich et pan Dutray

Poutre horizontale, pan Güllich et pan Dutray

3h plus tard, je n’ai plus de peau et plus de bras. Une bière en guise de récompense je me pose au bar et papote avec le staff. A ma droite, profitant d’un peu de repos entre deux séries de rameur, deux grimpeuses qui constituent la crème de l’escalade Française, j’ai nommé Alizé Dufraisse et Mélissa Le Nevé.

Une chose en entraînant une autre, on commence à papoter et s’ensuit un super moment de partage sur l’escalade bloc, la compétition, la vie de tous les jours, etc.. On sympathise, on rigole, on refait surement un peu le monde et au moment du départ, je suis invité à faire une session à Vertical Art’ avec elles et Alban Levier le lendemain. L’opportunité est bien trop belle pour dire non, la forêt attendra un jour de plus !

Salle de grimpe Vertical Art’

Il est environ 13h le lendemain et Pascal et moi débarquons dans la salle de Vertical Art’. Encore une fois sur Paris on fais les choses en grand.. Salle de musculation, salle d’étirement, sauna, restaurant et une superficie grimpable hallucinante ! On dit bonjour et nous voilà parti pour une séance d’escalade bloc avec trois mutants fort sympathiques.

Escalade bloc

Escalade bloc

Escalade bloc à vertical Art

Escalade bloc à vertical Art’

Certainement la session de grimpe la plus mémorable de ma vie ! Avoir la chance de grimper avec des gens aussi expérimentés, de recevoir des conseils précieux et le tout dans une ambiance décontracté et amicale, une chance inespéré ! La différence de niveaux est flagrante, surtout sur la tenue de prise et la coordination. Ces gens ont une capacité à maîtriser tous les muscles de leurs corps à la perfection.

Voir Alban réussir un bloc en dalle tout en équilibre, sur les pieds sans utiliser ses mains, resteras gravé je pense. Une petite photo comme souvenir et voilà, la séance est finie et la forêt nous appelle !

Grimpe sur les blocs de Fontainebleau

C’est donc le lendemain que nous mettons pied dans le domaine. Nous décidons de visiter le secteur Franchard Isatis et nous ne sommes pas déçus. Comme prévu, les blocs sont durs sur Fontainebleau. Il faut être prêt à ravaler sa fierté et commencer à forcer dès le 5 !

Photos de la forêt de Fontainebleau

Photos de la forêt de Fontainebleau

Escalade bloc « L’Angle du Serac »

Escalade bloc « L’Angle du Serac »

Escalade bloc « L’Angle du Serac »

Escalade bloc « L’Angle du Serac »

Après nous être échauffé sur quelques blocs il ne faudra pas beaucoup d’essais pour cocher « Le balancier », un 7A en jeté fort sympathique, et ensuite nous rabattre sur un des classiques du secteur, « L’Angle du Serac ». Superbe bloc très technique avec une arrête à remonter en main droite le tout sur des prises de pieds quasi inexistantes ! Tout est dans le gainage et le maintien précaire de son équilibre et après quelques ratés, nous sommes fiers de nous tenir debout sur ce beau caillou !

La fin de journée ce fait sentir, la fatigue de 3 jours d’escalade bloc aussi.. La peau ce fait fine, les muscles courbaturés et malgré tous nos efforts, il nous manque un peu de jus pour venir à bout d’un autre 7A très physique. L’heure est au repos, à la bière et demain, rebelote !

Gros gainage au départ de "Little Karma", 6C

Gros gainage au départ de « Little Karma », 6C

Drôle de façon de mettre les pads

Drôle de façon de mettre les pads

Dernier jour d’escalade à fontainebleau au secteur Bas Cuvier

C’est au secteur du Bas Cuvier que nous nous dirigeons en ce dernier jour. Petit échauffement fort agréable et nous voilà parti à l’assaut du premier 6A de Fontainebleau, « La Marie-Rose ». Certainement le seul 6A qui donne l’impression de faire du 7 ! Des pieds fuyants, des petites prises assez franches sur le départ et des plats biens pourris en haut. Il n’en reste pas moins un classique à faire absolument !

Un petit moment de repos et nous voilà parti tester respectivement « Les bretelles » 6C et « Le Joker » 7A. Le 6C est un bloc tout en compression, assez exigeant sur le haut du corps avec des plats à tenir. Le Joker quant à lui est plutôt une affaire de gainage. Un gros mouvement en épaule et un croisé improbable, le bloc me résiste toujours et je tombe 2 fois au dernier mouvement dur. Ce sera pour la prochaine fois !

Escalade bloc « Les bretelles »

Escalade bloc « Les bretelles »

Escalade en forêt

Escalade en forêt

Conclusion sur notre session escalade de bloc à fontainebleau

Nous voilà donc arrivé au moment du retour, quelques jours de passé dans un endroit splendide, entre ami, à faire des rencontres vraiment plus qu’intéressantes ! L’ambiance de la forêt est agréable et vivante. On y croise toutes sortes de personnes et de toutes nationalités ! Encore une fois l’escalade est un sport magique, qui rapproche les personnes comme aucun autre sport ne sait le faire. Vivement le prochain trip, qui sait ce qu’il me réservera ?!

Matériel utilisé pour cette session escalade de bloc à fontainebleau

BROSSE D’ESCALADE Fix 38 I’BZZ Une grande, une petite, pour bien nettoyer vos bloc De très bonne brosse Clairement je ne pars jamais faire de bloc sans brosse. Rajoutez y un bout de bois et du strap et vous avez même une perche ! Indispenssable en bloc !!
CHAUSSON ESCALADE Futura LA SPORTIVA Hyper assymetrique, très précis Des armes tout simplement. A défaut d’avoir troué mes Myo Sulfur, je me rabat sur mes anciens chausson, qui sont toujours aussi éfficace même si même confortable que les Millet..
CHAUSSURES Trident Guide MILLET L’adhérence de la gomme en Vibram et le tenu au pied Adhérence parfaite et confort optimal ! Sans aucune hésitation je les reprends. Ce sont mes chaussures d’approche et de grimpe en grosse, simplement parfait.
CRASH PAD Pti wrap SNAP Ni trop grand, ni trop petit, rapport qualité prix. Vous visez des sortis bloc sympatique, je conseille ce pad ! Pas trop grand donc facile à transporter. Pas trop petit donc pas mal de surface de chute. Et en plus l’amortissement ce fais très bien ! Je ne regrette en aucun cas cet achat ! Bien content d’avoir ce pad et il vaux vraiment le coup !
GOURDE Classique fermeture loop KLEEN KANTEEN Dotation du magasin « Le Yéti » Pas de goût dès la première utilisation ! Un plus. Une gourde bien sympa qui garde bien frai assez longtemps.
PANTACOURT Battle 3/4 pant MILLET Confortable C’est comme si on grimpais en caleçon ! Très confortable Mon pantacourt de grimpe habituel, à votre avis ?
PANTALON Stone pant MILLET Léger, résistant, boucle de sérage a la cheville Tissu très léger et résistant, fluidité des mouvements et possibilité de nouer la cheville pour « fermer » le pantalon et non le retrousser Mon pantalon de grimpe de tous les jours, donc oui.
PULL Black eagle hoodie MILLET Résistant et confortable Agréable à porter, bonne amplitude de mouvement et une capuche sympatique. Plutôt cool ! Mon pull de tous les jours. Je le met à l’échauffement pour grimper jusqu’à tomber le tee shirt !
SAC À MAGNÉSIE Chalk bag MILLET Dotation du magasin « Le Yéti » Un grand sac à magnésie Mon nouveau sac à pof. Très pratique pour toutes les disciplines pratiquées.
STRAP
TEE SHIRT Riff TS MILLET Léger, respirant et confortable Un bon tee shirt pour une bonne séance de grimpe ! Mes tee shirts de grimpe habituel, donc oui
TEE SHIRT Gravit TS MILLET Léger, respirant et confortable Un bon tee shirt pour une bonne séance de grimpe ! Mes tee shirts de grimpe habituel, donc oui
VESTE SOFTSHELL Gamme MX Hoody Men ARC’TERYX Coupe vent tout en étant respirant Liberté de mouvement optimal, le coupe vent à aussi fais ses preuves une fois au sommet. Ma veste de tous les jours. Légère, solide et surtout coupe vent. Un atout incomparable en escalade !
0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire