Une randonnée hors du commun sur les sentiers du parc national Abel Tasman

par Jeanne FAUQUENOT
Le début de 3 jolies journées au Parc national Abel Tasman en NZ

Jeanne Fauquenot nous partage son expérience de 4 jours randonnée dans le parc national Abel Tasman de Nouvelle-Zélande dans ce cadre idyllique néo-zélandais.

Informations pour préparer 4 jours de rando dans le parc national Abel Tasman

Date :

Du 12 au 15 février 2020

Quand Partir :

Ce chemin est ouvert toute l’année. Mais je ne peux que vous conseiller d’y aller en début ou fin de saison d’été. Histoire de profiter de la mer cristalline et d’éviter le surplus de touristes.

Lieu :

Le Parc national Abel Tasman est situé au Nord de l’île du sud de Nouvelle-Zélande

Localisation du parc national Abel Tasman en Nouvelle-Zélande

Comment s’y rendre :

Ce cheminement n’est pas une boucle. Il faut donc débuter à un bout et prendre un bateau ou une navette pour retourner à son point de départ.

Il est tout à fait possible de faire cette randonnée dans les deux sens. À chaque extrémité, il y a un parking où vous pouvez laisser gratuitement votre véhicule.

Participante à cette randonnée de 4 jours en Nouvelle-Zélande :

Moi, Jeanne Fauquenot, curieuse, voyageuse, plutôt sportive et amoureuse des grands espaces.

En Nouvelle-Zélande pour faire le Te Araroa, 3000 km à pied traversant les deux îles néo-zélandaises, j’ai été obligée de le quitter précipitamment pour cause de blessure. Je me remets doucement à la marche, à l’autre bout du monde, histoire de digérer ce triste raté.

Ainsi, Je découvre l’un des plus beaux parcs nationaux de Nouvelle-Zélande. Je vous laisse découvrir cette petite aventure.

Ou dormir dans le Parc national Abel Tasman :

Il est interdit de dormir n’importe où dans ce parc national. Le bivouac est donc à proscrire.

Deux solutions sont donc possibles :

  • Dormir en hut. Ce sont de petites maisonnettes en bois ou taules ondulées. Elles proposent des lits sommaires en dortoir, une salle commune et une cuisine plus ou moins équipée.

Elles sont, en règle générale, réservées des mois à l’avance et très onéreuses.

  • Ou bien, dormir en camping. Ce sont des campings du DOC. Ils restent relativement chers pour un endroit avec un toilette et une douche froide pour certain (pas pour tous). Mais il n’existe pas d’autres alternatives si l’on veut randonner « librement » pendant ces 3-4 jours.

Je vous conseille de payer votre dû car, tous les soirs, un ranger vient vérifier si vous avez bien réglé vos dettes. Et ils ne rigolent pas.

se restaurer/où se réapprovisionner dans le Parc national Abel Tasman :

Il y a un restaurant à l’entrée du parc. Puis, il n’y a plus rien pour se restaurer au sein même du parc.

Il faut donc partir avec 4-5 jours de nourriture sur le dos. C’est là toute la difficulté. Ne pas partir trop chargé. En même temps, il ne faut pas tomber en rade, car il n’y a aucun moyen de pallier à vos besoins nutritifs durant ces quelques jours de randonnée.

Par contre, il y a régulièrement de l’eau. Il faut cependant avoir un filtre à eau afin d’assainir cet or bleu.

Office du tourisme :

Vous trouverez des informations dans les villes environnantes. Nelson est la ville aux alentours et vous y être particulièrement bien informés. Tataka fait tout aussi bien l’affaire.

Caractéristiques de la randonnée au Parc national Abel Tasman :

4 jours de rando dans le parc national Abel Tasman en Nouvelle-Zélande

C’est un chemin extrêmement bien balisé et facile.

Cependant, il faut faire attention aux marées, car il y a 2-3 endroits où il est nécessaire de traverser un estuaire et ce n’est faisable qu’à marée basse.

Sans cela, c’est un super test pour randonnée en toute autonomie sur un relief un peu vallonné, mais pas trop dur, magnifique et féerique.

Quoi d’autre dans les environs :

Pas très loin il y a la Golden Bay, qui est magnifique. Et la région de Nelson qui propose de jolies balades.

Bibliographie :

Le plus simple est d’aller à l’office de tourisme le plus proche pour avoir des informations. Il existe un petit dépliant expliquant plutôt bien les étapes et les « difficultés ».

Lien Internet :

il s’agit du site de DOC. C’est un peu le seul endroit officiel où vous trouverez des informations.

4 jours de randonnée dans le parc national Abel Tasman

L’après Te Araroa avorté

Cela fait 2 semaines maintenant que ma tentative de randonnée sur le Te Ararao a échoué. Dur dur de se remettre d’un tel raté lorsque l’on rêvait de découvrir ces îles à la sueur de son propre front. Je me sentais alors dénuée de sens. Tous mes objectifs avaient disparu.

Sur le départ pour le Te Araroa Trail en Nouvelle-Zélande
Sur le départ pour le Te Araroa
Le Te Araroa Trail restera un rêve pour le moment
Le Te Araroa. Ça restera un rêve pour le moment.

Mais qu’à cela ne tienne. Il faut que je rebondisse. Et quoi de mieux que de repartir randonner ? Je décide de tester de nouveau un tracé très connu dans un parc aux paysages hors du commun. À moi le parc national Abel Tasman.

Il se situe au nord de l’île du sud. Le Parc est réputé pour sa beauté. Il me faut bien ça, suite à ma déconvenue. Qui plus est, il n’est pas trop long et il est possible de camper. Cette nouvelle micro-aventure est parfaite. Je vais pouvoir tester mon matériel de camping et les chemins néo-zélandais en vue d’attaquer en octobre prochain le TA.

Le tracé des 3 jours de randonnées dans le parc Abel Tasman

Le départ de la randonnée

Comme d’habitude, je me précipite un peu, mais mon compagnon de route, me fait ralentir. Nous prenons le temps d’étudier les marées et les possibilités d’hébergements, car nous devons réserver les campings en avance.

itinéraire de la randonnée au Parc national Abel Tasman en Nouvelle-Zélande
itinéraire de la rando au Parc national Abel Tasman en Nouvelle-Zélande

Un petit bout d’organisation de cette randonnée.

C’est extrêmement désagréable au demeurant, mais nous n’avons pas le choix. Les 3 prochains jours sont maintenant bookés, nous pouvons attaquer.

Le début de 3 jolies journées au Parc national Abel Tasman en NZ

Ce joli petit chemin de randonnée nécessite d’être parfaitement autonome pendant la durée de la marche. C’est ce qui rend cette petite aventure d’autant plus chouette. C’est ma première fois en autonomie totale. Et je ne sais pas vraiment quoi emmener. Mais j’adore ce challenge.

Les paysages du Parc national Abel Tasman

national Abel Tasman

La première journée, nous sommes portés par la beauté des paysages, la facilité des chemins et la clarté de l’eau. Je ne peux m’empêcher d’avancer pour en découvrir toujours davantage. À chaque virage un paysage grandiose s’offre à moi. Quelle magie. J’en oublie presque que mon tendon est douloureux et que mon sac commence à devenir lourd.

Une couleur de l’eau du parc national de Nouvelle-Zélande à couper le souffle
Une couleur de l’eau à couper le souffle

Nous sommes obligés d’attendre une petite heure avant de pouvoir traversé un bras de mer. J’en profite pour me prélasser au soleil et profiter du calme de cette nature nous entourant. Nous rejoindrons deux petites heures plus tard notre lieu de camping.

La traversée de mon premier estuaire néo-zélandais
La traversée de mon premier estuaire néo-zélandais

Une fois la tente plantée, je décide d’aller me baigner. Et quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’y découvre quelques raies jouant non loin de mes pieds. L’eau est froide et la température extérieure commence à baisser fortement, mais le moment est si beau qu’il m’est difficile de sortir, mon corps endolori par le froid, de cette eau limpide.

Premier campement de l’aventure prêt au Parc national Abel Tasman
Premier campement de l’aventure prêt

Ce n’est évidemment pas la meilleure des idées, je ne réussirai que tard dans la soirée, grâce à toutes mes couches de vêtements et mon sac de couchage, à me réchauffer. Mais comme cette première journée fut belle.

Les petites galères

Une pure merveille du soir au matin sur la côte Nouvelle-Zélandaise
Une pure merveille du soir au matin

Le lendemain nous révèle tout autant de belles surprises : phoques, falaises, rochers et mer d’un bleu extraordinaire. Ainsi qu’un désagrément de petite taille, mais fort ennuyeux. Un weka (petit oiseau coutumier du fait) est venu se servir dans mon sac et a mangé une bonne partie de nos réserves de graines pour les 3 prochains jours. Les midis ne seront pas frugaux à partir de ce moment-ci.

Weka ce petit oiseau de Nouvelle-Zélande
Ce petit être, presque, en flagrant délit.

Ce n’est que 3 jours, nous avons nos repas du soir. Mais ce n’est pas si grave.

Nous continuons donc à marcher avec plaisir au vue des paysages nous entourant.

Ponts suspendus, ou non, nous attendent au Parc national Abel Tasman
Ponts suspendus, ou non, nous attendent

J’apprends un peu plus chaque jour. Bien évidemment, ce n’est pas un cheminement long mais je commence à comprendre comment fonctionne la randonnée en Nouvelle-Zélande et c’est déjà une belle avancée.

Et les plaisirs

Début de la journée par une traversée d’estuaire en Nouvelle-Zélande
Début de la journée par une traversée d’estuaire

Pour notre dernier jour et demi de marche, nous passons de grandes étendues de plages magnifiques à quelques falaises. C’est tout bonnement magnifique. Nos journées se passent sans encombre, nous filtrons régulièrement l’eau qui nous sert à nous abreuver et à cuisiner. Et nous marchons sous un ciel magnifique et un soleil de plomb.

Des plages à perte de vue en Nouvelle-Zéalnde au Parc national Abel Tasman
Des plages à perte de vue

Le dernier soir, nous faisons un festin de tout ce qu’il nous reste à manger afin de ne pas les porter le lendemain. Rien de si extraordinaire que cela, soyons francs, mais après nos 3 jours de rationnement, c’est marrant d’avoir l’impression que c’est un repas de gala. Une soupe par personne et 2 sachets de nouilles. Rien de bien extravagant… Mais le morceau de chocolat venant conclure ce repas et la tisane ont changé la donne pour ce dernier repas.

Organisation du dernier repas après 4 jours de randonnée au Parc national Abel Tasman
Organisation du dernier repas

La nuit fut plus douce que les autres. Est-ce dû à la fatigue accumulée, à la faim rassasiée… Ou tout simplement à l’habitude de bivouaquer.

Dernier bivouac de la randonnée au Parc national Abel Tasman
Dernier bivouac de la randonnée

Quoiqu’il en soit, ces 3,5 jours de randonnée, coupée du monde, en autonomie complète m’ont rendue heureuse. Ils m’ont permis de renouer avec la randonnée et d’y prendre plaisir.

À quand la prochaine ?

Conclusion sur ma rando au Parc national Abel Tasman

Que de paysages grandioses en Nouvelle-Zélande
Que de paysages grandioses

Marcher dans le parc national Abel Tasman est juste un pur plaisir.

C’est simple, à couper le souffle et hors du temps. Le réseau étant absent, vous avez la possibilité de profiter à 200% de cette expérience sans distraction aucune. Quelle chance inespérée.

Une pure merveille de paysages grandioses au Parc national Abel Tasman
Une pure merveille

Je n’aurais pas pu rêver mieux pour reprendre la randonnée.

Alors n’hésitez plus, si vous avez la possibilité de le faire, allez-y.

C’est vraiment super chouette.

Une couleur de l’eau à couper le souffle au Parc national Abel Tasman
Une couleur de l’eau à couper le souffle

Matériel utilisé pour la randonnée au Parc national Abel Tasman

Matériel utilisé et déchets produits pendant ces 3 jours de randonnées en Nouvelle-Zélande
Matériel utilisé et déchets produits pendant ces 3 jours de randonnées

N’étant partie que pour 4 jours, à la belle saison, sans risque de pluie ; je suis partie relativement légère.

La difficulté était dans la gestion de la nourriture plutôt.

Matériel de base pour 4 jours de randonnée en Nouvelle-Zélande

CATEGORIENOM DU MODELEMARQUEPOURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX DE CE MODELE DE DEPARTEST-CE QUE CE CHOIX A REPONDU A CETTE EXPERIENCE RACONTEE DANS CETTE EXPERIENCESI C’ETAIT A REFAIRE
CHAUSSURESMinnesota Lady Pro GTXMEINDLTiges hautesTrop lourdes. Pas assez de liberté.J’ai toujours porté des chaussures basses. Ma cheville est très contrainte, je me suis blessée avec ces chaussures. Je ne les reprendrais plus.
CHAUSSURES APRES MARCHECairn LineBED ROCK SANDALSLe poidsLégères et confortable.Vraiment super, mais je ne les utilise probablement pas à leur juste valeur.
PANTALON DE MARCHEMH 500DECATHLONSa finessePas très résistant mais bon.Pour le moment je n’ai pas trouvé d’alternative convenable.
SOFT SHELLMARMOTPrixCoupe-vent pour soirée un peu fraiche.Pas chaude, mais très bien.
T-SHIRT (x2)Laine de mérinosICEBREAKERLa laine de mérinosParfait.Juste géniaux.
SHORTLambdaDans ma valise donc je l’ai pris pour la sortieTrès bien mais trop lourd.Je ne reprendrai pas ce short, mais un plus court et moins lourd.
T-SHIRT MANCHE LONGUELaine de mérinosICEBREAKERLa laine de mérinosChaud, fin et léger. Le top.Le top. Je prendrais un sous-pantalon de la même marque en plus (pour la nuit).
BATONS DE RANDONNEEDistance FLZ CarbonBLACK DIMONDLégèreté, robustesse.Je ne les ai pas utilisé.Besoin pour monter la tente.
SOUS VETEMENTSCulottes sans coutures (x2) / brassière de sport (x1)Rien à ajouter.Parfait. Peut-être un maillot de bain en plus.
CHAUSSETTESICEBREAKER et COMPRESSPORTChaussettes de randonnée (x2) / chaussettes normale (x2) / chaussettes de récupération (x1)Ma méthode anti-ampoules, une paire de chaussettes normale (basse) et une paire de chaussettes de rando.C’est le top. Et les chaussettes de récupération pour le soir. Je ne changerai rien.

Vêtements pour 4 jours de randonnée au Parc national Abel Tasman

CATEGORIENOM DU MODELEMARQUEPOURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX DE CE MODELE DE DEPARTEST-CE QUE CE CHOIX A REPONDU A CETTE EXPERIENCE RACONTEE DANS CETTE EXPERIENCESI C’ETAIT A REFAIRE
CHAUSSURESMinnesota Lady Pro GTXMEINDLTiges hautesTrop lourdes. Pas assez de liberté.J’ai toujours porté des chaussures basses. Ma cheville est très contrainte, je me suis blessée avec ces chaussures. Je ne les reprendrais plus.
CHAUSSURES APRES MARCHECairn LineBED ROCK SANDALSLe poidsLégères et confortable.Vraiment super, mais je ne les utilise probablement pas à leur juste valeur.
PANTALON DE MARCHEMH 500DECATHLONSa finessePas très résistant mais bon.Pour le moment je n’ai pas trouvé d’alternative convenable.
SOFT SHELLMARMOTPrixCoupe-vent pour soirée un peu fraiche.Pas chaude, mais très bien.
T-SHIRT (x2)Laine de mérinosICEBREAKERLa laine de mérinosParfait.Juste géniaux.
SHORTLambdaDans ma valise donc je l’ai pris pour la sortieTrès bien mais trop lourd.Je ne reprendrai pas ce short, mais un plus court et moins lourd.
T-SHIRT MANCHE LONGUELaine de mérinosICEBREAKERLa laine de mérinosChaud, fin et léger. Le top.Le top. Je prendrais un sous-pantalon de la même marque en plus (pour la nuit).
BATONS DE RANDONNEEDistance FLZ CarbonBLACK DIMONDLégèreté, robustesse.Je ne les ai pas utilisé.Besoin pour monter la tente.
SOUS VETEMENTSCulottes sans coutures (x2) / brassière de sport (x1)Rien à ajouter.Parfait. Peut-être un maillot de bain en plus.
CHAUSSETTESICEBREAKER et COMPRESSPORTChaussettes de randonnée (x2) / chaussettes normale (x2) / chaussettes de récupération (x1)Ma méthode anti-ampoules, une paire de chaussettes normale (basse) et une paire de chaussettes de rando.C’est le top. Et les chaussettes de récupération pour le soir. Je ne changerai rien.

Autres équipements pour 4 jours de rando en Nouvelle-Zélande

CATEGORIENOM DU MODELEMARQUEPOURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX DE CE MODELE DE DEPARTEST-CE QUE CE CHOIX A REPONDU A CETTE EXPERIENCE RACONTEE DANS CETTE EXPERIENCESI C’ETAIT A REFAIRE
TOUR DE COUUn légerBUFFLe poidsTop.Au top. Peut-être en prendrais-je un second plus épais si j’allais dans un endroit plus froid.
SERVIETTEMicrofibreDECATHLONLe poidsParfaite.Parfaite.
POWERBANK PowerBank 10000mAh 2-EtancheNOVOO EtanchéitéUn peu lourde pour moins de 2 recharges.Top.
LUNETTES DE SOLEILPolarisanteRAYBANLe poidsLégère et confortable.Top.
COUVERTURE DE SURVIE/Marque lambdaJe ne partirai jamais sans couverture de survieElle fait son travail.J’en ai toujours une avec moi.
NECESSAIRE A COUTURE/Fait par mes soins (plus pince à épiler, lime à ongles et pince à tique)Je ne partirai jamais sansParfait et très utile.Je pars toujours avec, c’est toujours très utile.
LOISIRS/Carnet et styloJamais sans mon carnet et mon styloAu top.Parfait.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire