Check list course alpinisme en rocher

par Expérience Outdoor
Course alpinisme en rocher dans les alpes

Check list du matériel et équipement nécessaire pour préparer votre course alpinisme en rocher

Course alpinisme en rocher en Patagonie

Michi Wohlleben en Patagonie Crédit Photo : PETZL

Recommandations générales pour une course alpinisme en rocher

Amateur en recherche de nouvelles aventures ou confirmé cherchant à explorer de nouveau horizons, tout grimpeur rêve un jour où l’autre d’alpinisme. Comme l’escalade, l’alpinisme est elle aussi une discipline aux multiples facettes. Nous parlerons donc dans cet article seulement de l’alpinisme lors de course en rocher.

Tout d’abord, vous le remarquerez, en alpinisme on ne parle plus de voie mais d’une course. En effet, l’aspect d’approche en montagne et le fait d’être généralement dans des endroits un peu « loin de tout » donnera alors une autre dimension à votre ascension. Peu importe son niveau.

Course alpinisme en rocher dans les alpes

Petite pause au sommet avec Marion Poitevin et son père ! Crédit photo : Guillaume Bodin collection MILLET

Comment s’équiper pour une course alpinisme en rocher

Et c’est bien là que tout se complique. Du fait d’être très engagé (nous parlons ici du caractère reculé des ascensions) il faut veiller à ne rien oublier de nécessaire. Mais vous ne voulez pas non plus porter un sac de 20 KG pendant 2 jours (ou plus) en altitude… Alors il vous faudra alors bien étudier le terrain à l’avance, pour repérer les points d’eau potentiels, savoir si un refuge sera présent ou si vous bivouaquerez, et encore beaucoup d’autres choses.

Le mieux reste toujours d’être accompagné par une personne expérimenté lors de vos premières ascensions, de cette manière vous pouvez apprendre en toute tranquillité et éviter de vous mettre en danger bêtement. Pour votre première course d’alpinisme en rocher vous pouvez aussi contacter un Guide Haute Montagne.

course alpinisme en rocher

Crédit photo : Alexandre COLONGES

Les topos présents sur internet ou dans les livres sont aussi une source d’informations quasi inépuisable. Vous y apprendrez plus sur la course que vous envisagez, sur le matériel nécessaire pour ce dit projet, et encore beaucoup d’autres informations j’en suis sûr.

Check-list une course alpinisme en rocher

Apprentissage à la course alpinisme en rocher

Crédit photo : PETZL

Vous retrouverez donc ci-dessous une liste de matériel adapté à une course de rocher en montagne. Prenez bien note que cette liste n’est pas à suivre à la lettre mais bien à adapté selon le projet que vous avez en tête. Certaines choses devront être enlevé. Et peut être que des éléments qui ne sont pas présent dans cette liste devront être ajouté.

Prenez bien garde à vous renseigner de tous les moyens possible sur la météo. L’équipement et le cheminement de votre course avant de vous lancer dans l’aventure. La montagne n’est pas un endroit à prendre à la légère et le danger n’est jamais supprimé.

course alpinisme en rocher avec bivouac

Crédit photo : Alexandre COLONGES

Vêtement  pour une course d’alpinisme en rocher

Un pantalon adapté à l’alpinisme étanche ou coupe vent
Des chaussettes chaudes
Un collant technique
Une première couche technique
Une seconde couche thermique ou polaire
Une veste de montagne légère et résistante
Un couvre chef
Un tour de cou
une doudoune

Matériel pour une course d’alpinisme en rocher

Des chaussures d’alpinisme (si passage en glace)
Des crampons (avec une housse)
Un casque de montagne
Des gants adaptés à l’alpinisme (et des gants de rechanges)
Des guêtres
De l’eau
De la nourriture
Un sac d’alpinisme (entre 30L et 40L environ)
Un baudrier de montagne
Des bâtons télescopiques (éventuellement)
Une lampe frontale
Des piles de rechanges
Des lunettes de soleil adaptées à l’alpi (Cat. 4)
De la crème solaire et du stick lèvres
Un téléphone chargé
Une carte IGN et un topo
Eventuellement une boussole, un altimètre ou un GPS
Une couverture de survie
Un système d’assurage
Une corde adaptée à l’alpinisme (nous conseillons une corde à double)
Des dégaines (le nombre est souvent indiqué sur le topo)
Un jeu de coinceurs
Des friends (ou camalot). Taille souvent indiqué sur le topo
Un décoinceur
Des pitons et un marteau (vérifier sur le topo)
Des sangles (3 120cm minimum + 2 180cm)
Des mousquetons à vis (toujours utiles)
Une vache (pour se s’accrocher au relais)
Un porte-matériel
Des chaussons (en fonction de la voie)
Du papier hygiénique

Si course d’alpinisme en rocher sur plusieurs jours

Un réchaud
Une popote
Un briquet (à roulette, les piézos ne marchent pas en altitude)
Un sac de couchage (si nuit sous tente ou refuge sans couvertures)
Un drap (éventuellement)
Un matelas de sol (si nuit sous tente ou plein air)
Une tente (si nécessaire)
Des rechanges (notamment des chaussettes)
Un thermos
Un couteau
Des couverts
Une trousse de secours
Un sac zippé pour vos déchets

Ne vous lancez surtout pas dans ce sport sans être accompagné d’un alpiniste confirmé ou d’un guide.WarningAttention,L’alpinisme nécessite du matériel spécifique mais également une connaissance des techniques de progressions.

Quelques idées de course d’alpinisme en rocher

Retrouvez toutes les courses d’alpinisme en France et à l’étranger

Laisser un commentaire