La randonnée The crow pass trail en Alaska

par Expérience Outdoor

Benjamin BONNAL nous raconte son expérience de la randonnée THE CROW PASS TRAIL en Alaska
Chouette pont lors de la randonnée The crow pass trail en Alaska

Informations pour préparer la randonnée THE CROW PASS TRAIL en Alaska

Quand :

Le Crow Pass Trail est une randonnée sur plusieurs jours dont j’ai eu le plaisir d’effectuer avec trois amis cette année, du 22 au 26 Juin 2015.

Ou :

La randonnée relie les villes de Eagle River et de Girdwood, cependant les marche d’accès au départ et fin du trail sont un peu longue (mais les gens en Alaska sont vraiment très sympa et prennent souvent en stop les randonneurs même avec souliers sales)
Le trail peut être effectuer dans les deux sens (dans notre cas de Eagle River vers Girdwood) , l’avantage avec un départ de Eagle River est l’accès en bus depuis Anchorage jusqu’à Eagle River cependant le dénivelé est plus important dans ce sens.

Aller :

Pour se rendre à Eagle River depuis le centre de Anchorage il faut prendre la ligne 102
Si l’horaire ne joue pas il est possible de dormir à Anchorage dans une auberge de jeunesse très correcte (pour les states)  http://bentpropinn.com le gérant peut aussi faire le taxi jusqu’à l’aéroport, ce qui, pour nous était vraiment bienvenue.

Ou dormir en Alaska :

Pour dormir durant le trail, il n’y a pas milles solutions… c’est la tente ou la belle étoile (que je ne conseillerais pas mais qui reste possible, des locaux nous en ont prouvé la faisabilité sur place).
Le trail dispose de plusieurs zones de camping, pour nous la solution à été de dormir le premier soir après la route depuis Anchorage sur le premier campement après le départ.
La deuxième nuit il est conseillé de la passé au plus proche de Eagle river (la rivière pas la ville… ) car le passage à gué se fait beaucoup mieux le matin tôt du à un plus faible niveau de l’eau.
Le troisième soir on a pu dormir au refuge de Crow Pass qu’il faut réserver pour s’assurer de la place (mais avec un peu de chance s’il n’y a personne il y est possible de s’y réfugié) ensuite pour l’arrivée à Girdwood il y a une superbe auberge de jeunesse (vraiment super) http://www.alyeskahostel.com/info.htm cette auberge était un vrai havre de paix, d’un calme et d’un confort inégalable (par contre attention! seulement 8 couchages en dortoir et 3 suites, plus chères) .

Retour :

Pour le retour à Anchorage l’auberge n’est qu’à deux pas de la Seward Highway qui est une route très fréquentée où il est vraiment simple de faire du stop, aussi il est fort probable que l’on vous propose de covoiturer au sein même de l’auberge.

Le trail

Les 4 bouts de carte du trail (un peu misérable désolé)
Le trail fait 21 miles (33 kilomètres) sans les marches d’accès. Si le stop n’est pas votre fort il faut compter 30 miles au moins tout compris. Il présente 3100 feets ( 994 mètres) de dénivelé positif.

Se restaurer en Alaska :

A Eagle river il est possible de faire les courses à Wallmart qui se situe le long de  Eagle river road qui est également la route d’accès au « trail head ».
A Girdwood il y a une épicerie, la seule du village ou l’on trouve de tout.
Au départ du trail il y a le centre de conservation de la nature ou les rangers peuvent donner des conseils à propos du trail, ainsi que des relevés météo.
Attention, il y a deux passages à gué, le premier consiste a traversé Eagle River, et le deuxième une plus petite rivière de fonte, frileux, s’abstenir !!

Notre aventure lors de La randonnée The crow pass trail en Alaska

Tout commença après les quelques jours déjà passé à Anchorage pour une convention sur les micro-nano systèmes électroniques.
Ayant visité l’atypique office du tourisme d’Anchorage ou l’on nous a vanté la beauté des sentiers et en particulier de ceux constituant le Crow Pass Trail on se décida à partir à l’aventure et d’entamer notre première randonnée en Alaska (qui ne s’avèrera ne pas être la seule du voyage… ouf !! car oui, il faut rentabiliser les heures de vols… )
Tout d’abord il fallu prendre le bus 102 aux alentours de 12h en direction de Eagle River d’ou, dans une chaleur accablante (pour la météo locale), nous nous dirigeâmes vers le Wallmart le plus proche afin de remplir nos sacs de provision pour les prochains jours. Alors que l’on était sur le parking a manger notre gouter de pommes et de biscuits, une voix nous lance « vous parler français » avec un accent Québécois fort prononcé, nous venions de faire la connaissance de Geneviève qui s’avèrera être notre ange gardien durant cette randonnée.

Avoir les bons conseils

En effet étant elle même une grande adepte de la randonnée elle a pu nous donné tout les conseils nécessaire au bon déroulement du trail, cela va de la méthode pour traverser la rivière, à la mise en garde quand à la filtration de l’eau, elle nous a également, dans son extrême gentillesse, fait don d’une copie quelle avait en double d’un guide des randonnées de la région. Malheureusement les informations concernant l’ouvrages sont restés en Alaska car pour perpétuer la tradition consistant a l’entraide mutuelle entre randonneurs on en a fait don au gérant de l’auberge de jeunesse avant notre départ afin qu’il (espérons-le) puisse aider des randonneurs après nous.
Geneviève nous a, en plus de tout le reste, rendu un grand service, et épargné d’une longue marche d’approche au bord de la route en nous emmenant au « Nature Center » , qui, marque la fin de la route et le début du trail. De la il s’agissait d’une heure de marche pour atteindre le premier campement.
Début du trail de La randonnée The crow pass trail en Alaska

Début du Trail

Le début du trail était relativement simple et très bien entretenu car il sert également de circuit de balade journalière depuis le « Nature Center ».
Arrivé au premier campement, la cuisson du riz a présenté quelque soucis, à savoir, le carburant de notre réchaud n’était pas très chaud et se consumait définitivement trop vite. Après une première nuit on décide donc de faire demi-tour, et d’aller se procurer le bon carburant.
Sandwich sur fond de Eagle River
Je passe quelques détails pour en revenir à la randonnée qui après ce malheureux contretemps était de nouveaux sur les rails.
Eagle River sur La randonnée The crow pass trail
Le temps était au beau fixe durant toute cette première journée de marche ou nous avons rencontré au total deux groupes de randonneurs: un groupe de deux irréductibles randonneurs dormant à la belle étoile et un groupe qui avait décider de s’arrêter au spot ou l’on avait prévu de camper (pas de chance).
Chouette pont lors de la randonnée The crow pass trail en Alaska
Apres quelques ponts plus ou moins fréquentables et quelques paysages des plus sublime, on commençait à se rapprocher du passage où il allait falloir se mouiller… Il s’agit d’eau de fonte d’un glacier à quelques kilomètres du gué seulement, l’eau est froide, très froide !! Quelques degrés à peine.
Moins chouette ponts durant notre randonnée en Alaska

Bivouac

Mais avant de traverser il fallait que l’on ait une bonne nuit de sommeil afin de laisser le niveau de la rivière baisser durant la nuit, pour la traverser au plus bas au petit matin.
Nuit tombante sur le camp durant notre randonnée en Alaska sur the crow pass trail
Apres avoir mangé, c’être rincé dans l’eau glacée et avoir suspendu la bouffe loin des tentes pour écarter les ours, notre rituel de tout les soirs, on a pu aller se coucher sous le soleil qui illumine 22 heures par jours les sentiers d’Alaska.
Au petit matin du lendemain, le soleil était malheureusement plus de la partie.
En route pour Crow Pass

Première étape traverser Eagle River

Ouf nous voila de l
Notre lutin et nous sommes passés sans trop de soucis, mais quelques frayeurs nous ont quand même pimenté la traversée car dans se froid difficile de sentir ses pieds et où on les poses… les glissades sur les cailloux arrivent vite dans ces conditions.
La traversé d
Notre périple a continué sous une pluie qui s’intensifiait d’heure en heure, mais la beauté des lieux a su nous pousser à continuer avec le sourire.
Vallée en direction de Crow Pass
Les jambes commençait à chauffer, d’autant que le passage avant l’arrivé a Crow Pass était sévèrement en pente.
Il suffit de tendre les bras pour toucher le sol durant notre randonnée sur le crow pass trail
Un deuxième passage à gué nous a vite refroidi et préparé a ce qui nous attendait un peu plus haut…
Premières neiges et glacier rencontré lors de La randonnée The crow pass trail en Alaska

Arrivé au Crow Pass

Avant l’arrivé à Crow Pass on a été surpris de trouver encore des quantitées substantielles de neige, et le souffle du glacier commençait à nous faire regretter le soleil de la veille.
Tout ce « mal » pour enfin arriver à la destination ultime,qui marque aussi le début de la redescente. Ce fameux col qui a forgé de tempérament de nombreux mushers par le passé: Crow Pass !! (le col du corbeau).
Arrivée au col lors de La randonnée The crow pass trail en Alaska
Enfin nous avions en vue la petite hutte qui nous a permis de nous réchauffer. Et aussi de sécher les vêtements qui avait reçu la bénédiction de l’eau de fonte le matin même.

Refuge de Crow Pass en Alaska

Refuge de Crow Pass

Le lendemain nous nous empressâmes de descendre sur Girdwood, et la gentillesse des gens a encore frappé car une course en pickup nous a économisé quelques miles de marche sur une piste boueuse, que demander de plus ?
Arrivée à Girdwood en pickup après La randonnée The crow pass trail en Alaska

Le matériel utilisé sur La randonnée The crow pass trail en Alaska

Pour cette randonnée la quantité de matériel emporté était vraiment faible. Nous avions deux tentes pour quatre. Personnellement je n’avais pas ma tente, pour cette raison elle ne figure pas dans la liste. Au même titre que le réchaud, acheté par une amie sur place pour des raisons de compatibilité.

Catégorie Modèle Marque Raison du choix Expérience quand au choix Si c’était a refaire
Chaussure Mtn Trainer Salewa Basse et bonne tenue Très bien, mais les passage à gué semble avoir décollé certains éléments prématurément. Je ferais de la place pour deux paires de chaussures.
Sac à dos Expedition 75:95 Lowe Alpine Grande capacité (4 jours de trail + 6 jours petites randonnées &  camping) Matériaux de la ceinture de taille un peu agressif sur la peau, quand le T-shirt remonte. Je prendrais le même, mais une meilleure  couverture anti-pluie serait un plus.
Sac de couchage Baikal 1100 Millet Acheté exprès pour son confort à basse température et sa résistance à l’humidité Parfait pour les quelques degrés pendant les nuits en Alaska, pas besoin de sac à viande. Rien a redire, c’est le meilleur, ne surtout pas utiliser en intérieur, on cuit dedans.
Matelas NeoAir Venture Thermarest Pas trop cher, et d’une vraiment bonne marque et pas autogonflant Très bien, surtout pour le prix qui reste très raisonnable pour du made in USA Le même car le confort dépasse largement certain autogonflant hors de prix.
Vêtement Divers Divers Que du vieux tiré du placard (sauf polaire  et sous pull Millet vraiment top) FROID, trop froid. Il aurait fallu que je m’équipe mieux, j’ai  un peu sous-estimé la météo capricieuse. Un équipement synthétique complet aurait été préférable.
Couteau SwissChamp Victorinox Que dire mis a part que c’est mon premier couteau Nikel comme toujours Manque le lock blade comme sur tout les petits modèles.

0 commentaire
0

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire